Just In
Community
Forum
V
More
for Ames Soeurs

5/29/2018 c6 uneptitereveuse
cette histoire est superbe, et elle respecte (enfin je croistotalement l'époque et le style d'écriture de Jane Austen
5/6/2018 c50 Pascale
C'était magnifique enchantée d'avoir lu cette fanfiction .une suite du film on ne peut plus parfaite. Merci encore
4/19/2018 c50 Rosalieemmamailie
C'est vraiment une sublime fanfiction, super réaliste et intéréssante. le développement des personnages super bien amenés également! un plaisir de relire ton histoire !
3/13/2018 c50 Lululi
Fanfiction géniale, vraiment !

T'as un vrai talent pour l'écriture, et c'était un délice d'enchaîner la lecture de ta fiction avec celle de l'histoire et du film originel...

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de publier et de nous partager ton talent !

Bonne journée et bonne continuation :)
2/23/2018 c50 Mathw
Que dire.. mille mercis.. Quel bonheur de pouvoir lire la suite de mon livre préféré.. J'ai ressenti une grande tristesse en le terminant la première fois et en devant abandonner ces personnages. Et je ressens la même tristesse en terminant votre merveilleuse suite. L'écriture est magnifique et très fidèle à celle d'origine. J'étais dans un tel état quand j'ai découvert votre oeuvre alors que je cherchais désespérément des informations supplémentaires sur O&P, je l'ai dévoré en quelques jours, incapable de m'en détacher. Vous avez un talent fou ! Un grand bravo et encore merci !
1/30/2018 c50 14noire2jais
Je vais rejoindre beaucoup des autres reviews que tu as reçu mais ta fanfictions par sa fidélité aux personnages et son réalisme tant au niveau du langage que pour les lieux où les coutumes de l'époque est vraiment fantastique !
Malgré les quelques coquilles (fautes d'orthographe et mot oublié) j'ai eu l'impression de me replonger dans un Jane Austen original et c'était un vrai délice.
Je me félicite cependant d'avoir trouvé cette fanfictions après que tu l'ai terminé car la patience n'étant pas mon fort je ne pense pas que j'aurai pu attendre 10 ans pour en avoir la fin !
Bonne continuation.
1/22/2018 c50 Mirabelle
Wahou ... Je suis bluffée. Et bien plus que Ça, je suis époustouflée, et je me félicite d'avoir pu trouver cette belle histoire. Je viens de passer un week end entier à la lire et j'avoue que la terminer m'a donné l'impression d'être abandonnée.
Abandonnée par ces personnages que j'aime tant et auquel tu as redonné vie avec un énorme talent. Abandonnée par cette merveilleuse histoire que tu nous offres. Abandonnée comme on l'est quand on termine son livre préféré après des heures de lectures passionnées.

Je tiens à te remercier pour nous avoir fait partager tes écrits, et pour moi ton histoire constituera la suite du livre de Jane Austen.

Merci et bonne route dans l'écriture :)
11/1/2017 c50 Guest
Je me suis régalée! Merci beaucoup!
10/25/2017 c50 Alicia
J’adore. Juste j’adore. J’ai lu cette fanfiction une dizaine de fois. J’ai lu Orgueil et préjugés, tout autant.
J’ai vu le film plu d’une quarantaine de fois sans ne jamais m’en lassée.
C’est bien écris, on se projette, on imagine entre les lignes, et même si je connais par coeur chaque chapitres, je ne peux m’empêcher de la re-lire à chaque fois.

