Bonjour mes très chers lecteurs et désolé pour l'attente. Je tenais à m'excuser car je risque d'update de moins en moins rapidement. Je viens de rentrer en terminale S il y a deux jours et entre les cours et les activités extrascolaires, il ne me reste plus beaucoup de temps pour écrire. J'espère néanmoins que vous apprécierez ce nouveau chapitre. Et merci encore à lilly-sama pour m'avoir autorisé à utiliser un de ses dessins pour l'image de couverture de ma fic.

Chapitre 4: intimité et embarrât

Ils, restèrent immobiles quelques secondes, ou peut-être quelques minutes, la notion de temps étant la dernière de leurs préoccupations en ce moment de pure bonheur. Gohan n'en revenait pas, il avait embrassé Videl par instinct, et elle avait répondu à son baiser. Elle se retira un instant, le regardant droit dans les yeux, dans lesquels elle pouvait maintenant percevoir le bonheur, alors qu'il lui affichait un léger sourire. Elle baissa son regard vers sa bouche, se remémorant la sensation de ses lèvres chaudes contre les siennes. Cette sensation lui manquait. Elle prit son visage entre ses paumes, le regard fixé sur sa bouche entrouverte, avant de l'embrasser à son tour, cette fois avec passion. Il répondit au baiser, et elle sentit un long frisson lui parcourir l'échine lorsqu'il lui mordit doucement la lèvre inférieure, lui demandant gentiment l'accès à l'intérieur de sa bouche. Elle l'ouvrit timidement, laissant sa langue rencontrer la sienne, puis, fondant à son toucher, l'enroula à son tour autour de son membre humide. Après une bonne minute, ils s'écartèrent enfin l'un de l'autre, commençant à manquer d'air. Ils s'observèrent une fois encore dans les yeux, les émotions de l'un reflétant parfaitement celles de l'autre. Ils passèrent quelques minutes comme ça, immobiles, profitant simplement du silence confortable et de la présence de l'autre. Finalement, le demi-saiyan décida de reprendre la parole.

- V-Videl... T-Tu sais... Je faisais des cauchemars presque tous les jours depuis la mort de mes parents, me rappelant à chaque fois la douleur que m'avait causé leur perte. Il baissa les yeux tristement, évitant le regard de sa camarade. Elle resserra une nouvelle fois son étreinte sur lui, tentant désespérément de le réconforter.

- G-Gohan, je... je suis tellement désolée... dit-elle enfouissant son visage dans le torse du jeune homme.

- Ne le sois pas Videl... Ne le sois pas... . Il releva le menton, lui affichant un sourire chaleureux, bien que ses yeux révélaient toujours une pointe de tristesse. De... Depuis que je t'ai rencontré... et que j'ai appris à te connaître Videl... Depuis cette discussion qu'on a eue il y a deux jours... Tout s'est arrêté, plus de cauchemar, plus d'horrible voix dans ma tête, tout ça grâce à toi Videl. Tu... Tu ne peux pas savoir à quel point je t'en suis reconnaissant. Elle s'écarta légèrement, croisant ses yeux noirs qui dégageait une profonde sincérité. Elle baissa la tête, regardant ses pieds, touchée par les mots de l'adolescent.

- Gohan... J-Je... Je ne sais pas quoi dire. Je... Il prit son menton entre son pouce et son index, l'interrompant, pour rencontrer une fois encore ses magnifiques yeux bleus qui lui vouaient une compassion sans fin.

- Ne dit rien Videl... dit-il enfin. Tu n'as rien à me dire. Il l'embrassa encore, langoureusement, passionnément, lui révélant la profondeur de ses sentiments au travers de ce baiser.

Malheureusement, toutes les belles choses ont une fin et ils furent finalement interrompus par la sonnerie, comme pour leur rappeler où ils étaient, et qu'ils n'avaient même pas mangé ce midi. Ils s'écartèrent avec hésitation, déçus d'avoir été interrompus, et Videl regarda sa montre, lui confirmant que la pause midi était bien terminée. Merde! J'ai même pas eu le temps de manger avec tout ça... Mais bon, je suppose que ça en valait la peine. pensa-t-elle en se rappelant ses quelques baisers avec Gohan.

