Chapitre 4 : Conséquence Immédiate

Il rentra tard pour déjeuner mais les elfes furent quand même ravie de le servir, c'était bizarre qu'à part Amélia, il n'y avait que les elfes et peut-être la Dame Grise avec qui il apprécierait de passé du temps à ce moment-là. Bien sur, il doutait que passé du temps avec Fleur puisse être désagréable, mais il avait de gros doutes qu'il ait la moindre chance avec une fille normale, alors une femme comme Fleur…

Une fois qu'il eu fini de manger, il alla voir le Directeur afin de récupérer la clé et la localisation de sa chambre, "Mr Potter, votre chambre se situe au 7ème étage, au fond sur la gauche, en sortant de l'escalier principale, c'est la peinture d'un chevalier avec une lance perforant un monstre mi-lion, mi serpent. Le mot de passe était 'Chimère', vous êtes en droit d'en changer. Si vous venez a invité d'autre élève, n'oublié pas qu'ils doivent toujours leur propre couvre-feu, tout comme vous d'ailleurs même si vous êtes désormais sous la règle du couvre-feu des dernières années."

"Merci professeur." Harry se dirigea vers sa chambre en ruminant ce qu'il venait d'apprendre, le jeune homme n'avait pas réalisé qu'il était désormais concerné par le plus tardif des couvres-feu, mais c'était une bonne chose, ce genre d'avantage se révélait toujours utile, ou pour être plus exact, il ne voyait comment cela pourrait devenir un inconvénient.

Il donna le mot de passe avant de le changer pour 'Gamer' en Parcel-Tongue, d'ici à ce que quelqu'un trouve le mot de passe… Il rentra dans a suite pour y trouver une chambre et une salle d'eau. C'était parfait, surtout à deux couloirs de la Salle sur Demande et à l'opposé de la tour Gryffindor.

Vu qu'il était même pas encore 16 heures, il en profita pour lire sur la légilimencie vu que c'était à sa connaissance le seul art mental qu'il ne connaissait pas. Et il fut grandement surprit des résultats, Harry avait obtenu la légilimencie en étudiant la chose, il avait apprit que c'était à la fois un sort et un skill, mais ce qu'il apprit surtout c'était le fait qu'il pouvait apprendre des sorts et les avoir dans le 'Gamer' en étudiant leur théorie.

. . .

[Légilimencie] Niv 8 (0+ (2x0,2)+(82x0,1) /100 Difficile

+8 % de facilité à lire les expressions faciales

+1 de Perception tout les 10 niveaux

0,2 Niv gratuit par niveau en Augéomencie et 0,1 Niv gratuit par niveau en Occlumencie lors de la découverte de la skill

. . .

Voyant cela, Harry décida de feuilleter un peu plus en profondeur les cahiers laissé par ses parents, il avait décidé de commencer par le journal de son père sur la métamorphose, en espérant y trouvé les réponses à ses problèmes vu que beaucoup de ces problèmes pour le Dragon pouvait être solutionné de cette manière. Malheureusement, il découvrit que cela ne marcherait pas, pourquoi ?

La réponse était très simple, James était un Auror, il travaillait donc pendant la guerre -même le temps où ils étaient en cachette-, ce qui faisait que ce journal était son passe temps. Cela n'avait en aucun cas été prévu pour son fils, c'était surtout de la théorie qui pour la majorité du temps dépassait largement le niveau enseigné à Hogwarts. James l'avait écrit lui-même au début du livre dans le cas où Harry récupérerait le livre alors que James était mort. Il fallait bien le comprendre, plus tard les écrits de son père lui serait forcément utile, mais pas maintenant.

Le livre des Maraudeurs aurait été le rêve des jumeaux Weasley… pour lui, au vu de ce qu'il avait subit ces trois derniers mois… c'était plus un cauchemar d'apprendre les similarités qu'avaient sont père avec eux, mais au moins il en récupéra pas mal de sort de détection, ainsi que des sorts pour empêcher ce genre de sort sur lui-même ou ses affaires. Il était intéressant de remarquer qu'un sort de détection montera une 'blague' de la même manière qu'un poison mortel. C'était le genre d'information qui faisait réfléchir.

