Chapitre 1 :

La journée avait commencée étrangement. Jongdae avait été réveillé par un grattement près de sa tête de lit. Le bruit avait été soudain et il ne s'était répété que plus tard quand le jeune homme était sous la douche. Il n'était pas sûr de ce à quoi jouait ses voisins, et n'avait aucune raison de vouloir le découvrir.

Son café avait été trop chaud, sa douche trop froide et il avait bien failli être trop en retard pour prendre son train. Quand finalement les portes automatiques s'étaient refermées juste dans son dos, il avait prié pour que sa journée se passe mieux.

Néanmoins, quand il arriva au cabinet médical ce ne fut que pour se voir confier par son secrétaire un emploi du temps bien trop chargé pour lui laisser une seconde de répit.

Il soupire en remarquant que ses rendez-vous de la journée s'enchaînent trop rapidement pour lui laisser une pause repas décente. Se résignant pourtant, il se décide à pousser le battant et retire sa veste tandis qu'il attrape sa blouse blanche. En rejoignant son bureau, il passe devant sa salle d'attente et voit qu'elle est déjà bien remplie. Trop pour un vendredi matin à neuf heure. Il fait un petit signe de la main en arborant un grand sourire puis rentre dans son bureau. Il accroche sa veste, avant de laisser sa sacoche tomber au sol.

Jongdae prend son temps pour s'installer confortablement dans son fauteuil en consultant minutieusement son emploi du temps. La majorité de ses patients de la journée sont des habitués qui reviennent pour des consultations hebdomadaires. Il reconnait presque tous les noms.. sauf peut-être le dernier Mr. DO ? Ce nom ne lui semble pas familier. Curieux il se penche sur son téléphone et presse le premier raccourci, son secrétaire.

« - Oui Monsieur Kim ?

- Baek, je suis devant l'emploi du temps, il y a un nom que je ne reconnais pas. Qui est ce monsieur Do ? »

Il sent la voix de Baekhyun hésiter à l'autre bout du fil.

« - Ah oui ! Hum .. je sais qu'on avait dit plus de nouveaux patients, qu'on est déjà surbooké, mais …

-Mais.. ? », insiste Jongdae, voyant que Baekhyun peine à répondre.

« - C'est vraiment quelqu'un de très gentil. Il est dans mon cours de chant et j'ai bien vu que ces dernières semaines il n'allait pas très bien, alors je ..

-Viens en au fait Baek.

-Oui, hum.. je pense qu'il a des problèmes et je voulais vraiment l'aider. On avait de la place, je n'ai déplacé personne pour lui donner un rendez-vous, promis. Juste.. est-ce que tu peux l'aider ? » Répond le jeune homme rapidement.

De l'autre côté du fil Jongdae laisse échapper un soupir avant de s'enfoncer dans son fauteuil. Il a déjà bien trop de patients pour sa propre santé. Il a un mal fou à se dégager une soirée de libre et il est trop fatigué les week-end pour pouvoir faire quoi que ce soit. En plus, il s'était promis de ne pas travailler sur quelqu'un de son entourage. Bon, un ami d'un ami – surtout de Baekhyun – ce n'était pas réellement problématique en soit, mais il s'en était fait une règle. Jongdae détestait devoir déroger à ses propres règles.

« - Bon dis moi. C'est quoi le topo ?

-Et bien .. hum c'est délicat ..

-Délicat comment ?

-Comme.. j'en ai aucune idée ? ». Jongdae se redresse dans son fauteuil, la main prête à venir masser ses tempes.. il n'était même pas encore neuf heure !

- Comment ça tu ne sais pas ?

-Eh bien … il n'est pas très loquace.

-Mais tu lui as fait remplir le questionnaire d'inscription ? Tu sais que je ne choisis de prendre un patient qu'après avoir examiné son dossier. » Il entend Baekhyun fourrager ses stylos et un grincement de chaise, avant de reprendre en baissant la voix

-« Oui, oui je sais, mais j'en ai pas eu le temps. Tu avais un créneau ce soir alors je me suis dit que tu verrais ça directement avec lui .. Aller Jong, pour moi ! S'il-te-plaît ? Tu sais que je ne te demanderais pas ce service si ce n'était pas important. Tu me fais confiance ? »

Jongdae peut presque l'imaginer, sa tête de chien battu et ses battements de cil faussement larmoyants. Pourtant il devrait le savoir, son ami était le roi des enjôleurs, en même temps que celui des mauvais plans.