- Bon... Je suppose qu'on va devoir retourner en cours. dit-elle finalement en tournant les talons. Gohan se frotta nerveusement la nuque, embarrassé d'avoir été interrompu dans son moment intime avec Videl.

- Erm... Oui... je suppose... Euh... Part devant, je te rejoins en cours! Après un bref moment d'hésitation, elle prit la direction de la porte, mais au moment où elle posa la main sur la poignée, son (petit?) ami l'interpella. Ah oui! Et... Videl! Elle se retourna pour lui faire face, un air déconcerté se formant sur son visage.

- Oui...? Il détourna le regard vers ses pieds, rougissant légèrement, comme s'il était embarrassé par ce qu'il allait lui dire.

- Et bien... Je voulais te dire... Je te trouve vraiment jolie avec les cheveux courts! dit-il enfin, relevant la tête pour lui afficher un large sourire, une teinte rosée toujours apparente sur ses joues. Elle lui sourit en retour.

- Merci Gohan! A tout de suite! s'exclama-t-elle en tournant la poignée de la porte pour prendre la direction de leur premier cours de l'après midi.

ooOoo

Videl croisa par hasard Erasa alors qu'elles se dirigeaient toutes les deux vers le cours de physique de monsieur Kanoto. Un sourire radieux arborait maintenant son visage, un sourire qu'on avait pas vu sur son visage depuis un moment maintenant.

- Hey Videl! Alors comment s'est passé ton repas en tête à tête avec Gohan? La jeune brune se retourna, toujours un large sourire étirant ses lèvres jusqu'aux oreilles.

- Ca s'est plutôt bien passé... Très bien même... dit-elle rêveusement, rougissant légèrement. La blonde pencha la tête sur le côté, levant un sourcil, n'étant pas habitué à voir sa meilleure amie de si bonne humeur.

- Ben alors? Dit moi! Qu'est-ce qu'il s'est passé? demanda-t-elle enfin, toujours aussi confuse par l'attitude inhabituelle de Videl. Celle-ci détourna le regard, rougissant encore un peu plus.

- Et bien... Il... Il m'a embrassée... souffla-t-elle enfin, toujours tournée vers ses pieds pour éviter la réaction d'Erasa. Les yeux de cette dernière parurent sortir de leurs orbites.

- QUOOOI?! s'exclama-t-elle, choquée par la révélation de son amie. Tu... Tu veux dire que... que Gohan, le garçon le plus timide mais aussi le plus sexy du lycée t'as embrassée?! C'est un scoop! Videl leva le menton, se ressaisissant pour éviter que son amie ne fasse une boulette.

- Erm... Erasa... Si ça ne te dérange pas j'aimerais vraiment que cette histoire reste entre nous ok? dit-elle, avec un regard sévère, essayant d'intimider la jeune blonde pour la faire céder.

- Bien sur! Mais tu sais Videl, tu n'as pas besoin de me regarder comme ça, je te connais maintenant, ce petit jeu ne marche plus avec moi! Elle sourit ensuite malicieusement. Par contre, si tu ne veux pas que j'apprenne au monde entier que la fille d'Hercule s'est enfin trouvé un petit ami, et pas n'importe lequel si je puis me permettre, il va falloir que tu me dises tous les détails de votre relation! Alors qu'en pense-tu? Videl hésita quelques secondes, puis, imaginant l'impact que pourrait avoir cette révélation, elle céda aux caprices de son amie de toujours.

- Bon, très bien tu as gagné je vais tout te dire. soupira-t-elle vaincue. Par contre, si ça ne te dérange pas, j'aimerais aller en cours maintenant, tu veux que je te rappelle qui on a en première heure cet aprem'? Erasa sursauta, réalisant qu'elle allait peut-être être en retard au cours de monsieur Kanoto.

