Just In
Community
Forum
V
More
for Et là derrière

2/25 c1 A Warning
I'm sorry if you already know this, or if this upsets you, but I thought I should let you know that this whole story has been uploaded to another website. They have credited you and even linked to this story, but it just seems in poor taste to me because it looks like they haven't contacted any of the creators of the stories they uploaded. I'm sorry again if you already know about this secondary upload, or if I have upset you! The upload can be found here: /details/savefanfiction-11893446-Et_l_derri_re-CrimsonRealm
1/1 c1 Txkxo
WoW je- ton os était vraiment génial, un des meilleurs que j’ai lu jusqu’à maintenant. Les personnages leurs émotions , les descriptions que tu fais sont vraiment réaliste et tout le long j’ai ressenti les émotions à travers les personnages, je me suis reconnu dans oikawa dans une bonne parti de l’os et le personnage d’iwaizumi comme tu nous l’a décrit m’a vraiment touchée, émue. fin bref tout ça pour dire que j’ai adoré lire ton histoire même si j’avais vraiment mal en la lisant elle était parfaite !
6/25/2020 c1 J'aipasdenom
Je viens 4 ans après la publication de cet OS mais j'ai eu envie d'écrire une review quand même, j'ai beaucoup aimé (et beaucoup pleuré aussi, je suis bien trop sensible), là j'aimerai bien donner des conseils ou des trucs a améliorer mais je trouve pas alors je vais juste répéter que j'ai vraiment apprécié cette histoire et que l'orthographe est vraiment nice c'est toujours chiant de lire un OS avec une faute tout les trois mots, alors je pense que ça mérite d'être dit : en plus d'être très joli, cet OS est correctement orthographié et ça fait plaisir, voila voila c'est tout pour moi (je sais pas où tu as trouvé la motivation pour écrire un OS si long, ma flemme m'aurait coupée après 10 lignes moi)
6/17/2020 c1 9Alionouchka
Salut !

Je n'ai pas encore lu toutes tes fics mais celle-là est - de loin - ma préférée pour le moment. Je trouve que tu as réussi à garder une constance dans la qualité tout du long, ce qui n'est pas simple pour un texte d'une telle ampleur.

Toutes les séquences sont belles mais j'ai un amour particulier pour celle du jeu du démon et de l'exorciste. C'était vraiment intense.

J'aime aussi beaucoup globalement la façon dont tu écris les dialogues entre Oikawa et Imaizumi. C'est tout plein de non-dits, à la foi touchant et ironique.

Vraiment une super fic ! Bravo !
5/3/2020 c1 5It'sPrussia-chan
Salut salut !
Si ça peut te rassurer, j'avais l'intention de laisser une review avant de lire ton commentaire de fin x) en fait, à vrai dire, j'ai eu l'intention d'en laisser une dès le debut.
Il est actuellement 5h du matin, et si je suis sur à cette heure-ci, c'est parce que j'ai lu ces 28000 mots d'une traître, et je dois dire qu'ils étaient magnifiques. C'est un couple "élémentaire" de ceux qui font à part entière partie de la fandom, et j'apprécie l'immense effort que ça a dû être de l'écrire !
Ton style est vraiment plaisant et l'OS entier est vraiment ce qu'on pourrait appeler... lyrique ? Vraiment, c'est l'un des meilleurs OS que j'ai lu, et je serais vraiment heureuse de te lire à nouveau !
J'espère que ma review t'as donné un peu plus de courage, je connais ce sentiment de vouloir des critiques mais de les attendre sans les voir arriver.
À très vite, j'espère !
8/7/2018 c1 Guest
Ton OS fait mal. Il fait mal mais il fait tellement de bien ! Ton écriture est géniale et l'histoire est parfaite ! Je sais pas quoi dire d'autre, c'est vraiment magnifique ! Les personnages ont les bons caractères et on plonge vraiment dans la lecture ! J'ai vraiment beaucoup aimé ! Merci de l'avoir écrit !
7/8/2018 c1 1Manifestement-Malefoy
Bonjour ! Je comptais laissé un "j'ai bien aimé" mais j'ai décidé de faire plus long ! Ton OS le mérite, après tout.
Tes personnages sont bons. Retravaillés. Avec un passé, un présent, un futur. Il y a une part de mystère, une part de mensonge. Honnêtement, j'ai vraiment -mais alors vraiment vraiment- été satisfaite de ce que j'ai lu. La relation qu'on Iwaizumi et Oikawa est exactement la même que celle que je voyais. Et, Oh mon dieu, le personnage d'Hatake est juste horrible et fantastique. J'ai aimé la façon dont tu l'as écrit, que ce soit de la façon dont le voit Iwa-chan ou comment il est à l'extérieur.
Puis franchement, le passé de Oikawa et Iwaizumi est juste trop mignon. Le volleyball est bien mélangé à l'intrigue. Et le fait qu'Oikawa n'ait aucun ami autre qu'Iwaizumi est juste SUPER BIEN ! Enfin bref, j'ai kiffé !
4/16/2018 c1 3MDCBD
Tu vois, je comptais essayer de me forcer à me décarcasser pour faire une review longue et compliquée, mais ton message de fin m'a motivée à faire une simple review comme je le sens

