Disclaimer : Les personnages et les évènements cités dans cet ouvrage ne m'appartiennent pas. Ils sont la propriété de la merveilleuse JK Rowling, sans qui l'univers d'Harry Potter n'existerait pas (ce qui serait tout de même dommage). Seul le texte et l'histoire sont de moi.

Bonne lecture !

« Je m'adresse aujourd'hui à toute la communauté magique de Grande Bretagne. Cette nuit, le mage noir de sinistre réputation se faisant appeler Lord Voldemort a été tué lors d'un combat acharné. Nous devons cette victoire à Harry Potter.

Lord Voldemort est mort, mais ce n'est pas le cas de tous ses fidèles. J'appelle donc chaque sorcier, chaque sorcière, chaque créature magique de ce pays à ne pas baisser leur garde. L'heure de se réjouir viendra plus tard. Pour le moment, il est essentiel que chacun d'entre nous reste vigilant. Certains Mangemorts sont aussi dangereux que leur maître. Nous ne souhaitons pas que de nouveaux drames se produisent. Cette guerre a déjà tué trop de sorciers. Nous avons certes gagné une bataille, une bataille décisive. Nous n'avons malheureusement pas encore gagné la guerre, mais j'ai bon espoir que nous la gagnions sous peu. Comme disais mon supérieur hiérarchique à l'époque où je travaillais au bureau des Aurors : Vigilance constante.

C'était Kingsley Shacklebolt, ministre de la magie par intérim. »

Au lendemain de la bataille de Poudlard, Kingsley venait d'être nommé Ministre de la Magie par intérim, en attendant que des élections soient organisées. Au lendemain de la bataille de Poudlard, Kingsley était un homme fatigué, qui n'avait envie que d'une seule chose : se reposer. Mais il y avait mille et une choses à faire, entre finir la guerre, reconstruire le pays épuisé par ces trois années de combats, rendre hommage aux victimes et réapprendre à vivre. Alors, au lendemain de la bataille de Poudlard, Kingsley Shacklebolt prit la décision de faire passer la communauté magique avant lui, et d'être le chef dont elle avait besoin en ces temps troublés.