Chapitre 1 : Joue avec moi ...

Disclaimer: Je précise que tout les personnages appartiennent à Kishimoto-sama!

Fandom: Naruto

Raiting: Je préfère mettre T d'avance

Pairing: Aucun, à part la mort

Genre: Horreur

Résumé: Quelle est votre plus grande peur ? Nos amis ninjas vont les découvrir ou les redécouvirir dans cette vision d'horreur générale, lesquels tiendront le coup ?

Note de l'auteure: HEY! ça fait très longtemps que je n'ai pas postée de fic et celle-ci et donc maplus récente et j'espère qu'elle va vous plaire, c'est la première fois que je me lance dans de l'horrueur alors j'espère bien faire.

A oui, j'écris cette fic en écoutant "Black smoke" de Hans zimmer pour me plonger dans une ambiance sombre. Je vous assure que ça marche bien. Si vous préférez écouter " Requiem for a dream", vraiment essayez ! ^^ Faite de même si vous le voulez !

" - ... Non!"

Il se réveilla en sueur. Naruto Uzumaki venait de faire un cauchemar à nouveau depuis 1 semaine, un cauchemar où il se voyait se vider de son propre sang, seul sans que personne ne puisse entendre son cri. Ces cauchemars à répétition ont étaient provoqués par une annonce, une annonce terrible. Les "Horror Games", les Jeux de l'horreur, prévu tout les 3 ans et qui se montre obligatoire à partir de 13 ans. Et d'ailleurs le jeune Uzumaki avait fêté ses 13 ans il y a peu de temps.

Le but de cette invention horrible était de consiste à confronter les participants "involontaires" à entrer dans un milieu qui leur est inconnu par 12 et d'affronter leurs peurs les plus terribles. Le but de cette invention horrible était de "divertir et mesurer les capacités des ninjas fasse à la peur et au danger", c'est ce qui a été annoncé à tout les habitants de Konoha, i ans de cela. Cette année là, Naruto n'avait pas pu y échapper et aujourd'hui c'était le grand jour! Il se leva péniblement de son lit en se frotta les yeux et regarda tristement par la fenêtre de sa chambre. Le ciel était gris et l'orage semblait arriver, comme à chaque nouveau jeux, " à croire que le ciel st programmé pour ça lui aussi", pensa tristement le blond. Il mangea des nouilles instantannées mais sans grande joie, enfila un t-shirt orange et un pantalon noir et avant de fermer la porrte de chez lui, lança un dernier regard emplit de tristesse et de peine à son logis. Peut-être est-ce la dernière fois qu'il verrait cette pièce et cette maison.

Naruto parcourut doucement les rues du village, tel un condamné à mort, " n'est-ce pas ce que l'on est tous ?", se dit-il, ne levant pas le regard face aux villageois car eux aussi savaoent. Tous le monde sait qui participe aux "Horror Games" et, même si les noms des participants n'étaient annoncés, ont pouvaient voir sur le visage des gens lesquels avaient été choisis. Le garçon arriva au pied du batîment de rassemblement, un immense building avec salle entraînement, hôtel avec cafétéria et tout un tas d'autres pièces dont on ne comprenait pas l'utilté. Bien sûr, rare sont les personnes à aller s'entraîner, aucuns d'en avaient le moral. Les grandes portes en verre s'ouvirent devant lui et il hésita. Ceux qui ne se présentaient pas le jour j était poursuivit et exécuté alors, il valait mieux y aller, en espérant avoir une chance de s'en sortir à la fin. Un ascenseur l'amena à la salle de préparation, là où tout les participants se rejoignent avant le début des jeux. Quand il entra dans la salle de préparation il eu un frisson. Dans cette même salle se trouvait certains de ces amis : Sasuke, Sakura, Ino, Choji, Shikamaru, Kiba, Shino, Hinata, Lee, Neji et enfin Tenten. Tous étaient silencieux car ils savaient bien sûr ce qui les attendaient derrière cette porte de hangar fabriquée exprès pour les Jeux. Naruto souffla doucement et alla s'asseoir à côté de Kiba qui à sa grande surprise, n'étaient pas accompagné de son chien, Akamaru. "Peut-être de voulait-il pas faire vivre cet enfer à son compagnon" résonna le jeune Uzumaki.

Après une dizaine de minutes de silence une fois de femme triste se fit entendre à trvaers un micro, cette femme, c'était le 5 ème Hokage, Tsunade.

"- Nous voici près pour la 3 ème édition des "Horror Games", les participants vos entrer dans l'arène je vous rappelle vous devez tenir 5 jours dans cette Enfer. Bonne chance ..."

Naruto baissa la tête, maître Tsunade avait forcée de suivre la règle de ce jeu absurde, imposée par Orochimaru, chef temporaire de Konoha, qui avait inventé et façonné ce jeu, et qui l'avait imposé durant un court règne tyrannique.

Le silence devenait pesant dans la petite salle où se trouvait les jeunes ninjas. Hinata se tordait déjà les doigts d'angoisse, Tenten avait avec elle des armes, " on ne sait jamais ça peut servir" disait-elle tout le temps, Shino était impassibe derrière son manteau et les mains les poches, Lee était nerveux, cela se voyait même si il le nié tout haut. Les autres étaient dans leur coin, à penser en silence à leur famille ou encore, l'avenir qu'ils n'auront probablement pas.

Naruto soupira pour évacuer la pression mais il failli s'étouffer avec sa salive lorsque les portes du hangar se sont ouvertes sur le noir. Tous se regardaient, hésitants, ne sachant si il fallait avancer et qui le ferait le premier. Ce fut une voix sombre et rocailleuse qui les réveilla:

"- Avancez jeunes participants, la Peur et la Mort vous attendent ..."