Merci. Merci d’occupee mes journées ennuyeuses, mes nuits d’insomnies, et de me faire rêver avec cette merveilleuse suite d’un film si magnifique!
10/11/2017 c50 Guest
Merci à vous de m' avoir fait revivre avec une telle intensité ces personnages de Jane Austen , j'ai eu le plaisir en vous lisant de les ressentir à nouveau dans l'intimité de ma mémoire... Je m'incline devant cette œuvre rédigée avec talent . Merci encore !
10/6/2017 c50 Martine Ouellet
Votre "Ames Sœurs" est digne d'une publication! Vous m'avez transporté dans le temps avec beaucoup d'émotions. J'espère que vous serez encore inspirée pour entreprendre la suite de la suite, car vous nous intriguez déjà au sujet de Leonora qui deviendrait proche de la royauté. Le personnage de Thomas pourrait très bien avoir des ennuis et celui de Virginia pourrait reprendre le flambeau de sa mère et surmonter diverses péripéties. Il faudrait qu'Élisabeth disparaisse de la suite. J'imagine Virginia, maitresse de Pemberley alors que Matthew et Philip se disputent pour le cœur de la même jeune fille. Une première dispute sérieuse dans leur cas. D'autant mieux que la dite jeune fille ne tardera pas à se désintéresser des deux jeunes hommes. Virginia prend à cœur de superviser la vie amoureuse de ses frères, alors qu'elle fait elle-même ses premiers pas dans le monde et conseille sa sœur ainé qui doit vivre des moments difficiles au sein de la monarchie. Darcy qui a besoin de sa fille cadette pour continuer sans son épouse, lui impose aussi une vie sociale très mouvementée puisqu'il entre en politique. Virginia rencontre son futur époux à cause de son père, car le jeune homme est éleveur de chevaux de course et politicien. Le jeune homme devient rapidement à la fois l'allié et le défi de Virginia. Conscient de la position de Virginia dans sa famille, le jeune homme doit attendre qu'un des deux frères Darcy trouve une épouse avant de pouvoir enfin faire sa demande. Pemberley et Darcy House continuent donc d'être au cœur du roman jusqu'à sa conclusion par le mariage de Virginia.
8/13/2017 c50 1Firenze-Snape
Je ne sais pas si tu reçois encore les reviews mais je tenais malgré tout à te féliciter ! Ce que tu as écrit est magnifique, très juste et très doux... j'ai ri, j'ai pleuré', j'ai tremblé... c'était juste parfait !
Merci d'avoir donné cette superbe suite à l'un de mes romans préférés
6/15/2017 c50 Bea285
Merci de nous avoir fait vivre cette aventure avec toi! :) Une des rares fanfictions que j'ai suivi jusqu'au bout! Et elle est d'une grande qualité!
6/12/2017 c50 10LilyBlack18
Cette fanfic m'a fait rire, pleurer et m'a profondément émue aussi. Merci pour cette merveilleuse histoire dans laquelle j'ai adoré me plonger. Elle est extraordinaire et terriblement bien écrite je suis ravie de l'avoir découverte !
6/12/2017 c50 Nienafi
Chère Doddy,

J'ai découvert ton récit par hasard en 2012 (ça me fait bizarre d'écrire ça, je n'ai pas du tout l'impression d'avoir débuté ma lecture i ans). Ma passion pour l'univers de Jane Austen était encore naissante à cette époque. Si j'avais vu et revu le chef d'oeuvre de Joe Wright (qui reste encore mon film préféré) le film Raison et Sentiments, et que je n'avais lu que Orgueil et Préjugés, Mansfield Park et Northanger Abbey, j'ai bien rattrapé mon retard depuis, en lisant et visionnant les adaptations. J'ai même eu le plaisir d'aller à Chatsworth en septembre dernier, ce qui m'a de nouveau plongé dans une crise d'austenite particulièrement aiguë !

Bref, en 2012, j'ai beaucoup apprécié la lecture de ce récit, bien qu'inachevé à l'époque. Je considère cette suite comme pouvant être celle rédigée par Jane Austen elle même, car elle est riche et tellement documentée, que je sens qu'elle a été écrite par une personne passionnée. J'admire le travail d'écriture et de documentation qui ont été nécessaires pour nous livrer un récit d'une telle qualité. Je souhaite te féliciter et te remercier pour l'investissement qu'a nécessité l'écriture d'un tel récit. Je comprends que 10 années soient nécessaires, moins auraient altérées la qualité du récit.

Cependant, le récit n'était pas terminé en 2012. J'ai donc pris la résolution de poursuivre ma lecture lorsqu'il serait terminé. Ça n'a pas été toujours simple de voir les mails de mise à jour et de résister à l'envie de lire la suite, mais j'ai réussi à tenir. J'ai donc repris ma lecture quelques mois après la publication de l'épilogue, en janvier. J'ai alors pris une seconde résolution, que je n'ai pas réussi à tenir. J'ai repris ma lecture à partir du premier chapitre, et je voulais faire durer le plaisir en ne lisant qu'un chapitre par semaine. Nous ne sommes pas encore à la moitié de juin que j'ai déjà terminé l'épilogue ! Ce récit est trop bien écrit pour que je puisse résister de nouveau à l'envie de le dévorer. J'ai une nouvelle fois pu admirer les qualités d'écriture que j'avais savouré cinq ans plus tôt, et je me suis de nouveau plongée dans ce récit que j'admire tant.

J'ai notamment beaucoup aimé la présentation générale de la saison londonienne, qui j'imagine a dû demander beaucoup de recherches pour être si détaillée et précise. Je te félicite pour tout le travail réalisé, car cela enrichi et crédibilise énormément le récit. Je suis vraiment très admirative.
J'ai aussi beaucoup aimé le grand tour d'Europe réalisé par Elizabeth et Darcy, en particulier l'escapade italienne. Je rentre tout juste de quelques jours à Rome, et j'ai été tellement séduite par cette ville que j'ai déjà hâte d'y retourner et de découvrir davantage ce pays. La lecture du voyage des Darcy m'a fait rêvé et me donne de nombreuses envies de voyages italiens.

Il y a cependant trois éléments que je trouve plus ou moins incohérents, et qui ne collent pas à la vision initiale que j'ai de la suite d'Orgueil et Préjugés ou des personnages. Je trouve d'abord que les débuts dans le monde d'Elizabeth sont trop faciles. Certes, elle rencontre quelques obstacles et a de nombreux soutiens forts, mais elle n'a pas grandi dans ce milieu, dont elle maîtrise mal les codes. Son intelligence peut lui permettre de les acquérir rapidement, mais il semble presque illogique qu'elle ne commette pas quelques maladresses, et qu'elle connaisse un succès si flamboyant en seulement quelques mois.