- Merde! C'est vrai tu as raison! Dépêchons nous ou on va se faire défoncer! Elle reprirent donc la direction de la salle 310 au pas de course, espérant de pas se faire lyncher par leur professeur de physique "préféré".

ooOoo

L'après-midi s'était ensuite déroulé comme n'importe quel autre après-midi d'école, à la seul exception que Gohan et Videl n'arrêtait pas de se regarder, s'échangeant un sourire de temps à autres. Videl rangeait maintenant ses affaires dans son casier. Une fois qu'elle eut fini de débarrasser son sac de son contenu, elle referma son casier, et s'y adossa, fermant les yeux. Elle soupira de contentement et d'épuisement. Cette journée avait été riche en émotions. Elle sursauta légèrement lorsqu'elle entendit sa voix.

- Hey Videl! Je peux te parler une minute? lança Gohan avec un sourire. Elle se releva complètement, s'écartant de son casier pour aller le rejoindre quelques mètres plus loin.

- Bien sur! De quoi veux-tu parler? Il y a quelque chose d'important que tu as oublié de me dire à midi? Tu n'es pas obligé de tout me dire si ça te fait du mal tu sais? répondit-elle avec un air inquiet.

- Non pas du tout, aucun rapport ne t'inquiète pas! dit-il en se grattant l'arrière du crâne. Je voulais juste savoir si ça te dirait de venir passer le week-end à la maison. Je pourrais te présenter mon petit frère et j'ai plein d'idées de trucs marrants qu'on pourrait faire ensemble. Videl baissa les yeux, évidemment qu'elle rêvait de passer un week-end chez Gohan mais...

- Et bien... Le problème c'est que... tu sais, mon père ne veux pas que je sorte avec des garçons de mon âge donc ça risque d'être compliqué... Gohan lui releva délicatement le menton, la regardant droit dans ses pupilles, toujours ce sourire collé aux lèvres.

- Tu n'as qu'à dire que tu passe le week-end chez Erasa, qu'en dis-tu? Elle réfléchit une seconde, puis lui répondit avec son propre sourire, avant de l'embrasser brièvement sur les lèvres.

- Tu as raison, un petit mensonge ne fera pas de mal, il va juste falloir que je mette Erasa dans la confidence si jamais mon père l'appelle pour vérifier que je ne lui ai pas menti. Il y eu ensuite un bref moment de silence, qui fut vite coupé par Videl. Mais... Tu nous avait bien dit que tu habitais loin je me trompe? Il hocha simplement la tête. Dans ce cas, tu m'expliques ce qu'on va faire là-bas, c'est très loin de la ville.

- Tu verras, l'endroit où j'habite est magnifique, on est en plein milieu de la nature et il y a un lac juste à côté de chez moi et étant donné de son emplacement, l'eau y est toujours bonne si on veut se baigner. Ah oui! Et que dirais tu d'apprendre à voler, c'est un peu long mais avec un peu d'entraînement tu devrais y arriver sans trop de problèmes. Elle écarquilla les yeux à sa soudaine proposition.

- V-Vraiment? Tu ferais ça pour moi? Il élargit son sourire, avant de l'embrasser à nouveau dans un baiser passionné.

- Videl... Je ferais tout pour toi tu sais... Et puis, tu es vraiment une personne extraordinaire, je suis sur que tu vas y arriver. La couleur de joues de l'adolescente rosit légèrement, elle n'était décidément pas habituée à recevoir tant de compliments, des compliments pour la personne qu'elle était, et pas pour "la fille de Mr Satan".

- Tu... Tu le penses vraiment? Il lui effleura la joue du dos de ses doigts, posant son front délicatement contre le sien. Ils fermèrent les yeux simultanément, profitant de ce moment de tendresse. Ils furent malencontreusement sortis de leur transe par une voix qu'ils connaissaient très bien.

- Awww... Vous êtes si mignons tous les deux! Les deux adolescents se séparèrent hâtivement, rouges écarlates de honte d'avoir été surpris pendant leur moment intime. Gohan fut le premier à reprendre ses esprits.

- Erm... Je vais vous laisser là, je pense que je dois y aller... Videl, Erasa, à demain! dit-il, s'enfuyant à grands pas, toujours embarrassé par ce qui venait de se passer.

