Disclamer : Avengers(1& bientôt 2), Captain America (1&2), Iron Man (1,2&3), Hulk, Thor (1&2), Agents of SHIELD et tout le reste le l'univers Marvel n'est pas à moi. (Ce qui est bien dommage, j'aurai adoré être libre de pouvoir totalement tortu... pardon... joué ? Non, ce n'est pas le bon mot. Voilà, je sais quel est le bon mot, écrire. J'aurai adoré pouvoir écrire tout et n'importe quoi avec mes personnages préférés).

Titre : Hiccup

Résumé : Un accident de parcours est si vite arrivé. Au début, c'était juste une mauvaise rencontre. Puis, c'est devenu à celui qui faisait le plus de vacherie à l'autre. Mais dès le départ, ça ressemblait à une mauvaise blague de bistrot. C'est l'histoire d'une analyste, d'un singe et d'un soldat... (Post CA2)

Spoild : L'histoire repose sur une fait que l'on apprend durant la première saison d'Agents of SHIELD. Après il ne faut la lire si vous n'avez pas vu Captain America et le Soldat de l'hiver.

Note de l'auteur : Attention, il y a usage de gros mots (genre put***, c** et autres dans le même genre pas pire, parole!), pas dans tous les chapitres, mais dans certains.

C'est à mon tour de me lancer, alors c'est partit.

J'espère que mon histoire sera à la hauteur de vos attentes.

Au début, ça devait être un OS, mais après avoir écrit quinze pages, je me suis dit qu'il fallait peut-être mieux que je coupe mon histoire en plusieurs chapitres, ce qui expliquent leur taille inégale. Si vous avez des conseils pour améliorer cette histoire, je suis preneuse.

Bonne lecture.


Chapitre 1 : Aller et retour.

La vie est simple.

Et pourtant si compliquée.

Au commencement, il n'y avait rien.

À part un froid immense.

Puis, il eut les sensations.

Elle avait les membres engourdis par la douleur.

Puis, il eut le passé, le présent et le futur.

Qui était-elle ?Elle ne le savait plus.

Le froid, la douleur, l'oublie. C'est tout ce qu'elle se rappelle, mais elle est sure d'une chose.

Je suis morte.

C'était la seule chose qu'elle savait encore, sa seule certitude.

Même pas trente ans et déjà plus là.

Même si pour elle, la trinité était le Père, le Fils et le Saint Beignet-à-la-confiture, elle se rappelait qu'une femme comme elle ne pouvait finir sa mort qu'à un seul endroit.

C'est ça l'enfer ?Être allongée sur un lit d'hôpital pour l'éternité avec rien d'autre que ses pensées ?Pas très terrifiant.

Elle entre aperçoit du monde... De la vie.

Observer les autres vivre ?Ça s'appelle ma vie, pas ma mort.Je pensais à avoir le droit à autre chose.

Il y a un homme qui l'observe, un médecin au vu de sa blouse. Il semble crier quelque chose à quelqu'un, mais elle n'entendant rien.

Même pas de sons. Tu parles d'une ambiance.

Puis, elle revint. Plus forte et plus intense que dans son souvenir.

Pitié, tuez-moi.

Elle hurla parce que c'était tout ce qui lui restait à faire. Elle hurla à s'en déchirer la gorge. Elle ne souhaitait qu'une seule chose.

Achevez-moi, par pitié.

Elle n'entendait plus rien, ne voyait plus. Tout ce qui lui restait était la douleur. Pour la première fois depuis si longtemps, elle pleura et supplia à haute voix. Elle n'avait qu'un seul vœu.

Laissez-moi mourir. Laissez-moi repartir.

Elle sentait des mains la plaquer contre le lit, une brulure dans le bras, puis, plus rien.

Enfin.

.

.

Une semaine plus tard.

La femme se réveilla, un homme se tenait à côté d'elle. Elle le reconnut avec difficulté.

-Bon retour parmi les vivants, lui dit-il.
-Je sais que c'est d'un classique, mais où suis-je ? Fit-elle d'une fiable voix.
-En sécurité au plus profond d'une base du SHIELD où l'on vous soigne.
-Que m'est-il arrivé ?
-Vous ne vous rappelez plus ?
-Plus pourquoi j'ai besoin de soin...

L'homme marqua une pause. Il devait réfléchir à ce qu'il pouvait dire à un agent qui ne serait peut-être pas opérationnel avant longtemps. Mais elle avait besoin de réponse. Elle se rappelait tout... jusqu'à son départ pour sa mission. Avait-elle réussi malgré ses blessures ? Que lui était-il arrivé ? Elle n'en savait rien. Et elle était trop fatiguée pour écouter son esprit qui lui murmurait qu'elle avait oublié quelque chose de primordial.

-Vous avez été suffisamment blessée pour que l'on fasse courir le bruit de votre mort.

Elle hocha légèrement la tête et un mal de crâne épouvantable lui arracha un cri.

-Ça va, finit-elle par dire à son visiteur alors que celui-ci semblait inquiet, du moins autant qu'il pouvait l'être. Ça va passer tout seul. Donc officiellement, je suis morte.

Elle connaissait cette procédure qui avait pour but de protéger les agents ayant des blessures critiques le temps qu'ils se remettent de leurs blessures.

-Je crois que c'est le bon moment pour prendre des vacances, déclara-t-elle en refermant ses yeux.


Oui, je commence par un chapitre un peu court, mais il me sert surtout d'introduction, alors, ce n'est pas très grave, les suivants seront un peu (voir beaucoup) plus longs.
Je lance un appel à l'aide : j'hésite entre plusieurs prénoms pour mon personnage principal. Je vous demande donc de m'aider à choisir entre plusieurs :
1) Maxime.
2)Charlotte.
3) Dylan.
4) Katherine
5) Erika.
6) Diane.
7) Joyce.
Merci de votre aide et si vous avez d'autres idées de prénoms, elles sont les biens venues.
À la revoilure.