Petit frère

Source: Hunchback of Notre Dame (Disney)

Genre: Family + Romance + Surnaturel

Couple: Quasimodo x ?

Disclaimers: _Les personnages de l'univers Le Bossu de Notre Dame ne m'appartiennent pas, de même que le personnage qui fera son apparition!

_Les phrases en italique sont les pensées des personnages!

_Celles en gras sont le fait qu'un ou plusieurs personnages chantent!

Résumé: Frolo est mort, il y a huit ans, mais une agréable surprise attendent le Sonneur de cloches et la Belle Esmeralda!

Notre de l'auteure: Bonjour/Bonsoir les gens! N'ayant jamais compris pourquoi Quasi' n'avait pu rencontrer l'amour avant le 2ème volet que Disney lui a offert et étant une fan des couples gays, je me suis dis que ça serait l'occasion de mettre en scène un personnage qu'un dessinateur (ou une dessinatrice) à imaginer! Auteur(e) que je ne remercierais jamais assez car grâce à lui (ou elle) je peux mettre mon grain de sel dans l'univers de "Le Bossu de Notre Dame"! Sur ce, bonne lecture!

Chapitre 1: Rencontre

Huit ans après le décès de Frollo la vie a reprit son cours à Paris où chacun vague à ses occupations. Mariée à Phebus la belle Esméralda a donné naissance à un petit garçon nommé Zephyr qui adore son oncle Quasimodo.

Cependant une ombre ternit le tableau représentant Paris: les soirs d'orages Phebus et Quasimodo ont souvent remarqué que leur femme et amie semble triste, le regard lointain, semblant coupée du monde.

Phebus essaye d'en parler à sa femme, mais cette dernière prétend que tout va bien, qu'elle se fait juste du soucis pour Zéphyr en l'imaginant plus grand, mais le Capitaine de la Garde n'est pas dupe, il sent que sa femme lui cache quelque chose.

De son côté Quasimodo ne pose pas de questions à sa meilleure amie, encore moins à Clopin, car il a confiance en la belle gitane.

-Si elle refuse de nous confier l'objet de sa tristesse, nous ne pouvons la forcer à nous en parler. répète-t-il souvent à Phebus. Laisse-lui du temps. Si tu la forces à vouloir s'ouvrir elle gardera farouchement son secret scellé en elle.

-Quasi' a raison. acquiesce Clopin. Je connais Esmeralda depuis qu'elle a 5 ans et croyez-moi lorsque je vous dis qu'elle peut rester des heures voir des journées entières muette si ça peut lui permettre de garder son secret pour elle seule.

-Mais pourquoi une telle obstination? demande Phebus, intrigué. Avant de vous installer à Paris se révélait-elle triste chaque soir d'orage?

-Oh oui! soupire le bohémien. Enfant, elle faisait de nombreux cauchemars où elle employait une étrange langue, mais lorsque je lui demandais si elle voulait me raconter ses mauvais rêves, elle refusait gentiment à chacune de mes tentatives.

Quelques mois plus tard, plus exactement en novembre, la vue de la neige ayant recouvert Paris de son manteau immaculé ravit le cœur des enfants et celui du sonneur de cloches. Car si Phebus et les autres adultes doivent faire leur travail quotidien chaque parent a confiance en Quasimodo et Djali pour prendre soin de leur progéniture.

Pourtant en ce quinzième jour d'hiver une silhouette revêtu d'une large cape à capuche sillonne la grande place du haut de son cheval, semblant chercher quelque chose des yeux, lorsqu'elle est interpellée par Quasimodo.

-Oh, étranger! Puis-je vous aider?

Surpris, le cavalier arrête à temps sa monture pour ne pas blesser la personne qui l'a sortit de ses pensées. Sous sa large capuche la silhouette bat des paupières puis baisse la tête pour mieux voir son interlocuteur.

Un homme roux, de petite taille avec à son dos une bosse, vêtu de chauds vêtements et les yeux bleus brillant de sympathie fascine la silhouette encapuchonnée.

-Je...prend-elle la parole d'une voix affaiblie.

Et sous les yeux grands ouverts par la surprise du carillonneur le cavalier glisse dangereusement de sa selle. Il serait sûrement lourdement tombé au sol si Quasimodo ne l'aurait rattrapé à temps.

Tombant à la renverse avec le cavalier dans ses bras le sonneur de cloches appelle à l'aide:

-Vite, un médecin!

