Aloha mes niffleurs, eh bien ça y est nous y sommes ! L'épilogue de Sound of Silence et qui marque donc la fin de cette fiction.

Nous avons donc un bond dans le temps et aussi la présence de nombreux personnages.

Je ne sais pas quoi dire de plus si ce n'est qu'un grand merci à vous d'avoir prit le temps de lire cette histoire malgré mes couac en orthographes, ect ...

Sinon je profite de ce début de Bla bla, pour m'excuser pour ceux qui s'attendait à un OS sur Ron le premier mars. Il est en cours, comme l'OS centré sur Remus, mais je pense que je le mettrait en ligne une fois que j'aurai terminé l'OS sur James Potter. Donc vous aurez les trois OS de mars le 27 soit dans trois semaines ou alors plus tôt si jamais j'arrive à terminé Ron et Remus avant. Car oui j'écris les deux OS en même temps.

Je vous retrouve donc en bas du chapitre, bonne lecture !

Disclaimer : Les personnages appartiennent à JK Rwoling sauf pour les OC


.

Épilogue

.

Juin 1998

C'était la première fois qu'elle revenait depuis sa fugue. L'endroit qui semblait déjà à l'abandon était encore plus désastreux que dans son souvenir. La poussière, les toiles d'araignée et le désordre s'y était accumulé avec les années. Elle traversa le vestibule pour se rendre dans chaque pièces du rez de chaussé. Le grand salon avait toujours en son centre une table immense entouré de plusieurs chaises, la cheminé avait toujours des cendre en son âtre, les rideaux était toujours tirés ce qui rendait la pièce encore sombre. Les bougeoirs étaient soit au sol soit toujours accrochés au mur, la cire des bougies avaient coulé pour se faire une place sur le parquet. Elle dévia son chemin pour se rendre la cuisine, la pièce n'avait jamais été utilisé et semblait donc être la seule pièce du manoir intacte. Puis elle ouvrit une porte et descendit les escaliers humides et glaciale avant d'arriver devant plusieurs cellules dont les grilles étaient grande ouverte. Elle s'approcha de celle qu'elle ne connaissait que trop bien et ferma les yeux. De vieux souvenirs refirent surface dans sa tête et la sensation que rien n'avait changé envahit son corps. Elle frissonna tellement qu'elle dû ramener les pans de sa cape sur ses bras.

- C'était là ? Demanda une voix familière

Elle se retourna et fut face avec son fils aîné. Elle ne l'avait pas vu, il avait sans doute dû la suivre en la voyant si calme ce matin. Elle tourna donc son regard de la cellule dans laquelle elle avait vécut pendant quatre ans de sa vie et remarqua qu'il y avait toujours le tas de paille qui lui avait servit de lit.

- C'était ici, commença-t-elle, j'étais allongé contre ce mur alors que Pettigrew me soutenait à l'aide de ses bras et pendant que Narcissa m'assistait. La douleur était tellement grande que je criais et que j'avais l'impression de mettre au monde un hippogriffe adulte. Mais quand elle t'a mise dans mes bras, plus rien ne comptait, il n'y avait que toi !

Elle s'appuya contre le rebord de la grille et croisa les bras.

- Tu venais tout juste de naître que j'avais déjà remarqué que tu avait les même cheveux en bataille de ton père. Sourit-elle. J'ai juste eut le temps de souffler ton prénom et de te dire que je t'aime qu'ils t'ont arrachés à moi ! Et pourtant Merlin sait combien j'ai essayer de te garder auprès moi …

- Tout ça est terminé maman ! Nous nous sommes retrouvés et plus rien ne compte désormais ! Dit-il en passant son bras sur les épaules de sa mère

- Tu te ne te souviens vraiment de rien quand tu étais chez les Carrow ? Demanda-t-elle en le regardant

- Seulement d'un homme d'une cinquantaine d'année et qui venait avec un panier qui contenait pleins de nourriture. Je me souviens qu'il me laissait le temps de manger avant de pointer sa baguette vers moi et de dire des formules étrangères. Je me souviens aussi d'une aura noire planer autour de moi ! Mais je crois qu'un jour ça à mal tourné et cette aura sombre a disparut pour laisser place une aura blanche … puis plus rien jusqu'à que tante Caroline vienne me chercher pour me ramener à la maison !