Sa mère restait à la maison pendant qu'ils étaient en cachette, afin de veiller sur lui et pour préparer sa maîtrise en charme. Cela faisait que même si ce n'était pas prévu pour cela, il aurait déjà pu commencer les livres de Lily. Surtout les Runes, vu qu'il y avait tout ce qu'elle avait apprit en cours. Dans le cas où elle ne survivrait pas, Lily avait également rajouté une section NEWT dans son livre, Harry commencerait le livre sur les Runes après la première tâche car il n'aurait pas le niveau dans cette spécialité pour qu'elle lui serve à ce moment-là. Pour celui sur les charmes… cela dépendrait de la vitesse à laquelle il avancerait dans cette matière, mais il espérait pouvoir le commencer avant la tâche.

Il prit ensuite les livres de sorts des trois premières années de sa mère avant de commencer à débloquer un maximum de sort pour le jeux, car s'il faisait cela bien, il avait la description du sort dans le menu ce qui lui permettra de les apprendre plus tard sans avoir besoin du livre, récupérant des points d'expérience du même coup. En faisant cela, il fut rapidement l'heure du dîner, après lequel il se dirigea vers Chambre des Secrets pour y récupérer le possible bonus d'exploration. Une fois dans les toilettes, il utilisa quelques sorts de détection qui s'avérèrent négatifs, s'il avait pu repérer l'entrée comme cela, il aurait tuer Dumbledore, il utilisa la même commande que la première fois, mais rajouta 'escalier' en voyant le tunnel, ce qui ouvrit des escaliers… et lui donna une récompense.

.. . .

Pour avoir découvert une fonction optionnelle secrète, recevez 2 500XP.

. . .

Pour avoir utiliser votre tête, recevez 1pt d'Intelligence et 1 pt de Sagesse.

. . .

Une fois qu'il fut arriver en bas, il récupéra 10 000 points d'expérience supplémentaires pour sa redécouverte, ce qui le monta au niveau 8. En voyant la carcasse du basilique, il s'était également dit que conserver le basilique serait sûrement plus important que de le laisser pourrir, mais n'avait pas reçu de quête dans ce sens… de toute façon, cela non plus, n'était pas une priorité. Il s'en occuperait quand il reviendrait exploré la chambre plus en profondeur.

OoOoO

Après avoir échangé les formules de politesse d'usage avec Dumbledore et Harry, Amélia conduit ce dernier en dehors des ward d'Hogwarts, avant de demandé au jeune homme, "savez vous ce qu'est le transplanage ?" Elle continua après avoir reçu une réponse positive, "l'avez-vous déjà expérimenté ?" Et cette fois, la réponse fut négative, "les premières fois, les gens ont au moins un mal de ventre prononcé, doublé d'une certaine désorientation, mais tôt ou tard vous y serez confrontez. Il y a également le fait que c'est une capacité que vous pouvez désormais légalement apprendre, et même si je comprends que c'est loin d'être une de vos priorités, l'avoir de manoir légale -réussir l'examen- avant l'été prochain vous faciliterait grandement les choses."

Harry avait eu l'air de vouloir disputer ses paroles pendant qu'elle parlait mais quelque seconde après qu'elle eut fini, il semblait désolé d'avoir réagit ainsi ce qui la faisait ce questionner sur le fait qu'il sache que les critiques ou autres observation étaient souvent nées d'une volonté que la cible progresse ou s'améliore sur le point, plus que d'un coté méchant. Mais peut-être qu'il n'avait pas suffisamment eu l'occasion de goûter à la première sorte dans sa vie et qu'il assumait donc à chaque fois que c'était la deuxième. "La deuxième tâche est sensée être en février et la troisième en mai, j'essayerais de mis intéresser entre les deux."

Amélia lui répondit un simple hochement de tête doublé d'un sourire avant de lui prendre la main et de les transplanés à Godric's Hollow. Ils avaient décidés de commencé par la maison de ses parents -avec le mémorial- avant d'aller voir le cimetière et même s'ils ne purent pas rentrer -problème légal-, il avait au moins pu voir la maison avant de se diriger vers leur tombe. Il avait également pu voir les dégâts structurels visibles sur la maison et le fait qu'ils y étaient depuis plus de treize ans.

