Just In
Community
Forum
V
More
for Visage Familier I - La Horde des enfants

11/6/2020 c8 2Andrewclawd
Ok. Cette fic date peut être et peut être que tu ne passe plus par ici mais... Il fallait que je laisse une review parce que j'ai plus qu'adoré !
J'adore ton style d'écriture, ça se lit bien et on plonge carrément dans tes descriptions et des métaphores si poignantes !
J'aurais aimé plus de choses à lire sur cette histoire trop courte à mon goût malgré la taille des chapitres ! Pour te dire je l'ai fini en deux jours, je la lisais même en pause à mon taff xD

Bref, je vais de suite, lire la suite ;)
8/18/2020 c1 maclooping
Wow une sacrée claque ce premier tome ! l'histoire des enfants est tellement poignant et abordé avec une grande intelligence et sa conclusion ma prisé le cœur ! C'est extrêmement rare dans les fanfictions que les intrigues ne soit pas juste des prétextes pour mettre les protagonistes dans des situations insensé ,la tu a totalement développer l'histoire et les personnages secondaires ! tu les a rendu vraiment attachant (pauvre Fathia ! je pressentais sa mort mais sa a quand meme été un vrai creve coeur !J'ai réellement aime l'évolution de Reed et de Conrad encore une fois ces moments de douceur que tu disperse de temps en temps me permet de souffler un peu et d'alléger un peu ta fic je trouve . Le moment dans le placard ou Conrad rechauffe les doigts de Gavin et vraiment mon préféré , c'est cmais on sait que ce qui arrivé va mal ce passer (avec l'arrivée du proxénètecela rend ce petit moment de délicatesse vraiment ... touchant (sans mauvais jeu de mot !)
par contre tu m'a appris que des gens vendait des poupées sexuelle d'enfants sur Amazon ... franchement sa ma laissé sur le luc de découvrir sa a la fin de ta fic' je comprends meme pas comment ca peut être legal , c'est aberrant ! Merci de m'avoir perturbé et secoué en me fessant découvrir ce fait ! c'est dingue ! l'espèce humaine ne cessera jamais de trouver de nouveaux moyens de me dégoûtée de mes congénères ...
2/2/2020 c8 13Quimress
Je viens de finir cette première partie de cette trilogie et autant dire que je cours lire la suite ! J'aime beaucoup (BEAUCOUP) le ship Reed900 (Pourquoi ? J'en ai aucune idée) et voir une fin aussi bien avec ces deux personnages en personnages principaux rempli mon petit coeur de joie :D J'aimais beaucoup Fathia (RIP) et j'ai été vraiment triste quand elle est morte (le fanart d'elle et Gavin était super aussi !) et l'enquête en général rappelle assez le jeu dans ses thèmes, genre la limite entre androïdes et humains. Pauvre ZK200 en vrai. C'était affreux, et l'idée qu'ils deviennent tous déviants à cause de ce genre de chose est horrible, mais malheureusement réaliste. Par contre la déviance de Conrad, et la façon dont il gère ses nouveaux sentiments, avec comme partenaire Gavin est touchante !
Aussi Gavin qui a une mère sourde et qui parle la langue des signes ça va devenir mon head cannon je te jure, je trouve que c'est une idée très sympa qui donne un peu plus de profondeur au personnage. (Aussi l'imaginer jurer en langue des signes quand il a une extinction de voix me fait beaucoup rire.)
Sur ce, merci pour ce début de fic et je vais de ce pas lire la suite :D
1/8/2019 c8 11YummyYaoi94
Hello, je viens de terminer cette fic pour la deuxième fois, je pourrais la relire une troisième fois qu'elle me plairait toujours autant. C'est juste si bien écrit, bien développé, bien dosé.. Je suis absolument fan.
J'aime beaucoup l'évolution de la relation entre Gavin et Conrad, ça ne va pas trop vite ni trop lentement, c'est parfait. Passer d'une haine a un début d'amour en passant par des petits problèmes, des interrogations.. Fathia est aussi un personnage très attachant et intéressant, je l'aimais bien mais le destin en a décidé autrement :p
Je sais jamais vraiment quoi dire aux auteurs que j'admire comme ça, quand leur histoire me passionne comme la tienne, je suis un peu sans mot
Je vais recommencer a lire "Terminus" que j'adore aussi, j'attends la suite avec grande impatience.
Bonne continuation :D a la prochaine :3
YYG
11/28/2018 c8 76Tooran
Très belle histoire, j'adore **
10/26/2018 c8 Enelica
Cette fic est vraiment magnifique, quel dommage qu'elle soit déjà fini ! :J'ai hâte de lire les autres enquetes :)
10/20/2018 c8 Guest
Qui aurait cru qu'un jour Gavin dise "Je le garde" en parlant d'un androïde !
Il a de quoi être satisfait de Conrad! Mais il lui reste beaucoup à apprendre sur Conrad. Pour les deux c'est une nouvelle expérience qu'ils vont découvrir ensemble.

