Bonsoir!

Voici le nouveau chapitre, merci à tous pour vos reviews!

L'histoire appartient à LeighKelly (s/9174156/37/Finding-the-Way-Back)

Bonne lecture!


Après les sonneries ininterrompues du téléphone de Britt et du mien pendant les deux premiers jours de l'arrivée d'Annalise à la maison, je considérais sérieusement de changer nos numéros et peut-être de déménager. Je veux dire, sérieusement, était-il vraiment nécessaire de demander des nouvelles toutes les heures, Rachel Berry? Non pas que les autres soient mieux; Kurt insistait pour recevoir des photos d'Annie chaque fois qu'elle changeait de tenue, Quinn téléphona sérieusement pour demander si on avait déjà ouvert un compte en banque pour les frais d'université, Finn voulait savoir si on avait besoin de quoique ce soit à chaque fois qu'il quittait la maison et même Blaine, qui ne m'appelait jamais nous envoyait ses meilleurs vœux depuis son shooting photo à LA. Et pas la peine de me lancer sur ce que nos mères faisaient...

La vérité était que, dès la moitié de notre premier jour ensembles, je jurais que Brittany devrait simplement mettre en place une émission en live toute la journée dans notre salon de Fondue Pour Trois: invitée spéciale, Annalise Lopez-Pierce, nous appréciions vraiment qu'ils se soucient de nous à ce point. Nous les connaissions depuis suffisamment longtemps pour savoir qu'ils exprimaient leur amour par un comportement insupportable. Même si j'étais toujours appréhensive de laisser quiconque dans notre bulle de 65m², Brittany m'avait convaincue (bien que, est-ce qu'on peut vraiment appeler ça convaincre quand il s'agit d'une moue qui a duré deux secondes et d'un baiser?) et nous avions invité nos amis excessivement insupportables pour un brunch ce dimanche.

J'étais nerveuse, je ne pouvais pas le nier. Mais c'était notre famille, ceux qui avait été là pour moi, pour nous pour tout. Et je savais que Brittany avait raison quand elle m'avait dit qu'on ne pouvait pas tenir Annie (et nous mêmes) éloignée du monde pour toujours. Non pas que j'étais contre l'idée, vous savez, du moins pour quelques années.

"Est-ce que tu es prête, mi amor? Il y a tout un tas de gens qui seront là dans quelques minutes et qui ont attendu- bon, pas patiemment- mais ils ont hâte de te rencontrer." Je pressai mes lèvres juste en dessous de l'œil droit d'une Annie tout juste habillée avant de la donner à Brittany pour qu'elle puisse manger.

"Sommes nous prêtes? Me semble être une meilleur question, bébé." Brittany sourit, capturant mes lèvre dans un bref baiser avant que je ne me dirige vers la cuisine pour mettre les bagels et le café sur la table.

"Pitié, tu sais que nous ne sommes jamais vraiment prêtes pour le chaos qui accompagne ces gens. Dois-je te rappeler la Lady Music Week ou la Britney Week 2.0?* Ou la scène dans le restaurant où on leur a dit qu'on allait se marier? Ils gèrent leur émotions de la manière la plus inappropriée qui soit."

Britt se contenta de rire et elle savait qu'il y avait aussi un sourire derrière mon roulement d'yeux. Quand quelqu'un frappa doucement à la porte, je regardai par dessus mon épaule pour voir qu'Annalise dormait dans les bras de Brittany avant de l'ouvrir. Quinn se tenait de l'autre côté de la porte avec un gros paquet rose dans ses bras, et même si elle était parfois une véritable épine dans mon pied, j'étais sincèrement heureuse de la voir. Je posai un doigt sur mes lèvres et fit un geste dans la direction de Brittany qui avait un grand sourire et la salua de la main, puis je pris Quinn dans une étreinte.

"Qui êtes vous et qu'avez vous fais de Satan?" Murmura-t-elle, haussant un sourcil.

"Tais toi, Q." Je lui lançai le plus mauvais regard que pouvais, mais elle vit ce qu'il y avait derrière et leva les yeux au ciel avant de se tourner vers Annalise et Britt.

"Wow. Elle est incroyable." Roucoula Quinn, l'émerveillement apparent dans sa voix. "Britt elle te ressemble encore plus en personne que dans les photos."