- J'en étais sur que tu finirais par tomber amoureuse un jour où l'autre Videl! Maintenant je comprends pourquoi ça n'arrive que maintenant, tu mettais juste la barre très haut! hihihi. gloussa la blonde, toujours aussi enthousiaste.

- Roooh Erasa! Tu veux bien t'arrêter à un moment où un autre?! C'est déjà assez embarrassant que tu sois arrivée pile à ce moment là! s'indigna-t-elle, serrant les dents de crispation. D'ailleurs? euh... J'ai quelque chose à te demander Erasa... voyant que la blonde ne répondait pas, elle alla droit au but. Et bien... Gohan m'a invité à passé le week-end chez lui mais avec mon père... mais c'est un peu chaud si tu vois ce que je dire... elle hocha la tête en guise de réponse, toujours souriante. Donc... Je me demandais si tu pouvais me couvrir en disant que tu m'as invité chez toi pour le week-end pour pas que mon père se doute de quelque chose. Son amie se décida enfin à reprendre la parole.

- Mais bien sur Videl! Je ferais n'importe quoi pour que ton premier week-end en amoureux se passe bien! Son large sourire se transforma alors en un petit sourire malicieux. Et je compte sur toi pour tout me dire Videl! Même si vous faites des choses un peu... hot. Videl, réalisant ce que son amie insinuait tourna au rouge pivoine.

- Ne-Ne dis pas n'importe quoi Erasa! Ca sera seulement la première fois qu'on va sortir ensemble et... et je ne le connais que depuis quatre jours je te rappelle! rugit-elle, serrant les poings, Erasa avait beau être sa meilleure amie, elle pouvait être vraiment embarrassante parfois...

- Ah bon?! dit-elle d'un ton légèrement moqueur. Vous m'aviez pourtant l'air bien proches tout-à l'heure! Videl se tourna vers ses pieds, s'avouant une nouvelle fois vaincue, cette satanée blonde avait toujours le dernier mot...

- C'est vrai... Je... Je crois que j'ai vraiment des sentiments pour lui mais... ce n'est pas une raison! s'exclama-t-elle d'un coup. Je ne suis pas non plus une ado en chaleur et je n'ai aucunement envie d'aller trop vite dans notre relation... A vrai dire... Je n'ai jamais ressenti une chose pareil et j'ai vraiment pas envie que ça se termine maintenant tu comprends? En plus, d'après ce que j'ai compris son frère sera là donc ne rêve pas trop Erasa. Le visage de son interlocutrice l'illumina une nouvelle fois avec excitation et la jeune brune regretta immédiatement ce qu'elle venait de dire.

- Son frère tu dis? Il faut absolument qu'on me le présente! Il a quel âge? Parce que s'il est aussi beau que son frère... Videl roula des yeux, bien qu'elle ne put s'empêcher d'esquisser un sourire à l'idée de son amie avec un enfant de sept ans.

- Ca t'arrive de penser à autre chose Erasa...? Et puis, je ne voulais pas te donner de faux espoir mais il me semble qu'il n'ai pas plus de dix ans. Le visage de la blonde s'assombrit avec exagération.

- Owww... C'est trop injuste. Tu va passer le week-end avec le mec le plus canon et le plus gentil de l'univers pendant que je serait comme une conne chez moi avec mon ordi et mes bouquins... Devant la moue de sa meilleure amie, Videl ne put s'empêcher de la réconforter comme elle pouvait.

- Ne t'inquiète pas Erasa, pour te remercier de me couvrir ce week-end, je te promets d'aller au moins une fois faire du shopping avec toi la semaine prochaine! dit-elle avec un sourire. Le sourire de la blonde réapparut alors immédiatement aux mots de sa meilleur amie de toujours.

- Vraiment?! Merci Videl! J'arrive pas à croire que tu m'ai vraiment proposé d'aller faire une partie de shopping avec toi! Merci! T'es la meilleur! s'exclama-t-elle en lui sautant dans les bras.

- HeHe! C'est à ça que ça sert les amis... Elle commençait à manquer d'air du à la force de l'étreinte de sa copine. Par contre... De l'air... Erasa... Tu m'étouffes... La blonde retira immédiatement son emprise sur le cou de Videl.

