Bonjours à tous, je sais pas pourquoi mais il y a eu un bug lorsque j'ai publié ce chapitre donc je le re-poste en espérant qu'il n'y ai pas de problème cette fois. Sinon j'ai eu quelque difficulté à écrire ce chapitre car je n'arrivais pas à cerner le personnage (et je risque de mettre du temps à écrire le prochain vu que c'est aussi le cas pour Michi-Gan) donc toute mes excuse pour le retard et si vous trouver que ça ne ressemble pas à Shaki n'hésitez pas à me le dire.

Shaki

-Je vous en supplie... A L'AIDE !

Shaki se sentit perdre sa lucidité en même temps que ses membres se figeaient. S'il n'avait tout d'abord pas eu une grande affection pour les Légendaires, il avait, au cours de leur aventure commune, fini par éprouver un certain respect, et même une certaine affection, pour eux, au point de les considérer à présent comme des amis.

Une scène se rejoua soudain sous ses yeux :

L'elfe Shimy, étendue sur le sol, une flaque de sang s'élargissant sous sa tête.

Sa petite sœur étendue, une flaque de sang qui commençait déjà à sécher sous sa tête partiellement décapitée, juste avant que leur tipi ne s'écroule sur elle, réduit à l'état d'amas de braise brûlante.

Razzia, un bras coupé net.

Son père, les membres écartelés. Il aperçut la vie quitter son regard tandis que son âme partait rejoindre les esprits.

Jadina, une plaie béante dans le ventre.

Sa mère, un trou béant dans le ventre et qui commençait à être consumée par les flammes de l'incendie qui ravageait leur campement.

Gryf, le torse barré d'une profonde plaie sanguinolente.

Son meilleur ami les entrailles répandues autour de lui, le visage figé dans une expression de pur souffrance.

Ténébris, au milieux du carnage, les mains couvertes de sang.

S'éloignant de ce carnage la silhouette du sorcier qu'ils avaient accueilli le matin même.

Alors que son poing blanchissait sur le manche de son arme, une main se posa sur son épaule. Shaki leva le regard et en croisa un autre, empli d'inquiétude et de confiance. Le comanshawa inspira un grand coup avant de rendre un regard reconnaissant à Michi-Gan.

Ils étaient tous morts !

Ils n'étaient pas encore morts !

Shaki avait appris à soigner différents types de blessures auprès des chamans de son village et avait perfectionné ses techniques après l'attaque de son village afin de pouvoir faire face à ce genre de situation. A quoi cela lui aurait-il servi d'attaquer la fille de Darkhell sans réfléchir. Il prit note de penser à remercier convenablement son partenaire de lui avoir permis de retrouver ses esprits puis il se dépêcha d'aller soigner les Légendaires avant qu'ils ne lui clamsent entre les mains.