Gavin s'en ai pas trop mal sorti pour couvrir Conrad afin qu'il ne se fasse pas remplacer.
Et c'est cool que Gavin soit en tête pour le grade de sergent! J'espère en tout cas qu'il va l'obtenir!

Très bon travail en tout cas sur cette histoire! j'ai hâte de lire la deuxième partie.
10/20/2018 c8 1Gueezmoo
Quelle fin magnifique ! Un peu triste aussi, l'enterrement de Fathia m'a touché. Elle repose enfin en paix avec le coeur de son petit androïde. Un détail qui a son importance aux yeux des deux partenaires.

Lors de leur soirée film, Conrad ne s'attendait vraiment pas à perdre, ahah. Comme quoi les films sont faits pour surprendre ! Et son compliment sur le physique de Gavin est vraiment bien tourné, excellent !
En clair, tous leurs petits moments sont excellents.

L'enquête était dure mais je suis heureuse de voir qu'elle a réussi à faire changer en mieux tous les policiers du DPD. Ils savent faire preuve de compassion pour ces petits androïdes.

Hâte de lire leurs prochaines aventures !
Fidèle au poste, je lirai la suite avec un grand plaisir.
Merci d'avoir partager cette histoire avec nous !
A la prochaine :)
10/18/2018 c8 5error-Ra9
Oh mais cette bonne surprise, je n'attendais pas la fin de ta fic avant ce week-end! ça c'est un réveil parfait! Un café, le soleil, un jour de repos, et une bonne conclusion d'une histoire que j'adore. Bref, j'ai dévoré ton chapitre, comme d'habitude. Et franchement, j'ai beaucoup aimé la conclusion!

Pour commencer, j'aime beaucoup la façon dont les événements qui suivent sont racontés: je ne saurai pas comment l'expliquer, mais même dans la façon dont le récit est tourné, il y a un petit côté épilogue qui me plaît bien! ( je suis aussi fan des prologue - épilogue mais je me soigne). La relation entre les deux protagonistes évolue très lentement, et c'est un plaisir! Réellement! ça change des fics ou au bout de deux lignes tout le monde couche avec tout le monde sans se soucier le moins du monde de la crédibilité de la relation. Je crois que je me suis vraiment attaché à ton RK900. Il a quelque chose d'unique, et tu le décris d'une façon que j'adore: tu n'oublie pas son côté machine. Et ça aussi, c'est un plaisir, de trouver des auteurs qui ne transforment pas les androides en simples humains naïfs et clignotants. J'ai vraiment hâte de voir ce que la suite va donner. Tu peux d'ors et déjà considérer que je serai parmi tes fidèles lecteurs!

