Quand la vie bascule suite à une simple rencontre.

Chapitre 1 : Le destin fait bien des choses.

Bon et bien j'adore le couple Minos x Albafica et j'ai lu un bon paquet de fic sur eux . Étant donné que cela ne me suffise pas j'ai décidé d'écrire ma propre fic j'espère que vous apprécierez.

Saint seiya et les personnages ne m'appartiennent pas .

Quelque part en grèce se trouvait , un endroit où tous ceux qui se battaient pour l'amour et la paix sur terre se retrouvaient , le sanctuaire. Et dans la douzième maison du zodiaque , Lugonis entraînait son élève Albafica âgé de 16 ans à lancer des roses et le futur poisson rata deux roses s'attirant les reproches de son maître.

-Albafica , réessaie, il faudra bien qu'un jour tu atteigne ta cible. dit alors le gold saint.

-Mais maître je les ai presque eu toutes il n'y en a que deux que j'ai raté...se défendit l'adolescent .

-Tu sais , cela est peut être facile de dire cela à présent, néanmoins lorsque tu seras sur le champ de bataille , il faut que tu sois en mesure d'atteindre ta cible où qu'elle soit et sans faute car elles pourraient engendrer la mort de pauvres innocents. Me comprends tu Albafica ? expliqua Lugonis .

-Très bien maître je veillerais à ne plus rater mes cibles désormais. répondit le bleuté.

-Tu peux aller faire une pause , tu as assez travaillé pour aujourd'hui. souria Lugonis en posant une main gentiment sur l'épaule de l'adolescent.

-Merci , maître ! s'écria le futur poisson avant de s'apprêter à courir pour faire un tour en ville.

-Ne rentre pas tard surtout...rappella le gold saint. Décidément... c'est beau la jeunesse ...ajouta Lugonis avant d'être victime d'une crise de toux , ses mains étaient teinté d'une couler pourpre de son propre sang.

Cela devait être à cause de la cérémonie des liens écarlates. pensa l'homme

Autre part , un beau garçon à l'allure noble et à la chevelure argentée , vêtu d'une robe noire ornée d'une couleur or s'entraînait à la cosmic marionnation . Il exerçait son pouvoir sur les gens qui étaient envoyés aux enfers. Son frère aîné Rhadamanthe l'observait en compagnie du plus jeune Eaque . Rhadamanthe devait avoir dans les 17 ans , Minos 16 ans et Eaque 15 ans.

-Tu es doué , Minos . commenta l'aîné.

Quant au concerné il commençait à bien maîtriser sa technique de manipulation cependant cela lui demandait énormément d'énergie.

-Certes mais je n'arrive toujours pas à contrôler mes pantins correctement. remarqua Minos.

-C'est déja bien je trouve tu pourras bientôt porter le surplis du griffon . continua le wyvern.

-Trêve de flatterie . Je ne serais satisfait que lorsque je pourrais plier mes adversaires à ma volonté et les réduire à l'état de simple marionnettes pour me divertir . Je pourrais ensuite en finir quand bon me semblera . Pour l'instant je n'ai usé de ce pouvoir que sur les damnés qui se trouvent ici-bas . Néanmoins, le jour viendra où , moi Minos , je montrerais aux humains à quel point ils sont faibles et pathétique. déclara l'adolescent sourire sadique aux lèvres , ses yeux améthystes posés sur sa victime. Il joigna ses mots à ses gestes , faisant danser le damné grâce à ses fils après quoi il lui brisa un bras , puis une jambe . C'était indéniablement exaltant pour lui qui était sadique d'entendre les cris de douleur et les supplications de son pantin . Au bout d'un moment le jeu est devenu lassant et il se décida de briser le cou du damné qui tomba dans une mare de sang .

-Trop facile , pourquoi ne montrent-ils aucune résistance? Suis-je beaucoup plus puissant ou sont - ils bien trop faible? s'interrogea le jeune griffon.

-Peut être que tu es trop fort ! s'exclama Eaque .

-Chaque chose en ce monde à son opposé. Tu trouveras un jour la personne qui saurait te tenir tête voire te soumettra à ses propres règles et désirs . expliqua Rhadamanthe.

