Résumé : La réaction de Kagami lorsqu'il tombe par hasard sur les photos de Kuroko étant petit. KagaKuro

Rating : K, parce que c'est mignon

Disclaimer: Les beaux gosses de Kuroko no basket ne m'appartiennent pas.

Un petit OS (un drabble même) qui me trotte dans la tête depuis que j'ai vu l'ending du premier épisode de la saison 3 qui vient tout juste de débuter. Je ne suis pas vraiment fan du KagaKuro, mais je ne voyais que Kagachou pour avoir cette réaction... Bonne lecture !


Kagami et Kuroko était en couple depuis déjà un petit moment, et ce week-end il avaient décider de faire leurs devoirs ensemble. Chose étonnante car le rouge détestait cette tâche, préférant cent fois aller se dégourdir les jambes sur un terrain de basket. Mais bon, bien qu'il ai une carrure et une aura assez imposante, Kagami ne pouvait rien contre le regard innocent de Kuroko lorsque ce dernier lui en avait fait la proposition. Les hommes sont vraiment faibles parfois...

Voilà donc déjà deux bonnes heures que les deux adolescents étaient le nez au dessus de leurs cahiers, Kuroko aidant le plus grand avec l'histoire et la littérature, et l'autre l'aidant avec... Avec rien du tout en fait, il se contentait surtout de se plaindre et de bailler...

-Kuroko j'ai faim...

-Comme d'habitude.

-Tch!

-Arrête de faire ce bruit, on dirait Aomine-kun.

-Oh j'ai rien à voir avec cet abruti moi.

-Il aurait répondu exactement la même chose.

Un sourire se dessinait sur ses fines lèvres, c'est dingue à quel point il adorait l'embêter, surtout quand cela marchait aussi bien car le rouge fronça les sourcils et se mit à bouder comme un enfant de primaire.

Afin de se faire pardonner de l'erreur qu'il n'avait pas commise, le bleuté se leva dans le but d'amener un petit quelque chose à grignoter à son idiot préféré.

-Où tu vas ?

-Te ramener un truc pour que ton ventre se taise.

Et il claqua la porte. Kagami en profita pour se relever lui aussi et s'étirer un peu. Comme à chaque fois qu'il était dans la chambre du bleuté, son regard se posait un peu partout. Il aimait être ici, il avait l'impression d'en apprendre un peu plus sur son mystérieux petit ami. D'ailleurs son regard se posa rapidement sur son bureau et fut attiré par un tas de photos qu'il décida, indiscrètement, de regarder.

La première, et les quelques autres qui suivaient étaient des clichés de Kuroko alors qu'il n'était alors qu'un bébé, le sourire aux lèvres.

Ce dernier avait d'ailleurs choisi ce moment pour revenir dans sa chambre, et quel ne fut pas son étonnement en voyant son géant de coéquipier debout devant son bureau, la peau aussi rouge que ses cheveux, un filet de sang s'écoulant de son nez comme Aomine devant les nouvelles photos de Mai-chan.

-Taiga-kun ?

-Je veux un enfant de toi, maintenant !

-Tu as de la fièvre ? Tu es malade ? Qu'est ce qu'il t'arrive ?

Le bleuté s'approcha et vit enfin ce qui avait provoqué l'état de son tigre. Un autre sourire vint étirer ses lèvres.

-Je ne savais pas que tu fantasmait sur les enfants, Taiga-kun...

-Tu vas voir ce que je leur fait aux enfants moi !

Et Kagami souleva le plus petit qu'il porta jusqu'à son lit avant de l'embrasser amoureusement.


Voilà voilà. Ouais c'était court, mais c'est le but des drabbles non ?

Cela dit n'hésitez pas à donner votre avis hein :3