Et merci aussi pour le petit mot à la fin de ta fic!_c'est vrai que la communauté FFnet Detroit est spéciale: sans elle, je n'aurais pas tenu un planning de fics aussi serré, et j'aurai écrit beaucoup moins, passant sur d'autres fandoms plus tôt et gardant une bonne partie de mes fics pour un usage privé. Je suis contente qu'elle te motive aussi, du coup, j'aurai le plaisir de te relire à l'avenir, et de découvrir la suite de visage familier et d'autres fics également!

Allez, j'arrête là cette review, il faut que j'aille bosser mon cosplay... l'angoisse de poser un kit lumière sur une tenue d’androïde! XD je sens que je vais cramer dans un court circuit moi, si tu n'as plus de reviews de ma part, tu sauras pourquoi!

Bonne continuation à toi et bon courage pour la suite de tes écrits!
10/14/2018 c7 1Gueezmoo
Coucou!
La longueur de ce chapitre m'a pas du tout fait peur, au contraire ! Et le titre est magnifique quand on comprend la référence ; la probabilité infime de créer la vie, une existence. C'est intéressant de l'appliquer à la déviance des androïdes. Conrad s'accroche vraiment à son existence. J'ai trouvé sa réplique “Je veux exister.“ touchante. C'est presque plus fort que “Je suis vivant.“

Je suis soulagée que Conrad ait pu être réparé et non remplacé ! C'est dingue que même à travers un récit, on peut se sentir mal à l'aise dans la tour CyberLife, ahah. Un passage intéressant avec une atmosphère particulière.

Conrad et Gavin ont bien changé depuis le début de l'enquête. C'est fou, je pensais pas que le RK900 avouerait ses sentiments comme ça. Il est courageux. Le détective, lui, laisse sa haine de côté et devient très curieux. Ils commencent a bien se comprendre et j'espère que cela va durer !

La fin est déchirante, mon dieu ! Ces pauvres enfants... Je suis de l'avis de Conrad, leur souffrance est atroce et cela ne peut pas continuer. Au diable CyberLife !
Imaginer cette scène m'a fait mal au coeur, c'est vraiment poignant. J'ai apprécié l'entraide de Gavin sur la fin, ça confirme qu'il a bel et bien changé.

Quelle aventure en tout cas. J'espère que le dernier chapitre sera un peu plus joyeux ?
Voilà, j'aime toujours autant. Les touches d'humour sont bien dosées aussi (et les apparitions de Gnocchi !).
Bonne continuation :)
A la prochaine! Vive les chats.
10/14/2018 c7 5error-Ra9
Bon, c'est décidé, je te hais. Et ce pour deux raisons: déjà, je suis trop à jour dans ta fic, je vais devoir attendre trop longtemps pour la suite, et le suspens tue. La deuxième: non mais c'est quoi cette fin de chapitre?! Je râle comme un pou au chapitre précédent en lisant, en m'obligeant à faire des pauses devant l'horreur du calvaire des ZK200 et là tu nous ponds une fin juste atroce? Non mais ça y est là, je pars en dépression! J'ai pleuré, sans déconner! En plus tu fais faire ça à ton RK900 auquel je me suis attachée avec toutes ses conneries de déviance si bien amenées, si finement travaillées que ce personnage a une profondeur vraiment incroyable et que tu donnes un nouvel élan au ship pourtant extrêmement répandu de RK900 / Reed.

Bon, protestations mises à part ( mais si tu as des boutons sur la figure demain, c'est ma faute, à cause de ta fin de chapitre) j'ai adoré encore une fois ce chapitre. La relation entre Gavin et RK900 est trop bien menée, elle est teintée de tendresse, sur un lit de questionnement et de doute, le tout saupoudré d'une bonne dose de dangers... oui parce que déjà, tu nous amènes le spectre de Cyberlife, dans ces réparations au début du chapitre, dans la présence de ce représentant qui arrive, et dans le désir fou de Conrad de rester en vie et d'essayer de garder ce corps qui a embrassé les lèvres de Reed. Je suis rassurée que ton histoire s'appelle la horde des enfants aux visages familiers I... je sais donc que dans le deux, avec un peu de chance, tu poursuivras avec ces personnages que tu as su rendre si touchants. Mais je redoute la suite: je crois que tu as un esprit encore plus glauque que moi (maître vénérée de la glauque attitude!)