- L'homme dont tu parle devait être Richard, mon beau-père, il était certes doté d'une méchanceté sans équivoque mais il n'a jamais été aussi cruel avec les enfants contrairement avec les adultes, dit-elle. C'est sûrement de là que doit venir ta cicatrice !

Le jeune homme toucha son front du bout de ses doigts et suivre la ligne de sa cicatrice en forme d'éclair. Il connaissait dans les grandes lignes l'histoire de sa mère mais jamais elle ne s'était évertué à entrer dans les détails. Pour lui cela l'intriguait beaucoup car même si il n'en avait aucun souvenir, il avait vécut une grande partie de l'histoire contrairement à son frère et sa sœur, qui ne posait aucune questions puisque pour eux rien de tout ce qu'ils entendait aurait pu se produire récemment. Jusqu'au jour où le professeur Binns devra évoquer la Bataille de Poudlard, du 1 et 2 mai 1984, et que son jeune frère et sa jeune sœur découvriront que leurs oncles, leurs tantes, leurs parents et surtout leur mère avait joué un grand rôle !

- Bon cessons de ressasser le passé maman, aujourd'hui est un grand jour pour nous et je tiens à ne pas être en retard ! Dit-il en forçant sa mère à le suivre. C'est pas tous les jours qu'on sort diplômé de Poudlard avec tous ses ASPICs en poche !

- Tu as raison ! Sourit-elle

Harry et Lily Potter quittèrent le manoir Jedusor à Little Hangleton pour retourner à Godric's Hollow où James Potter les attendait en compagnie des deux autres membres de la famille. Gabriel Lilian Potter âgé de onze ans et qui allait faire très bientôt sa rentrée à Poudlard en septembre prochain et Emma Charlène Potter âgé de six ans, presque sept.

- On peut savoir où vous étiez ? Demanda James moqueur

- Je suis allé offrir un pichet de bière à ton fils pour le féliciter de l'obtention de son diplôme ! Dit Lily en prenant la mâchoire de Harry dans sa main droite

- Harry, appela Emma en allant dans les bras de son grand frère, ça veut dire que tu vas partir de la maison ?

- Pas tout de suite petite sœur. Assura Harry. Mais si jamais c'est le cas, tu pourras toujours venir me voir si papa et maman t'embêtent ! Aie !

Lily venait de lui donner une tape derrière la tête suite à la bêtise qu'il venait de dire.

- Cesse de dire des bêtises pour influencer ta sœur ! Dit Lily

- D'accord ! Dit Harry en rigolant

- On devrai terminer de se préparer sinon le reste de la bande va encore dire que c'est nous qui sommes en retard ! Dit Lily à James

-Et tu sais ô combien j'adore rendre Patmol hystérique quand il se trompe ! Répondit James. Bon les Potter prenez vos capes quand à toi, dit-il en pointant Harry, ta robe de sorcier de jeune diplômé est sur ton lit alors dépêche toi de t'habiller !

Harry déposa sa jeune sœur au sol et courra jusqu'à sa chambre pour se vêtir de sa tenue. Gabriel quand à lui alla terminer de finir son petit déjeuner pour ensuite allé se brosser les dents, tandis que la petite Emma laissa sa mère lui faire une tresse africaine sur ses long cheveux auburn laissant juste la petite frange devant ses yeux vert. Une fois terminé, la petite fille alla retrouver ses frères dans la chambre d'Harry pendant que Lily rangea d'un coup de baguette la brosse et le peigne.

Puis elle se regarda dans le miroir et remarqua que la quarantaine allait bientôt avoir raison d'elle, quelques rides avaient fait leurs apparitions au coin de ses yeux et de fin cheveux blanc se trouvait ci et là dans sa chevelure de feu.

- Malgré vos trente-huit ans, je dois dire que vous êtes tout aussi ravissante que lorsque vous aviez dix-huit ans Mrs Potter ! Dit James bras croisé sur le torse et appuyé contre l'embrasure de la porte de la salle de bain

- Tu ne diras plus ça quand je serai en âge d'être sénile et aigrie ! Répondit-elle

- Ce sera une bonne occasion pour toi de me hurler à nouveau dessus comme lorsque nous étions à Poudlard !

Lily levant les yeux au ciel tandis que James se rapprocha d'elle en la prenant dans ses bras.