Je pourrais dire comme les autres que ta fic est géniale, faire une analyse profonde, parler de l'absence de faute, etc... mais pour avoir déjà lu mes reviews, tu sais peut-être que je fais comme toi, je fais souvent les même reviews x)

(Même si la tienne sur mon histoire ma aidée, thanks !)

Et en fait je voulais dire que j'étais un peu d'accord avec la review de l'invité, je ne saurais pas aussi bien le formuler et j'ai vraiment la flemme de réécrire, mais je crois que tu as compris de quoi je parle. en plus des compliments, je suis aussi d'accord avec ses critiques, mais aussi tous les commentaires des autresEt de mon côté, je voulais dire que j'ai aimé cette histoire.

Je n'ai pas forcément de raison particulière, d'explication compliquée et détaillée qui s'enfonce dans le lyrisme, nan, juste un simple "j'ai bien aimé ton histoireJe l'ai aimé, je l'ai appréciée, elle était agréable à lire, et je l'ai mise dans mes favorites

C'est aussi simple que çaFin de la review non-constructive
3/31/2018 c1 Ins
Bonjour bonjour :)
Ton petit mot de la fin m'a convaincue de laisser un petit quelque chose de mon passage, de ma lecture! Oui, je suis plutôt une grande timide mais dans un même temps, il m'arrive aussi d'écrire et c'est pourquoi je ne peux que trop bien comprendre ce répondant là dont les écrivains en herbe ont besoin pour avancer !
Bref, déjà un paragraphe et que du blablatage pas très intéressant haha :'), je me perds et je ne sais plus trop bien par où commencer... Aller !
Alors, d'emblée, j'ai beaucoup apprécié ton histoire. Il me semble que c'est tout d'abord parce que j'y retrouve quelque chose qui me touche beaucoup dans mes lectures; cette impression d"adolescence". J'entends par là cette période, ce monde du lycée où on retrouve encore des gosses pleins de fragilité, de maladresse, leur attitude ingrate, la force de leurs paroles balancées à demi-mot et aussi cet investissement complètement déraisonnable dans l'amitié.
Il y avait quelque chose de cette ordre-là, de fragile chez nos ado d'Aobajosai finalement, quelque chose de très 'vrai' dans ta manière de les raconter. J'ai l'impression de me mélanger un peu les pinceaux mais j'espère vraiment être un minimum compréhensible...!
Aussi j'ai beaucoup apprécié tous ces flashs back de l'enfance. Ils avaient le mérite d'être vraiment très trèèès beaux car, de la même manière dont je retrouve tout ce qui me touche dans l'adolescence, j'ai retrouvé dans ces flashs back toute la mysticité de l'enfance. Si d'habitude je n'aime pas particulièrement les flashs back, les tiens encore une fois sonnent 'vrais' ou plutôt 'justes' en ce qu'ils ne sont pas ultra-stéréotypés comme on en trouve la plupart du temps dans les fanfic, ils racontent de vrais beaux moments plein de poésie et même (!) nous en apprennent beaucoup sur iwaizumi (comme cette superbe scène de l'adieu à l'enfance).
les scènes chimériques avaient beaucoup d'intérêt aussi toujours pour ce sentiment un peu mystique qu'on y retrouve et pour ce qu'elles laissaient deviner de la complexité d'waizumi :)

