Just In
Community
Forum
V
More
for Et là derrière

11/21/2016 c1 88Titou Douh
Je cherchais l'auteur qui arriverait à me faire apprécier Oikawa, et... Bon. Je n'irais pas jusqu'à dire que tu me l'as fait apprécier, mais au moins, j'ai terminé ce OS et je ne suis plus certaine de pouvoir affirmer haut et fort que je le déteste encore.

J'aime beaucoup Iwaizumi de base, et j'apprécie la dynamique qu'il entretient avec Oikawa, mais jusqu'à présent je détestais profondément Oikawa. Après lecture de ce texte... C'est beaucoup moins évident pour moi de me situer par rapport à lui...

Encore une fois, tu écris merveilleusement bien. Franchement, je suis jalouse de ta plume. Je ne sais pas quel compliment te faire, tu les mérites absolument tous, et les mots que je pourrais utiliser me paraîtraient banals, au fond. Pas assez forts, pas assez profonds... Fades, en définitive. Parce que ce OS, vraiment... J'en ai lu, des fics. J'en ai lu des tonnes, depuis que je suis inscrite (ça fait genre 10 ans maintenant.), et j'dois dire que peu d'entre elles m'ont fait l'effet que ce texte m'a fait. Tour à tour, j'ai été touchée, écoeurée, émue, j'ai ri, je me suis retrouvée dans les personnages... Ca m'a fait un bien fou.

J'ai pu découvrir ici une version d'Oikawa plus... "Pure", en un sens, parce que moins enjolivée, plus proche de la réalité. J'ai adoré suivre Oikawa et Iwaizumi à travers quelques bribes de leur enfance commune, j'ai adoré les voir essayer de se dépêtrer de leur eux enfants. J'ai aimé que ça ne soit pas évident, qu'ils aient peur... J'ai aimé que ça soit réaliste, tout simplement. Tout le monde peut s'identifier à ce genre de situation, finalement, et je trouve ça très fort que tu aies su traiter ça avec autant de délicatesse et de savoir-faire.

Tout à l'air beaucoup trop facile pour Oikawa d'habitude, et ici j'ai réussi à le prendre en pitié. Je pense que c'est cet élément qui a été le déclencheur et qui a fait que je ne le déteste plus.

Bref. Je pourrais continuer à te dire combien j'aime ce texte, encore et encore, mais je me sens un peu stupide à digresser comme ça, alors je vais simplement m'arrêter là.

En tout cas, merci pour ce OS.
11/4/2016 c1 lmfaocd
jai beaucoup aimé ! jsais pas quoi dire mais j'ai beaucoup aimé xD ! orevoir
10/29/2016 c1 Ano
Je ne connais même pas ce manga, mais j'ai adorée l'os !
9/12/2016 c1 336Starlight6
Cet OS était plutôt bienIl me laisse assez mélancolique je dois dire. Et je ne suis pas sûre d'avoir compris parfaitement le sens profond de chaque passage. Il me laisse donc un petit goût amer. Quoiqu'il en soit, En le lisant on sent bien qu'il est extrêmement bien travaillé. Et c'est un vrai plaisir ! Tu as vraiment fait un boulot de dingue !
J'espère pouvoir lire une autre de tes créations !
Merci pour ce moment de lecture !
9/10/2016 c1 Laeti1
Cette histoire est juste incroyable... j'ai ressenti tellement de choses au cours de ma lecture. Les personnages sont profonds, leurs pensées aussi. On ressent de la compassion, et pour Oikawa et pour Iwaizumi. Chaque mot que tu utilises sont subtiles, et expliqués plus tard, c'est ce que j'ai le plus aimé. Tu as crée du suspense de folie ! Merci beaucoup et continue comme ça. Tu devrais en écrire beaucoup plus, ça sera avec joie que je lirai tes écrits
9/3/2016 c1 28TwoSiblWriting
J'ai plutôt hésiter avant de commencer cet OS ( je n'avais jamais rien lu sur le couple IwaOi et je détestait Oikawa ) mais je ne regrette vraiment pas. C'est pas super facile à comprendre, mais j'ai beaucoup aimè tout de même et tu m'as fait apprécier (un tout petit peu ) Oikawa. Merci beaucoup !
8/12/2016 c1 14Kirameku Akayuki
J'ai vraiment adoré ! L’atmosphère, les émotions qui s'en dégagent, l'évolution des relations, et chacun des mots que tu as écris, je les adore !
J'ai été plongé dans l'histoire et ça m'a captivé, j'ai pas pu m'arrêter avant d'avoir fini de tout lire ! C'était magnifique !

