Auteure : JuXi

Série : Naruto

Couple : KakaNaru / Kakashi x Naruto

Genre : Romance (et une touche d'aventure)

Disclaimer: Naruto ne m'appartient aucunement, il appartient Masashi Kishimoto, ce saint homme. Voilà!

Résumé : Il n'a jamais compris ce qu'était l'amour. Sentiment faible, souffreteux, impensable pour un ninja. Il choisissait de ne pas aimer, tout simplement, cela serait trop compliqué... Car c'est impossible non? Lui, le célèbre ninja copieur ne peut pas aimer quelqu'un.

Veuillez m'excuser, je suis vraiment un cas en résumé.


Je préviens tout de suite que cette histoire ne parle pas d'une relation entre un gamin de 13 ans et celle d'un limite adulte car à ce stade, c'est de la pédophilie. Et malgré le fait que ce soit une fiction, non, tout simplement.

Merci bien.

Expressions des personnages (ou moi) :

- " Paroles "

- Pensées

- " Écriture" (sur un livre, une tombe..)


Bonne lecture!


En cet après-midi, pour l'équipe 7 - composé de Naruto Uzumaki, Sakura Haruno et Sasuke Uchiwa - la tension était à son comble. Depuis peu, ces trois genins étaient sous la responsabilité de Kakashi Hatake, junin célèbre connu sous le nom de « Ninja Copieur ». Aujourd'hui, les apprentis ninjas passaient le test des clochettes, moment que leur senseï attendait avec impatience, afin de découvrir le véritable potentiel de chacun.

Lors du test, Kakashi avait pu tirer quelques conclusions. Cette équipe était déplorable, « in-soudée » au possible et très surprenante. Les deux garçons du groupe se confrontaient comme de vrais rivaux, - ce qui lui rappelait sa relation avec Gaï - Sakura n'avait d'yeux que pour Sasuke et leur senseï se demandait comment Naruto avait pu passer au rang de genin avec un niveau si bas.

Pourtant, cette équipe l'intéressait et c'était particulièrement le blondinet qui avait attiré l'attention du junin, ce qui le surprenait lui-même. Le ninja argenté en avait conclu que cela avait sûrement été dut par sa persévérance, même si le genin l'énervait parfois au plus haut point, lui faisant lâché un léger soupir derrière son masque.

A la fin de la journée, Kakashi était rentré chez lui tard dans le soir, après avoir été au cimetière du village. Une fois au chaud, il s'était affalé sur son lit, pensif à cette équipe de bras cassés.

Raah, quelle journée… Nh, j'espère que désormais, cela va commencer à lentement devenir intéressant. Je n'aurais jamais imaginé pouvoir tomber sur une équipe aussi atypique.

Il esquissa un léger sourire derrière son masque noir.

Le jeune homme sortit alors un livre orange où était inscrit « Le Paradis Du Batifolage » sur la première de couverture, l'image d'un homme courant derrière une jeune femme. Ainsi, il continua la lecture qu'il avait entamé lors de l'épreuve des clochettes pendant une trentaine de minutes. Cependant, la fatigue le rattrapa vite, ses paupières se faisant de plus en plus lourdes au fil de sa lecture. Somnolent, il laissa glisser le bouquin qui lui tomba rapidement des mains, finissant sa chute sur le sol. Il s'endormit ainsi, un sentiment étrange mélangeant amertume et chaleur à la poitrine. Ces trois petits lui faisaient reprendre goût à la vie de ninja, d'habitude fade et sans hauts. Il le savait, désormais, il n'allait plus être seul.


Durant les mois suivants, l'équipe enchaînait missions de rang D et C, au plus grand malheur de Naruto. Parfois, celui-ci se plaignait de l'air monotone des missions de genin, un air faussement boudeur à son visage si doux.

Kakashi s'étonnait parfois de fixer Naruto, ses yeux bleus azur pétillants de vitalité. L'argenté sentait un pincement au cœur lorsqu'il se rendait compte de son attitude à l'égard du blond, le faisant rougir sous son masque.

Après un certain temps passé à désherber des jardins, retrouver des chats perdus ou simplement effectuer des courses, les élèves montrèrent finalement leur mécontentement à leur senseï. Ce dernier se retrouva ainsi devant trois petites têtes à l'air faussement boudeur.

« Nous ne faisons que des missions de basse besogne ! C'est ça être un ninja ? Parfois j'ai l'impression que je vais finir jardinier à force de faire le jardin des habitants.

- Pour une fois, je suis totalement d'accord avec le Dobe. »

Naruto fusilla l'Uchiwa d'un regard noir, lâchant un « Teme » entre les dents, puis Sakura ajouta son avis tandis que Kakashi commençait à rigoler dans sa barbe.

« Oui, je suis d'accord avec les garçons. Cela fait tout de même environ 6 mois que nous ne faisons que des petites activités sans combat… A force, cela devient usant. N'avez-vous pas autre chose à nous proposer, Kakashi-senseï ? »

Kakashi fixa ses jeunes élèves d'un air rieur, même si ils n'auraient pus le deviner sous son masque. Leurs enfantillages lui rappelaient ses propres camarades, de leurs habitudes, de leur parfum.

Rin, Obito.

Le soir même, Kakashi passa plusieurs heures au cimetière de Konoha, le regard calme, à fixer la grande stèle de marbre noir où une gravure délavée par le temps y était inscrite :

« Ninjas morts pour Konoha. ».

Sur cette stèle était inscrit le nom de Obito Uchiwa et Rin Nohara, ses camarades lorsqu'il n'était encore qu'un genin, semblable à Sasuke, Sakura et Naruto aujourd'hui. Sur la pierre, il y avait également été inscrit en lettres argenté le nom de « Minato Namikaze, 4ème Hokage », autrefois son senseï avec Obito et Rin.

