Just In
Community
Forum
V
More
for Thunders only happen when it's raining

7/28/2020 c1 9Alionouchka
Ça fait un petit moment que je me dis qu'il faut quand même que je laisse une review pour cette fic que j'adore (littéralement) et que j'ai lue une bonne paire de fois.

Ce qui me fascine, c'est l’impression qu’aucun moment n'est plus faible : sa qualité est tellement constante !

Si je devais retenir un passage que j'aime en particulier c'est celui ou Iwaizumi veut détruire le bâton d'Oikawa mais sait qu'il n'en a pas le droit. C'est une tellement belle symbolique et, comme c'est le cas chez toi, toujours si subtile...

Après, le problème c'est que là, je suis amoureuse de tes fics, et je ne peux donc y trouver aucun défaut ! Je ne suis par conséquent capable d'aucune critique constructive...

Pour finir, je dirais qu'elle a contribué grandement à me faire aimer le ship (qui ne m'a jamais posé problème mais pour lequel avant je n'avais pas spécialement de tendresse).
7/25/2020 c1 516Nelja
J'adore, c'est excellent ! J'aime la narration non-chronologique, j'aime la relation intense, et triste, malgré la fin heureuse. L'image de cette nuit où il y a eu un baiser et peut-être un fantôme est vraiment troublante. Oikawa, sans être édulcoré par rapport au canon, est vraiment attachant. J'adore l'expression "mouillé à l'extérieur, brûlé à l'intérieur", brève mais tellement frappante. (oh, et le petit dessin est très mignon)
7/4/2019 c1 16lamarcheuse
L'aspect désordonné ne m'a pas gênée, il me semble qu'il suffit de quelques lignes pour ne pas être désorientée (et aussi, le fait que tu préviennes aide).
J'ai vraiment beaucoup aimé ceci aussi, on visualise bien les scènes, les odeurs me viennent aux narines, les genoux pleins de croutes et de pansements...
Tu as une écriture très visuelle, dans laquelle on ressent bien les sentiments des individus, c'est très très agréable à lire.
Encore merci !
2/17/2019 c1 83AsterRealm
(C'est dur de reviewer une fic comme ça damn son)
Bon du coup à l'essentiel : j'ai bien aimé la construction par petits extraits et l'espèce de puzzle que ça forme, ça rend vraiment bien. Et puis ça met en avant les haut et les bas dans la relation entre iwaizumi et oikawa, qui est très intéressante btw
J'ai apprécié la lecture, et j'ai hâte de lire ton prochain texte !

J'aime beaucoup la couverture aussi au passage :)

Merci pour cet OS !
1/19/2019 c1 53Mindell
HEY !
Oh que si, je te suis :D
(Je suis même derrière toi là mainten-
/SBAFF
Bon ok j'arrête et je passe aux choses sérieuses xD )

(Et pour celles et ceux qui ne suivent pas Liu dans d'autres fandoms n'hésitez pas à aller voir ce qu'elle fait parce que ça vaut vraiment le coup).

DONC. J'aime cette fic. Très fort. Je trouve qu'on retrouve parfaitement ton style, avec ce mélange d'atmosphère poétique et de descriptions très imagées qui ne donnent aucun mal à suivre ce qu'il se passe.
C'est un véritable plaisir de retrouver Oikawa et Iwaizumi, qui me manquent aussi énormément dans l'histoire d'origine, on ne les voit plus du tout ;; . Et en plus de ça, les retrouver sous ta plume, c'est un régal !

J'aime l'ambiance feutrée que tu as réussi à instaurer dans la 1ère partie, j'avais vraiment l'impression d'être dans le brouillard avec les personnages (au propre comme au figuré parce que DAMN on sent tellement la confusion d'Iwaizumi, le mélange de "j'ai envie d'être avec Oikawa / j'ai la trouille de tout faire foirer / j'ai l'impression que la situation est pesante et je ne sais pas quoi faire", kqkdqsd , ça me donne juste envie de rentrer dans la fic pour lui faire un gros câlin et lui dire que ça va aller ;; )

Et j'aime l'ambiance de chaque partie tout court en fait xD . C'est vraiment intéressant comme façon de présenter l'histoire, ces parties qui s'entrecroisent sans se suivre directement. On est face à un puzzle, à une sorte de caléidoscope au travers duquel on voit l'histoire d'Oikawa et d'Iwaizumi, on découvre des petites bribes d'informations au fur et à mesure et il faut attendre la fin pour avoir l'image globale. Je lis rarement des histoires comme ça parce que j'ai toujours peur que ça soit un peu fouilli, mais tu t'en es super bien tirée je trouve ! Même sans les numérotations (que j'ai royalement zappé dès la 2ème partie parce que je ne me rappelais plus qui est quoi xD ) , je n'avais finalement pas de mal à raccrocher les morceaux entre eux.
Mais du coup, cette progression décousue donnait un effet très intéressant je trouve. On passe d'une atmosphère à une autre, d'un bout d'anecdote au suivant/précédent, et personnellement les changements d'ambiance m'ont à la fois donné des jolies montagnes russes émotionnelles et ont à la fois attisé ma curiosité parce que j'avais hâte d'arriver à l'image globale pour tout comprendre x) .

Sinon, c'était très émouvant de suivre les pensées d'Iwaizumi comme ça. On sent qu'il tient beaucoup à Oikawa et qu'il n'arrive pas à ne pas l'aimer, mais qu'il a aussi du mal à saisir précisément ce qu'il pense et qu'il a peur de finir blessé. Enfin, il EST blessé, d'ailleurs, avec Oikawa qui oscille entre deux aspects de leur relation. On devine qu'Oikawa est un peu paumé aussi (enfin, c'est comme ça que je l'interprète) et que ça lui fait mal aussi de partir et revenir comme ça. Je n'arrive même pas à réellement lui en vouloir de briser le coeur d'Iwaizumi à chaque rupture et de l'user lentement en laissant leur relation dans le flou, parce que pour moi ils sont tout aussi perdus l'un que l'autre au final (c'est pas comme si Oikawa était le grand méchant, quoi x) ).
Ils sont amis, ils s'aiment, ils ne se comprennent pas vraiment, ils ne comprennent pas vraiment ce qu'ils ressentent non plus, et ils se font chacun mal en essayant de dénouer tout ça comme ils peuvent.

Et leurs moments de complicité quand tout va bien mldkqmslkd je foooooooond !

BREF, tout ça pour dire que j'ai été happée du début à la fin. Tu décris tellement bien les sentiments que j'avais réllement mal pour Iwaizumi / que j'était réellement en train de faire "awwwwwwwww" devant mon ordi quand ça allait mieux, il y a énormément de détails/d'anecdotes qui contribuent à mettre en place une atmosphère propre à chaque partie et à rendre ce qu'il se passe facile à imaginer, tu écris SUPER BIEN LKSQD KQMSLKD (bon, c'est pas une surprise non plus 8) ) .
En un mot (enfin, en 3 8D )(hohoho), j'ai ADORE.

Love u bro et au plaisir de te relire !

Twitter . Help . Sign Up . Cookies . Privacy . Terms of Service