- Même si tu deviens sénile et aigris, et que moi je deviens insupportable et papy gâteux, tu seras toujours celle qui fera battre mon cœur jusqu'à mon dernier souffle. Et je pense même que je te trouverai tout aussi magnifique avec les cheveux blancs et des rides ma Lily Jolie ! Rigola-t-il

- Te moque pas ! Riposta-t-elle en le repoussant gentiment

James rigola et resserra l'étreinte qu'il avait sur son épouse avant de l'embrasser.

- Maman, Papa, on attend plus que vous ! Cria Gabriel du rez de chaussé

- Plus que cinq années à tenir pour qu'Emma rejoigne Gabriel à Poudlard et pour que je puisse t'avoir tout à moi ! Dit James

Lily rigola et se tourna vers le miroir tandis que James alla rejoindre leur enfant à l'entrée. Lily se dépêcha de mettre du parfum et réajuster son maquillage avant de rejoindre, à son tour sa petite tribue. Quand elle descendit les dernières marches, elle vit Harry bidouiller avec sa baguette un appareil photo pour qu'il puisse prendre une photo tout seul.

- M'man viens te mettre à droite de Harry, P'pa à gauche. Pendant qu'Emma et moi on sera devant. Dit Gabriel. Et Nao se placera devant nous. Ajouta-t-il en plaçant l'elfe de maison.

- C'est parti ! Dit Harry en allant se placer entre ses parents dans sa robe de diplômé

La famille Potter afficha de grand sourire mais le flash ne vint toujours pas. Ce n'est que quand ils eurent une crampe que James et Lily se regardèrent du coin de l'œil.

- Ça marche pas ? Demanda James entre ses dents

- Mais si attends quelques secondes ! Lui dit Harry de la même façon

- Justement fils on a pas quelques secondes !

James sortit et c'est au moment où il s'approcha de l'appareil que le flash retentit. James se figea et baissa la tête ! Pendant que Lily se cachait derrière Harry pour rigoler.

- Bon pour la photo de famille, on verra ça plus tard ! Dit le père de famille

.


.

Le parc de Poudlard était décoré aux couleurs des quatre maisons. De nombreux parents venaient d'arriver et discutaient entre eux. Quand les Potter arrivèrent, tous les visages se tournèrent vers eux, certains sorciers, qui sont diplômés, tendent leur cou pour voir la fameuse femme qui avait vaincu le Seigneur des Ténèbres et accessoirement la mère de l'un de leur camarade. Lily commença à se sentir mal à l'aise de toute cette attention mais Harry la prit par les épaules. Mère et fils se sourirent avant que le jeune homme ne lâche sa mère pour aller prendre une jeune femme dans ses bras.

En voyant son fils tourner sur lui même avec cette fille dans les bras fit sourire Lily.

- Ginny Weasley ? Je ne l'aurai jamais cru ! Dit James

- Et pourtant, c'était une évidence si tu avais suivit l'histoire ! Répondit Lily

Ils rejoignirent les Weasley, au grand complet, qui étaient accompagné des Londubat et des Lupin. Quand Harry lâcha enfin Ginny, il se dirigea vers le nourrisson qui était dans les bras de Nymphadora.

- Ah ben tu tombe bien Harry, dit Mrs Lupin, prends donc ton filleul pendant que je vais me farcir le second Weasley !

- Même pas en rêve Nymphadora ! Se moqua Charlie Weasley qui commença à courir

- Espèce de courge orangé, reviens ici ! Dit-elle à sa poursuite alors que ses cheveux prirent un teinte orange vif

Tous le monde les regarda en rigolant, en particulier Bill Weasley qui avait vécut sa scolarité avec son frère et l'ancienne Poufsouffle. Eux trois faisant le trio comique de Poudlard dans leur jeunesse mais détrôné par George et Fred Weasley avec leur meilleur ami Lee Jordan.

- Bill tu ne dit rien ? S'inquiéta Fleur, l'épouse de Bill

- Si, comme au bon vieux temps, répondit-il en regardant sa mère, son épouse et Remus, je vais les chercher !

Il s'avança vers eux et haussa le ton à leur attention.

- HEY LES GARS CALMEZ VOUS, TOUS LE MONDE VOUS REGARDE !