Lorsqu'il donna voix à cette remarque, Amélia lui répondit que,"je ne sais malheureusement pas dans quel état est l'intérieur, vu que je n'ai jamais été à l'intérieur de cette maison, peut-être que le Directeur le sait. Vu que c'est lui qui vous a placez chez les Dursley." Harry ne répondit pas mais vu son visage, il n'était pas certain que le vieil homme ne lui réponde avec une vraie réponse s'il lui posait la question.

Il avait a peine aperçu leur tombe quant les premières larmes tombèrent et Amélia décida de lui resté quelque pas en retrait afin de lui laissé un minimum d'intimité. Il fit rebrousse chemin vers Amélia près de deux heures plus tard.

Alors qu'il reprenait son équilibre, Harry suivit Amélia à l'intérieur du manoir ancestrale des Bones, elle avait remarqué qu'il était très touché -de manière compréhensible- par la matinée et avait décidé qu'il serait plus simple qu'ils passent le repas du midi et l'entretien qu'elle avait prévue à son manoir. Elle avait aussi prévenue Dumbledore afin qu'il ne s'inquiète pas et car Harry était sensé être à Hogwarts.

Ils passèrent le repas en silence afin qu'Harry puisse finir ses pensés et reprenne le contrôle de ses émotions. Amélia commença une fois qu'ils c'étaient installés dans un salon. "Hier soir, j'ai commencé à feuilleter les documents qui étaient dans le coffre de votre famille, certains ont déjà servis. J'ai eu quelques discussions ce matin avant de passer vous prendre à Hogwarts et j'ai pu obtenir quelques réponses intéressantes. Premièrement, certains des documents prouve que ce qu'à fait le ministère envers la maison -et les affaires s'y trouvant- était illégal, vous pourrez probablement y accéder courant Décembre et de façon sure avant la fin de l'année scolaire. Pour les affaires c'est plus compliqué, si des choses ont été prises, les retrouvés 13 ans plus tard sera quasi-impossible, par contre une compensation financière plus importante sera probablement décidé, pour celle qui sont encore dans la maison, vous pourrez les récupérés avant la première tâche.

Vos parents ont laissés une copie de leur dernière volonté dans les documents, il y avait d'autres copie et j'enquêterais pourquoi aucune n'avais été utilisé avant aujourd'hui. L'innocence de Sirius Black -dont vous êtes évidemment au courant- sera prouvé, tout comme la culpabilité de Peter Petigrew." Harry avait apprit le fait que son parrain c'était échappé d'Azkaban -lorsqu'il y était- à la poursuite du rat. c'était cet incident et le manque de logique que cela impliquait s'il avait trahit Harry qui avait poussé Amélia à allé -illégalement- contre le ministère afin de tirer au clair leur deux situations. "Comme vous me l'aviez demandé, ni lui, ni Rémus Lupin ne sont en quelconque capacité de récupérer votre tutelle. Votre opinion a-t-elle changée la dessus ?" Un simple hochement de tête négatif fut la réponse.

"Dans ce cas, je les informais de votre décision avant que Sirius ne soit innocenté. Cela devrait être fait dans les prochains jours," devant l'air surprit d'Harry, elle précisa. "Les gens ne sont pas stupides, les discours de Fudge et l'argent de Malfoy n'achètent que la marge des choses. Votre emprisonnement -avec un procès plus que douteux-, ta libération, l'illégalité concernant la maison de vos parents, votre participation dans le tournois… et aujourd'hui l'emprisonnement sans procès de Sirius… Cela fait beaucoup à avaler ou tolérer -selon les cas- en peux de temps.

Si Fudge conservera probablement son poste, Malfoy perdra beaucoup d'influence, tout comme Dumbledore, vu qu'il était impliqué -de près ou de loin- dans chacune de ces situations. Bartemius Crouch Sr risque de perdre son travail dans les prochaines semaines. Il est fort probable qu'une bonne partie des personnes qui vous croyait coupable -par rapport au tournois- hier, soit beaucoup plus neutre d'ici la première tache."

"Ils me laisseront peut-être tranquille, mais cela ne veut pas dire que je peux leur faire confiance, aujourd'hui ou dans le future." La voix d'Harry laissait paraître clairement -malgré l'occlumencie- que c'était la version civile et poli de ce qu'il pensait vraiment.