Son cri n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd puisque trois enfants courent chercher un homme de sciences pendant que Zéphyr et un autre garçon vont chercher le Capitaine Phebus.

Se redressant entre la position assise et celle couché Quasimodo allonge le cavalier avec douceur sur le sol, sa tête toujours cachée par la capuche sur ses genoux, mais très vite il remarque que la neige se teinte de rouge.

Effrayé, le sonneur de cloches essaye de réveiller le blessé, mais ce dernier ne se réveille pas, serrant de terreur le cœur de Quasimodo. Le reste est flou pour ce dernier, il n'a pas conscience de l'arrivée d'un médecin et de Phebus, ni que ce dernier lui retire le blessé des bras, ni qu'il soit monté sur Achille. Encore moins de l'arrivée d'Esméralda et de Zéphyr qui attendent avec lui assis autour de la table à manger. Phebus tient sa femme dans ses bras après qu'il ait déposé le blessé dans le lit de la chambre d'amis.

Ce n'est que des heures plus tard et la voix de Phebus qui "réveillent" le carillonneur.

-Comment va-t-il docteur?

-La blessure est profonde, c'est d'ailleurs étonnant que ce jeune homme ait su monter à cheval dans son état, mais il va s'en sortir à condition de lui changer chaque matin et chaque soir ses bandages par des propres. explique l'homme de sciences. Il doit garder le lit afin de récupérer et surtout qu'il évite les gestes brusques pour ne pas rouvrir sa blessure. Il aura besoin d'aide car il est très affaibli suite à la perte de sang. Quelqu'un souhaite-il l'aider?

-Moi! se désigne sans réfléchir le sonneur à la surprise de ses amis. Puis-je le voir?

-Va-y, mais attends-toi à être surpris. acquiesce le médecin.

Quittant la salle à manger Quasimodo monte les escaliers. Une fois en haut il se dirige vers la chambre où Phebus a déposé le blessé. Frappant doucement à la porte afin de prévenir l'occupant de sa présence, ce dernier donne son accord permettant à l'ancien élève de Frollo d'entrer.

Entrant dans la chambre le carillonneur de Notre Dame a juste le temps de refermer la porte et de se retourner qu'il ne peut retenir un hoquet de surprise en voyant à quoi ressemble le cavalier.

-Esméralda?! s'écrit-il au comble de la surprise.

Car devant lui se tient le sosie parfait de la belle gitane. Enfin, « Parfait » n'est pas le mot approprié puisque la personne blessée dans le lit a les cheveux courts, est un garçon et surtout est beaucoup plus jeune que la femme de Phebus! Mais tout aussi magnifique que la belle gitane...

-Vous connaissez ma sœur?! se redresse brusquement le jeune blessé. Aïe!

Se pliant sous la douleur le jeune blessé ne voit pas Quasimodo courir vers lui, mais il sent les mains de ce dernier l'allonger avec douceur sur le lit.

-Allongez-vous, le médecin a dit que vous devez éviter les gestes brutaux comme celui de maintenant.

La respiration haletante, le visage couvert de fines gouttes de sueur, le jeune blessé ouvre difficilement un œil, mais se laisse allonger sans protester tout en acquiesçant faiblement:

-M...erci.

Si Quasimodo est surprit par le remerciement, il sourit en retour une fois la surprise passée.

-Je n'allais pas vous laisser seul alors que vous aviez besoin d'aide. répond-il en remontant la couverture jusqu'au menton du blessé.

La respiration du blessée s'est calmée. Invitant son sauveur à s'asseoir il lui pose quelques questions ce que le carillonneur accepte de répondre, heureux que le jeune blessé ne soit pas épouvanté par sa laideur.

Durant trois heures le sonneur de cloches et le blessé apprennent à se connaître, se découvrant quelques points communs notamment d'avoir été très tôt orphelins, d'aimer chanter et danser (ce que Quasi' révèle être un mauvais danseur, mais qu'il adore regarder les gens virevolter), leurs premiers amis assez particuliers (les gargouilles pour Quasi' et une jument pour le blessé), mais la révélation la plus surprenante pour le sonneur de cloches est d'apprendre qu'Esmeraldo (le blessé) est le petit frère de la belle gitane!

-Je ne savais pas qu'Esméralda a un petit frère. fait remarquer le sonneur.

-Nous avons été séparés lorsque nous étions très jeunes. répond le petit frère d'Esméralda.

-Comment ça? fronce des sourcils Quasimodo, ne comprenant pas.