Il s'élança à leur poursuite faisant rire ceux qui regardaient la scène. Puis ils furent rejoint par Caroline et Sirius accompagnés de leurs filles, Rose âgée de neuf ans et de Fanny âgé de six ans, presque sept. Zachary et Marlène firent également leur apparition avec leur fille cadette Nelly âgée de huit ans. Arrivent Mary et Regulus avec leur seconde fille Georgie, âgée de bientôt dix ans. Pour finir, Lila et Dorcas arrivaient.

- Eh dire qu'il y a vingt ans c'était nous ! Dit Dorcas

- Deviendrai-tu nostalgique Dodo ? Se moqua Alice qui arriva derrière elle en compagnie de Franck et Neville

- Moui … peut-être ! Répondit la concerné

Neville alla directement rejoindre Harry et Ron qui discutaient longuement avec Hermione Granger, l'une de leur camarade et meilleure amie. Cette petite bande furent tous au complet quand le reste de la cavalerie des enfants arrivèrent à leur tour avec Nathan et Tristan, les fils jumeaux de Caroline et Sirius âgés de douze ans presque treize, d'Eliana âgée de quatorze ans, d'Edvina et Marvin, les jumeaux de Marlène et Zachary âgés de treize ans bientôt quatorze et enfin de Daniel, le fils de Willow et Damian âgé de treize ans bientôt quatorze également. Quand elles furent réunit, Fanny et Emma partirent directement à l'aventure avant que leurs mères n'arrivent à les retenir.

- Fanny ne fais pas de bêtise ! Lui cria Caroline

- Promit maman !

- Ok j'ai de bonnes raisons de m'inquiéter ! Se plaint-elle

- Surtout qu'elle est avec Emma ! Se moqua Lily. Ça ne te rappelle rien ?

- Oh si, James et Sirius, quand ils avaient leur âge et qu'ils n'arrêtaient pas de faire tourner la têtes aux professeurs ... surtout notre chère McGo ! Répondit Caroline en souriant

Après plus de trente ans d'amitié, Caroline et Lily avaient suffisamment d'expérience pour reconnaître que leurs filles, Emma et Fanny, seraient comme leurs pères pour ce qui est de traumatiser Poudlard.

Rose et Nelly allaient rejoindre Georgie et Gabriel pour discuter avec Harry et ses amis. Les futurs diplômés de Poudlard leur donnaient des conseils avant d'être rejoint par Tristan, Nathan, Edvina, Eliana, Marvin et Daniel. Les adultes discutaient tranquillement quand Lily fut aveuglée pour un scintillement, elle regarda d'où cela venait et fut surprise en voyant un anneau sertit de diamant au doigt de sa meilleure amie.

- Mais qu'est-ce que c'est que ça ? Demanda-t-elle en prenant la main gauche de Caroline

- Ah … oui Sirius et moi avons officialiser les choses !

- Sans m'en parler ? Merci pour la confiance dont tu preuve après trente-trois ans d'amitié !

- Lily te fâche pas, on s'est décidé hier !

- C'est pas trop tôt ! Dit Remus en prenant Sirius par les épaules

- Tu t'es enfin décidé de te passer la corde au cou ? Se moqua James

- Oh ça va hein ! Disons que la corde je l'avais déjà dans un certain sens … mais là ce sera officiel … d'ailleurs j'espère que vous serez tous présent le 20 août prochain !

- Le 20 août de cette année ? Demanda Mary

- Ouais ! Confirma Sirius

- C'est donc pour ça que tu nous invite tous un voyage dans le sud de la France ! Dit Franck

- Eh ouais, certain membres de la famille Bernard sont là-bas et ne peuvent pas faire le voyage alors comme nous sommes encore jeune, et séduisant dit-il en provoquant les rires, j'ai donc pensé que c'était nous qui allons nous déplacer ! Par ailleurs, Molly et Arthur vous y êtes invité, ainsi que Ron, Ginny, et le reste de vos enfants qui peuvent venir ! Expliqua Sirius

- Qui peut allé où ? Demanda Nymphadora en revenant essoufflée

- Qu'as-tu fais de mon beau-frère ? Demanda Fleur en souriant

- Euh … dit-elle en se retournant, il est légèrement mouillé. Je lui ai improvisée une petite baignade dans le lac noir ! Et Bill en a subit les conséquences également !

Les deux aînés Weasley firent leur apparition. Bill essora ses cheveux à l'aide de ses mains alors que Charlie secoua la tête de gauche à droite faisant râler les plus jeunes qui reçurent toute l'eau sur eux !