Merci beaucoup d'écrire d'aussi belle histoire ! :)
6/30/2016 c1 8KusoIcry
Ca risque d'être la review la moins construite de l'univers mais on s'en fou.

Bwarf, même si tu ne le mérites pas je te fais cadeau d'une review sur c'te fic irréviewable.

Bref, franchement, je sais pas par ou commencer. Y'a masse de truc à dire sur c'te ff, mais en même temps y'a que dalle.
Parce que bon, comme d'habitude je pourrais faire de l'humour ou me moquer ou autre mais pas pour celle la. C'est juste impossible.
Blblblbl; c'te fiction c'est tout ce que j'aime mais en même temps une partie de ce que j'aime pas. Je supporte pas les fics ou fluffy souffre, parce que ça me rend triste. Mais toi avec celle la tu as mis le niveau haut. J'ai été une putain de madeleine en la relisant cette après midi encore.
Parce que c'est poignant, c'est touchant. Y'a tellement de trucs qui passent dedans cry La fragilité d'Iwachan pour commencer.
Qui aurait pu croire qu'il était comme ça ? Qu'il pensait comme ça ? Et que l'enterrement de leur enfance le mettrait dans le mal à ce point la ? Puis sa vulnérabilité face à Fluffy quoi omg

J'considère que dans la vie on peut pas aimer quelque chose si on ne le hait pas. Et merde, si tu savais à quel point je hais et la derrière. Elle peut pas laisser quelqu'un insensible. Même le mec sans sentiment se retrouve obligé d'en avoir l'estomac noué.
Tu as géré comme un maitre avec c'te fic. Elle est parfaite. Ouais, je la hais de tout mon coeur si tu savais.
Je sais même pas qu'elle partie me plait le plus, qu'elle partie est la plus belle. C'est du Mozart, c'est un tout, tu le prends en entier ou pas du tout.
Mais si y'a un passage vraiment poignant, qui me fout le bourdon à chaque fois c'est la lettre d'Iwaizumi. Ca a le don de faire battre mon coeur plus rapidement mais de lui donner aussi envie de cesser de battre.

ET CE MOMENT TELLEMENT CUTE AVANT LA LETTRE. Toi qui disais ne pas être douée pour le fluff je t'assure que c'est faux. C'est juste, le réconfort essentiel après toute la douleur que tu fais ressentir avant.

CE PUTAIN DE CONNARD DE CAPITAINE. J'ai rêvé de le démolir tellement de fois, omg J'aurais aimé le faire disparaitre, pour que Fluffy aille mieux. Et ouvrir les yeux d'Iwaizumi. Qu'il prenne conscience.

En fait, j'vais m'arrêter la, parce que j'ai trop pleuré pour aujourd'hui, et que je suis sensé pas faire de bruit. Mais écris la suite mémé, cette histoire mérite une suite. Et cette suite mérite autant d'amour que le premier chapitre. (notre amour hun, pas l'amour entre les deux, sinon y'aura encore si peu...)
Bref, chais pas quoi dire, ça change de mes autres reviews non ?
C'est chamboulant, ça rend triste, ça fait pleurer. Mais merde qu'est ce que c'est beau. Cte fic, dans toutes celles que tu as faites sur Haikyuu, c'est ma préférée. Et j'pense qu'aucune fic que tu puisses faire la détrônera un jour.
C'est même, une des fics de mon top 5 (heyheyheyakaashi). Tous fandoms confondus. Parce que je l'aime de tout mon kokoro même si elle l'a brisé à de nombreuses reprises.

