L'amour revient toujours ... et rien ne lui fait obstacle

Bonjour ... Je suis ici aujourd'hui pour vous montrer mes petites song fics sur le fandom de Candy Candy. En premier nous avons cet OS avec 2 chansons ...

Je ne sais pas (Joyce Jonathan)

Les filles d'aujourd'hui (Joyce Jonathan, Vianney)

Oui, je sais ... Du Joyce Jonathan pour les deux, mais on prend l'inspiration d'où elle vient ...

Couple : Candy/Albert

Note : Bon juste comme ça je préviens que comme j'ai vu l'anime et lu les mangas, ça risque d'être un mélange des 2 (donc SPOIL total) ... Personnellement j'ai été déçu du début du manga, mais est totalement adoré la fin (à partir de la séparation entre Terry et Candy ... quelque part dans le coin ...) alors que c'est totalement le contraire pour l'anime (à partir de la découverte de Albert en tant que l'Oncle William ... après ça va bien trop vite et on perd beaucoup de détails) ...

Allez je vais vous laisser avec mon OS et n'oubliez pas de dire ce que vous en avez pensé et si je fais des fautes, merci de me les indiquer ... BONNE LECTURE !


POV Candy

POV Albert

POV générale


Nana nana nana nana nana nana nana nana na na na Mmmh

Depuis que je te connais, tu as toujours été là pour moi … Quand j'étais triste, tu apparaissais et me consolais. Quand j'étais heureuse c'est toi qui partageais ces moments avec moi.

Mais ...

Il y a des mots qui me gênent, des centaines de mots des milliers de rengaines qui ne sont jamais les mêmes

Tu es parti quand les autres disaient ces méchancetés à propos de toi … Oh je ne les ai pas cru moi, j'ai confiance en toi ...Et même si je ne connais que ton prénom.

Ton départ m'a fait me rendre compte de quelque chose ...

Comment te dire ? Je veux pas te mentir, tu m'attires

Et c'est là que se trouve le vrai fond du problème

Parce que c'est un énorme problème pour moi … surtout quand j'ai appris l'horrible vérité.

Tu m'as sauvé de la misère et du malheur.

Tout ce que j'ai fais en échange c'est juste t'obéir ...

Ton orgueil, tes caprices, tes baisers, tes délices

Tes désirs, tes supplices, je vois vraiment pas où ça nous mène

Enfin, je t'ai obéis puis je me suis enfuis … Le collège Saint-Paul n'était pas pour moi tu le sais …

Je l'ai quitté sans remord et l'ai oublié comme si il n'existait plus vraiment … Oh j'en garde quelques souvenirs : Patty et sa grand-mère, la Mère Supérieur et les Sœurs, le festival de Mai … Terry

Je ne regrette pas, mais comme le dirait la grand-tante Elroy, je n'y ai rien appris …

Sauf l'amitié ...

Alors on se raisonne, c'est pas la fin de notre monde

Et à tort, on se questionne encore une dernière fois

Est-ce que j'aurais le courage de tout te dire ?

Je ne sais pas comment te dire

J'aurais peur de tout foutre en l'air

De tout détruire

Un tas d'idées à mettre au clair

Depuis longtemps

Mais j'ai toujours laissé derrière

Mes sentiments

Toi mon sauveur, qui a toujours fait passé mon bonheur avant le tien … quitte à risquer ta vie et perdre la mémoire.

Je t'ai aidé du mieux que j'ai pu.

Parfois je me dis que j'ai tort de rester si passive

Mais toi tu me regardes, moi je te dévore

Mais à force de te voir et d'habiter avec toi, j'ai commencé à penser à toi différemment.

Mais j'en avais pas le droit ...

Mais c'est parfois trop dur de discerner l'amour

Mon ami, mon amant, mon amour, et bien plus encore

Malheur sur moi. L'amitié que je ressentais à tellement évoluer depuis mes 10 ans …

Serait-ce a punition pour avoir renié les convenances et avoir décider de vivre avec toi ...

Alors on se raisonne, c'est pas la fin de notre monde

Et à tort, on se questionne encore une dernière fois

Est-ce parce que tu as recouvré la mémoire que tu es partie loin de moi ?

Je ne sais pas comment te dire

J'aurais peur de tout foutre en l'air

De tout détruire

Un tas d'idées à mettre au clair

Depuis longtemps

Mais j'ai toujours laissé derrière

Mes sentiments

J'ai même quitté Terry et tu es le seul à avoir vraiment vu derrière mon masque de joie … Le départ d'Alistair avait aussi été un choc pour moi … Mais tu as été le seul à vraiment me consoler …

Le seul à me comprendre ...