- Oh par les caleçons de Merlin ! Charlie ! Jura Ron

- Eh petit frère, un peu d'eau fraîche par ce temps ensoleillé ne fera de mal à personne ! Répondit Charlie

La directrice et professeur McGonagall fit son apparition et tous le monde alla prendre sa place. De loin Lily aperçut Narcissa qui prit son fils dans les bras et quand le regard de la blonde la remarqua, elles se firent un signe de la main accompagné d'un sourire. Narcissa alla donc rejoindre son mari qui était toujours en surveillance constante mais avait obtenue un droit de sortie pour ce jour exceptionnel. Sa cure de rédemption commençait à porter ses fruits car selon une rumeur, que Lily avait entendu, Lucius Malefoy avait versé plus de un million de gallions pour une œuvre caritative qui aiderai les orphelins à partir en vacances d'été.

Lily détourna son regard de Lucius Malefoy quand elle sentit la main de James dans la sienne. La rousse chercha sa fille du regard et sursauta en la voyant surgir de nulle part ! Les élèves diplômés de trouvaient devant l'estrade tandis que les parents, proches et invités étaient sur les côté. La directrice McGonagall se dirigea vers le centre de l'estrade et fit un sortilège qui augmenta le son de sa voix. Ses collègues, les professeurs, prirent place sur les chaises qui étaient derrière elle.

- Bonjour à tous et bienvenue à cette cérémonie de remise des diplômes des élèves ayant obtenue leur Accumulation de Sorcellerie Particulièrement Intensive et Contraignante, dit les ASPICs, commença-t-elle,

Elle continua son discours et Lily remarqua que la directrice faisait tous pour empêcher un sourire d'apparaître sur son visage. Cela fit ricaner Lily doucement avant qu'elle n'écoute la suite. Puis par ordre alphabétique la directrice appela chaque élèves pour qu'ils puissent récupérer leur diplôme.

- Hannah Abbot … Terry Boot … Susan Bones … Lavande Brown … Millicent Bulstrode … Vincent Crabbe … Seamus Finnigan … Gregory Goyle … Hermione Granger … Neville Londubat … Drago Malefoy … Ernie McMillan … Théodore Nott … Pansy Parkinson … Padma Patil … Parvati Patil … Harry Potter …

Lily ne pu s'empêcher de se lever s'applaudir de toutes ses forces, suivit de James et des autres, comme pour Neville quelques minutes auparavant, quand Harry monta pour rejoindre la directrice qui lui remit son diplôme avec un grand sourire. Le jeune homme regarda ses parents et leur lança un sourire fière en levant le pouce en l'air avant de reprendre sa place.

- Oliver Rivers … Sally Smith … Zacharias Smith … Dean Thomas … Lisa Turpin … Ronald Weasley …

Un nouveau tonnerre d'applaudissement se firent entendre mais cette fois-ci ce fut une vague de roux qui se leva et qui tapèrent dans leur main tout en faisant un cri de victoire. Ron gêner fit comme ses deux frères, George et Fred, quand ceux-ci avaient obtenu leur BUSEs quelques années plus tôt. Il fit une brève danse de la joie avant de retourner s'asseoir.

- … et enfin Blaise Zabini !

.


.

Au Terrier, on fêtait les nouveaux diplômés. Malgré qu'ils soient des moldus, Mr et Mrs Granger avaient été invités pour l'occasion et discutaient activement avec Arthur. Plus loin, Alice, Franck, Mary, Regulus et Dorcas étaient également autour d'un verre à rigoler aux pitreries que lançait Franck. A la table juste à coté, Marlène, Zachary, Lila arrivaient tout juste avec Willow et Damian, et ils rejoignirent Molly, Fleur et Percy, qui était au bras de Pénélope Deauclair. Sur la piste de danse, Fred et George dansaient activement avec leur cavalière Angelina Johnson pour George et Violaine Booth pour Fred, à côté d'eux se trouvaient Neville qui dansait avec Ginny, Hermione et Ron tandis que Harry dansait avec sa jeune sœur en la portant sur son dos. Sur la piste de danse, se trouvait également, Tristan, Nathan, Rose, Fanny, Eliana, Georgie, Nelly, Gabriel, Edvina, Marvin et Daniel. Nymphadora tenait le petit Teddy, qui était bien éveillé pour son jeune âge, et discutait avec Bill tandis que Charlie s'amusait à faire des grimaces au bébé, qui riait aux éclats. Cependant Lily ne pu boire son Hydromel car elle venait de voir Sirius, Caroline, Remus et James les uns derrière les autres invitant les danseurs à faire la danse de la chenille. Ce fut Harry qui se retrouva à diriger cette file indienne.