Pendant que Quinn roucoulait à propos du bébé, je me préparais pour la débandade qui je pouvais entendre au bout du couloir. Ouvrant la porte en grand, je pouvais entendre les "chut" de Finn dirigés vers Kurt et Rachel alors qu'ils sautillaient d'excitation vers notre porte. Finn secoua la tête dans ma direction avec un sourire lorsqu'il regarda sa fiancée et son frère presque exploser d'excitation. Il m'enlacèrent chacun à leur tour, Finn m'étreignit un peu plus longtemps, avant de se tenir près de Brittany et de la regarder elle et Annie comme si elles étaient des animaux au zoo.

Britt se glissa dans le fauteuil et je m'assis à côté d'elle, caressant la joue du bébé avec mes doigts. Les autres s'installèrent finalement dans les différents sièges et Brittany était en train de leur parler. Je fus silencieuse pendant un moment, mes deux lèvres aspirées dans ma bouche alors que j'essayais de m'adapter à la situation. Ce n'était pas comme si je ne savais pas que j'étais ridicule, j'avais juste besoin de temps pour prendre mes marques. Le petit cri d'Annie me sortit de mes pensées, et Britt me la passa sans un mot.

"Hey bella durmiente. Tout le monde est ici pour te rencontrer. Tu peux rester éveillée pour ça?"

Elle alla d'abord dans les bras de Rachel, chacun d'entre eux pris le temps de la tenir dans ses bras, de faire un commentaire sur le fait qu'elle allait bien, sur le fait qu'elle était belle, sur le genre de choses que disent les gens sur les bébés. Quand Kurt la passa à Finn, il secoua la tête et je levai mon sourcil dans sa direction. Prenant Annalise des bras de Kurt, je m'assis à côté de Finn et je le vis nous sourire avec hésitation.

"Je n'ai jamais tenu un bébé dans mes bras avant." Admit-il doucement. "Je ne veux pas la casser ou quelque chose dans le genre."

"Tu ne va pas la casser." Dis-je, même si j'étais surprise, car c'était une de mes plus grandes peurs quand nous avions invité tout le monde ici, que quelqu'un casse Annie. Je veux dire, elle était vraiment minuscule.

"Je ne sais pas..."

"Finn, je te fais confiance."

Même si je regardais Finn, je pouvait sentir les yeux des autres sur moi. Sauf pour Brittany, je pouvais la sentir fusiller nos amis du regard, pour leur signifier silencieusement d'arrêter de faire tout un plat de choses comme ça. Et ils se demandaient tous pourquoi je n'exprimais jamais de l'affection autour d'eux. A chaque fois que j'essayais, ils me regardaient tous comme si j'avais six têtes. Je savais qu'ils me regardaient cependant, je n'avais jamais dis ces mots à personne, sauf à Brittany. Ils savaient, surtout Finn, que je leur faisait confiance, après tout ce qui s'était passé, mais ce n'était pas quelque chose que j'avais réussi à dire. Les yeux de Finn rencontrèrent les miens et il hocha la tête.

"Annalise, voici ton Oncle Finn." Murmurais-je, la plaçant contre la poitrine de Finn et lui montrant où mettre ses mains pour bien la tenir. Elle laissait échapper un doux gémissement et il me regarda d'un air nerveux. "C'est normal. Les bébés pleurent. Contente toi de lui parler. C'est une mini-Britt, on peut déjà dire qu'elle apprécie les gens."

"Hé bébé." Commença Finn et Annalise gigota, légèrement surprise par sa voix grave. "Tu sais, tu as beaucoup de chance d'avoir tout ces gens qui t'aiment tellement. Je suis tellement heureux d'enfin te rencontrer."

Il continua à parler, et je l'observais, en transe. Brittany s'assit sur mes genoux, enroulant ses bras autour de mon cou. Elle me regardait, remarquais-je, me regardait laisser tomber ma garde comme ça pour la première fois. Je n'avait pas réalisé que les trois autres nous fixaient d'un air embarrassé jusqu'à ce que j'entende Quinn s'éclaircir la gorge et Rachel se lever.

"Donc. Dans la grande tradition de célébrer les heureux moments de ma vie, Kurt et moi avons préparé un numéro musical pour aujourd'hui."

"Tu n'as pas fait ça." Je la fusillai du regard, bien sur qu'elle l'avait fait. Brittany avait carrément perdu le pari qu'on avait à propos du fait que oui ou non Rachel allait tenter de chanter. Je l'avais totalement prévu.

"Annalise doit voir à quel point sa famille est talentueuse, et aussi, le meilleur moyen pour montrer qu'on aime quelqu'un c'est avec de la musique."

"San." Brittany embrassa la paume de ma main. "Tu sais qu'elle ne va pas nous laisser tranquille avant qu'elle ait pu chanter."

"Oui, malheureusement je sais ça. T'as réussi à gâcher un beau moment, Berry."