Il jette un dernier coup d'oeil à son emploi du temps avant de reprendre le combiné.

« - Ok, je vois ce soir comment ça ce passe. Mais si son dossier ne correspond pas, je l'envoie à un autre confrère. Je ne suis pas psychologue Baek !

-Oui oui je sais. Kyungsoo le sais aussi, ne t'inquiètes pas. »

Le ton se veut rassurant mais Jongdae n'y croit pas un instant. Baekhyun a cette fâcheuse tendance d'avoir la pire intuition du monde, et les plus mauvaises idées pour s'en sortir. Néanmoins, il lui confirme qu'il verra son ami ce soir et en attendant, il lui demande de faire entrer son premier patient.

Passant une main sur sa blouse, il se redresse dans son fauteuil et replace sa plaque dorée sur son bureau. Il a un petit sourire en attrapant le dossier du patient, enfin des patients, car Jongdae n'est pas un médecin ordinaire et il n'échangerait sa place pour rien au monde. Il ne soigne ni les blessures physiques des individus, ni celles mentales il leur donne du plaisir.

Un petit bruit à la porte le fait relever les yeux de sa plaque. « Oui, entrez ». Il laisse son pouce courir sur son nom avant de lancer un sourire au premier couple.

Docteur Kim Jongdae

Sexologue

Les rendez-vous s'enchaînent et comme il l'avait deviné, Jongdae n'a pas le temps de s'autoriser un moment de répit. Il est déjà plus de treize heure quand il sort de son bureau en passant une main consolante dans le dos de son patient Jimin.

« On se revoit dans deux semaines ? Et en attendant du repos d'accord ? » Il lance un coup d'oeil à son compagnon « Beaucoup de repos ! ».

Il tend le dossier à Baekhyun et se penche sur son bureau.

« Je prend un petit quart d'heure. Tu me fais patienter le prochain rendez-vous et après tu te fais remplacer ok ? ». Baekhyun lève des yeux ronds vers lui.

« - Mais le prochain couple c'est les Wu ! Je peux pas leur dire d'attendre ! ». Jongdae roule les yeux au ciel.

« Pourquoi tu ne pourrais pas ? ».

Baekhyun remue sur son fauteuil avant de répondre en chuchotant.

« Il va encore me fusiller du regard. Jong non, il fait très peur !

-Et il est aussi très chiant, donc il me faut mon quart d'heure avant de le recevoir ».

Il se redresse mais Baekhyun s'accroche à sa manche en secouant frénétiquement la tête. Jongdae soupire en s'éloignant. Avant de rentrer dans son bureau il se retourne vers son secrétaire qui lui lance un dernier regard suppliant.

Poussant la porte de son bureau, il se masse la nuque avant de venir s'affaler sur son fauteuil. Distraitement il sort son téléphone tout en commençant à mordre dans son sandwich.

Il ne lui avait pas répondu. On pourrait croire qu'en tant que professionnel de l'amour, ou en tout cas des relations, Jongdae devrait être habile pour déchiffrer et envoyer les bons signaux, mais ce n'est apparemment pas le cas. Yixing ne lui répond pas.

Jongdae bougonne en s'enfonçant dans son fauteuil. Il ne lâche pas son téléphone et entre son code dans l'application de rencontre où il avait parlé avec Yixing la première fois.

Jongdae avait été réticent à se créer un compte sur le site mais avec le travail, il n'avait plus autant le temps de sortir qu'avant et il avait du arrêter pas mal de clubs qu'il fréquentait. Sa dernière relation sérieuse remontait à presque un an. Le voyant se morfondre sur les couples désunis qu'il parvenait à remettre sur les rails, Baekhyun avait insisté plus que d'habitude et Jongdae avait cédé. Il s'était créé un profil et avait parlé avec plusieurs hommes. Il s'était progressivement trouvé de plus en plus déçu, allant de désenchantements en désillusions.. jusqu'à ce qu'il parle à Yixing. Le jeune homme était un peu perdu sur le site. La première fois qu'il avait parlé à Jongdae c'était pour lui demander s'il vendait bien un four. Il venait juste de s'installer à Séoul et ses amis lui avait conseillé ce site pour « trouver ce dont il avait besoin ». Yixing venait d'emménager, il avait besoin d'un four et d'une machine à laver.. il avait eu Jongdae.