Lily fit un non de la tête amusé et eut tout d'un coup très chaud. Elle se leva de sa chaise et alla dehors. Le vent frais de cette journée d'été lui fit du bien et elle respira longuement en croisant les bras. Elle tenait toujours son verre d'Hydromel dans la main droite et ferma les yeux. Elle repensait à tous ce qu'elle avait vécut et se dit que maintenant la vie valait réellement le coup de vivre.

Elle resta encore quelques minutes dehors avant de sentir deux puissants bras l'attraper par la taille, des mains avaient ramener ses cheveux roux sur le coté droit et que des lèvres humide embrassaient le creux entre l'épaule et le cou.

- Tout va bien ? Demanda James

- Ouais … c'est un bel été qui vient de commencer !

- Et les prochains ne seront que meilleurs. Je te le promet !

- Je sais … surtout si tu es à mes côtés Potter !

- Pour rien au monde je ne te lâcherai Lily Jolie !

Ils restèrent ainsi durant quelque minutes avant que Harry, dirigeant toujours la file indienne, ne viennent dehors et ne se mette derrière son père laissant à Lily le loisir de faire promener cette chenille à travers le jardin de la demeure des Weasley. Quand la musique se termina tous le monde retourna à l'intérieur et Lily percuta de plein fouet, Bill qui ne l'avait pas vu venir, et elle tomba à terre. Il se retourna et l'aida à se relever

- Veuillez m'excusez Lily, je ne vous avez pas vu ! Dit le jeune homme

- Ce n'est rien Bill !

- Tien vous m'avez percuté et ça me rappelle vaguement quelques chose ! Dit-il en se souvenant de leur première rencontre

- A moi aussi … la boucle est bouclée ! Sourit-elle

Ils souriaient avant que Bill n'entraîne Lily sur la piste de danse, ils dansèrent ensemble. Jusqu'à que Lily ne retrouve rapidement les bras de James pour un slow.

Ils avaient vécut le bonheur, la joie, un mariage, des naissances, un enlèvement, des retrouvailles, la mort, la peur, la désillusion mais ils avaient surtout connu l'amour qui les enflammaient depuis leur dix-huit ans. Alors que tous continuaient de tourner au rythme de la musique, James et Lily, ou Lily et James, s'arrêtaient avant de s'embrasser devant tous le monde. Ils avaient trente-huit ans et pourtant ils avaient l'impression que leur vie ne faisait que commencer !

- Je t'aime Potter

- Moi aussi je t'aime Potter !

Au petit matin, des cris de joie retentissaient à travers une maison qui se trouvait à l'écart de Loutry Sainte Chaspoule. Des sorciers venaient de fêter le diplôme de leur enfants !


Je tiens à vous remercier : Aywen, Gilgalad Swiftblade, Lily Hufflepuff, , Minimiste, Mistral1252, Neiflheim, SperoPatronea, TataNathy, Miss-Sawyer et Zelinara d'avoir lu cette histoire du début à la fin. Merci pour votre présence qui se faisait ressentir par des reviews ou non.

J'espère de tout cœur vous revoir sur ma nouvelle fiction qui se nomme : Your eyes look into mine (YELIM), et qui est toujours en cours d'écriture. Elle compte déjà cinq chapitres écrit et le sixième est presque terminé. Il y a déjà quatre chapitres, il me semble de corriger et deux qui sont en attente d'être envoyé. Je remercie donc Mistral1252 pour le superbe boulot de béta-lectrice concernant cette fiction. YELIM verra le jour quand j'aurai une dizaine de chapitres de prêts mais pas avant histoire d'avoir de l'avance. Mais je tiens vraiment à prendre mon temps afin de vous offrir une fiction digne de ce nom.

Pour le moment je pense me concentrer sur la mise en ligne des OS, ce qui amènera peut-être YELIM à être en ligne vers aout/septembre.

Je vous remercie une nouvelle fois pour votre fidélité et à très bientôt.

Gros bisous ensoleillé du sud-ouest

Danao