Oh, encore un truc, la prochaine fois que tu les fais autant souffrir, je te fais manger ton dentier. Parce que la, avec ce que tu leurs as fais, ils en ont pour leur compte sur au moins une bonne centaine d'année... La souffrance n'est pas la seule à toucher le coeur des gens, le fluff c'est bien aussi tu sais...
Je divague, mais elle fait limite tragédie. Heureusement que ça se fini bien. Sinon j'aurais finis en tragédie, pendu au bout d'une corde, au beau milieu du salon.
Krkrkrkrkrkr
Oublie pas que tu gères mémé, encore plus dans les fics triste, évidemment, parce que chais pas, c'est ton truc j'pense, c'est tellement vivant sous ta "plume''. Bwarf, j'arrête la.
On t'aime même si tu nous fais pleurer keurkeur
5/23/2016 c1 1Hana Leigh
Je poste pas souvent de review, mais là, je devais absoluement dire quelque chose, ton os m'a fait un effet de fou, c'est super bien écrit et les personnages sont super attachants ! J'ai trouvé l'histoire très triste, très mélancolique, et en même temps, très vraie les sentiments d'Iwaizumi sont très bien décrits et très réalistes, franchement j'adore ! Et puis Oikawa, j'adore ce personnage, et je peux pas m'empêcher de l'imaginer comme tu le décris, sauf que je sais pas trop comment trouver des mots pour le décrire. Tout au long de ma lecture je me sentais mal parce que ce personnage est trop triste ! Mais en même temps ce qu'il vit m'est tellement familier ! Bref, je pense que je commence à m'embrouiller, je vais m'arrêter là, ton os est vraiment super, même si un peu déprimant xD merci beaucoup, j'ai passé un très bon moment ! (la fin de review très bizarre comme on les aime !)
4/26/2016 c1 39Kiruagonchan
Coucou petite sadique sur pâte -oui parce que ta fiction m'a serré le Coeur du début à la fin- je trouve que t'a fiction est original dans l'idée de mettre en scène la premier année de aobajosei etc... De plus j'ai trouvé ton style d'écriture très travaillé et très beau! C'est un travail remarquable. Les personnages sont bien respecté, les relations sont très profonde, très complexe, du réalisme comme j'aime! Sublime! J'ai pleuré une fois dans la lecture de ce long one shot, vers la fin. Au début j'ai plutôt rigolé je t'avoue, pas parce que c'était mal fait ou quoi -loin de là - mais parce que je trouvais les situations ironiques voilà.
J'ai passé une excellente nuit sur ta fiction -merci je vais être crevé en cours demain par ta faute XD- bonne continuation! (et deso pour les fautes vu l'heure qu'il est tu comprendras je pense)

HxHxYaoixShippings
4/16/2016 c1 20Lucifer -L
Cet OS a l'air de t'en avoir fait baver ! Mais, franchement, ça en valait la peine :) En tout cas, je l'ai beaucoup aimé ! Je cherchais un IwaOi un peu poussé, quelques chose de travaillé sur le plan des sentiments, et au final, il y a peu de fanfictions qui s'attarde sur une construction, petit à petit, de leur relation. C'est pour ça que la tienne m'a vraiment plu !

Il y a plusieurs points qui ont retenus mon attention. Déjà leur enfance: je n'ai pas encore lu les scans (mais ça ne saurait tarder) et j'ai vraiment apprécié ces petits moments amusants et tendres. Mais ce qui est vraiment intéressant, c'est ce qu'ils représentent pour Iwaizumi et Oikawa, lorsqu'ils sont enfants, puis lorsqu'ils deviennent adolescents. Tout le monde change en grandissant, dans son rapport à soi-même mais aussi aux autres, et j'ai trouvé ça vraiment super que tu l'abordes dans ta fic ! La difficulté de se détacher de l'enfance, de définir qui l'on est, ce que l'on devient, ce que l'on ressent, la peur du changement, la relation avec un ami d'enfance, tout ça tu le traites bien, avec une certaine justesse, de façon bien dosée je dirais :)

Autre chose qui m'a plu, c'est l'évolution de la représentation d'Oikawa dans l'esprit d'Iwa. Il y a beaucoup de symboles dans ces moments. Ce ne sont pas vraiment des rêves, c'est des moments à part, comme un univers parallèle, celui d'Iwa. ça m'a fait l'effet d'une représentation imagée de la situation, de leurs relation, à travers les yeux d'Iwa. C'est un peu poétique et ça a un sens fort, c'est sympa !

Ensuite ton approche des personnages m'a plu. Je n'ai jamais encore écrit sur Haikyuu, mais l'envie est grande. Je me balade toujours un peu sur un fandom avant d'écrire, et surtout lorsque j'ai des difficultés à cerner un personnage. J'aime bien lire des façons différentes d'aborder ce personnage, souvent parce que je le trouve complexe, pour mieux le comprendre. C'est le cas avec Oikawa, et du coup j'ai vraiment apprécié de trouver quelque chose d'assez fouillé sur sa personnalité.
Oikawa est un peu moins fort (psychologiquement je veux dire) dans ta fic que ce que laisse voir l'animé. Mais c'est très lié à l'époque dans laquelle tu as décidé de placer ta fic; leur première année de lycée. C'est un autre point qui m'a plu. Parce que, que se soit l'évolution personnelles d'Iwa ou celle d'Oika, ou l'évolution de leur amitié, tout ce que tu racontes me paraît vraiment bien coller avec ce qu'ils sont en 3e année. Je les vois extrêmement bien évoluer, au cours des années suivantes, pour passer des 1e années que tu décris, vers les 3e années du manga. Des personnages très cohérents avec l'univers de base, donc :)
(sauf, peut-être, à un tout petit petit moment) Je ne saurais pas te dire exactement pourquoi, mais certains passages de la lettre d'Iwa m'ont semblé en décalage par rapport au personnage. Peut-être un peu trop poétique et fluffy, mais c'est peut-être juste moi qui ne suit pas une très grande amatrice de guimauve ! x) Ce n'est pas particulièrement dérangeant, c'est plus un léger ressenti, rien qui ne vienne gâcher le texte. Et, encore une fois, il n'est qu'en 3e année, il n'a pas encore mûri comme l'Iwa de la série ! :) (je chipote, je chipote !)