Tous fut pris d'un frisson et avancèrent d'un pas lent. Lorsque que tous les ninjas furent entrés dans la pièce sombre, il n'eu plus un bruit. Seul la respiration de chacun pouvait briser ce silence de mort. La tension monta d'un cran et c'était Kiba qui craqua le premier:

"- Bon alors ça commence quand ?!"

Les portes du hangar se refermèrent violement manquant de broyer Ino qui était restait en retrait. Elle hurla si fort que tout le monde cru à sa mort, mais furent rasurrés par un hoquet de peur venant de la blonde. Il faisait sombre et ne voyait rien mais soudain de petites lumières s'allumèrent sur les murs. Un couloir apparut aux yeux des ninjas. Un couloir qui portait à ses murs des peintures sombres, malsaines et remplies de mort. Des visages déformés par l'horreur et la peur, des corps torturés par une créature cachée dans l'ombre avec un sourire carnassier ou encore, des paysages dénoués de vies. Chaque année le lieu et le décor sont changés. L'année précedente, les jeux c'étaient déroulés dans une forêt tropicale plongée dans une nuit perpétuelle. Les participants avaient été traqués par des chiens ou des loups, ils ne savaent pas trop, totalement enragés. Les plantes carnivores et empoisonnées avaient aussi eu raison de certains ninjas. Seulement deux personnes s'en étaient sorties, les autres avaient était tuées ou bien devenus fous, on ne savait pas ce qu'il était advenus des autres...

Sasuke avança lentement dans le couloir et observa autour de lui. Il fit une grimace en observant un tableau se trouvant à sa droite. Naruto intrigué, vint vers lui. A son approche Sasuke faisait une grimace de dégout qui n'était pas adressée au blond mais à la scène décrite sur la peinture. Quand le juen blond vit ce que pouvait voir l'Uchiwa, il eu envie de vomir.

Un homme était cloué à un mur, nu et le corps troué par de multiples couteaux. Mais le plus horrible n'était pas ça, c'était la forme noire qu'on apercevait au fond du tableau, presque inhumaine et qui semblait suivre du regard celui qui était face au tableau.

Le blond s'éloigna lentement, de peur que la "chose" sur le tableau de bouge et se jette à son cou, il regarda la suite du couloir, tout aussi sombre. Les murs semblaient être en bois, tout était marrons et une moquette semblaient aspirer les bruits des pas des enfants. Après la rangée de tableau, il y avait au mur, des lanternes qui projetaient une faible lumière, éclairant à, à peine trois mètres devant eux. Ce fut Neji qui brisa le silence pesant :

"- Il ne faudrait pas que l'on se perde, que tout le monde marche au même risque"

Les filles se rapprochèrent du groupe, se tenant en retrait dès le départ. Ils avancèrent dans les couloirs sombres, les uns derrières les autres en ayant le regard fixés sur la personne devant eux. Soudainement Hinata s'arrêta, elle qui était la dernière du groupe et qui ne devrait pourtant pas. Elle entendait quelque chose, des murmures enfantins. Elle regarda paniquée autour d'elle et entendit soudain une voix chuchoter:

"- Hinata ..."

La jeune Hyuga se retourna et ne vit rien derrière elle, là où elle aurait juré avoir entendu la voix. Puis quand elle voulut se diriger vers ses amis, elle fut terroriséee, ils n'étaient plus là ! Alors Hinata commenca à paniquer. La voix était toujours là, une voix mielleuse d'une enfant mais qui avait un timbre mauvais, comme machiavélique. Hinata courut devant elle persuadée qu'elle retrouverait ses amis quelques mètres plus loin. Mais elle avait courut pendant 2 minutes et ne trouva personne, elle se sentit alors encore plus mal, un frisson lui parcourut l'échine et lui remonta jusqu'au cou. Elle entendit un nouveau murmure, plus proche cette fois. Elle se retourna et fit face à quelque chose qui devrait être en temps normal gentil, et aimé mais qui ne l'était pas en cet instant. Une petite fille ou une poupée, elle ne savait pas trop, les cheveux ternes et en pagailles, des cicatrices sur le visage et un sourire qui n'en était pas un, ses vêtements n'étaient que des lambeaux de tissus. Hinata recula de peur et tomba à terre. La petite fille demanda alors :

" - Hinata ... Tu joues avec moi ? ...

- AAAAAAAAHHHH!"

"- Qu'est-ce que c'était ? Demanda Kiba.

- Je ne sais pas, répondit Neji anxieux."

Tous restèrent figés par le cri qui leur était parvenus devant eux. Le groupe remarqua l'abscense d'Hinata et alors ils furent pris de panique, car et comprirent alors de qui venait ce cri.

Mais ce qu'ils ignoraient c'est que la Mort jouait avec eux et que la Peur leur courait après. Hinata était la première victime.

Malgré les cris et les pleurs, malgré une course effrénée, comment échapper à ses deux prédateurs si redoutables ? ...

Note de fin : Mwhahaha bienvenu dans le monde de la terreur! ^^ je plaisante j'avoue que pour l'écriture de ce chapitre je me suis forcée à beaucoup de choses, comme de mettre en scène la peur d'Hinata qui n'est autre que la mienne, les poupées. Je me suis fais peur à écrire ce chapitre. Avec l'ambiance ça marche bin, même trop _. J'espère que cela vous a plu. Laissez moi une review, dite moi si des choses ne vont pas et à la prochaine ... :)