Les deux hommes se parlaient depuis deux semaines maintenant, il ne s'étaient encore jamais vu et Jongdae commençait à trop interpréter les messages de Yixing. En même temps que penser d'un smiley qui fait un clin d'oeil quand Jongdae lui demande ce qu'il fait ce week-end ?

Il lui avait lancé un ultimatum, c'était peut-être trop tôt ? Il lui avait dit vouloir le voir.. depuis pas de réponse.

Jongdae se passe une main sur le visage tout en finissant de manger. Il se morigène d'être encore si niais et licorne, lui qui devrait être si pragmatique. Il passe littéralement ses journées à voir des couples qui se déchirent ou qui ont les relations les plus malsaines, et il en est toujours là .. à s'emballer pour des fossettes sur une photo et des formulations de phrases maladroites dans un profil.

Essayant de se donner du courage avant son prochain patient, il inspecte ses nouveaux matchs – balaye d'un revers de pouce toujours vers la négative – il n'aurait jamais du répondre à Yixing, maintenant il ne veut que lui.

Rangeant finalement son téléphone dans la poche, Jongdae finit par se lever. En jetant un coup d'oeil à la pendule, il remarque qu'il fait poireauter les Wu depuis vingt minutes. Yifan va être d'une humeur massacrante. En s'approchant de la porte, son regard tombe sur des boules de geisha. Devrait-il les conseiller à son patient pour se détendre ?

Presque dix-huit heures, il ne lui reste qu'un patient. Allant se servir une énième tasse de café, Jongdae prend le temps de se poster devant sa baie vitrée et de regarder les lumières s'allumer dans les bâtiments en contrebas. Il n'avait finalement pas donné de boules de geisha à Yifan mais la séance avait été plus productive qu'il ne l'avait pensé initialement. Il avait réussi à faire extérioriser ses désirs à son patient. A partir de là il ne restait plus qu'à trouver les bons outils pour faire que ces derniers s'accordent avec son partenaire. L'immobilité et la tempérance, le challenge allait être intéressant.

Les patients qu'ils avaient eu ensuite avaient été moins retors, mais en nombres suffisant pour qu'il se sente exténué. Promenant son regard dans la pièce, Jongdae réarrange quelques coussins - Namjoon est tellement maladroit - et il se décide à retourner dans la salle d'attente chercher ses derniers patients, il avait hâte de terminer sa journée.

Quand il ouvre la porte il se rend compte que Baekhyun n'est plus à son poste, mais bel et bien assis en face d'un couple. Il profite du fait que les trois hommes n'ont pas encore remarqué sa présence pour observer le couple. L'un est assis au bord de la chaise, il n'a pas l'air particulièrement à l'aise. Il écoute la conversation mais n'y participe que par des hochements de tête réguliers. Posé sur sa cuise, sa main est entrelacée à celle de son partenaire. Plus expressif, plus imposant physiquement aussi, ce dernier est penché vers Baekhyun et parle d'une voix animée. Comme sa main droite est bloquée il semble vouloir compenser en faisant bouger l'autre doublement. De sa crinière rouge à ses longues jambes qui peinent à trouver leur espace dans la salle d'attente exiguë, il est aux antipodes de son compagnon.

Préférant ne pas se laisser piéger par une plus longue observation Jongdae se décide à se faire reconnaître par un raclement de gorge. Il a beaucoup étudié le langage du corps et lui accorde une grande confiance mais il n'a pas envie de tromper son jugement en se faisant trop d'à priori sans avoir d'abord parlé au couple.

"Bonsoir. L'un de vous doit être Mr Do Kyungsoo si je ne me trompe pas ?"

Le premier homme se retourne vivement et hoche la tête en signe d'assentiment. Le second se lève et vient au devant de Jongdae sans lâcher la main de son compagnon.

" Park Chanyeol, ravi de vous rencontrer. Et merci infiniment de bien vouloir nous recevoir."

Jongdae les salue poliment avant de leur ouvrir la porte de son bureau. Du coin de l'oeil il voit son secrétaire se balancer d'un pied sur l'autre, hésitant. Jongdae jette un coup d'oeil rapide à la pendule et se retourne vers son ami se permettant un petit sourire.

"C'est bon Baekhyun tu peux partir. Je m'occuperais de la fermeture.

- C'est vrai ? Mais pour le dossier ..