Tous les membres de son équipe étaient désormais morts et le ninja solitaire n'y avait rien fait. Son sentiment d'impuissance et de culpabilité refaisait surface une fois de plus, inlassablement depuis des années. De plus, sa famille avait été inexistante pour le jeune homme. Sa mère n'était qu'un léger souvenir et son père était mort à ses 8 ans. Ainsi, l'enfant avait grandit sans la considération, l'amour d'une famille

Tout ces êtres chers manquants étaient partis de sa faute. Ses erreurs avaient coûté la vie de ses amis, enfin, selon sa pensée. Et cela, il ne pouvait se le pardonner.

Naruto, Sasuke, Sakura, je vous promet de vous protéger jusqu'au bout de ma vie. Jusqu'au bout de mon humanité s'il le faudra… Je vous chéris en moi à chaque seconde qui passe, à chaque battement de mon cœur… Si vous mourrez sans que j'y ai laissé mon âme, alors ma vie ne sera qu'une épave abandonnée.

Il serra sa main de rage contre lui-même et regarda la stèle devant lui d'un air triste et vide à la fois. Le ciel était parsemé de nuages, colère et tristesse mélangée jusque dans le ciel.

Le lendemain, le jônin décida finalement qu'il était désormais convenable de commencer l'entraînement de ses élèves. Les séances passées dans les bois à gérer le chakra, s'entraîner au lancer de kunais ou encore de la découverte de nouvelles techniques s'enchaînaient désormais. Kakashi observait ses élèves se confronter jusqu'à l'épuisement. Sasuke et Naruto ne se donnaient aucun répit et le ninja copier les regardaient, une lueur de malice dans le regard.

Après chaque journée vouée au perfectionnement, Kakashi retournait chez lui un peu plus confiant et souriant. Lui et ses élèves s'étaient rapprochés, jusqu'à devenir une sorte de seconde famille qui lui embaumait le cœur un peu plus chaque jour. Ils étaient la lumière qu'il avait perdu depuis bien longtemps.


L'examen des chunins approchait peu à peu et le trio - plus Kakashi - s'entraînait jour et nuit, entre quelques missions de « rang B » comme celle au pays des vagues où le senseï avait pu se rendre compte de la considérable évolution de son équipe.

Lors du combat contre Haku et Zabuza, le ninja avait été impressionnée par la force de Sasuke et Naruto, qui, au péril de leurs vies, avaient combattu sans relâche malgré leurs vies menacées. La puissance du chakra qui était sorti du corps de Naruto était démesurée, teintée d'une couleur rougeâtre et il n'avait fallu que quelques secondes à Kakashi pour savoir que c'était bel et bien l'âme du démon renard à neuf queues qui était logée dans le garçon, comme l'avait précisé le 3ème Hokage à Kakashi avant qu'il ne devienne « senseï » de l'équipe 7.

Mais contrairement à la plupart des personnes du village, Kakashi ne rejetait pas l'enfant pour autant. Il n'était ni apeuré, méprisant ou fuyant face à ce visage. C'était justement son histoire qui le rendait si fort.

Le 13 octobre, il y a 13 ans, Kyubi fut scellé dans un petit garçon blond juste né. Le 4ème Hokage et sa femme, Kushina, se sont sacrifiés pour y sceller le démon renard qui dévastait alors Konoha. Ainsi, l'enfant évolua au fil des années. Un garçon grandissant sans parents, rejeté de tous par l'habitat de Kurama en lui. Évidement, enfants du village apprenaient dès leur enfance à ne pas côtoyer « l'enfant maudit », sans vraiment savoir pourquoi… Un garçon rejeté par la population dès la naissance, un enfant qui souffre… malgré les apparences, souvent trompeuses.

Après avoir mangé avec Shikaku Nara et Inoichi Yamanaka (pères de Shikamaru et de Ino), le ninja rentra chez lui (encore oui xD) et monta sur le toit, réfléchissant du souvenir de Naruto au combat, du démon en lui, de son histoire. Il réfléchit longuement, poussant parfois un soupir.

Ce garçon... Il a vécu la mort d'être chers et d'une famille qu'il n'a jamais connu… De plus, il est seul, toujours seul. Mais, il n'a jamais baissé les bras pour autant. Naruto. Naruto… Je ne sais pourquoi mais tu me fais sourir , tu me donne envie de vivre, d'être heureux et de ne jamais abandonner… de surmonter mes erreurs du passé, pourtant incorrigibles. Tu me rappelle Rin, Obito et Minato-senseï… Tu as cette détermination dans tes yeux qui te donne ta force, celle de ton père aussi…

Soudain, Kakashi sentit une larme salée descendre le long de sa joue, puis atteindre son masque sans bruit.

J-je pleure?

Il essuya rapidement l'humidité de cette goutte d'un geste rapide. Il sourit tristement.

Je suis tombé si bas?


Fin Chapitre 1°


Voilà j'espère que vous avez aimé ce premier chapitre. Ce chapitre est plus une introduction qu'autre chose... oui, une immense introduction! Pour les personnages, j'espère ne pas m'être trop éloigné de la personnalité des personnages (surtout Kakashi qui est très dépressif pour ce premier chapitre) et vraiment faire une histoire avec les vrais personnages et leur tempérament, leur histoire, même si le fait que Kakashi soit un peu perdu sur son existence est totalement voulu.

N'hésitez pas à mettre un commentaire, même rapide ça me fera extrêmement plaisir et cela m'aidera grandement.:b

JuXi


~ A suivre ~