Coucou tout le monde !

Alors alors ne vous inquiétez pas la suite de Destiny avance ! Doucement mais elle avance XD Il faut dire que je galère un peu sur le sujet du prochain chapitre X) Mais passons ! Ici je vous fait découvrir Gangster !

Il s'agit en fait d'une idée qui me trottait dans la tête depuis pas mal de temps. Et l'écrire me permet de décompresser un peu car plus on avance dans les chapitres plus il peut être difficile d'écrire X) Du coup je me suis un peu éclatée sur cette fanfic ci ! Je l'écris vraiment au feeling.

Pour ceux qui lisent mon autre petit bébé je tiens à vous prévenir que c'est pas du tout pareil autant dans le scénario que dans l'écriture X) Ici on est à la troisième personne et on peut dire que ça me fait tout drôle XD Donc si vous voyez des incohérences n'hésitez pas à me le dire !

Gangster est un OS ou en fonction de vos retours je penserai à écrire une suite mais je ne promets rien qu'en à sa parution !

Bon j'arrête avec mon blabla chiant je vous laisse lire !

Je rappelle que les personnages ne m'appartiennent pas !

Bonne lecture !


La guerre entre gangs faisait rage dans le district de Shinganshina. Chaque parcelles de territoire étaient disputées avec hargne tel un os au milieu de loups affamés. Après plusieurs années certains clans se démarquèrent avec force. Notamment le clan Ackerman, dirigé par un homme sombre sans foi ni loi du nom de Levi Ackerman. Il était également réputé pour être une beauté froide que personne n'arrivait à approcher sous peine de perdre ses doigts, voir sa main. Mais récemment un autre groupe fraîchement arrivé commençait à faire parler de lui. Ce qui énervait au plus haut point notre Chef Ackerman qui n'appréciait aucunement qu'un gars tout droit sortit de la cambrousse vienne le faire chier sur ses terres. Mais ce nouveau clan n'avait pas été assez fou pour s'attaquer directement à la plus grosse association de la ville. Il s'était contenté d'attaquer tout les autres gangs alentours, gagnant petit à petit en puissance. Annihilant les autres, Shinganshina ne se retrouva plus que départagé en deux territoires. Les territoires Ackerman fièrement ancrés, et les territoires Smith. Vous l'auriez deviné le chef de ce nouveaux petit monde était le fort et imperturbable Erwin Smith. Homme qui imposait son nom dans les rumeurs alentours.

La Bataille Finale était proche.

« Armin arrête ! J'ai pas fini mon rapport à Smith je peux pas sortir ! »

« Eren... on est déjà devant le bar. »

« Nan Armin ! C'est pas possible ! On ne peut pas manquer à nos devoirs comme ça et partir s'amuser ! C'est inadmissible ! » clama Eren en poussant la porte du bar d'un geste sûr et impatient avant de s'engouffrer à l'intérieur sans attendre son ami.

« Aaah... Je te jure. A se demander qui traîne l'autre. » soupira Armin.

« C'est toi qui a eu l'idée de sortir Armin si je me souviens bien. Quelle idée pourrie d'ailleurs d'aller dans ce bar. On est en plein territoire ennemi. Des Ackermans peuvent nous tomber dessus à tout moment. » répondit Jean.

« C'est Ymir qui m'a fortement conseillé ce bar. Elle ne m'avait rien dit sur sa localisation. »

Ymir qui était d'ailleurs déjà à l'intérieur en compagnie d'Eren. Enfin... les deux comparses étaient revenus chercher les autres qui commençait à se faire attendre.

« Hey tête de cheval t'as peur ?! Arrête de faire chier le monde et ramène tes fesses ! C'est excitant ! » hurla Eren tout sourire accompagné par les acclamations d'Ymir qui tapait dans ses mains.

« Hein ?! Si moi j'ai peur ?! Attends de voir espèce de suicidaire écervelé ! » beugla Jean en accourant vers les deux fous.

Mikasa et Annie les suivirent sans dire un mot tandis qu'Armin se passait une main lasse sur le visage. Il ne le sentait vraiment pas. Mais alors vraiment pas. S'ils tombaient sur un membre du clan adverse et qu'ils se faisaient griller ils étaient morts. N'ayant aucun droit de se trouver ici.