- C'est mon cabinet Baek, je gère.. Vas-y file". Il sait pertinemment que le petit-ami de Baekhyun rentre ce soir d'une compétition sportive à l'étranger. Quel mauvais cupidon serait-il de ne pas laisser ces deux là se retrouver ?

Reprenant contenance professionnel, il ferme la porte de son bureau derrière lui et indique le sofa à ses patients. Il sait qu'il ne devrait pas déjà les nommer ainsi, il n'est même pas encore sûr d'accepter leur dossier mais quelque chose dans son observation avait piqué sa curiosité. Délaissant son bureau, il préfère venir s'installer en face d'eux dans un petit fauteuil.

"Bonsoir. Hum .. normalement Baekhyun aurait du vous faire remplir un questionnaire me permettant de connaître votre situation mais .. et bien apparemment les choses se sont faîtes précipitamment. Donc je voudrais déjà me présenter et exposer les différentes fonctions de mon travail parce que .. - comment dire ça ? - je doute que Baekhyun vous ai tous expliqué. Il peut parfois .. " Cherchant ses mots, Chanyeol vient à son secours :

"Faire des raccourcis ?"

Jongdae sourit. "Oui exactement. Donc je voudrais être sûr que vous êtes au bon endroit".

Kyungsoo laisse filtrer un petit sourire et Jongdae apprécie de voir que leurs mains sont toujours liées. Ils n'ont pas l'air d'un couple au bord de la rupture.

« Tout d'abord je tiens à rappeler que je suis sexologue. C'est à dire que je ne suis pas un thérapeute pour couple. Je ne règle pas les problèmes de belles familles, de « tu rentres trop tard on se voit jamais » ou « tu m'a trompé je ne sais pas comment te pardonner". Mon rôle, se centre uniquement sur le couple, et dans son aspect le plus intime. Généralement j'aide les couples - ou les individus - qui souhaitent se découvrir sexuellement, se comprendre et ouvrir un dialogue entre eux. Baekhyun n'a pas su me dire la raison pour laquelle vous veniez me voir aujourd'hui, mais si elle n'est pas reliée directement à ma fonction je souhaiterais que vous m'en informiez tout de suite ».

Ce n'est pas son discours habituel, normalement il a déjà lu un dossier complet sur chacun de ses patients avant la première rencontre mais l'effet semble escompté puisque le couple en face de lui échange un long regard avant que Chanyeol ne se retourne vers lui et prenne la parole.

« Non. Baekhyun nous a bien expliqué ça et on comprend ». Il se retourne encore une fois vers son compagnon avant d'ajouter : « Notre problème est bien sexuel ».

Kyungsoo a un petit soupir gêné avant de se tourner à son tour vers Jongdae.

« Vous voulez sûrement avoir un petit historique sur nous non ?

-Ce serait bien oui.

-Hum.. »

Chanyeol semble vouloir prendre la parole mais Kyungsoo continue sur sa lancée.

« - Et bien. Chanyeol et moi on se connaît depuis cinq ans et on est ensemble depuis deux ans. On vit ensemble et ça nous arrive aussi de travailler ensemble. Le problème c'est que .. hum.. »

Voyant la difficulté qu'a le jeune homme à rentrer au cœur du sujet, Jongdae décide de lui poser des question pour faciliter la conversation.

« Ok, bien. Est-ce que vous êtes sexuellement actifs.

-Oui.

-Bien. Parlons nous en mois ou en semaine ? »

Chanyeol devient écarlate avant de murmurer faiblement

« en jour ? »

Jongdae se redresse sur son fauteuil.

« Oh, c'est très bien. Ok, donc vous avez du désir l'un pour l'autre ?

-Oui », répond une nouvelle fois Chanyeol. Jongdae accepte sa réponse avant de se tourner vers Kyungsoo. Celui-ci s'empresse de répondre par l'affirmative aussi.

« C'est une bonne chose, je peux travailler avec ça. Maintenant dites moi. Est-ce que quelque chose à changé récemment ? De nouvelles pratiques, de nouveaux désirs ? »

Chanyeol se penche sur son siège en se passant la main dans ses cheveux.

« Euh … C'est un peu ça le problème. Pas grand chose à changé et.. Soo ne se satisfait plus vraiment de ça.

-Chan ! Non, dit pas ça c'est juste.. c'est un peu inconfortable de parler de tout ça, je ..