"Je ne vous dis pas de devenir amis avec eux, juste d'éviter de faire des ennemis à partir de personne qui pourrait être neutre envers vous. Ce n'est pas une critique, juste quelques choses que j'ai entendue, mais apparemment beaucoup de personnes vous ont cru capable d'être coupable des choses pour lesquelles vous avez été accusé car ils se sont rendues compte qu'ils ne savaient rien de vous." Amélia avait fait attention de laisser filtrer dans sa voie le peu d'estime qu'elle avait pour ces personnes afin de ne pas aliéner Harry.

Elle avait vu sa propre opinion changer sur beaucoup de personne, notamment Susan, la lutte qu'Amélia avait mener pour Harry avait eu des répercussions compliquer de Susan dans sa maison. Amélia savait aujourd'hui que c'était après avoir vu l'indignation de ses amies que Susan avait disproportionnée la chose afin qu'Amélia lâche l'affaire, allant même jusqu'à mentir sur ses observations d'Harry et sa probable culpabilité. Susan n'avait pas dit qu'il était coupable, juste qu'avec le recul il avait montré des signes perturbant et qu'elle n'était donc pas surprise. Susan avait toujours été un 'excellent' juge de caractère, donc Amélia lui avait accordé une certaine confiance, pas à tel point que son avis était la chose qu'elle écoutait le plus, mais si elle hésitait dans une situation, l'avis de Susan avait une certaine valeur, avant.

Elle n'avait pas encore confronter Susan, Amélia voulait voir comment réagirait sa nièce à l'évolution de la situation d'Harry, de plus Susan n'avait que 14 ans et, c'était très jeune pour être juger sur un sujet aussi complexe d'autant plus en considérant les comportements de Sprout et de McGonnagal notamment. Même si ses circonstances atténuantes ne l'absolvait pas de lui avoir menti dans le cadre de l'emprisonnement d'un de ses camarades de classe. En résumé, Amélia ne croyait pas que Susan était quelqu'un de mauvais, et elle aimait toujours sa nièce, cependant, cet épisode allait toujours être présent dans l'esprit de la tante lorsqu'elle devrait faire confiance à sa nièce dans le future.

"Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais j'ai réussi à obtenir un accord légal afin que tu ne sois plus mentionner dans les journaux, et si vous y êtes, je pourrais vérifier la véracité des propos. Ceci est pour la durée de cette année scolaire. Cela vous convient sur ce point ?"

"C'est parfait." Et cela l'était, pouvoir obtenir une année sans mensonge -le concernant- des journalistes était très important pour quelqu'un dans sa situation, si son image n'était pas relativement réparé de manière rapide, les gens garderont cette image-là, et ceci pourrait le suivre pour le reste de sa vie, peu importe l'endroit où il vivait.

"La dernière chose, était la mention d'une prophétie comme la raison du fait qu'ils aient été spécifiquement ciblé par Voldemort. Il va me falloir un certain temps avant que je ne puisse obtenir des réponses pour cela en restant discrète." Harry hocha simplement la tête en tentant d'ignoré l'actualisation de la quête devant lui.

OoOoO

Hermione Granger avait grandement changée dans les mois suivants son réveil après avoir été pétrifiée, mais surtout après l'emprisonnement d'Harry -dont-elle n'avait jamais cru la culpabilité-, elle s'était éloigné des Weasley, elle et Ron n'avait jamais été très proche mais les paroles répétés du roux contre Harry avait cémenté cette décision de manière définitive quoi qu'en pense Molly Weasley ou la Directrice Adjointe.

Hermione avait formée un groupe d'étude, d'abord avec Neville -qui doutait aussi de la culpabilité d'Harry- puis avec Blaise Zabini, un Slytherin solitaire mais plutôt intelligence, et enfin avec Daphnée une Slytherin aussi banale visuellement qu'en intelligence mais avec un bon cœur et avec l'habitude de travailler dur sur ses cours.