La petite troupe s'installa confortablement autour d'une table en coin avec banquette et commanda diverses boissons alcoolisées en tout genre dès que la serveuse s'approcha d'eux. (Modération ? Connais pas XD)

« Eren. Ne bois pas trop ce n'est pas bon pour toi. » dit Mikasa d'un ton sans appel.

« Mikasa ! » râla Eren.

« Faut dire que la dernière fois on t'a retrouvé dehors sur le paillasson de l'immeuble à moitié à poil ! » se fouta Jean.

« Ouais et toi on t'a retrouvé dans l'armoire en train de crier 'je veux aller à Narnia' alors la ferme l'équidé ! » commença à se chauffer Eren.

« On court au désastre... » se plaignit Armin.

Annie sirotait tranquillement sa boisson en observant les jérémiades de ses coéquipiers. Qui pourrait deviner qu'en fait ce beau petit monde faisait partit de l'élite de Smith. Tous redoutable dans leur domaine. Mais ils avaient beau être fort et renommé, ici ils étaient encerclés par des loups plus ou moins hostiles. On ne le voyait pas vraiment mais Annie trouvait cela assez excitant. Cette sensation de pouvoir être découvert à tout moment.

Mais leur visages n'étaient pas énormément connu, se faisant discret seul l'élite d'Ackerman les avait déjà rencontré. Or...

« Vous pensez qu'il est comment le chef Ackerman ? » s'enquit Ymir qui était de toute évidence plus qu'intéressé par ce sujet.

« Hum... Ils disent tous que c'est une beauté froide. Il ressemble peut être à une gonzesse ? » répondit Eren, lancé lui aussi sur le sujet.

« Moins fort les idiots ! » soupira Armin qui songeait carrément à se barrer d'ici. Mais il n'avait pas le cœur à laisser ses amis en terrain hostile.

« Puhahahaha ! Vous imaginez le truc ? Le mec aux cheveux longs et à talons ! » renchérit Jean en ne prenant pas du tout en compte la remarque de son ami blond. Il faut dire qu'avec Eren c'était un peu à celui qui crierai le plus fort.

« J'aimerais bien voir si les rumeurs sont vrais et s'il est si fort en combat. Je veux me battre contre lui ! » commença à fanfaronner Eren.

« L'alcool lui a déjà grillé le cerveau ? » s'étonna Annie.

« S'il te fait du mal, chef ou pas chef je le descendrais. » grogna Mikasa.

« Oh mais tu fais le courageux mon petit enfant ? Voyons voir si t'en as vraiment dans le froc ! » cria Jean en buvant cul sec le verre qu'il venait de se servir.

« Mon froc pèse plus que ta tête sale poney ! Allez viens je t'attends ! »

« OUIIIIII BASTOOOOON ! » cria Ymir en tapant dans ses mains.

Mikasa frappa d'un mouvement sec son verre contre la surface de la table, ce qui eu pour effet de calmer tout le monde. Mmmmh mieux valait ne pas s'engager sur ce chemin.

Ymir toussota pour détendre l'atmosphère avant d'avoir une idée lumineuse.

« Dans ce cas bataille d'alcool ! Le perdant a un gage ! »

Les deux garçons s'enflammèrent instantanément et attendirent que la brune leur serve leur boissons. Une rangée de petits verres remplis fut aménager sous le regard curieux d'Annie, impatient d'Ymir et soucieux de Mikasa et Armin (qui ne savaient que trop bien comment allaient se retrouver les deux buveurs à la fin).

Le résultat fut sans appel lorsqu'Eren se précipita aux toilettes pour régurgiter toute cette boisson. Le whisky citron avait eu raison de lui.

Lorsqu'il revint vers ses amis il grogna face à la tête victorieuse de la grande perche.

« Un gage ! Un gage ! Un gage ! » chantonnait Ymir.