- Oups! Désolée! fit-elle avec un petit sourire.

- Bon! dit finalement la brune. Il est temps que j'y aille Erasa. Sinon, je sens que mon père va encore faire une crise! On se revoit demain matin Erasa! suggéra-t-elle commençant à tourner les talons.

- Oui Videl! A demain et passe une bonne soirée!

ooOoo

Après avoir quitté le toit de l'école, Gohan avait pris la direction de la capitale de l'Ouest pour aller récupérer son frère chez Bulma comme tous les jours. Après quelques minutes de vol, il arrivait déjà devant l'immense et familier dôme jaune. Il sonna pour manifester sa présence, puis entra sans attendre de réponse. Il alla ensuite tout droit au laboratoire de Bulma afin de discuter un peu comme ils avaient eu l'habitude de le faire ces derniers jours, laissant quelques minutes supplémentaires aux garçons pour jouer. Il entra sans prendre la peine de toquer, sachant que Bulma était au courant de sa présence.

- Salut Gohan! Quoi de neuf?! lança-t-elle sans même détourner son attention du jet-capsule qu'elle était en train de réparer, sachant très bien qu'il pouvait être la seule personne à venir la déranger à cette heure-là. Gohan se gratta le dos du crâne instinctivement, levant les yeux au plafond de manière pensive, réfléchissant à quoi que ce soit d'intéressant à raconter à la scientifique.

- Et bien... Rien de spécial, une journée d'école comme les autres. mentit-il, ne voulant pas aborder le sujet de sa vie amoureuse avec Bulma. Sinon, ta journée s'est bien passée? Les garçons ne te font pas trop la misère? Tu sais, si tu en a un peu marre de devoir surveiller Goten tous les jours tu me le dis je trouverais bien un autre moyen. proposa-t-il avec un léger sourire.

- Non ne t'inquiète pas pour ça, ils passent leurs journées à jouer dehors et en vérité, Trunks vient moins souvent me déranger que d'habitude pendant mon travail maintenant qu'il a quelqu'un avec qui passer son temps libre. lui répondit-elle avec son propre sourire. D'ailleurs, pour revenir à l'école, on a pas encore pris les temps d'en parler, comment ça se passe? Tu t'es fait des amis? Et puis, tu es plutôt beau garçon, même pour un saiyan, tu doit être le beau gosse du lycée et tu ne devrais pas tarder à avoir une petite amie! Le jeune saiyan rougit intensément aux propos de sa vieille amie, qui venait d'aborder le sujet qu'il venait tout juste d'éviter. Pourquoi tu rougis comme ça Gohan? Tu en as déjà une? induisit-elle avec un sourire malicieux.

- Et bien... On peut dire ça comme ça oui... avoua-t-il en baissant la tête et en rougissant d'embarrât.

- Ca alors! Je ne pensais vraiment pas que tu étais doué avec les filles! Moi qui pensait que tu avais hérité de l'ignorance de ton père en matière de relation avec le sexe opposé, je me suis fourré le doigts dans l'oeil...

- HaHaHa...! rit-il nerveusement. Juste un coup de chance je suppose, en plus c'est vraiment la personne la plus extraordinaire que j'ai jamais rencontrée! dit-il avec un grand sourire qu'elle n'avait pas vu sur ses lèvres depuis bien longtemps.

- Et ben dit donc... Ca m'a l'air d'être le grand amour! Je suis vraiment heureuse pour toi Gohan!

- Je... Je crois que tu as raison, ça peut paraître con sachant que je la connais depuis même pas une semaine, mais je pense que je l'aime vraiment. Elle sait presque déjà tout sur moi à vrai dire, j'ai juste omis le fait que je soit à moitié alien et je l'ai même invitée à passé le week-end chez moi. Bulma se retourna, le regardant d'un air étrange, surprise que Gohan ai dévoilé ses secret à une personne qu'il connaissait depuis si peu de temps.

- Wow... Tu dois vraiment l'aimer pour lui avoir avoué tout ce que tu as vécu. Tiens! Tu devrais passer le samedi ici avec elle! J'ai vraiment hâte de la rencontrer après ce que tu viens de me dire! le sourire des l'adolescent s'élargit.