Ils étaient quatre solitaire et étaient devenu un groupe de connaissance -pas d'amis- qui travaillaient ensemble de manière scolaire. Ce qui était arrivé à Harry avait ouvert les yeux d'Hermione sur le monde qui l'entourait, elle était beaucoup plus méfiante envers les figures d'autorité et cherchait toujours une deuxième opinion -au moins- avant de croire ce qui était dans un livre. Sa compréhension générale de la magie et ses notes en pratiques avaient grandement montés ce qui lui avait permit d'identifier le problème de baguette de Neville, ce qui permit au jeune homme de faire progresser la moyenne de ses notes en pratique, ce qui, par effet de domino logique augmenta légèrement sa confiance et ses notes en théories.

Il y avait 36 élèves dans leurs années -sans Harry-, à la fin de la deuxième année scolaire, Hermione était 3ème au général, 1ère -et de loin- en théorie mais 11ème en pratique. Le fait qu'elle n'ait pas grandit dans une famille magique n'avait pas du aidé. Neville était 29ème au général, Blaise 6ème et Daphnée 31ème.

Leur groupe fut constituer en Novembre de leur 3ème année et à la fin de cette année, Hermione était première en pratique et en théorie, Blaise était toujours 6ème mais avec plus de marge, Neville était 12ème et Daphnée 24ème.

1) Hermione /2) Padma /3) Justin /4) Théodore /5) Terry /6) Blaise /7) Tracey /8) Draco /9) Lisa /10) Su /11) Susan /12) Neville /13) Pansy /14) Michael /15) Morag /16) Anthony /17) Mandy /18) Megan /19) Hannah /20) Kevin /21) Dean /22) Stephen /23) Parvati /24) Daphnée /25) Seamus /26) Millicent /27) Ernie /28) Wayne /29) Lavender /30) Sophia /31) Thomas /32) Lucie /33) Sally-Ann /34) Ron /35) Vincent /36) Grégory

La disparition du coté donneur de leçon d'Hermione et sa domination sans partage -ou presque- même en pratique, combiné à la progression de Neville firent que les deux Slytherin n'avaient pas vraiment eu de problème avec leur maison vis-à-vis de leur nouvelle fréquentation a part pour Malfoy et les gens comme lui mais cela rentra rapidement dans l'ordre d'après ce qu'elle avait apprit.

Ce fut l'inverse chez les Gryffindor avec beaucoup de personne leur en voulant, le groupe étant notamment devenu une des cibles préférés des jumeaux Weasley, notamment sur la commande -parfois payés- de certain autre Gryffindor, superbe famille... Hermione avait également apprit l'occlumencie au contact des trois sang-purs.

Hermione Granger avait apprit trois choses importantes en lisant le livres de règles qu'elles présenta aux autres membres de son groupe l'après-midi suivant la déclaration de Dumbledore sur le fait qu'Harry ait quitter Gryffindor. Elle avait déjà prit sa décision mais voulait avoir leur avis avant de la solidifier.

"Je voudrais quitter la Maison Gryffindor, j'en ai marre de passé plusieurs heures par semaine a nettoyer les résultats de blagues douteuses ou a me retrouver impliqué dans des confrontations avec des gens qui n'écoutent pas ce que je dis et en profite pour m'insulter de tout les noms. J'espère rejoindre la Maison Ravenclaw."

Hermione remarqua que Neville -qui avait été sa plus grosse hésitation (ne pas le laisser seul)- n'était ni surprit, ni blesser par la qu'elle venait d'annoncer. Le Gryffindor expliqua pourquoi, "en fait, j'en suis arriver à la même décision, décision que j'ai pris pour les mêmes raison." Ils décidèrent qu'ils présenteraient ensemble leur choix au Directeur, avant le repas du dimanche soir. L'un comme l'autre n'avaient plus aucune estime envers le professeur de métamorphose, enfin pour être exacte ils n'avaient plus aucune pour elle en tant que Chef de Maison. Neville avait même précisé que sa grand-mère était fier de ses progrès l'année dernière, et qu'elle avait exprimée qu'il n'y avait aucune raison qu'il s'arrête en si bon chemin. "Je lui dirais la vérité, il me sera plus facile d'avoir des bonnes notes dans une autre Maison, la seule qui pourrait nous poser des problèmes seraient Slytherin, surtout par rapport à certain membre, mais je m'intéresse plus à la Maison Hufflepuf, car je m'interroge sur la possibilité de passer -ou au moins commencer- une Maîtrise en Botanique avant la fin de ma 7ème année scolaire." Devant l'air surprise d'Hermione, il précisa, "j'ai moi aussi lu une partie du livre."