J'aime toutes les hésitations et toutes les difficultés qui jalonnent ton OS parce que cela rend leur relation plus réalistes et, d'une certaine façon, plus touchante. J'ai aimé l'implication de Makki et Mattsun, le duo terrible ! x) La 2e scène de baiser est vraiment chouette. Ouep, elle m'a beaucoup plu ! :)

Bref, j'ai passé un très agréable moment à la lecture de ton OS. Tout ce travail valait le coup ! :D
Je suis assez en phase avec ta vision de l'écriture. On écrit jamais que pour soit, mais je pense qu'on écrit jamais que pour les autres non plus. C'est l'intérêt de l'écriture, vraiment, écrire des choses qui nous importe à nous et pouvoir les partager avec d'autres lorsqu'on en ressent le besoin ou l'envie.
Noilà, j'ai fait des phrases alambiquées et des fautes d'orthographes, j'ai encore détaillé mon avis sur des kilomètres, en plus j'ai raconté ma vie, et j'ai donné mon avis quand on me le demandait pas ! x) Tu m'excuseras, hein ? Il est tard (ou tôt ?), la fatigue, c'est jamais bon pour mes reviews ! x)
à bientôt peut-être ! ;)
4/14/2016 c1 1Leonlvis
AAAAAAAH
Waw. J'en suis toute retournée. J'ai chialé un bon coup, ça fait du bien.
Enfiiiin des personnages pas hors caractère ! Avec des défauts, un passéy... C'était super touchant, de voir leur enfance retracée, et tu l'as super bien décrite. Comme leur amitié d'ailleurs, et toutes les répliques qu'ils se lançaient m'ont fait beaucoup rire.
Je dois t'avouer que j'ai très très beaucoup flippé qu'Oikawa ne le considère pas comme plus qu'un ami, même si les indices rendaient la chose quand même évidente à la fin.

Bref pas besoin de te dire que j'ai adoré ! (En plus le IwaOi est un peu mon but premier dans cette vie héhéhé.)
4/13/2016 c1 85Draki Shevio Nalombre
Bon, comme tu l'as suggéré juste au-dessous, je ne vais pas me sortir le cerveau du crâne pour t'écrire cette review. Je préfère le laisser-aller, même si ça donne souvent des trucs confus. Donc je vais aussi essayer d'être claire. Un peu.

J'aime le IwaOi. J'aime le point de vue interne d'Iwazumi. J'aime les interventions de Hanamaki et de Mastukawa, et leur semblant de relations (pas si cachée que ça pour moi, mais bon). Hatake est un connard qui apporte une touche de sentimentalisme et de profondeur à l'histoire, donc je ne l'aime pas mais je le trouve utile. Ennuyant comme sensation.

Après les faits concrets, le confus :
A quelques mois du Bac, moi, pauvre gosse de 16 ans, je me retrouve totalement apeurée par tous les changements que ça va faire. Loin des amis, nouvelles façon de vivre, quitter la routine des cours bien agencés avec 8h par jour. Effrayant et stressant. Et je ne sais pas POURQUOI j'ai retrouvé tous ces putains de sentiments en lisant ton OS. Genre Iwazumi qui a peur d'avancer, bah c'est moi bordel, et c'est HYPER perturbant :/ (notons ici l'apparition de smiley et de lettres majuscules).
Et Oikawa qui se sent seul, bah c'est moi aussi, alors c'est franchement désagréables de ressentir tout ça en lisant un texte d'une aussi bonne qualité (quoi qu'un peu long) et avec des putains de sentiments personnels qui ne font qu'attiser les miens.

Je te déteste. Parce que j'ai failli pleurer et qu'après cette foutue lecture, je vais avoir besoin de quelques heures d'introspection pour pouvoir de nouveau me sentir plus ou moins bien. Fais chier.
Mais ne t'inquiète pas, je t'aime aussi. Je comprends que tu es humaine (au grand malheur d'Oikawa qui voulait sûrement un autre gâteau au chocolat de la part des extraterrestres) grâce à tout ce qui fait que ton texte est magnifique. Genre, sentiments, point de vue, expériences...