Je te veux toi avec défauts

Et tes problèmes de fabrications

Qu'est-ce que j'en ai à faire que tu sois un peu irresponsable et totalement globe-trotter …

Je te veux toi, j'veux pas un faux

Pas de contrefaçons

J'ai aimé Anthony, mais s'il m'a attiré d'abord c'est parce que tu étais dans ma tête

J'vais pas te rendre pour prendre un autre

Je n'aime plus Terry, tu es le seul dans ma tête

J'vais pas te vendre pour une ou deux fautes

Je sais que tes mensonges ne sont que pour me protéger

Je veux tes mots, je veux ta peau, C'est jamais trop.

Je veux que tu me prennes dans tes bras encore et encore … Je veux sentir ta chaleur prêt de moi … Je ne veux que toi …

Je ne sais pas Comment te dire

J'aurais peur de tout foutre en l'air

De tout détruire

Un tas d'idées à mettre au clair

Depuis longtemps

Mais j'ai toujours laissé derrière

Mes sentiments (x3)

Albert … Ne me rejette pas … Je t'aime sincèrement … Je n'en ai rien à faire de la morale où des convenances … tu me connais … Je veux juste être avec toi …

Mon Prince de la Colline, je ne te verrais jamais comme le Grand-Oncle William …

Pour moi tu seras à jamais, l'homme qui m'a soutenu face à tous les obstacles qu'il y a eu sur ma route …

Sans toi aujourd'hui je serais morte … Et si tu me rejettes, je pense que demain je ne serais plus de ce monde … Je ne peux vivre sans toi et même ton amitié ou ton indifférence me seront trop difficile à supporter …

Albert … Ne m'abandonne pas encore … Reviens moi … Ne te marie pas avec elle … Je ferais tout pour toi …

Candy croisa alors le regard d'Albert qui la regarda intensément.

« Je suis désolée ma tante »dit-il, soutenant le regard de la petite blonde « Je dois offrir cette danse à quelqu'un d'autre et je ne peux pas cette alliance d'intérêt avec cette fille »

Sans lâcher les yeux de sa belle, il se dirigea vers elle doucement. Quand il fut à sa hauteur, il ne dit mot. Il s'inclina vers elle, lui fit un baise-main et l'emmena au milieu des invités pour danser …

Ouvrir le bal avec elle est vraiment quelque chose qu'il attendait depuis longtemps ...

Ouvrir le bal avec lui est comme un rêve pour elle …

POV Candy et Albert

Elles sont énervantes les filles d'aujourd'hui

Et malheureusement j'en fais partie

Elles sont trop hésitantes les filles d'aujourd'hui

Elles savent pas ce qu'elles veulent

Elles savent pas dire, oui

Je ne sais toujours pas pourquoi je ne t'ai jamais dis que je t'aimais … Même quand je ne savais pas encore la vérité sur l'Oncle William, j'aurais pu tout te dire … Mais j'ai trop hésité et me voilà dans cette situation … Pourquoi n'ai-je pas accepter de partir avec toi ?

Les gens de mon temps s'en lassent

Et de ce temps les gens se lassent

Soudainement tout s'efface

Au moment de la préface

Jamais je ne me serais lassé de toi … tu es la meilleure chose qui me soit arrivé … Si tu n'avais pas été là, je serais sans doute un clochard amnésique dans les rue de Chicago

On s'rend débiles d'amour intense

On se défile pourtant

Je voulais tellement te dire mon amour pour toi … Mais avec ma mémoire retrouvée, je ne sais plus quoi faire … Oh si je pouvais reperdre la mémoire ...

Je voulais te dire mon amour pour toi … Mais quand tu as retrouvé ta mémoire, j'ai perdu toutes mes chances … Oh si nous pouvions revenir en arrière ...

Avant d'écrire le jour suivant

Mais volants de villes en villes

Vivons-nous vraiment

Mais volants de villes en villes

Vivons-nous vraiment

Ce n'est que lorsque que j'étais avec toi que je me sentais vivre pleinement … Tous mes voyages n'étaient qu'un moyen de combler ma vie d'une certaine façon … Mais je n'ai vraiment vécu que quand on était ensemble …

Ce n'est que quand j'étais avec toi que je me sentais entière … Finalement, malgré toutes les routes que j'ai traversé, elles m'ont toutes mener à toi … Et à tes côtés, j'ai vraiment vécu pleinement

Elles sont déroutantes les filles aujourd'hui

Un petit tour d'amour et puis s'enfuient

Si elles suivent le vent les filles d'aujourd'hui

Sais-tu que les garçons le font aussi, oui

Je n'avais vraiment connu ce que je ressens avec toi … Et pourtant, j'ai connu des filles pendant mes années d'exil … Aucune ne te valait … Et toutes me rappelaient la petite fille joyeuse que j'avais connu sur la colline, puis au abord de la résidence André …

Les gens de mon temps s'embrassent

Avant qu'ils ne se remplacent

Tout se détend se détache

Au moment de la préface

Oh mon amour, j'aurais tant voulu que tu soit la première pour moi, comme je souhaite être le premier pour toi …Mais jamais celle que j'ai connu par le passé ne seront comparable à toi … Tu es la seule pour moi ...