-Pas de pression, vous savez j'ai tout entendu dans ce bureau. Prenez votre temps.

-Et bien.." Kyungsoo lâche la main de Chanyeol pour se passer les mains dans la nuque. Il baisse la tête pour reprendre sa respiration puis finalement se tourne vers Jongdae. "Le monde fonctionne par apparence. Je ne suis pas physiquement imposant et en général les gens ont tendance à trouver que j'ai l'air "chou". Peut importe à quel point je tonifie mon corps, peut importe mon allure sévère et ma voix grave ; je reste une figure fragile aux yeux de la majorité. Mais, je ne le suis pas et …". Il se retourne vers son compagnon. "je sais que tu veux bien faire. Mais parfois Chanyeol agit aussi un peu comme ça quand on .. vous savez. Ce n'est pas que je suis lassé de notre vie sexuelle. Être avec Chan est génial. Je le désire et j'adore nos rapports. Mais je ne peux pas m'empêcher de remarquer de plus en plus quand Chan est, disons trop délicat avec moi. J'essaie de lui faire comprendre que je ne vais pas me briser en mille morceaux, que je n'ai pas envie d'être ménagé, … mais" - ses yeux qui étaient revenus à Jongdae, repartent invariablement vers son compagnon - "j'ai l'impression qu'on ne se comprend plus". Son air peiné fait réagir violemment Chanyeol qui perd le sourire qu'il avait gardait jusque là pour passer ses deux mains dans sa nuque avant de poser sa tête sur ses genoux un instant.

Jongdae se dit qu'il est temps qu'il reprenne en main la conversation et qu'il l'amène sur des tons plus neutres.

"Ce serait donc une évolution des désirs qui vous amène ici ?"

Voyant Kyungsoo hocher lentement la tête, Chanyeol se redresse, ses traits sont dures quand il se tourne vers lui.

C'est ce que je ne comprend pas Soo ! Pourquoi maintenant ? Ça fait deux ans qu'on est ensemble et c'est maintenant que ça te prend ? J'aimerais savoir ce qui a changé ?

Je ne sais pas. Je n'y avait jamais vraiment réfléchit avant. Je veux dire les autres hommes avec qui j'ai été avant.." À sa phrase, Chanyeol détourne les yeux. ".. enfin, c'était assez récurrent. On attend assez peu de quelqu'un comme moi d'être autre chose que la personne fragile à protéger mais..

Ce n'est pas ce que vous etes ?

Non". La confession se termine en un souffle. "Je crois que parce qu'on m'a presque tout le temps considéré ainsi, je voudrais que ça change".

Jongdae prend le temps d'assimiler la conversation qu'il vient d'entendre. Par habitude il classe ses clients selon une échelle d'intensité allant de 1 à 10. Kyungsoo et Chanyeol ne sont qu'un 6. Leur couple n'est définitivement pas au bord de la rupture, leur vrai problème est la communication. Son rôle va être de leur faire entendre à chacun les réels désirs de l'autre. Tapotant ses doigts sur le cuir du fauteuil, Jongdae se dit que le cas n'est pas si compliqué. Pas de d'envie inavouée ici ou de penchants honteux. Comme validant sa propre pensée, il hoche la tête en relevant la tête vers le couple resté interdit en face de lui.

Il reprend la parole avec un ton qui se veut léger.

"Ok je vous prends". Il se fend d'un sourire en voyant leur air surpris. "Je veux bien travailler avec vous. Mais avant laissez moi récapituler. Vous vous aimez ?" Pour la première fois il obtient un sourire franc de la part de Kyungsoo qui laisse échapper un petit éclat avant de soupirer, soulagé. Chanyeol aussi se redresse sur son siège. Il sait que le chemin va être long et que n'est rien n'est encore gagné mais de savoir qu'ils ne sont plus seul a quelque chose de réconfortant. "Alors rien n'est irréparable. Si je vous suis, le problème réside simplement dans un désaccord concernant vos pratiques?" Obtenant des hochements de tête presque simultanés des deux hommes en face de lui il poursuit. "Kyungsoo vous aimeriez que Chanyeol voit que vous n'êtes pas frèle et que vous corsiez un peu vos ébas. Et vous Chanyeol, vous ne comprenez pas d'où viens soudainement ce changement. Est-ce qu'il déplaît en plus de vous dérouter ? En y réflechissant, pensez-vous que vous pourriez être près à donner à Kyungsoo ce qu'il attend de vous ?"

