Les murs sont proches ...

Disclaimer : Aucun personnage ne m'appartient, même pas les murs ^^

Fandom : Naruto

Rainting : Je prefère mettre T d'avance

Pairing : Aucun!

Genre : Horreur

Résumé : De nouveau la Mort à frapper et les pièges du Manoir ont rejoint la partie, piégés entre quatre murs qui se rapprochent dangereusement, Kiba et Choji résistent difficilement pendant que la Peur refait surface, comment faire pour survivre à cet enfer ?

" - Je refuse de mourir écrasé comme ça ! cria Kiba "

Ils avaient beau pousser, les murs se rapprochaient lentement de manière menaçante.

Chôji lui poussaient du mieux que lui permettait son corps fatigué. Cela faisait à peine deux minutes que les murs s'approchaient d'eux, mais ces derniers s'approchaient dangereusement.

" - Merde on n'y arrivera jamais !

- Faut ... gnah ... qu'on tienne encore un peu"

Puis soudainement tout s'arrêta, les deux garçons se regardèrent interloqués. Les murs avaient cessé de bouger et un silence de plomb retomba sur le petit groupe. Choji se laissa tomber le long du mur et soupira.

" - On a eu chaud mon pote..."

Au moment où il dit cela, une trappe s'ouvrit dans un mur et un kunai en tomba avec un papier accroché au bout. Kiba hésita et s'approcha et pris le kunai, il tira sur le papier qui se décrocha de l'arme, le déplia et lui : " Un seul sortira de cette pièce ".

" - C'est quoi ce bordel ?!

- Quoi Kiba ? "

Le Inuzuka montra le papier à ami qui le regarda de manière désespérée. Tout deux le savaient, cela voulait dire qu'ils devaient d'une manière ou d'une autre tuer, celui d'en face.

Ils marchèrent depuis environ plus d'une heure selon eux, dans ces couloirs sombres garnis de lanternes et de miroir. Les ninjas progressèrent de manière lente et proche les uns des autres, de peur de se perdre. Mais une personne ne semblait plus suivre le mouvement, Sakura. Lee se retourna en entendant un râle de douleur derrière lui. Il vit alors la jeune Haruno s'appuyer sur un mur, la tête baissée comme épuisée par son effort. Le garçon à la coupe au bol s'approcha d'elle avec un léger sourire et lui dit :

" - Eh Sakura ça va ? "

La dite Sakura releva la tête et Lee eu un sursaut. Elle semblait avoir prit dix ans de plus, son visage faisait plus adulte et elle avait un peu grandit selon le garçon.

" - Sa ... Sakura c'est toi ?

- Bah oui que c'est moi tu croyais que j'étais qui ?"

Lee parut hésiter, certes c'était toujours la même, cheveux rose, grands yeux verts ... grand front mais aussi caractère trempé, mais quelque chose n'allait pas et ça il en était sûr. Il appela ses amis qui accoururent croyant à une mort mais quand Lee leur expliqua le problème, Sasuke soupira en déclarant que c'était toujours la même tête de chewing gum qu'arborait la jeune fille, ce qui fit rire Naruto et fit rougir la concernée de honte. Après la vérification, ils reprirent leur chemin mais après cinq cents mètres, Sakura se trouva à nouveau derrière et Neji vient à elle cette fois. Il poussa un cri quand il vit le visage fatiguée et vieillit de la fille aux cheveux roses. Elle avait des mèches grisonnant, quelques cernes sous les yeux et respirait difficilement. Ces amis ne purent en conclurent qu'un vieillissement accéléré, ce qui horrifia la jeune fille. Ils comprirent ce ui allait se passer d'ici les prochaines minutes ... elle allait mourir ici même.

" - Non je ne peux pas le croire ! Je ne peux pas mourir ainsi ! Cria Sakura.

Ces amis ne dirent rien, cela ne servait à rien.

Elle se mit à pleurer à grosses larmes, ce qui attrista ses compagnons mais, Sasuke eu un frisson. Il avait senti quelques choses derrière eux, une chose qui s'approchait d'eux ! Il se retourna et ne vit rien. L'Uchiwa fit volte face en entendant un cri, celui de la vieille Haruno à présent qui se trouva face à un miroir où elle se vit, toute vieille, la peau qui tombait en lambeau et son visage qui semblait fondre. Le miroir était immense avec des bordures en bois. Il avança sur deux pieds qui se trouvaient sous le cadre, une bouche semblait se former au milieu du cadre qui sembalit couper Sakura en deux dans le reflet. Le miroir avala la Haruno qui poussa un hurlement, son dernier et le plus terrible de tous. Un hurlement aigu et qui se termina par un bruit d'écrasement. Les garçons tournèrent la tête par peur de se prendre le sang de la victime sur le visage, mais rien n'atterissa sur leur visage, alors ils se retournèrent et eurent un hoquet de surprise en voyant le miroir face à eux qui ne bougeait pas. Puis soudainement ce dernier s'anima, il ouvrit la bouche, une bouche garnie de dent en bois avec au bout de certaines, ce qui semblaient être des lambeaux de quelques choses que ces derniers ne voulurent pas savoir d'où ils venaient, se montra à eux.

Le miroir rigola d'un rire sombre et profond duquel on pouvait parfois discerner des hurlements lointains, ceux des victimes de l'arme d'éxécution. Puis il disparut en une brume en sautant sur Naruto qui hurla.

Puis plus rien ... Ils se fixèrent tour à tour pour trouver quelques choses à faire mais ils le savaient, il n'y avait rien à faire. La Mort allait venir les prendre un par un d'une manière ou d'une autre ...

" C'est impossible". Cette phrase résonna dans la tête de Choji depuis un bon moment. Il ne pourrait pas tuer Kiba, son ami. Il poussa un soupir et se demanda soudainement: "Mais lui pensait-il la même chose ou ... ". Il leva la tête et vit Kiba affalée contre le mur d'en face à tourner un caillou entre es doigts. Choji eu alors un frisson, ayant peur des pensées de son ami, craignant que lui n'allait pas hésiter pour le tuer.

Alors le jeune Inuzuka leva la tête et eu un sourire carnassier vers son ami. "Ca y est, c'est la fin !" se dit le Akimichi. " Je vais mourir !"

Hey! Voici le 4ème chapitre! Je veux remercier Tchoucas qui a réussi à me refaire écrire car j'étais assez déséspérée *^* La suite est floue, même pour moi mais on verra bien. Dite moi se que vous en pensez et au prochain chapitre :D

Merci à toi Tchoucas et merci de lire cette fic! :D