On s'rend débiles d'amour intense

On se défile pourtant

Avant d'écrire le jour suivant

Mais volants de villes en villes

Vivons-nous vraiment

Mais volants de villes en villes

Vivons-nous vraiment

Oh mon aimé, j'ai tant de mal à contenir mes sentiments … Tout ce que j'ai traversé m'a menée à toi je le sais maintenant …

Je dois me dire que tout ce que tout ce que le destin a mis sur mon chemin, n'était que des épreuves pour mener à toi … Si je pouvais te dire mes sentiments en cet instant ...

Les gens de mon temps s'agacent

Quand d'autres gens les remplacent

Et si on posait nos traces

Au-delà de la préface

Ton amour pour Terry m'a fait tellement de mal … Te voir avec lui, voir votre amour grandir en Angleterre, le voir s'éteindre ici en Amérique …

J'aimais Terry, mais tu n'es en rien son remplaçant, comme il n'a pas été celui d'Anthony … Vous trois êtes différents et vous avez tout trois marqué les différents moment de ma vie … Aujourd'hui, tu es le seul qui compte pour moi ...

On s'rend débiles d'amour intense

On se défile pourtant

Avant d'écrire le jour suivant

Mais volants de villes en villes

Vivons-nous vraiment

Mais volants de villes en villes

Vivons-nous vraiment

Mais volants de villes en villes

Vivons-nous vraiment

Mais volants de villes en villes

Vivons-nous vraiment

Mais volants de villes en villes

Vivons-nous vraiment

Mais volants de villes en villes

Vivons-nous vraiment

Mais volants de villes en villes

Vivons-nous vraiment

Albert … Je ne veux que toi …

Candy .. devrais-je te dire mes sentiments ? Vas-tu accepter ?

Albert … Je n'attends qu'un mot de ta part … Dis moi de partir et je le fait … Dis moi de rester et je …

Candy … Je voudrais tellement passer le reste de ma vie avec toi … Qu'importe l'endroit, je veux être avec toi … / je veux être avec toi …

Dansant l'un avec l'autre, captivé l'un par l'autre ils ne remarquèrent pas que la chanson était déjà fini … Personne ne dis rien mais tous pouvaient sentir l'attachement qu'il y avait entre eux …

Finalement, revenant à eux, ils s'inclinèrent sans dire un mot …

Candy profita d'avoir repris ses esprits et s'en alla prendre l'air …

Quand Albert revint à lui également, il la suivit …

Dehors, ils ne restèrent pas longtemps silencieux :

« Oh Albert, je suis désolée, mais je n'en peux plus … » dit-elle en pleurant « Je … Je ... »

« Candy, je ne peux plus jouer … Je dois te le dire maintenant … » dit-il en même temps.

« Je t'aime » dirent-ils ensemble

Ils se regardèrent et, après un moment, ils se prirent dans les bras, soulagé de la déclaration de l'autre … Quand ils se reculèrent et se regardèrent, il ne purent s'empêcher de rire …

Ils continuèrent à parler, s'avouant ce qu'ils ne s'étaient jamais dis … Ils avaient totalement oublié le bal et celui-ci ne se rappela pas à eux avant un bon moment …

Ce fut Archi et Annie qui vinrent les chercher et le nouveau couple annonça, de retour dans la salle, leur fiançailles prochaines.

Bien que tout le monde fut surpris, personne n'osa dire quelque chose en cet instant … Bien sûr les Lemaître et la grand-tante Elroy n'en pensaient pas moins, mais ils eurent le bon sens de ne rien dire en cet instant … Ça n'empêcha pas Daniel et Eliza de sortir, pas forcément heureux de cette nouvelle ...

Mais dans leur petite bulle de bonheur, Candy et Albert en avaient cure … Ils pouvaient s'aimer et c'était tout ce qui comptait pour eux …


2088 mots exactement … J'ai l'impression d'en avoir fait tellement plus …

Verdict ? Donnez votre avis ….

Neko-chan vous fait un gros gros bisou