Le jeune homme prend un instant pour réfléchir, il regarde autour de lui en quête de réponses puis finalement vers son compagnon, pour son soutient. Il semble trouver son texte dans les grands yeux qui le regardent un peu hésitants.

"Oui, oui je pense..

-Mais il y a autre chose ? N'est-ce-pas?"

Jongdae est bon dans son travail non seulement car il sait écouter ses clients mais aussi parce qu'il sait observer ce qui l'entoure. Il a cette habilité à voir plus loin que les apparences, à comprendre en un détournement de regard, un coup d'oeil anxieux ou un tic irrépressible qu'il y a plus qu'on ne lui dit. Généralement il lui faut un peu jouer aux devinettes mais il perd rarement. Appelez ça l'instinct ou l'expérience.

"J'ai l'impression qu'il y a autre chose derrière tout ça. Ce n'est pas tant la pratique mais le changement non ? Il remet tout en question ?" Jongdae se dit qu'il a tapé dans le mile quand il voit Chanyeol se mordiller la lèvre et éviter consciencieusement le regard de Kyungsoo.

"Vous n'avez par vraiment envie de voir les choses changer n'est-ce pas ? Est-ce que cela vous fait peur." Mais ne jeune homme n'a pas l'air réactif, peut-être vient-il de toucher un point jusque là insoupçonné ? Jongdae se doit de leur laisser du temps, ce n'est que la première séance et il a besoin de plus d'informations pour pouvoir établir un diagnostique précis.

"Ok. Je pense que cette séance à été très intéressante et je tiens vraiment à vous remercier d'avoir jouer le jeu, d'avoir été honnête et d'avoir coopérés. Avant d'aller plus loin dans l'analyse j'ai besoin que tous les deux vous réfléchissiez plus pleinement à ce que vous voulez vraiment. Vous êtes venu avec un problème de "vigeur" si je puis dire, mais le vrai conflit réside dans la communication. Donc pour la prochaine fois je souhaiterais que vous réfléchissiez à tous les sujets que vous aimeriez aborder l'un avec l'autre, ce que vous attendez de votre relation, mais aussi ce que vous attendez de moi. J'ai mes propres méthodes et exercices, nous en reparlerons quand le diagnostic final sera établi mais en attendant je pense qu'il pourrait être utile d'avoir votre opinion sur la question. Il m'apparaît assez clairement que vous avez déjà parlé tous les deux de votre situation, pourtant vous avez jugé utile de venir quand même me consulter. Je souhaiterais donc savoir ce que vous attendez de ces séances. Normalement cette réflexion se fait plus en amont au travers du formulaire". Il se penche pour récuper des papiers dans un des tiroirs de la commode sur sa droite. "Comme Baekhyun n'a pas été en mesure de vous les fournir avant, je vais vous les donner maintenant. Vous sera t-il de me le transmettre pas son intermédiaire, une fois complété ?". À la réponse affirmative de Kyungsoo, il poursuit. "Parfait, je les annalyserais et partir de là nous nous retrouverons pour une seconde séance où nous parlerons de vos réponses et de votre réflexion. Est-ce que cela vous convient?"

Le sourire de Chanyeol réaparaît quand il lui répond par l'affirmative. Rapidement les deux hommes se lèvent et viennent serrer la main de Jongdae pour prendre congé. Kyungsoo lui certifie pouvoir lui faire parvenir les formulaires la semaine prochaine. Ils pourront donc avoir un autre rendez-vous dans deux semaines.

Une fois partis, Jongdae s'autorise un grondement de fatigue tandis qu'il fait rouler sa nuque endoloris sous ses doigts. La journée à été longue, et c'est finalement avec satisfaction qu'il peut enfin retirer sa blouse blanche. Elle n'est certes pas obligatoire dans son métier mais Jongdae aime l'allure qu'elle lui donne. Voyant les dossiers éparpillés sur son bureau, il soupire ennuyé. Le weekend n'est pas encore pour tout de suite. Il passe sa main dans sa poche pour récupérer son téléphone, il a besoin d'une bonne nouvelle. Et même si la chance ne l'a guère accompagnée aujourd'hui, elle semble être de retour car il a enfin la réponse qu'il attendait, et pour une fois elle est plus complète qu'un simple émoticône.