« Raaaaaah marre ! C'est toujours moi qui m'y colle ! »

Celui qui déciderait du gage fut tirer au sort à pierre feuille ciseau. Annie fut la gagnante, ce qui fit bouder légèrement Ymir qui s'était déjà faite une joie d'imaginer toute sorte de gage en tout genre. Eren fut quand à lui soulagé, il y avait moyen de s'en sortir sans trop de casse.

Mais le verdict fut comme un coup de massue pour lui.

« Tu dois obtenir le numéro du prochain mec brun qui rentre dans le bar. »

« Adieu vie. » répondit Armin en laissant sa tête lourdement tomber sur la table.

Tout le monde était passablement étonné d'Annie. Surtout Ymir qui se faisait à présent une joie qu'Annie ait pu remporter leur tirage au sort. Elle s'écria d'ailleurs d'un fort 'YES !'

Jean se fouta carrément de la gueule d'Eren qui commençait à prier tout les saints pour que le prochain mec brun soit canon et sympa. Il prenait à présent une posture boudha sur la banquette en faisant le signe de Jésus.

« Heu tu mélanges tout là Eren. » souffla Armin en observant le brun.

Mikasa jeta un regard contrarié à Annie qui souriait doucement de la situation qu'elle venait de provoquer. Car il était sûr qu'Eren ne reculerait pas.

C'est à cet instant que le bâtant de la porte d'entrée s'ouvrit, faisant se crisper tout le monde autour de la table.

L'homme qui venait d'entrer était tout ce qu'il y avait de plus... moche. On sentait son odeur à des kilomètres. Ses vêtements étaient sales. Il ne tarderait pas à se faire virer de là. Mais notre petit Eren l'avait échappé belle car cet homme était BLOND.

« Wow t'as eu chaud... » expira Ymir, qui venait de recommencer à respirer.

« Annie ! Pourquoi t'as pas dit blond putain ?! » râla Jean.

« La ferme Jean ! » répondit Eren, qui se sentait soudainement plus léger.

Le clodo fut effectivement mit à la porte quelques secondes après par des agents de sécurité sortant dont ne sait où.

Mais ils n'eurent pas le temps de se reposer qu'une nouvelle fois les battants s'ouvraient. Et cette fois-ci l'homme était bien BRUN. Mais une fois que celui-ci posa le pied à l'intérieur du bar un grand silence glacial prit place. Tout le monde se figea, comme attendant un quelconque signe.

Pour notre part, la petite tribu était complètement soufflée. L'homme non loin d'eux dégageait une telle puissance et assurance. Il semblait certes légèrement plus petit qu'eux mais son port de tête et son teint unique le rendait époustouflant. Il portait des vêtements que l'on devinait de grande marque. On pouvait aisément deviner les courbes de son corps à sa chemise noire cintrée et son pantalon qui l'épousait à merveille. Ses cheveux d'un noir corbeau lui tombait un peu sur les yeux mais était rasé au niveau de la nuque.

Eren était tout simplement impressionné et subjugué par cet homme devant lui. Il ne pouvait voir ses yeux de là où il était mais il les devinait très intense.

L'homme observait la foule alentour qui s'était figé. Son regard fut attiré par un petit groupe de jeune sur une banquette. Il fronça les sourcils. Eux il ne les connaissait pas. Ce bar était sous sa juridiction personnelle, il ne devrait pas y avoir de personnes lui étant inconnus. Mais son regard tomba dans deux billes émeraudes et il fut pendant un court instant impressionné par leur profondeur. Mais il se reprit bien vite. Tournant son regard vers le barman qui l'attendait tranquillement il reprit sa marche.

Le groupe ne prit pas conscience qu'à la seconde où l'homme avait repris son chemin, tout le bar s'était réanimé. Enfin personne sauf Armin.

« Je n'aurai jamais cru dire ça d'un homme mais il est grave canon celui là... » lâcha Jean la bouche grande ouverte.

Ymir avait littéralement la bave au bec pendant que Mikasa se renfrognait le regard noir.

« Eren ton gage. » rappela Annie en sirotant son verre fraîchement rempli.

« Hey les gars... Quelque chose ne va pas avec cet homme. Je ne crois pas que ce soit une bonne idée de l'aborder. » répondit Armin, concentré. Il n'avait pas manqué la démonstration de puissance du nouvel arrivant en entrant dans le bar. Tout les clients avaient comme attendus son accord avant de recommencer leurs activités.

