Cette histoire se situe juste après les événements de Thor 3. (Est ce que ce film m'a déçu? Peut-etre. Est-ce que cette fanfic est le fruit de ma frustration? Surement.)

Ni l'univers ni les personnages ne m'appartiennent, ils sont la propriété de Marvel.


Prologue

Malgré quelques aspects dérangeants mais mineurs qui incluait une certaine rancœur quant à une invasion alien de sa part, Midgard se révélait être un monde fort agréable. Enfin tout dépendait de l'endroit où l'on se trouve, il n'était évidemment pas retourné aux USA, horrible pays peuplé uniquement de roturiers simples d'esprits et étouffé par une chaleur écrasante. Et également occupé par des amis qu'il n'était pas pressé de revoir. La Norvège était bien plus agréable, malgré qu'il soit maintenant empreint d'un récent souvenir calme et amer, le pays était suffisamment isolé de ses ennemis tout en n'étant pas coupé de l'humanité, sans compter que c'était ici que son nom était le plus connu. Et puis le Nærøyfjord était très agréable depuis son yacht, les falaises l'entourant n'étaient salies que par de rares villages aux couleurs vives et aux habitants pas encore préoccupants. Les neiges éternelles occupaient les sommets du fjord qui étaient envahis par une verdure riche qui sonnait la fin de l'été. Son bateau fendait un immense lac très clair où se reflétait des falaises floues, et fait qui ne durerait pas, le ciel était suffisamment dégagé pour laisser les rayons du soleil ramper sur sa peau pale, pas que la caresse du jour soit particulièrement agréable mais cela justifiait le port de lunettes de soleil qui lui allaient à merveille. Cela faisait très longtemps qu'il ne s'était pas retrouvé seul face à une nature aussi pure.

-Mr Petterson? J'ai votre whisky!

Enfin seul, tout était relatif. Bien que les midgardiens, à quelques exceptions près, étaient tous bêtes à manger du foin, il fallait leurs reconnaitre que sur le sujet de liberté des mœurs, ils offraient parfois des alternatives très intéressante à Asgard. Deux jeunes gens, respectivement un male et une femelle tout deux affublés d'une longue chevelure dorée et vêtue d'un maillot de bain prirent place sur la rambarde du yacht, déposant au passage un verre entre ses doigts.

-Et si nous allions nous baigner? Proposa la jeune femme

-Allez-y, répondit-il lassé

Les deux amants se dirigèrent vers la cabine de pilotage et stoppèrent le bateau, il entendit leurs corps éclatés dans le calme du lac. Pour les conquérir il avait simplement eut à devenir Dag Petterson, un milliardaire qui avait mystérieusement disparu avant de miraculeusement réapparaitre, heureusement que le premier milliardaire Norvégien et l'un des hommes les plus influents du pays avait des traits plutôt agréables. Malgré tout sa nouvelle identité ne pesait pas énormément à l'échelle mondiale, mais ses désirs de conquête du petit monde s'étaient quelque peu refroidis, ils reviendraient quand il sera temps. Les concepts et rouages de l'économie midgardienne pouvaient sembler compliqués pour ses habitants mais étaient en réalité résumé que par des jeux de pouvoirs de quelques personnes, le succès incluait bien sur un capital de base non-négligeable mais n'étaient au final entretenue que par un relationnel plein de faux-semblants et d'alliances à double tranchants. Et d'exploitation des masses aussi mais il s'était tenu suffisamment loin de tout pour que cela ne l'affecte pas lorsqu'il s'y adonnerait. Il n'arrivait pas à tenir à son propre peuple, les foules n'étaient toutes qu'un concentré d'instincts les plus bas qui remontaient, elles n'étaient que révélatrices d'une âme qui même individuellement n'était pas foncièrement bonne. Il finit son verre et se dirigea vers la cabine de pilotage avant de redémarrer le moteur, laissant ses éphémères compagnons derrière lui. Il entendit vaguement quelques cris en réactivant le pilotage automatique, en quelques minutes de nage les blondinets regagneraient le rivage, même pour lui il était indécent de laisser se noyer des connaissances avec qui il avait été intime. Il rejoignit rapidement un port où il amarra son bateau, des runes entourait le quai, rendant l'espace et ses occupants invisible. Puis tout disparu en un claquement de doigt, le paysage sauvage de Nærøyfjord s'estompa. Devant lui se tenait maintenant une piste d'atterrissage, étriquée entre les montagnes ou se tenait au dessus de lui une maison d'architecte. Petterson avait beau être un milliardaire arrogant, il avait bon gout en matière de luxe. Un jet passa au-dessus de son nouveau domicile avant de s'aligner sur la direction de la piste, son invité était arrivé. Même si ses projets de pouvoir n'étaient pas encore définit, un allié important n'était jamais négligeable, surtout lorsque celui-ci pouvait contribuer à sa propre sécurité. Le jet atterrit, ralentissant de plus en plus avant de s'immobiliser, la porte s'ouvrit. Une veste de costume noire servait à rendre officielle une tenue composé d'un tee-shirt AC/DC, d'un jean noir et d'une paire de Nike. Des lunettes de soleil identique aux siennes cachant une partie de son visage marqué par un teint halé et une légère barbe. Tony Stark.

Qui chercherait son ennemi dans ses propres rangs?