Just In
Community
Forum
V
More
for La loyauté de Pica

8/28/2019 c1 Karouge
Défi relevé et avec de l'humour svp.
Fanfic où les descriptions détaillées et rythmées nous donnent l"impression de voir les scènes d'actions!
Bon choix dans la psychologie des personnages, on a envie d'en savoir plus !
4/15/2019 c1 34Miss Macaronii
Hello !

J'aime beaucoup l'entrée en matière, sur Doffy et le silence, le silence de sa cellule bien sûr (après tout même si les prisonniers d'Impel Down sont bruyants, il doit aussi y avoir des moment de silence), mais aussi le silence de Roci - que Doffy n'a jamais pu pardonner - et le silence de Pica, qui caractérise ce dernier presque autant que sa voix aigue.

Je trouve très intéressante l'histoire que tu développes sur Pica (même si ça ne cadre pas totalement avec le canon, puisque Pica a neuf ans lorsqu'il rejoint Doffy, Trebol et Diamante... mais promis, je ne fais pas ma chieuse sur ce détail, j'apprécie les uchonies maintenant (oui, oui !), et tout ce que tu développes ensuite pardonne amplement ce petit détail, qui s'oublie facilement). J'aime beaucoup l'image de Chevalier Muet, qui illustre bien la force de Pica, et en même temps sa solitude quelque part, puisqu'il se coupe du monde ne se faisant muet. Et j'adore comment Doffy perçoit instinctivement, autant sa force que sa différence (même s'il ne sait pas encore de quoi il s'agit). La façon dont il l'appâte, entre la manipulation et la provocation, ça correspond totalement à Doffy, je trouve.

Et la fin ! MON DIEU LA FIN ! J'adore ! Je suis archi-fan du premier mot que tu as choisi à Pica, parce que c'est tellement... tellement... BAM ! Quoi ! Ça claque, c'est tellement fort et percutant, ça révèle tellement de cette loyauté aveugle et sans limites que Doflamingo semble toujours s'attirer. Cet effet sur les gens, qu'il a de les faire siens, sans réserves ni demi-mesures. Et la réaction de Doffy est très justement dosée, franchement bravo ! Entre la surprise à l'arrière gout de trahison, l'envie de rire, et en même temps la compréhension instinctive de sa faiblesse, parce que quelque part il aime sa Family même s'il les manipule, et justement le côté hyper pragmatique, parce que ce premier mot révèle que jamais Pica ne le trahira.

D'ailleurs, ce dernier passage renvoie plus ou moins à la trahison de Roci, et c'est d'autant plus BRILLANT d'avoir commencé ton texte en l'évoquant, parce que ça fait un écho très subtil et vraiment bien placé. Et puis, la toute dernière phrase "Après lui, le silence..." tellement MAGIQUE, et qui correspond teeeeeellement bien à Pica ! Magistral, tu ne pouvais pas mieux finir ! Je ne suis pas hyper fan de Pica, mais j'ai adoré ce texte !

Franchement bravo, tu as relevé le défi avec brio, je suis curieuse de lire ce que tu feras par la suite !

Twitter . Help . Sign Up . Cookies . Privacy . Terms of Service