Hermione avait bien évidemment elle aussi apprit la possibilité de passer dans une classe supérieur ou de passer un examen en avance si elle montrait qu'elle avait les compétences nécessaires. Elle n'avait prit que trois cours l'année précédente -Anciennes Runes, Arythmancie et Soin aux Créatures magiques-, mais elle avait donc apprit qu'elle pourrait passer facilement des épreuves pour lesquelles elle n'avait pas suivit les cours, il suffisait de prévenir l'organisme concerné du Ministère.

Hermione décida donc de : "j'essayerais de passer mes OWL en Histoire de la Magie, en Études des Moldus et en Divination à la fin de l'année solaire."

Blaise semblait contemplé tout cela, mais il déclara finalement : "Je verrais où j'en serais en Mars-Avril, mais il est vrai que la possibilité de ne pas avoir à passé tout les examens en même temps et quelque chose qui m'intéresse. Au pire je pourrais toujours passé les OWLs dans certaine matière en décembre l'année prochaine, vu que cela est également possible. Je me demande par contre comment le staff compte organisé les plannings avec ces trucs là."

Ils réussirent a parler au Directeur avant le dîner, et après en avoir discuter avec Augusta -pour Neville-, ils 'résignèrent' tout les deux de Gryffindor afin de ne pas envenimer la situation en reniant la maison et Hermione fut placer en Ravenclaw alors que Neville rejoignait les Hufflepuf. Leurs changement de maison fut annoncer durant le dîner quelques minutes plus tard et il fut appliquer avant le couvre-feu. A la table Gryffindor plus d'une personne leurs faisaient les yeux noirs, mais les jumeaux, Ronald et certains autres en recevaient également une grande dose.

OoOoO

Dumbledore soupirait lourdement alors que les deux étudiants transférés venaient de quitter son bureau. Il avait passé sa journée à hurler -parfois- sur le comportement de ses professeurs et alors qu'il venait de finir, il avait reçu ces deux demandes. Il n'avait rien dit pour les décourager car il était parfaitement au courant qu'au moins Miss Granger allait le faire après avoir lu le livre de règles. Les boutons mis en place par Mr Malfoy allait être retiré et la situation de Severus était devenu quasiment intenable. Mme Sprout avait quasi-immédiatement fait marche arrière en comprenant son attitude ces derniers jours, la seule 'bonne' nouvelle de la journée ou presque.

Mr Binns ne voulait tout simplement plus enseigné, et la recherche d'un remplaçant allait commencer, même s'il avait l'impression qu'il n'allait pas apprécier l'identité finale. Mais Severus et Minerva étaient un problème beaucoup plus profond, et s'ils n'allaient plus interagir avec le jeune Potter, il était clair que leur méprit pour lui n'avait pas changé. Sans parler de comprendre leur méprit, il ne savait même pas pourquoi Minerva avait cette attitude envers Harry. Il lui avait dit qu'Harry était innocent mais il avait l'impression que cette affirmation était sans valeur face à la colère qu'elle ressentait envers le jeune homme.

Le fait qu'avec les départs de Mr Potter, Ms Granger et Mr Longbottom, il n'y avait plus que 6 Gryffindor en quatrième année -même si le cas d'Harry était particulier- et qu'aucun d'eux n'était dans les 20 premiers de leurs années n'allaient pas améliorer l'humeur de la Directrice-Adjointe, suspendu soit-elle. Mais, vu que chacun des trois l'avait personnellement cité comme une raison majeur de leur volonté de départ...

Avant qu'Harry n'arrive ce matin, il avait eu l'occasion de parler un peu avec Amélia Bones, et elle lui proposa qu'ils fassent chacun deux listes, une pour ceux en qui ils pourraient compter en cas de retour de Voldemort, et ceux qui rejoindraient très probablement le mage noir. Ils se retrouveraient en janvier pour comparer les listes des personnes qu'ils pourraient approcher, et des personnes à surveillés.

