25 mai 1996 : Angleterre, Londres, Ministère de la Magie, Département des Mystères, Salle de l'Arche.

Bellatrix Lestrange venait d'envoyer un sort violet contre son cousin, Sirius Black. Avec la force et le recul, celui-ci trébucha et passa à travers des la grande Arche se trouvant au milieu de la salle. Au lieu de ressortir de l'autre côté, il ft happé par un voile blanc. Voyant de loin ce qu'il venait de se passer, Harry Potter, filleul de Black, courut vers l'Arche, lâchant la prophétie qu'il tenait et bousculant au passage la folle femme qui tomba. Potter arriva à temps pour attraper la main de son parrain, mais la force du voile les entraîna tous les deux à l'intérieur.

Dans la salle, il y eut un grand silence. La raison de leur combat venait de disparaître : les mangemorts devaient ramener le fichu Garçon et la prophétie à leur Maître, tandis que l'Ordre devait protéger et garder en vie le Survivant. Mais désormais, il avait disparu et, avec lui, l'issue de la guerre, qui se préparait en silence, avait basculé.

Puis le Seigneur des Ténèbres apparut, prêt à se battre, dans cette étrange atmosphère. Il regarda autour de lui. Personne ne bougeait plus et de nombreuses et diverses émotions passaient sur les visages. A terre, il vit sa plus fidèle, mais néanmoins folle, mangemort auréolée de sang, morte bêtement. Devant lui, il vit son premier ennemi et ancien professeur, les yeux pleins de rage et de déception, comme s'il venait de perdre sa petite arme fétiche. Et, en parlant de celui-ci, il n'était nul part.

Se rendant compte de la situation, le Seigneur des Ténèbres, le grand et puissant Voldemort, se mit à rire.