-Je venais d'avoir un an quand des hommes se sont introduits chez nous et nous ont séparé après que l'un d'eux ait tué notre mère.

Devant l'air surprit de Quasimodo, Esmeraldo explique avec un petit sourire indulgent:

-Je suis doté d'une mémoire qui me permet de ne rien oublier. explique Esmeraldo.

Des coups frappés à la porte empêche le sonneur de cloches de poser d'autres questions. Esmeraldo donne son accord, la porte s'ouvre sur Phebus, Zéphyr et Esméralda.

Cette dernière ouvre de grands yeux en voyant le jeune blessé qui lui ressemble de façon frappante.

-Es...murmure-t-elle sous le choc. ...meraldo?

-Grande sœur...sourit, les yeux brillants de larmes, Esmeraldo.

Se mettant à courir la belle gitane prend le jeune garçon dans ses bras, pleurant tous deux à chaudes larmes. Le jeune garçon retient à temps l'exclamation de douleur, mais grimace malgré tout.

-Oh, Esmé...chuchote la femme de Phebus d'une voix émue. Tu m'as tellement manqué!

-J'ai cru que tu m'avais oubl...

-Pourquoi le monsieur te ressemble, maman? demande Zéphyr en interrompant Esmeraldo.

''Se réveillant'' grâce à la question de son fils Esméralda se détache de son frère, mais s'assit sur le lit, à ses côtés tout en répondant:

-Esmeraldo est mon petit frère, Zéphyr. sourit-elle.

-Ça veut dire que ce jeune garçon est ton oncle. explique Phebus devant le regard perplexe de l'enfant.

Ouvrant de grands yeux surpris Zéphyr tourne la tête vers le sosie masculin de sa mère, le regard brillant de mille feux tout en sautillant partout dans la pièce:

-Trop cool! T'entends ça Quasi'? J'ai un oncle!

-Oui, c'est une excellente nouvelle! sourit le bossu.

Tournant la tête vers le blessé Quasi' est surprit de voir les yeux du jeune blessé être devenus blancs, les pupilles absentes, l'air ailleurs.

Suis-je le seul à remarquer ce phénomène? songe-t-il en tournant la tête vers ses amis qui essayant de calmer Zéphyr.

Mais le phénomène s'arrête assez vite surprenant le sonneur de cloches qui regarde Esmeraldo avec de grands yeux surpris. Battant des paupières le petit frère de la belle gitane ne sent pas le regard brûlant d'interrogations silencieuses de l'oncle de cœur de Zéphyr.

-Nous allons te laisser te reposer. se lève Esméralda. Si tu as besoin de quoique ce soit Zéphyr nous transmettra tes demandes.

-D'accord. acquiesce Esmeraldo en s'allongeant aidé par Phebus.

Tombant de sommeil le petit frère de la belle gitane ne voit pas sa sœur, son beau-frère, son neveu et Quasimodo quitter la chambre.

-Je vais retourner à ma tour. déclare le sonneur. Je repasserai plus tard.

-Très bien, merci Quasi'. le remercie Esmeralda.

Quittant la maison de ses amis Quasimodo retourne chez lui, le cœur en paix, les yeux brillants ce que La Rocaille, La Volière et La Muraille remarquent.

-He ben, Quasi'! sourit La Volière. Où étais-tu donc?

Toujours avec le sourire le sonneur de cloches raconte à ses amis l'incroyable journée qu'il vient de vivre, sa discussion avec Esmeraldo et son sentiment d'apaisement lorsque ce dernier ne l'a pas regardé avec horreur.

-...et puis il y a eu cet étrange phénomène. termine-t-il, perdant son sourire. Pendant quelques secondes ses yeux sont devenus aussi blancs que la neige.

-C'est vrai que c'est étrange. approuve la Volière. Ni Esmeralda, ni Phebus ne l'ont vu?

-Personne. acquiesce le carillonneur.

Note de l'auteure: Bonjour/Bonsoir! Je me rends compte que j'avais oublié de vous préciser, plus haut, que je ne suis pas une flèche dans l'écriture de mes fictions, mais sachez que lorsqu'une fiction me plait, je tente de mon mieux pour la terminer! Au pire, je la suspends! Et pour les plus mal chanceuses lorsque l'imagination n'est plus là, je les supprime! Mais promis, je ne supprimerais pas celle-ci! Je l'aime trop même si je ne suis pas super rapide pour écrire! Sur ce, à vos claviers!