-Je ne laisserais jamais personne m'imposer quoi que ce soit Rhadamante ! Je dicte mes propres règles et manipule les autres comme je l'entends. Rien ni personne ne pourra en faire autrement . Je suis et je serais toujours un noble griffon . s'irrita Minos.

-C'est ce que nous verrons en temps voulu . conclua l'aîné.

-Cette discussion ne nous mène nul part . Je m'en vais me promener à la surface . fit l'argenté avant de s'éloigner.

-Pando Pando va se fâcher , si tu pars sans permission Minou! lui rappela Eaque.

-Tant mieux j'adore la rendre chèvre . souria Minos pensant déja à la tête qu'elle fera lorsqu'elle s'en rendra compte. Et tâche de ne plus m'appeller Minou! Je m'appelle Minos pour l'amour d'Hadès ! gronda le norvégien avant de disparaître.

-D'accord Minou . rit Eaque , oui il adorait donner des surnoms aux autres.

Albafica se promenait à Rodorio , atteignant ensuite les merveilleux jardins de fleurs . Il va sans dire qu'à ses yeux aucune fleur n'égalait la beauté des roses démoniaques de la maison des poissons . Mais il aimait tout de même les fleurs et en profitait par choisir quelques herbes médicinales qui pourraient leur être utiles.

-Si cela est possible j'aimerais vivre ainsi pour toujours . Au sanctuaire avec maître Lugonis , m'entraîner, apprendre des choses , sortir faire un tour dehors et passer du temps parmi les roses démoniaques ...songea Albafica fermant les yeux afin de sentir la brise effleurer son visage.

Lorsque le coucher du soleil approcha , Albafica rebroussa chemin et les yeux se posaient sur lui ce qui le gênait un peu. Tout le monde admirait sa beauté angélique , cheveux bleus qui s'arrêtaient au milieu de son dos , visage aux traits fins , ses yeux portaient de très longs cils et ses iris étaient d'un bleu saphir captivant. À côté de son oeil droite l'on pouvait distinguer un grain de beauté . Sentant quelques regards malsains à son égard, il pressa le pas se sentant suivi.

Minos de son côté se promenait , observant les habitudes des humains. Certes il a vécu en norvège avec des humains , cependant la vie en grèce est bien sûr différente.

-Décidément, ses humains se ressemblent tous ... murmura l'argenté quand soudain il se fit bousculé et se rattrapa de justesse.

Albafica , en accélérant sa démarche n'avait pas fait attention au norvégien qui passait juste à côté.

-Je suis délibérément désolé ! s'excusa le bleuté. J'aurais dû faire preuve de plus d'attention.

Le jeune griffon était sans mots , la première raison c'est que cet individu venait de le bousculer et que cela l'avait plus ou moins exaspéré , la deuxième raison était que pour Minos qui avait vu tant de visages dans sa vie et des gens qui se disait être beau , aucun d'eux ne pourrait égaler l'inconnu qui se dressait devant . Il n'écoutait même pas ce que lui disait le bleuté.

-Est ce que vous allez bien ? s'enquiert Albafica inquiet au sujet de de l'inconnu .

Il fallait dire que le jeune poisson était attiré par Minos . Son allure noble était irrésistible.

-O-oui je vais bien . balbutia le norvégien détachant son regard du visage d'Albafica .

-Oh , je suis rassuré, à un de ces jours alors ! salua le jeune poissons avant de partir en courant . Cette rencontre ne lui avait pas fait oublié qu'il était poursuivi . Minos se tourna un peu déçu que l'inconnu soit parti aussi vite . Et en même temps il ne voulait le laisser ainsi partir il voulait garantir une seconde rencontre entre lui et le bleuté. Il le suiva donc en cachette .

Albafica se perdit , après l'incident avec l'argenté , il n'avait pas vraiment fait attention à où il allait.

-Non c'est pas vrai ! Un cul de sac ...

-Mmm ? perdu ma belle ? commença l'un de ses poursuivants.

En se retournant Albafica vit trois hommes aux regards malsains , qui ne semblaient pas lui vouloir du bien. Albafica garda son calme et les regarda avec dédain.