"J'améliore le moment, Santana. Et de plus, c'est comme si ça avait été fait pour elle."

Rachel attrapa la main de Kurt et ils se placèrent devant nous. J'étais heureuse que nous soyons dans notre appartement et non chez Finn et Rachel. Si ça avait eu lieu sur la scène qu'ils avaient dans la cave, je n'aurais pas pu m'empêcher de me moquer d'eux, et j'essayais de ne pas le faire avec beaucoup d'efforts, après ma révélation dans le bureau du Dr. Kellen. Quand Rachel commença à chanter, je sentis un sourire s'étendre sur mon visage. Je devenais définitivement trop gentille.

You've wrap me around

(Tu m'as enroulée autour)

That cute little finger

(De ce mignon petit doigt)

You've made life a song

(Tu as fait de ma vie une chanson)

You've made me the singer

(Tu as fait de moi un chanteur)

Je pouvais dire qu'elle retenait sa tendance naturelle à en faire trop, regardant directement Finn et Annalise. La poitrine de Brittany tremblait contre la mienne, et je savait qu'elle se retenait de rire autant que moi. Le bébé, d'un autre côté, regardait autour d'elle d'un air curieux et je pris vite une photo. Quinn n'essayait même pas de s'empêcher de rire et une fois que Kurt joint le chant, j'étais complètement écroulée.

Annie, Annie, Annie

Everything's humming now

(Tout est en train de bourdonner maintenant)

Annie, Annie

Good times are coming our ways

(Les bons jours arrivent vers nous)

"On a rendu ça beaucoup trop facile pour eux." Brittany était désormais elle aussi en train de rire à plein poumons.

"C'est Kurt et Rachel. On aurait pu l'appeler n'importe comment et ils auraient trouvé un chanson pour aller avec son nom."

"How do you solve a problem like Maria? (Comment résout-on un problème comme Maria?)" Marmonna Britt.

"With a girl like Rosie, how could I be blue? (Avec une fille comme Rosie, comment pourrais-je être triste?)"

"The name on everybody's lips is gonna be: Roxie. (Le nom sur toutes les lèvres sera Roxie)"

Nous étions sérieusement hystériques à ce moment là. C'était dur de se rappeler qu'avant nous étions cools quand nous étions en train de citer des paroles de chansons l'une à l'autre. Mais honnêtement, je ne voulais même plus être cool. Peut-être que je taquinais mes amis sur le fait qu'ils aimaient Broadway et qu'ils chantaient à n'importe quelle occasion, mais, assise dans mon salon avec ma femme sur mes genoux, ma fille dans les bras de son oncle et mes amis complètement fous qui chantaient, c'était le seul endroit où je voulais vraiment être.

Quand Kurt et Rachel atteignirent le dernier vers de la chanson, j'entendis Finn chanter doucement à Annie. Presque immédiatement après, Quinn et Britt le rejoignirent et, choquant tout le monde, je les suivis. J'avais oublié qu'ils ne savaient pas que je chantais à nouveau, vu que je chantais pour Britt et le bébé tous les jours depuis que je l'avais fait pour la première fois. Les yeux de Kurt s'élargirent, se rappelant de la dernière fois qu'il m'avait entendu chanter, mais je lui souris, le laissant savoir que tout allait bien. Annie souriait, sa tête reposant doucement contre Finn et regardant Britt et moi pendant que nous chantions tous.

I don't need anything

(Je n'ai besoin de rien)

Anything. Anything

(Rien. Rien)

I don't need anything

(Je n'ai besoin de rien)

But you

(Sauf de toi)

Après que nous ayons mangé, Kurt du partir pour aller chercher Blaine à l'aéroport et Quinn avait rendez vous avec son mari pour diner. C'était exactement comme ça que j'avais espéré que les choses se passeraient. Brittany et moi voulions parler seul à seul avec Finn et Rachel, et comme le bébé était toujours nichée contre lui, ils n'allaient nulle part.

"Elle est vraiment, vraiment fantastique." Dis doucement Rachel, s'asseyant près de Finn. "Je veux dire, elle est si petite et on peut déjà voir l'éclat dans ses yeux."

"Je ne peux simplement pas croire que vous êtes toutes les deux mariées et avez un enfant." Finn gloussa.

"Des choses plus étranges se sont passées." Riais-je.

Britt me regarda et je hochai la tête dans sa direction. J'avais exprimé assez d'émotions pour la journée, elle pouvait lancer cette conversation. Je serrai étroitement sa main, sachant l'importance de ce qu'elle était sur le point de dire. Ces deux-là étaient les deux personnes auxquelles nous confierons non seulement nos propres vies, mais aussi celle d'Annalise.