Le deuxième élément qui me trouble concerne la personnalité d'Elizabeth. Je trouve étrange que seulement quelques mois après son mariage, et connaissant son caractère indépendant elle soit si pressée de devenir mère. Je sais qu'à cette époque, les femmes avaient pour "devoir" de mettre au monde des héritiers, mais Elizabeth est bien différente. Elle a grandi avec une mère oppressante, à laquelle elle est très souvent opposée, et il me semblerait normal qu'inconsciemment, elle refuse ce modèle que sa mère lui a martelé pendant de nombreuses années. Il me semble aussi étrange qu'avec son caractère indépendant, elle souhaite si rapidement devenir mère, et ne préfère pas profiter davantage de sa nouvelle vie avec son mari et ne souhaite pas plus de temps pour s'habituer à ses nouvelles obligations.

Enfin, le dernier point qui me pose question est justement l'épisode de la tentative d'enlèvement de Wickham. Je le vois plutôt comme un personnage lâche, et je ne le vois pas fomenter un tel plan, même s'il déteste profondément Darcy et ce qu'il représente. De mon point de vue, il a enlevé Lydia pour nuire à Darcy, mais l'a épousé par facilité, parce que Darcy lui offre un minimum de confort, en effaçant ses fautes aux yeux des autres. Même désespéré, je ne l'imagine pas mettre au point un tel plan. Venir quémander de l'argent surement, mais pas commettre un enlèvement.

Malgré cela, j'ai adoré les nuances du récit, qui transparaissent dans l'épilogue. Je suis en général frustrée lorsque je termine une histoire, parce que j'ai l'impression que la fin est expédiée trop vite, ou bien est trop belle pour tout le monde. Avec un personnage du nom de Mary Crawley, je pense pouvoir citer Downton Abbey comme parfait exemple du happy end trop beau pour être vrai ! Tout ça pour dire que j'ai adoré cet épilogue subtilement rédigé, et qui évoque l'histoire de chaque personnage de façon plutôt complète. J'aimerai lire de telles fins pour chaque récit.

Comme je l'évoquais plus haut, j'ai aimé le fait que tout ne soit pas rose, même si j'ai eu un pincement au cœur en lisant le sort réservé à Jane, Kitty et aux Martlock. L’histoire de Lydia, bien que tragique, me touche moins, car elle semblait être annoncée depuis son départ. Cependant, c'est malheureusement comme ça que se déroule la vie, tout n'y est pas beau et facile. C'est courageux de ne pas avoir réserver un "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants" à tout le monde. Ce doit être affreusement difficile de faire vivre des malheurs à des personnages avec lesquels on a passé tellement d'heures et auxquels on s'est attaché. Bravo pour cela.

Je souhaite aussi partager une des anecdotes de ma première lecture. 2012 est l'année de sortie de Dark Shadows. Dans le film, le personnage de Johnny Depp, qui est débarqué dans les années 70 après un long sommeil de vampire, est un peu dépassé. L'une de ses descendante demande au chanteur Alice Cooper de venir chanter, pour je ne sais plus quelle occasion. En le voyant, le vampire dit quelque chose comme « C'est la femme la plus laide que j'ai pu voir de toute ma vie ! ». Forcément, la présentation de la sœur de Monsieur Cooper est restée imprégnée de cette image, et heureusement que je n'étais pas dans le bus pendant ma lecture, parce que ça m'a fait beaucoup rire.

J'ai remarqué une petite coquille. Le fils de Charlotte change de prénom entre sa naissance et le décès de Monsieur Bennet. Il est passé de Lewis à Edward, et je crois d'ailleurs que c'était son prénom lors de ma première lecture.

Je me rends compte que j'ai énormément écrit, mais il y a tellement à dire sur un récit aussi dense et passionnant. Je tiens à te remercier très sincèrement d'avoir consacré dix ans à l'écriture d'Âmes Sœurs. J'ai adoré lire et relire ce récit, et je pense que je me replongerai encore avec beaucoup de plaisir de nombreuses fois dans cette lecture. J'aimerai donc savoir s'il existe quelque part une version téléchargeable en pdf, ou si éventuellement une publication est prévue ? Je ne suis pas encore passée aux liseuses, et ça ne me dérange pas de lire sur un écran, mais c'est parfois plus simple de lire sans aller sur internet.

Comme j'ai déjà été très très bavarde, je vais te féliciter pour avoir lu jusqu'ici, et je vais clore ici mon commentaire, en te remerciant chaleureusement pour toutes ces heures de lecture merveilleuses.

Julie
2,178 « Prev Page 1 .. 2 3 4 5 6 13 .. Last Next »

Twitter . Help . Sign Up . Cookies . Privacy . Terms of Service