Je garde surtout (presque exclusivement) du bon de ma lecture, toute fois j'aimerai avancer quelques critiques (qui restent évidemment subjectives et donc extremement criticables). Ces critiques de l'histoire mettent en avant pour l'essentiel les défauts de ses qualités; je m'explique ; les flashs back étaient très agréables à lire pourtant, comme tous les flashs back, j'ai l'impression qu'ils perturbent le déroulé constant de l'histoire. Pour moi, dans l'idéale une histoire avance selon une logique de causes à effets. Un évènement en enchaine un autre qui fait évoluer de manière continue les personnages. Or les flashs back ralentissent cette dynamique-là.
De la même manière je trouve que l'évolution des personnages n'est pas assez progressive ; Iwaizumi est un personnage complexe qui procède à sa psychanalyse mais concrètement le changement de son comportement intervient très tardivement (presqu'essentiellement à la scène du baiser). C'est donc toujours cette question d"action" en fait qui pose problème; j'aurai en fait souhaité que les deux protagonistes interagissent plus et plus frontalement (quelques actes révélateurs, quelques colères, quelques mots laissés échappés). A part la scene du baiser (très bien exécutée) il n'y a pas eu tant de confrontations faisant avancer l'histoire, il n'y a pas tant que ça cette idée de narration fonctionnant dans une logique de cause à effet. L'analyse psychologique a trop pris le pas sur l'action. Je pense en effet que le moteur de la lecture réside essentiellement dans la question; 'et que va t'il se passer ensuite' hors l'absence d'actions des protagonistes apportant quelque chose à la narration, peut décourager à certain moment.

Mais encore une fois, la présentation de ces personnages complexes est très belle et leurs sentiments, leurs psychologies très touchantes à lire ! Pour tout ceci, merci :)
J'ai découvert aujourd'hui un joli écrivain en herbe :D

Voilà, en espérant que ce message n'est pas trop alanbiqué haha et en te félicitant encore de ce travail dont je n'aurai par exemple, et comme tant d'autres personnes je pense, pas été capable !

Bon courage à toi !
1/13/2018 c1 Guest
Bravo ! Ce texte était très bon : le style est très agréable à lire, et il n'y a pas de fautes marquantes qui empêcheraient de profiter pleinement de l'histoire.
Par rapport à cette dernière, elle est juste excellente ! Tous les personnages sont très bien écrits et on voit bien le résultat du temps que tu y as passé.
Et puis, les diverses relations entre les personnages, le caractère d'Oikawa, les discussions entre Oikawa et Iwaizumi, les flash-back pleins de tendresse sont autant d'éléments qui contribuent à rendre ce texte génial !
Bref, bravo !
P.S: j'ai adoré Makki et Mattsun !
11/17/2017 c1 20aristcte
bonjour/bonsoir !
il est actuellement 04h du matin et comment dire que ton histoire m'a juste laissé sans voix. Tu as quelque chose dans ta façon d'écrire, qui prend à la gorge qui est juste incroyable. j'ai pas les mots pour dire à quel point ta fic m'a ému. j'ai même pleuré et c'est bien une des premières fois que je pleure en lisant une fanfic'. peut être que tu ne verras jamais cette review, mais si un jour tu la lis sache que ton histoire est une merveille et que ton talent est incommensurable.
enfin voilà, je sais pas trop comment finir cette review, parce que c'est toujours un peu confus dans ma tête, tellement j'ai été bouleversée par ton écrit, alors je te souhaite une bonne continuation, et à une prochaine, peut être
10/5/2017 c1 1Sherma83
Salut !
Je suis légèrement en retard pour faire cette review, vu que c'est pas la première fois que je lis cet OS. En fait, je l'ai relu parce que je me demandais dans quelle fic bitter-sweet Iwaoi y'avait un délire avec leur capitaine de troisième année ? Je n'avais aucun souvenir si c'était une fic anglaise ou non, mais du coup c'était celle-là et je ne regrette pas de l'avoir relue.
Je dois dire que ce que j'aime le plus dans cette fic (à part protective Iwa) c'est le passage quand ils sont enfants et qu'ils jouent : je trouve ça tellement bien écrit, y'a vraiment la vibe un peu chelou des enfants qui partent dans des délires incompréhensibles (qu'on a un peu tous vécu enfin je crois). Ça et les dialogues absolument priceless, tellement intelligent et quick-witted, c'est un régal à lire. (mention spéciale à la réplique "on me paie pas pour être gentil, juste pour que t'aies pas l'air d'un sans ami." qui m'a fait éclater de rire.
Mais y'a aussi un autre aspect de cet OS (qui le rend très doux amer pour le coup) qui m'a marqué: c'est les rêves d'Iwaizumi qui donnent une vibe super mélancolique, tous le long de la fic j'avais la gorge serrée parce que ça fait ressortir de cette fic une peur de grandir, ou plutôt du fait que grandir soit irrémédiable, et que le passé est à jamais quelque chose de révolu. Et ça même si je ne l'ai jamais ressenti personnellement, c'était vraiment poignant de le lire (et ressentir) à travers la narration d'Iwaizumi. C'est vraiment un super OS qui m'a fait pleurer j'avoue, et qui provoque beaucoup d'émotions, je ne pense pas que quelqu'un puisse rester indifférent en le lisant.
L'idée qu'Oikawa est aussi du mal à se faire des amis est excellente parce qu'elle est très plausible et ici c'est vraiment bien amené !
Bref, tu écris merveilleusement bien et c'est un plaisir de te lire :)
6/20/2017 c1 3runnerhigh
Je sais que je suis un peu fatiguée en ce moment mais ... J'ai pleuré. Ouais, j'ai pleuré en arrivant à la fin de la lettre. Et j'ai continué à pleurer après. Et j'ai encore les larmes aux yeux quand j'écris cette review. (et bonjour aussi o/)