- Oui bonne idée! En plus, elle va être surprise en apprenant que je connais Bulma Briefs!

- Bon, dans ce cas, vous n'avez qu'à venir directement après les cours et passer la nuit ici, ça évitera des trajets inutiles.

- Oui faisons ça! Il jeta un rapide coup d'œil à sa montre. Par contre, même si j'aurai bien aimé discuter encore un peu, il est temps que je ramène Goten, il se fait tard et il faut que je le couche tôt. Elle ne put s'empêcher de sourire devant l'attention que portait Gohan envers son jeune frère.

- Tu sais Gohan, je suis sure que tu fera un super parent plus tard! Il rougit nerveusement pensant à l'acte qu'impliquait le fait d'être parent.

- HaHa! Erm... Merci Bulma! A demain! dit-il finalement par dessus son épaule en tournant les talons.

- A demain soir gamin!

ooOoo

Gohan décida d'attendre la fin de leur repas qui aurait une nouvelle fois pu nourrir une armée pour apprendre la bonne nouvelle à son frère. Il s'essuya la bouche d'un revers de manche, avant de se tâter le ventre de contentement.

- Ouah... On a bien mangé! Goten imita son grand frère, qui était devenu un modèle pour lui dès le plus jeune âge.

- C'est bien vrai ça! Tu cuisines vraiment trop bien grand frère! dit-il en lui souriant chaleureusement.

- HeHe. Merci Goten, je tiens surement de maman, c'était un vrai cordon bleu, même les grands chefs n'auraient pas pu rivaliser avec elle! Il lui ébouriffa affectueusement ses cheveux désordonnés. Et tu sais quoi p'tit frère?! On va passer la journée de demain chez Bulma avec une de mes meilleures amies du lycée! Cool non? Le petit garçon sauta de sa chaise.

- Hourra! Je vais passer encore plus de temps avec Trunks! Youpiiiii! Il se retourna vers son aîné, le regard tout à coup plus sérieux et interrogateur. Mais Gohan... Est-ce que ça veut dire que je vais avoir une nouvelle grande soeur? Gohan recracha toute l'eau qu'il était en train de boire, alors qu'il digérait tranquillement son repas.

- Heiiin?! Goten? Qu'est-ce que tu racontes?! Le plus jeune des deux saiyans se gratta la joue, essayant de se rappeler ce que lui avait dit sa tante.

- Ben, l'autre jour, quand t'étais à l'école, tata Bulma m'a dit qu'un jour tu ramènerais une fille de ton âge à la maison et qu'elle pourrai devenir ma nouvelle grande sœur. Gohan regardait maintenant son petit frère, choqué par ce qu'avait dit son amie à son petit frère. J'espère qu'elle ne lui a pas raconté d'autres conneries dans le genre... Alors? C'est vrai?! demanda Goten tout excité. Je vais avoir une grande sœur? Gohan soupira, décidant de ne pas décevoir son petit frère.

- Et bien... Oui... Je suppose que tu pourras la considérer comme tel si ça t'amuse...

- Youpiiiii! Je vais avoir une nouvelle grande sœur! Je vais avoir une nouvelle grande sœur! se mit-il à chantonner en dansant. Gohan soupira une nouvelle fois. Je n'aurais peut-être pas du accepter l'offre de Bulma tout compte fait, je pense que la présence d'un seul des deux monstres me suffira amplement...

- Bon, maintenant Goten, si tu ne veux pas être en retard pour allez chez Bulma demain matin. Il faut aller se coucher. conclut-il en sortant de table.

- Ok! répondit le plus jeune, se levant hâtivement pour rejoindre son frère en direction de sa chambre.

C'est tout pour ce chapitre. Merci encore à vos nouveaux reviews et n'hésitez pas à me dire si vous trouvez bien l'idée d'insérer des dialogues plus "amicaux" et "humoristiques" entre Videl et Erasa ou même entre Gohan et Goten. A la prochaine pour le nouveau chapitre et merci de continuer à lire ma fic!