Eren quand à lui était choqué. Il avait réellement croisé le regard du corbeau. Des yeux anthracites d'une intensité hallucinantes. Et cela l'avait cloué sur place. Premièrement de peur, car il ressentait que cet homme était dangereux. Deuxièmement de désir, car il était tout simplement beau à damner les dieux.

Son ventre le tiraillait et ses oreilles bourdonnaient. C'était la première fois qu'un homme lui faisait un tel effet. Il se savait bi mais tout de même. Ou non. Il comprit qu'en réalité c'était la première fois tout court qu'on lui faisait autant d'effet. Son corps commençait à en trembler d'excitation. Il savait parfaitement qu'une telle opportunité ne se reproduirait pas.

« Je vais chercher son numéro. » dit Eren dans un murmure en se levant et en s'éloignant de leur table.

Ce qui eu pour conséquence un Armin qui manqua de s'étouffer et une Ymir et un Jean avec des yeux grands comme des soucoupes.

Eren ne fit pas plus attention aux exclamations ou reproches qu'ils entendaient derrière lui et se dirigea vers le bar où l'individu était assis sur un tabouret, discutant avec le barman. Mais à l'approche du brun le corbeau stoppa sa discussion et l'observa avec attention s'asseoir à côté de lui. L'ébène fronça les sourcils face à tant d'inconscience. Il était soûl ? Il plissa les yeux quand il vit le jeune lui couler un regard avant de se retourner franchement vers lui.

« Je m'appelle Eren. » dit notre brun avec entrain, voulant à tout prix l'attention du corbeau.

« Tch. Dégage gamin. »

Eren fit un grand sourire face à la réaction de sa némésis. La partie promettait d'être intéressante.

« Tu me plais. » répondit-il, pas du tout démonté. Suicidaire ? Sûrement. « Énormément. » rajouta Eren avec un regard qui se fit plus lourd et plus sombre. Mmmmh l'alcool devait définitivement aider. Mais bon qui ne tente rien n'a rien. Il ne vit donc pas que toute la salle était à présent tendu comme une corde à son arc. Le silence commençant à se faire de plus en plus pesant.

Mais le noiraud, finalement amusé par l'audace du brun fit un signe discret de la main aux clients, qui reprirent alors de bon cœur leurs occupations.

« Je peux te l'accorder tu es divertissant. » dit l'ébène avec un léger sourire en coin. Cela faisait longtemps qu'on n'avait pas osé agir de la sorte en sa présence. Enfin sauf Hanji. Mais elle elle ne comptait pas elle était complètement barrée. Auruo l'avait mainte fois rabroué sur ses expériences douteuses et son comportement farfelu mais rien n'y faisait. Mais Hanji avait au moins le mérite de traumatiser et faire parler leurs prisonniers.

« Seulement divertissant ? » bouda Eren en gonflant une joue comme un enfant.

Mais la némésis l'ignora superbement en prenant une gorgée de son whisky.

« C'est quoi ton nom ? » repris Eren hypnotisé par la pomme d'adam du noiraud qui faisait des mouvements de yoyo. Il se lécha inconsciemment les lèvres.

Eren fut d'ailleurs surpris quand il vit cette gorge laisser échapper un petit rire moqueur.

« Si je te le dis tu vas pisser dans ton froc gamin. Tu ne sembles pas savoir à qui tu as à faire. »

Par contre lui savait parfaitement à qui il avait à faire. Eren. Il n'y avait qu'un Eren ayant la réputation de suicidaire dans cette ville. Et il ne doutait point qu'il avait en face de lui la personne en question. Eren Jaeger. Sous-lieutenant d'Erwin Smith. Il était aussi connu pour être une vraie bête folle furieuse assoiffée de sang dans ses combats à mort. Mais pour le coup, vue les joues gonflées du brun et ses yeux rieurs il commençait à douter fortement de ce dernier point.

D'humeur joueuse, le noiraud consentit à ne pas envoyer à l'échafaud le brun et toute sa troupe. Il n'était pas con. Si ce garçon était un Smith alors tout son groupe aussi. Voyons jusqu'où cet homme pourrait le divertir.

