Une Évidence douloureuse

Parce que la découverte fut douloureuse. Je l'ai découvert au fil des émissions. Même s'il nous taquine, nous touche de temps en temps,ça sera toujours lui quoiqu'il arrive. Son bien-être passera toujours avant le notre quoiqu'on dise. Et pour moi ça c'est douloureux de se rendre compte que pour notre patron nous n'avons pas la même importance que lui. Les autres membres de l'équipe l'ont compris et l'acceptent mais comment vont-ils pour accepter ce comportement. On est une famille et dans une famille tout le monde doit être au même niveau, pas un au dessus des autres. En ce moment même, ils sont dans leur bulle. Notre patron a un immense sourire sur le visage grâce à lui et pour ça je le déteste. On a beau faire tout ce qu'on veut, il ne sourira pas comme ça avec nous. Je suppose que vous êtes entrain de vous dire que je raconte n'importe quoi pour vous influencez et pourtant tout ceci est vrai. Voulez-vous encore un exemple de leur relation? Quand il n'est pas là, Cyril n'est pas le même. Il rit avec nous, nous taquine comme tout les jours mais son regard se dirige toujours vers sa place et quand il réalise qu'il n'est pas là, il fait une mine triste puis secoue la tête pour se reprendre. Vous ne voyez pas tout ça mais c'est normal, il le cache pour vous faire croire qu'on est une famille. Si on veut rester dans l'émission, on ne doit absolument pas l'attaquer sinon bye-bye D8. Je les regarde une dernière fois d'une mine triste avant de partir du plateau.

Et oui, moi, Bertrand Chameroy, je viens de me rendre compte que je n'attraperai jamais le cœur de mon patron car une personne dans l'équipe l'a déjà entre ses mains.

The end