Ta fic fait sourire lors des dialogues entre Gavin et Conrad ( j'adore leur pique, la répartie du permis de conduire est géniale, et bien d'autres aussi!) mais elle tire des larmes avec toutes les scènes des ZK. J'aime aussi la scène de tendresse entre les deux protagonistes, c'est tellement mieux quand ce genre de scène est ébauchée de façon romanesque et sensuelle comme ça!

bon ben voilà, faut que j'attende le reste maintenant! ah bravo! (oui, c'est mon dimanche raleuse)

et on ne s'excuse pas de la longueur d'un chapitre! ta fic est juste excellente, il aurait pu facilement faire le double que j'en aurai pas décroché une seule ligne! ;) merci surtout de nous offrir une si belle histoire!
10/14/2018 c7 Guest
Bon cette soirée film on ne saura pas encore qui va remporter le pari! xD Mais chacun a su apprécier cette soirée! Conrad développe déjà de l'humour. Déviance encore une fois qui a du être renforcé depuis qu'il a compris qu'il avait des sentiments pour Gavin (et il ne s'est pas privé de les lui avouer)!

La scène d’exécution des enfants androïdes est dure! Mais c'est bien que ce soit la décision de Conrad et qu'il soit soutenu par Gavin. J'espère qu'ils n'auront pas de problème par rapport à ça!

Ne reste plus qu'un chapitre pour cette partie alors ! (si j'ai bien compris).
La déviance des androïdes étant mal perçu, Conrad a intérêt à ne pas trop se dévoiler, il a déjà pris un risque à Cyberlife, en plus de sa tentative de frapper un humain (il n'y a pas eu de témoin), mais une petite scène avec un Conrad ne retenant pas son poing face à un humain ne me déplairait pas .

Tina a l'air d'être l'amie le plus proche de Gavin, finira-t-elle par être au courant de sa relation avec Conrad. Gavin lui a déjà fait part des comportements bizarres de l’androïde, peut-être que si elle prête une certaine attention aux comportements ou aux échanges de regards de ces deux là, elle pourra deviner certaines choses. Ou alors Gavin lui dira tout s' il juge qu'elle peut garder le secret.
10/10/2018 c6 error-Ra9
Passe moi l'expression mais... Putain ce chapitre! Je te hais. J'ai eu un mal fou à le lire, j'ai dû suspendre la lecture, parfois. Je suis une grande sensible, et ton chapitre fait mal, très mal, à travers ces enfants. Tu écris vraiment bien, et franchement, je n'exagère pas, j'ai dû faire des pauses de quelques secondes, et tu m'as fait pleurer sur leur sort. Et puis, j'adore vraiment ton style. J'aime la façon dont ta fic ne se contente pas de n'être qu'une simple histoire: elle met en avant des questions, des dilemmes moraux insolvables, comme le jeu nous les fait vivre également en un sens, mais elle va encore plus loin dans l'horreur.

Des moments que j'ai aimé? je pourrais t'en citer plein. Tes réflexions sur la "déviance" humaine? Celle sur l'euthanasie des machines? sur les émotions? Bref, chapeau bas, je suis fan.

Passons à plus gai, ta façon de gérer la relation entre Gavin et RK900. Je t'avoue, j'avais peur que lorsque le conflit disparaitrait, la beauté de leur premiers contacts serait un peu atténuée. Mais non, là encore tu fais fort: leur complicité naissante est encore plus attrayante que les déchirrants états d'âme au début de Conrad. Mention spéciale au moment où Conrad propose de traduire les paroles du breton en langage des signes. J'ai aussi vraiment été touchée par RK900 qui reste sur le banc de touche au commissariat, comme mon chien quand je pars au boulot! et la fin, avec Conrad qui ne sait pas ce que ce geste signifie, mais qui enlève sa peau contre la paume de Gavin... rah, tu m'as tuée. Je te hais donc! Je vais devoir attendre la suite, et là, pour le coup, je l'attends vraiment super méga impatiemment avec une fin pareille!

