Heya !

Et hop, un nouveau drabble (ou OS, je sais pas trop comment on peut appeler ça XD). J'm'amuse bien à gratter ces p'tits textes pendant monnuzlocke, ça me détends. Je suppose d'ailleurs que vous vous demandez pourquoi je n'ai pas encore eut de mort dans mon équipe ? En fait, j'en ai eu. Mais de moindre importance, du coup, je n'écris pas dessus. Pour le reste, c'est juste que je suis très prudente. Fin voilà, bonne lecture !


Le pokémon gémit, caché comme il le pouvait derrière son dresseur. Celui-ci, le visage toujours autant marqué par l'ennuie, ne le força pas, sachant que ça ne servirait à rien. Néanmoins, le regard qu'il posa sur la Chose était lourd de sens. À ses yeux, le fait que le pauvre pokémon en ait peur était tout simplement pitoyable.

Sur la route, d'autres humains s'était arrêté, observant la scène. Eux aussi devaient avoir peur de ça, non ? Il gémit doucement, poussant le brun pour qu'il fasse quelque chose. Il le déplaça d'un bon mètre rien que par ce geste, et baissa la tête en s'excusant. Le dresseur poussa un très lourd soupir, passant une main sur son visage.

- Tu sais Macaron, tu peux l'écraser d'un coup de queue…

Le pokémon baissa le regard, croisant celui de la Chose. C'était d'un brun horrible, ça marchait sur quatre pattes, et ça le fixait d'un regard noir effrayant. Il se rétracta un peu plus derrière la forme de Sinned, sur qui il leva un regard plein d'admiration. Lui n'avait pas bronché en voyant arriver l'horreur, il avait à peine semblé surpris. Le pokémon se risqua à nouveau à jeter un œil, croisant les dents acérées du prédateur, et frissonna. Au loin, il entendit un rire.

- C'est vraiment pas banal, comme situation ! Lança un jeune homme appuyé à sa bicyclette. Si j'étais toi, j'aurai déjà pris un remplaçant à cette poule mouillé !

Il baissa la tête, honteux. C'est vrai qu'il ne méritait pas d'être avec ce dresseur. Même après avoir évolué, il était incapable d'être efficace, et les gens se moquaient de lui. Néanmoins, Sinned se contenta d'un haussement d'épaule.

- Bah, il va bien s'habituer… Se contenta-t-il de répondre.

Le dresseur à bicyclette sourit largement, amusé.

- Ah, je veux bien te donner mon vélo si tu arrives à lui faire battre le moindre adversaire.

Une lueur de convoitise apparut un instant sur le visage du dresseur, et le pokémon pencha la tête, intrigué.

- Je prends le défi. Demain, je bats la championne de Vestigion avec son aide.

Un instant, Macaron cru avoir mal entendu. Il était de type eau, et l'arène de la ville de type plante. En plus du fait qu'il ne savait pas se battre, il allait devoir lutter contre plus fort que soi ? Il gémit doucement, alors que l'autre dresseur éclatait de rire.

- Je n'en demande pas tant, bat ce keunotor avec lui, et je te donne mon vélo.

- D'accord. Répondit distraitement le brun.

Il se tourna alors vers le pokémon, toujours dans son dos, et se pencha vers lui.

- Bats le, et tu n'interviendras pas dans l'arène..

Le pokémon leva la tête intéressé, émettant un léger grondement. Son dresseur s'écarta, plongeant les mains dans ses poches. Un instant, le type eau se rétracta, hésita, puis lança finalement sa queue en direction de son adversaire. Celui-ci émit un « keunooo » paniqué, avant d'être littéralement balayé par l'attaque, volant jusque dans un lac proche. Satisfait de lui, le pokémon remua un instant son appendice caudal.

- Tu m'dois une bicyclette. Lança son dresseur au parieur.

- Léviatooooor, rugit joyeusement Macaron.