"Donc." Commença-t-elle. "Nous avons beaucoup parlé de ça, et même si nous allons peut-être offenser Quinn et Kurt, nous avons nos raisons derrière cette décision."

"Quelle décision?" Demanda Rachel. Je lui lançai un regard signifiant tais toi et laisse quelqu'un d'autre parler.

"Finn, visiblement tu es la raison pour laquelle Santana est avec nous aujourd'hui et sans doute la raison pour laquelle je suis là, parce que..." Britt s'interrompis, certaines choses sont juste trop difficiles à dire. "Peu importe, tu l'as protégée et nous ne pourrions pas être plus reconnaissantes pour ça. Et Rachel, tu as pris soin d'elle et tu l'as aimée comme si c'était ta propre sœur. En plus de ça, vous avez tous deux accueilli mon retour à bras ouverts et avez entièrement supporté notre relation."

"Et vous étiez là, à chaque minute." Je parlais finalement, et regardais ostensiblement Finn. "Après qu'Annalise soit née et que nous avions l'impression que tout s'écroulait."

"Ce que nous allons vous demander-"

"Même si Rachel." Interrompis avec un sourire narquois. "Tu m'as presque fait regretter de voter à nouveau pour toi, quand tu as commencé à chanter. Mais je dois admettre que c'était vraiment cool."

"Allez, il est temps d'être sérieuse, bébé." Britt me fit la moue. "Nous aimerions que vous soyez le parrain et la marraine d'Annalise."

Je fus impressionnée que Rachel ne se mette pas à crier, à la place elle commença à pleurer. Ils regardèrent tout deux le bébé d'un air très sérieux et je sus que nous avions pris la bonne décision. Britt avait raison, je leur devais littéralement la vie, et la façon dont ils avaient déjà prouvé leur amour pour Annalise m'impressionnait. Je pensais à Finn apportant la croix de ma mère à l'hôpital, faisant des recherches sur le net, puis me sauvant de moi même. Et Rachel, prenant une doublure, nettoyant notre appartement, et même donnant nos papiers d'assurance à ma place quand j'étais complètement incapable d'y penser. Si quelqu'un m'avait dit sept ans plus tôt que Finn Hudson et Rachel Berry auraient tant d'importance à mes yeux, j'aurais pensé qu'il était fou. C'est marrant comme le temps et les circonstances changent tout.


Cette nuit-là, après que nous ayons mis de l'ordre dans l'appartement et mis Annalise au lit, Britt et moi étions sur le canapé, ma tête sur ses genoux. Elle jouait avec mes cheveux, me regardant avec ces yeux amoureux qui me faisaient toujours me sentir tout chaude à l'intérieur. Je lui fis mon sourire spécial Brittany et tendis la main pour toucher sa joue.

"Je suis vraiment fière de toi, Santana."

"Pour quoi?

"Pour être toi, et laisser d'autres gens le voir. J'ai toujours su à quel point tu étais spéciale, mais ces deniers temps, tu le montres aux autres gens. La façon dont tu étais avec Finn aujourd'hui, lui disant que tu lui faisais confiance comme ça. Et ne pas te moquer complètement de Rachel et Finn, c'était vraiment beau à regarder. C'est comme si la Santana secrète était sortie. C'est comme le contraire de Snix. Elle devrait avoir un nom... Comme Santa**"

"Britt, on ne va pas appeler ma gentille personnalité Santa."

"Pourquoi pas? C'est comme si tu m'offrais des cadeaux quand tu agis comme ça." Son visage étais si sincère, comment pouvais-je dire non? Aussi ridicule que Santa avait l'air, je supposais qu'elle avait raison. Bien sur, j'allais toujours devoir me battre contre l'envie de faire des commentaire méchants et sarcastiques mais j'étais surprise à quel point c'était devenu beaucoup plus facile.

"Santa ce sera alors, Britt." Je souris et elle se pencha pour m'embrasser. "Tout ça c'est grâce à toi tu sais. Tu fais vraiment de moi une meilleure personne.

"Non, tu as toujours été une bonne personne, je fais juste en sorte que tu le montres."


Crédits:

I Don't Need Anyone But You, Annie

Maria, The Sound of Music

Rosie, Bye Bye Birdie

Roxie, Chicago


Leçons d'espagnol: (merci à Brittana1409 :D )

bella durmiente: la belle au bois dormant


*Je ne me rappelle plus comment on les a appelé en français. Respectivement épisodes 3x07 et 4x02

** Santa Claus ou Santa est le nom donné au Père Noël en anglais