-Je ne vous permets guère de m'insulter de la sorte, je suis un homme pas une fille . Ensuite vous prierais de me laisser tranquille, j'ai mieux à faire . fit Albafica d'un ton froid et hautain. Minos regardait la scène amusé. Lui qui croyait que le bleuté était simple d'esprit et ne se préoccupait que des apparences.

-Oh , c'est qu'il a du cran ce petit ! Allez viens ici que l'on s'amuse ! s'écria l'un deux l'attirant contre lui par le bras .

-Non mais lâchez moi! hurla le jeune poisson assénant un coup de pied au tibia de son assaillant.

-De plus en plus intéressant. pensait Minos .

-Sale gamin ! pesta l'homme poussant violemment l'adolescent contre le mur et Albafica gémit.

Certes Albafica aura pu user de ses roses et s'en tirer facilement mais il hésitait, il ne voulait pas tuer des humains pour si peu . Pourtant il avait du mal à se libérer de l'emprise des trois hommes avec seulement sa force physique. Il ne pouvait les égaler à lui seul. Il réduisirent sa chemise en lambeaux. Et commencèrent à embrasser son cou , l'autre lui lèchait l'oreil et le dernier se dirigeait ses mains vers le pantalon du garçon.

-Non arrêtez ! Ne me touchez pas ! supplia le poisson , il avait envie de vomir tellement les trois hommes le dégoûtaient.

Minos au début voulait simplement observer cependant il ne voulait point que le bleuté soit violé , pris dans la rue comme une pute. Il sorta donc de sa cachette s'adressant aux trois hommes d'un ton sec.

-Lâchez le , toute suite . ordonna Minos les foudroyant du regard.

-Sinon quoi? Tu vas pleurer c'est ça? se moqua l'un d'eux .

-Très bien , je vous aurez prévenus. répliqua le griffon .

-Qu'est ce- Qu'est-ce que tu as fait sale mioche?! cracha le deuxième .

Les trois hommes était prisonniers des fils de Minos. Quant à Albafica il avait glissé au sol , corps meutri , un filet de sang coulant de sa bouche. Il regardait l'argenté .

-Tu ...tu es ...s'étonna le bleuté .

Le norvégien le regarda , il était dans un sale état , son beau visage couvert de sang .

-Allez jouons , cela promet d'être des plus divertissants ! s'extasia Minos sourire sadique aux lèvres.

Il brisa tous leurs os , un par un riant sadiquement avant de les achever .

-Pathétique. murmura l'argenté avant de s'avancer vers le bleuté.

Il s'accroupit près de lui.

-Tu es vivant? demanda le griffon au blessé.

-O-oui . répondit l'apprenti chevalier. Merci ...de m'avoir sauvé...

-Oh ce n'est rien , il faudra que tu fasses plus attention dorénavant. Et tu ne devras pas te soucier du sort de tes adversaires . Mieux vaut blesser qu'être le blessé. conseilla le spectre.

-...

-En fait tu ne m'as pas dit comment tu t'appelais .

-Albafica ...et toi ?

-Minos .

Le blessé se leva avec peine et s'apprêtait à s'en aller lorsqu'il fut arrêté par le norvégien.

-Tu pars déja ? demanda le griffon.

-Il se fait très tard , je dois rentrer.

-Comptes tu réellement marcher en ville couvert de sang , chemise à moitié déchirée? ironisa Minos.

-Eh bien ... je n'ai pas vraiment le choix que je sache . répondit Albafica avec sarcasme.

-Franchement ...

Minos retira sa veste noire et or la tendant à l'autre.

-Tiens , mets là , elle cachera ta chemise.

Ensuite il pris un mouchoir de sa poche s'apprêtant à essuyer le sang du visage du poisson quand ce dernier lui poussa le bras avec force.

-Ne me touche pas ! cria t-il.

-Sois raisonnable et reconnaissant ! Ne me parle pas sur ce ton alors que j'essaie de t'aider ! s'énerva le norvégien.

-Mon sang est empoissonné espèce d'idiot , tu veux mourir ou quoi?