Et je me rends compte grâce à toi que mes reviews sont à la hauteur des qualités et du sujet des textes qu'elles commentent. Bref, merci de me laisser dévoiler un peu d'introspection ci-dessus et d'avoir au moins compris le sens général (j'espère) de ce qui est écrit.
Continue ;)
4/13/2016 c1 31Noyume
Je me sens mal. Sincèrement, je me sens mal :') Ton O.S me fou... Le gwak ? Je sais pas, tout le long j'étais en mode : What the hell is this ? Pourquoi mon coeur bat fort, pourquoi mon estomac se contracte ? Pourquoi j'ai l'impression qu'il va arriver un gros bordel ?
Pourtant, ça se fini bien, enfin, pas mal quoi. (Oui, cette phrase est logique.)
Non, je sais pas, je me sens retournée... Peut-être parce que j'ai plus l'habitude de lire des trucs... Comme ça ? Enfin, si, si en fait j'ai lu un truc dans le même style y'a deux jours, je dis de la merde, mais... Je sais pas, je trouve cette fanfic horriblement triste. Je sais pas si c'était le but (je pense pas ?) mais... Je ne peux pas m'en empêcher. Je ne suis même pas nostalgique ou mélancolique, non, je suis triste, je me sens mal.
T'aurais presque bousillé ma superbe journée quoi... :') Je me suis éclatée toute l'aprem et là, BOUM BITCH je me retrouve devant mon pc à 00h, le coeur serré !
Alors cette review n'est absolument pas constructive, désolée... Malgré ça, j'pouvais pas m'empêcher de sortir ce que je ressentais, c'est beaucoup trop étrange pour ne pas être dis. Le pire dans tout ça, c'est que t'écris bien (enfin, non c'est pas le pire, je m'exprime très mal) ce que je veux dire c'est qu'on est facilement transporté, je me suis vue dans toutes les scènes c'était... Etrange. En fait, c'est ça, tu es étrange et cette ff l'est autant que toi (oui, c'était gratuit. De rien. Non je t'assure, c'était tout natur- *se tape*)
Je veux pas te foutre le moral à zéro avec ce commentaire, tu sais ? Je veux juste m'exprimer -ce que tu ne me reprocheras pas, je pense :') #JeSuisStupide- C'était bon. Bien écrit, bien fait, bien rédigé... C'était bien. Triste, je trouve, mais bien. Après j'ai sûrement un avis qui diffère des autres ? Je ne sais pas, je ne suis pas allée voir les reviews, je n'en ai pas eu le courage (et la flemme en fait principalement mais passons... XD)
Je n'ai pas grand chose à ajouter, si ce n'est merci. Ca faisait longtemps que je ne m'étais pas sentit comme cela devant une fiction, que... Oh flûte, je ne trouve pas mes mots tant pis. De toute manière, je ne suis pas vraiment douée avec alors j'abandonne pour ce soir !
... Merci?
(Et sinon, vu que je viens d'attendre une bonne heure pour t'envoyer ce truc parce que je trouve ça stupide, euh... Désolé du pavé... *souffle et prends son courage à deux mains... clique sur poster aller !* .)
4/13/2016 c1 30Rin-BlackRabbit
Hey Crim :') Je te remercie pour ce que tu as écris tout en haut ;; C'est très gentil :')

Même si je t'ai déjà donné mon avis mais j'insiste sur le fait que ton OS est très bien travaillé, j'aime le scénario que tu as crée, c'est beau, bien écris parfait. C'est sad aussi :'( Très. En tout cas, j'aime vraiment leur relation dans cet OS et aussi quand y a un peu de jalousie pas assumé xD Genre Hajime qui est content que Oikawa ne soit plus en couple héhé. Les filles ne le méritent pas uwu et il ne devrait pas perdre son temps à être triste pour elle.

Sinon je suis totalement d'accord avec toi pour les reviews :) Si on écrivait pas pour les fans ou pour compléter le fandom (voilà quelques raisons qui me poussent à écrire 8D ) et qu'on écrirait seulement pour soit, ce serait inutile de poster dans ce cas là Bref je partage totalement ton avis :) J'ai hâte de lire tous les autres OS que tu vas écrire et le KuroKen héhé :'D Bonne continuation :D
36 « Prev Page 1 2 3 Next »

Twitter . Help . Sign Up . Cookies . Privacy . Terms of Service