« Même pas peur. Tu sais, si tu me donnes ton nom je te promets de te faire grimper au rideau comme jamais. » dit Eren d'un ton suave qui fit s'étrangler sa némésis.

Némésis qui partit dans un fou rire non contrôlé, ce qui stupéfia le barman.

« T'as des couilles gamin. » ria encore le noiraud, les traits soudainement détendus.

« De ce côté je t'assure que tu ne seras pas déçu. »

« T'emballes pas petit. N'oublie pas l'endroit où tu te trouves. » rajouta-t-il un brin moqueur. Mais le brun ne sembla pas capter la pseudo menace.

Soudain le barman glissa un papier au corbeau qui le lut avec attention avant de se lever précipitamment et de partir sans un mot.

Eren en resta comme deux ronds de flan. Il l'avait planté comme ça ! Quel sale con ! Mais en avisant Ymir qui rigolait comme une folle il se rappela d'un fait. Il n'avait pas eu le numéro de téléphone !

C'est donc d'une démarche précipitée qu'il prit le chemin emprunté plus tôt par sa némésis. Une fois dehors il frissonna à l'encontre du froid mordant de la nuit. Il n'avait pas pris le temps de prendre son manteau. Il remarqua sur sa gauche que sa proie était en train de partir et se précipita à son encontre.

« Hey attends ! » hurla Eren.

Le noiraud se retourna surpris.

« Tu me stalkes maintenant ? »

« Téléphone ! »

« Hein ? »

« Ton numéro de téléphone ! Je peux l'avoir ? »

« Tch. Tu es sérieux petit ? »

Eren le regarda avec une détermination sans faille, ce qui amusa légèrement l'autre. Mais Eren capta soudain que derrière l'ébène arrivait deux personnes bien connus et qui le connaissait très bien. Les lieutenants du chef Ackerman !

« Merde ! » siffla-t-il.

Ne souhaitant pas couper court à sa chasse il agrippa le poignet de sa proie et l'entraîna dans une petite ruelle.

Proie qui se laissa faire à cause de sa stupéfaction. Le gamin avait osé le toucher ! C'était inimaginable en cet endroit que quelqu'un ose poser ne serait-ce qu'un doigt sur lui. Mais une fois plaqué contre un mur dans une petite rue étroite il repris bien vite ses esprits et entreprit d'inverser les rôles d'un mouvement agile. Il fallait pas déconner quand même.

Eren se retrouva plaquer contre le mur avec violence et sentit un corps se presser contre lui.

Son cœur s'emballa lorsque ses yeux rencontrèrent leur consœurs. Mais l'ébène ne semblait plus du tout rigoler.

« Tu veux toujours savoir mon nom ? » souffla le corbeau en se penchant à l'oreille du brun, la léchant d'un mouvement suave, pressant un peu plus leur deux corps l'un contre l'autre.

Eren trop perturbé et prit d'un désir brûlant n'arriva pas à articuler la moindre parole.

Le noiraud recula son visage afin de pouvoir regarder le brun dans les yeux. Et sans crier gare lui roula la pelle du siècle. L'accès à la bouche du brun bien évidemment accordé. L'ébène pressa encore plus leur corps, imprimant un mouvement suave. L'une de ses mains passa dans le dos du brun, se glissant jusqu'à ses hanches afin de le tirer toujours plus contre lui. L'autre main était occupée à enserrer les poignets de sa victime au dessus de sa tête.

Eren avait chaud. Extrêmement chaud. Il se sentait de plus en plus étroit dans ses vêtements et les sensations que lui procurait le noiraud le laissait pantelant. Mais à son plus grand désarroi le baiser cessa d'un coup et le corbeau le lâcha, plantant ses yeux dans les siens avec un énorme sourire carnassier et triomphant.

« Mon nom est Levi. Levi Ackerman. »

Il y eu comme un moment de flottement. L'information peina à faire mouche. Mais bien vite Eren devint blanc comme un linge. Il s'agissait bien DU Levi Ackerman ?! Non non non non non non non non ! Pourtant à bien y réfléchir tout concordait.