Je suis hyper contente d'apprendre que tu nous feras d'autres textes. Celui-là est juste d'une telle douceur, d'une telle violence et d'une telle tendresse à la fois que je passe par des dizaines d'émotion à chaque publication. Merci, et continue!

Et désolée d'avoir été longue à lire ton chapitre: j'ai vraiment besoin d'être tranquille pour lire ton histoire, c'est le genre de texte que je ne veux pas lire entre deux discussions à la machine à café. Ta fic, ça fait partie de mes petits moments hebdomadaires sacrés, alors je bichonne mon temps de lecture!

Bon courage pour la suite, et merci encore pour ce chapitre!
10/8/2018 c6 40Sam Seven
À Gueezmo :
Coucou !
Ah le bonheur des vacances, je suis ravie si tu ais pu lire les deux chapitres à la suite :D Promis, celui-ci est le dernier en cliffhanger ! (Héhé, je ne veux rien dire pour Conrad~ mais j'espère poster la suite avant le week-end prochain, d'autant que j'ai déjà deux pages écrites pour le chapitre 7)
(Enfin, si tu arrives à me soudoyer avec des chats, je peux peut-être donner une estimation)

Et mince, la boulette ! J'avais inventé ce modèle avant de me rendre compte que je risquais de basculer d'un RK vers un ZK (d'autant que les lettres R et Z sont proches sur le clavier), pourtant, je fais gaffe mais vers une heure du mat', ce R a échappé à ma vigilance, merci xD

Merci et à très bientôt~

À Guest :
Merci beaucoup !

Le destin des enfants est un sujet que je vais essayer de développer un peu plus par la suite, car c’est un sujet très délicat (comme le fait de créer des « victimes » pour permettre aux pédophiles de calmer des pulsions, c’est un sujet qui fait débat même aujourd’hui et très intéressant), d’autant qu’il n’y a pas de bonne ou mauvaise solution, juste des décisions selon les moyens possédés.

Oui, absolument : dans la chute, une partie de la jambe s’est décrochée. Ça va donner un peu l’occasion de voir comment l’anatomie des androïdes fonctionne, même si ça va demander plus qu’une autre jambe au hasard dans une déchetterie, ahah (je n’ai pas du tout aimé ce chapitre de renaissance de Markus car pas vraiment crédible avec les événements précédents… Nan, vraiment, c’est une des premières scènes incohérentes : une fuite et qu’il se retrouve abîmé aurait été plus logique, mais enfin, j’adore Markus et j’ai trouvé cette scène très maladroite sur plusieurs points, maiiiis bon), mais oui, des sécurités existent bien : Conrad est un androïde de terrain tout de même ! Mais il est unique, c’est le point faible…

Encore merci en tout cas et à très bientôt~

À Enelica :
Un gros, gros merci~ Ça me fait très plaisir de savoir que leur relation est convaincante !
Mais il reste encore deux autres enquêtes, j'espère t'y revoir quand même :D
Merci encore~

À Leana Nas :
Merci beaucoup~ Transmettre des émotions (même si c'est effectivement quelque chose d'abstrait, ahah) est un point important pour moi, donc je suis ravie si j'y parviens !
Héhé, le prochain chapitre est bien en cours : j'ai écrit cinq pages pour le moment, j'espère le poster avant le week-end prochain~
Encore merci !
10/8/2018 c6 Leana Nas
Merci pour ce super chapitre
Tu as vraiment un talent pour faire passer les émotions des personnages et j'adore la façon dont tu remets en question ce terme justement
Bref super et continue j'ai hâte de lire la suite
45 Page 1 .. Last Next »

Twitter . Help . Sign Up . Cookies . Privacy . Terms of Service