-Pff , j'ai pas envie de savoir pourquoi il est empoissoné alors tu n'as qu'à prendre le mouchoir et t'essuyer toi même .

-Moi qui croyait que tu étais un type bien... Tu as vraiment très mauvais caractère. avoua Albafica essuyant le sang .

-Et c'est toi qui dis cela ? Tu es bien plus casse pieds que moi. défendit l'argenté.

-Bon j'ai assez perdu de temps je m'en vais de ce pas . Merci encore Minos . conclua le chevalier.

L'argenté ne voulait pas le laisser partir si vite .

-Tu veux que je t'accompagnes? s'enquérit Minos priant que le bleuté réponde par oui.

-Si tu veux ...

Ils marchaient ensemble parlant de tout et de rien faisant plus ample connaissance , un complicité commençait naquit entre eux . Ils se disputaient certes mais cela n'était pas un obstacle. Alors grande déception ils atteignirent rapidement l'entrée du sanctuaire où Lugonis inquiet se tenait .

-Albafica , mais où était tu ?! Ne t'ai je pas dis de ne pas rentrer tard ? J'ai eu peur . s'exclama le gold serrant l'adolescent dans ses bras .

Minos observait la scène. Cet endroit , c'est le sanctuaire. Ce qui voulait dire que les deux individus qui se tenaient devant lui étaient des chevaliers , des ennemis de son seigneur . Mais il n'en fit rien . Il ne voulait point gâcher le lien qui s'était établi entre le jeune poisson . Enfin pas pour l'instant . Le bleuté remarquant que son nouvel ami était resté en arrière demanda à son maître de l'attendre quelques minutes . Il retourna vers l'argenté.

-Tu ne viens pas Minos?

-Non je dois rentrer moi aussi.

-Je me suis bien amusé ... tu-tu n'es pas si désagréable après tout . rougit le poisson.

-Alors on se reverra , Albafica? s'avança Minos prenant une mèche

bleuté la caressant entre ses doigts.

-J'aimerais bien ...chuchota le bleuté regard fixant le sol embarrassé par le geste de l'argenté.

-Je viendrais te voir alors .

-Ok , et ta veste tu ne la prends pas ?

-Tu n'auras qu'à me la rendre à notre prochaine rencontre , Albafica. rassura Minos avant de s'approcher de son oreille . Il me tarde d'y être. susurra -t-il avant de s'en aller.

Lugonis avait tout observé et n'aimait guère la manière dont l'argenté s'approchait de son disciple. Il ne dira rien car cela le réjouit de voir Albafica s'ouvrir aux autres et avoir des amis . Mais le garçon en question ressemblait très portrait aux oeuvres représentant le roi de crète Minos . Et qui dit Minos dit également juge des enfers . Si ce jeune garçon est Minos il faudra que son disciple s'en éloigne, cela vaudrait mieux pour tout le monde.

Albafica s'en retourna à son maître.

-Qui est ce ? furent les premiers mots que Lugonis prononça.

-Je l'ai rencontré aujourd'hui et il m'a sauvé de trois hommes qui voulaient ...enfin... m'abuser sexuellem-

-COMMENT?! s'écria Lugonis .

-Je vais bien maître ne vous inquiétez pas . calma le bleuté. Je vous ai dis qu'il m'a sauvé.

-Comment aurait il pu faire ? demanda Lugonis d'un air suspicieux.

-J-je n'ai rien vu ... j'avais perdu connaissance. avoua l'apprenti. Pourquoi ?

-Non rien . rassura le gold en souriant . Allons y Albafica .

Dans la demeure des poissons les deux chevaliers mangeaient et l'adolescent parlait de son nouvel ami quant à son maître il essayait de se convaincre que l'argenté n'était pas mauvais .

-J'y pense , tu ne pas encore dit comment s'appelait ton ami .

-Ah suis je bête ! Il se nomme Minos , oh et il est norvégien aussi, il m'as dit que si je le voulais il m'enseignerais sa langue maternelle . déclara Albafica sourire innocent aux lèvres ne se doutant point que les craintes de son maître avaient décuplé.

J'espere que vous avez aimé ... prochain chapitre ... Mon nouvel ami et les craintes de Lugonis :)