« Tu n'es définitivement pas très malin quand tu es bourré gamin. Mais tu m'as bien divertis. Donc dépêche toi d'aller chercher tes potes et de dégager de mon territoire avant que je ne décide de m'occuper de votre cas.»

Son ton ne laissait aucun doute quand à la sentence qui leur pendait au nez.

Levi n'attendit pas la réponse et partit rejoindre ses lieutenants qui devaient l'attendre non loin. Eren quand à lui resta sous le choc plusieurs minutes avant d'esquisser un signe de vie. Et comprenant qu'ils étaient dans la merde jusqu'au cou il se précipita vers le bar pour aller rejoindre ses compagnons. Il fallait déguerpir au plus vite. Ils n'étaient pas en position de force ici. Il ne doutait pas de leurs capacités loin de là mais il y avait non loin d'eux LE Levi Ackerman et tout ses lieutenants. Autant dire qu'il ne faisait plus trop le malin.

Eren arriva devant la petite troupe essoufflé comme jamais et au bord de la syncope. Il venait quand même de se faire galocher par LE chef Ackerman ! Et pourquoi d'ailleurs ?! A ne plus rien y comprendre. Mais Eren ne douta pas une seconde du fait que Levi avait su qui il était depuis le début.

« Tain ! Il se foutait carrément de ma gueule en fait ! » réussit-il à articuler entre deux inspirations.

Relevant la tête il s'exclama :

« Il faut qu'on se casse d'ici. Et vite ! »

Ne leur laissant pas le temps de comprendre il agrippa le bras d'Ymir qui protestait et la traîna derrière lui. Les autres suivants le mouvement.

On peut dire que cette soirée fut vraiment éprouvante pour notre jeune brun. Ses pensées se confirmèrent lorsque ses yeux rencontrèrent leurs consœurs à la sortie du bar. Levi était avec ses lieutenants à droite de la sortie. Levi étant face à eux, les lieutenants leur faisait donc dos.

Sous ce regard hypnotique Eren se sentit bien malgré lui prit d'une bouffée de chaleur intense et brûlante. Oui... très éprouvante cette soirée...

Il vit Levi esquisser une mine moqueuse et hautaine mais lorsque l'un des lieutenants voulut se retourner il sembla lui balancer une remarque acerbe, ce qui figea le lieutenant dans son mouvement.

Il venait de leur sauver la mise ? Eren ne le comprenait vraiment pas. Pourquoi n'en profitait-il pas pour se débarrasser de membres ennemis importants ?

Mais ce qu'il ne savait pas c'est que Levi Ackerman ne revenait jamais sur sa parole. Levi qui fronça les sourcils en voyant qu'Eren ne bougeait plus. Qu'est ce qu'il foutait encore le gosse ?! Mais le brun se repris bien vite et se précipita dans la rue avenante, suivis par ses compagnons qui n'y comprenaient plus rien.

Oui soirée époustouflante. Eren avait toujours chaud. Incroyablement chaud. Il sentait sa tête le lancer sous les bourdonnements incessants de ses oreilles. Son estomac était en vrac pris par le stress, alors que son cœur martelait avec force contre sa cage thoracique suite à l'échange brûlant qu'il avait échangé.

Il se sentait vraiment étroit dans ses vêtements qui lui semblait maintenant beaucoup trop serrés à son goût.

Il venait de rencontrer son pire ennemi et sa plus grande envie en une soirée.

Un désir interdit.


Bon. Verdict ?

Qu'est-ce que vous en avez pensé ? Je continue ?

J'aime plutôt ce que j'ai écrit mais je n'arrive pas à le trouver parfait X) En même temps je suis beaucoup trop focalisée sur mon autre bébé ! X)

Je m'excuse platement pour les fautes d'orthographes qu'il peut y avoir, notamment au niveau des temps (c'est ma faiblesse) car je ne fais pas lire cette fic à ma Bêta et j'essaye de ne pas trop y passer des heures.

En tout cas j'espère que vous avez apprécié ! Laissez moi une petite review mes petits loups :P

Bisous Bisous !

Tchuss !

Grimmy06