Il avait accepter immédiatement, d'autant plus qu'il n'y avait pas pensé comme cela, et ces listes seront probablement très importantes dans le futur. Elle avait également conseiller de n'en parler à personne jusqu'à ce moment-là. Il avait hésiter mais elle lui expliqua ce qui se allait se passer au ministère avec la possibilité que Malfoy perde une grande partie de son pouvoir. Si cela fuitait qu'ils se préparaient contre un retour de Voldemort -sans la moindre preuve autre que le témoignage de quelqu'un qui était sortit de prison sur erreur de procédure...-, Fudge aurait des munitions en or pour ce débarrasser d'eux, l'évidence de ce point avait été suffisante pour obtenir son accord.

OoOoO

Harry rentra à Hogwarts ce soir-là avec la proposition -qu'il avait accepté- de passer un dimanche après-midi sur deux avec Amélia pour apprendre les lois et le fonctionnement du ministère. C'était loin d'une après-midi de rêve, mais vu sa situation, c'était une possibilité qu'il ne pouvait tout simplement pas refuser.

Harry avait obtenu le transplanage ce matin avec Amélia, c'était comme la légilimencie, une skill et un sort. Il avait énormément apprécié le silence et la patience dont elle avait fait preuve. Il supposait qu'elle n'avait rien fait de tel la première fois -notamment l'emmené sur les tombes de James et Lily- car elle croyait qu'il l'avait déjà fait ou que quelqu'un d'approprié -le connaissant mieux- allait le faire.

. . .

[Transplanage : Novice] Niv 4/100 Avancé

-4 % de risque de désartibulation en condition optimal

. . .

Le 'en condition optimal' était très loin d'être rassurant sur une possible utilisation de cet skill, ou même son apprentissage.

. . .

Quête de Vie : Pourquoi moi ?

Objectif : Trouvé la raison pour laquelle Tom Ridlle est obsédé avec vous.

Objectif Bonus : Quel est le lien avec Albus Dumbledore

Récompense : 50 000XP, déblocage attributs Chance

Récompense Bonus : 25 000XP

A été mis à jour, vous gagnez 20 000XP pour une résolution partielle.

Quête de Vie : Pourquoi moi ? Prophétie.

Objectif : Trouvé le contenu complet de la prophétie.

Objectif Bonus Principale : Garder l'éxistance d'une prophétie hors de la connaissance du publique.

Objectif Bonus : Quel est le lien avec Albus Dumbledore ?

Objectif Bonus : Comment Voldemort a-t-il apprit son existence ?

Récompense : 30 000XP, déblocage attributs Chance

Récompense Bonus Principale : 50 points de skill

Récompense Bonus : 5 points d'attributs par objectif

. . .

Harry n'était pas surprit de ceci, comme il l'avait expliquer à Amélia, après ses parents, sa survie, les Dursleys, Quirell, la Chambre des Secrets, son emprisonnement, et sa participation dans le tournois… Le plus surprenant aujourd'hui, ce serait que ce soit uniquement du hasard… pas le contraire. Évidemment, le manque de surprise n'affectait pas la colère qu'il ressentait sur la preuve que Dumbledore lui cachait toujours des informations capitales ! Tout les points gagné la veille par le Directeur auprès d'Harry venaient d'être perdu, avec intérêt…

Bien sur, l'attitude du directeur envers lui -et surtout la raison pour laquelle il était intervenu de manière répété dans ses affaires de manières douteuses voir illégale-, maintenant, tout cela -dans les yeux d'Harry- n'excusait, ni ne justifiait les actions du directeur. Il était assez intelligent pour savoir que le directeur l'avait manipuler -et continué d'essayer- par rapport à la prophétie et une fin possible que le directeur souhaitait.

Le fait qu'il puisse un jour se retrouvé contre -militairement- le ministère a cause de cette prophétie était facile à réaliser, il devait progresser en tant que combattant et le moins de temps il passerait à Hogwarts, le moins de temps il serait coincé à Hogwarts pendant que le ministère l'utilisera pour la fin qu'il veule par rapport à la prophétie.