Brr. Ce One-Shot est vraiment bien. Déjà, il est long, donc on se plonge bien dedans i tout i tout. J'avoue, j'aime bien l'idée d'un Oikawa qui arrive pas à se sociabiliser en première année aussi, c'est cool uu Mais bref. Toute l'histoire est cool. Iwaizumi est adorable -quoique un peu aveugle. Makki qui fait son Cupidon aussi, c'est drôle. (En vrai, dès que ça touche à Seijoh j'adore de toute façon, je suis pas difficile à contenter ._.) Le cauchemar que fait Iwaizumi est assez perturbant par contre, qu'est-ce que j'aimerai pas vivre ça uu ET STP. LA SCÈNE QUAND IL L'EMBRASSE. MON CŒUR A LÂCHE AUTANT QUE J'AI HURLE A CE MOMENT. ET QUAND OIKAWA LUI DEMANDE A LA FIN DE L'EMBRASSER. JE SUIS DÉCÉDÉE. ADIEU.

Bref, sinon, c'est aussi super bien écrit o/
Vuala vuala ~
Aka'
3/25/2017 c1 108Aeliheart974
J'ai adoré et t'es la meilleure, voilà ️
L'idée qu'Oikawa ait eu du mal à se faire des amis en première année est très plausible je trouve, d'ailleurs. J'adore les IwaOi, mais j'aime encore plus quand c'est du point de vue d'Iwaizumi, je crois. Bref c'est mon otp de la mort et je les aime, j'aime cet OS et toi aussi je t'aime voilà, KEEP WRITING PLEASE
2/14/2017 c1 Ma petite ombre
... Pardon..? Ça y est..? C'est terminé? Ooh... J'écris ce commentaire juste après avoir lu ton OS, et... Wahou! Mais magnifique, quoi! C'est touchant, réaliste, et aussi beau que mignon. Je te remercie sincèrement pour cette histoire (bien que pas écrite pour moi...) et te félicite (par télépathie, c'est plus simple...) joyeusement! Et puis... euh... j'en perd les mots!
Pour la note de fin, je pense vraiment que quelqu'un qui aime écrire écrit pour soit, mais a parfois besoin d'être poussé, accompagné par des lecteurs qui critiquent. Un simple "j'adoooore!" fait vraiment plaisir, et les "je n'aime pas parce que..." sont nécessaires..
Bonne continuation!
36 Page 1 .. Last Next »

Twitter . Help . Sign Up . Cookies . Privacy . Terms of Service