Harry était monté au niveau 9 (2 030 / 50 000) et apparemment, ce sera 50 000 points d'expérience par niveau jusqu'au niveau 19, ce n'était pas précisé pour après. Harry décida ensuite de ce concentrer sur la planification de son nouveau temps libre. Un entraînement physique -générale- était nécessaire -course à pied, pompes, abdominaux-, un entraînement à l'esquive -la salle pouvait créer un automate magique le visant sans danger-, un entraînement pour améliorer la précision de ses sorts d'abord avec des cibles statiques puis mobiles -s'il avait le temps-, l'apprentissage nécessaire pour la première tâche et l'apprentissage pour les cours qu'il suivait toujours. Il reprendrait les autres cours après la première tâche, il y avait trois semaines entière entre la tâche et les examens, il aurait le temps.

Harry commençait déjà à réaliser les conséquences au long terme qu'aurait la possibilité d'avoir eu l'esprit clair pendant les premières 24 heures suivants son retour.

OoOoO

Son premier cour de la semaine, et donc son premier cour depuis son retour dans le temps et depuis qu'il avait sa nouvelle habilité, c'était une classe de Charme avec les Gryffindor et Ravenclaw de troisième année, il suivrait les cours de cette année avec le planning des Gryffindor vu que c'était un point qu'il n'avait pas relevé dans son entretien avec Dumbledore, un autre point qu'il n'avait pas relevé était celui des badges de Malfoy, mais il y avait apparemment eu une annonce de Dumbledore la dessus ce lundi matin.

Il était assis a coté d'une Ravenclaw, une des rares personnes ne l'ayant jamais regardé de travers, et elle était nommée Luna Lovegood. Il l'avait ignoré après avoir répondu de la même manière à son bonjour, car il ne savait pas quoi pensé d'elle et qu'il avait des choses bien plus importantes à l'horizon que de discuté avec une camarade de classe, même s'il avait parfaitement conscience que ce genre de comportement n'aidait pas sa cause par rapport à l'opinion que les autres élèves avaient de lui. D'autant plus en comptant ses difficultés en cours, il avait déjà prit du retard ce qui était a apprendre en troisième année depuis le début de l'année scolaire et il était hors de question qu'il laisse une telle chose continuer.

Ce matin, il avait reçu une lettre d'Amélia l'informant qu'un article sur les Déclarations concernant sa famille qu'il avait décidé le Samedi, serait dans le journal le lendemain, et qu'il était préférable qu'il soit particulièrement attentif à ce qui se passera autour de lui dans les prochains jours. Son changement de Maison serait probablement également mentionné. Car si un des Weasley avait l'intention de lui nuire, se serait logiquement dans la suite d'une telle information.

Elle ne pensait pas que les deux professeurs allaient réagir directement contre lui, mais elle précisait que vu leur action action dans le passé, elle ne serait pas surprise si un des trois Weasley à l'école ou Draco Malfoy s'attaquait à lui. Malheureusement, elle ne pouvait rien faire pour l'instant, mais elle réfléchissait déjà pour des solutions à terme.

Il avait remarqué que Flitwick l'avait observé plusieurs fois au cours de la classe mais n'y prêta pas plus d'attention que cela jusqu'à ce que le professeur lui demande de rester à la fin de la classe alors qu'Harry se dirigeait vers la porte. Une porte que Flitwick ferma ce qui tendit violemment le jeune homme, une réaction qui n'échappa pas au directeur de la maison Ravenclaw, et l'attrista considérablement.

"Mr Potter, je voulais m'excuser pour mon absence de réaction envers l'attitude de certaine personne du staff cette année, et vous dire que si vous avez un quelconque problème, n'hésiter pas à m'approché." Lorsqu'il vit que l'expression d'Harry ne changeait pas, il lui fit signe qu'il pouvait sortir, ce que fit l'élève sans un mot ou un regard supplémentaire.

Filius avait prévu de parlé à Harry du fait qu'il utilisait la baguette de sa mère, mais il se ravisa en voyant la méfiance qu'éprouvait le jeune homme. Et si c'était la méfiance qu'il éprouvait envers un professeur avec lequel il n'avait pas de problème et dont il respectait les connaissances et capacités… Comment est-ce qu'il voyait Severus ou Minerva ? Rien que d'y pensé faisait froid dans le dos du petit professeur.