Marchant tout en serrant le poing, Raynare développa une telle aura tellement noire, autour d'elle, que tous les passants qu'elle croisait s'écartèrent de son chemin sans attendre. Mais même ça, l'ange déchue ne le remarqua pas. Plongé dans ses pensées, elle imaginait divers scénarios pour faire regretter à Natsu ce qu'il venait de dire. Il était clair qu'il n'avait pas vraiment menti sur ses propos, Néanmoins, l'ange déchu avait plus qu'horreur que quelqu'un la rabaisse comme il venait de le faire.

« Décidément, ce type a le don de m'énerver ! Il ressemble de plus en plus à Issei ! »

Se dirigeant vers la gare, elle se saisit d'une feuille des horaires, pour savoir à quelle heure passait le prochain train et où il se rendait. Elle n'avait aucune idée de ce qu'elle allait faire. Néanmoins, il n'était plus question pour elle de retourner à Magnolia. Faire partit de Fairy Tail était maintenant quelque chose qu'elle rejetait catégoriquement.

Recherchant donc une destination au hasard, l'ange déchu sentit soudain une personne obèse portant des vêtements très chic, marcher vers elle, avant de la bousculer sans ménagement.

_Hé ! s'écria-t-elle, en se tournant vers lui, tandis qu'il continua sa route.

Constatant qu'il ne fit rien pour ralentir, Raynare mit sa main sur son épaule avant d'affirmer :

_C'est à toi que je parle, gros tas !

S'arrêtant finalement, l'homme se retourna vers elle avant de lui demander :

_Oui que puis-je faire pour vous ?

_Tu viens de me bousculer ! J'attends donc une certaine forme d'excuses de ta part !

_Oh, je suis vraiment désolé ! s'excusa l'homme ! Pour me faire pardonner, je vais vous apprendre une petite leçon !

Avant qu'elle ne puisse comprendre le sens de ses paroles, Raynare sentit une douleur lui traverser le corps, avant de mettre un genou à terre. La voyant faire, l'homme afficha un sourire sadique avant d'affirmer :

_Les femmes comme toi n'ont aucun droit de s'adresser à des hommes comme moi sans aucune permission !

Satisfait de la voir souffrir, il finit par s'en aller le plus tranquillement du monde tandis que Raynare se mit à le fusiller du regard.

_Espèce … ! commença-t-elle, en se relevant.


Volant dans les airs, l'ange déchu se mit à arpenter les rues à la recherche de l'homme qui avait osé se moquer d'elle, ainsi.

_Attends un peu que je te trouve, mon coco ! Dès que je t'aurais mis la main dessus, tu me supplieras à genoux pour que je t'achève au plus vite !

Passant plus d'une demie-heure à le rechercher, elle finit par s'installer sur le toit d'une maison, quand elle l'aperçut dans une ruelle étroite, en train de parler à quelqu'un. Qu'elle ne fut pas sa surprise quand elle remarqua que cette personne n'était d'autre que l'autre '' Salamander '' qu'elle avait rencontré.

« Tiens, tiens ! Ne serais-ce pas notre ami le charlatan ? »

Se laissant tomber dans une zone d'ombre, elle se rapprocha discrètement du duo, tout en préparant une lance dans sa main. Dès qu'elle serait assez près d'eux, elle les transpercera tous les deux. L'obèse, pour se venger, et le '' salamander '' pour avoir tenter de la séduire. Cependant, à l'instant où elle allait les attaquer, elle entendit l'obèse demander :

_Vous avez la marchandise ?

_Bien sûr ! assura le '' Salamander '', en lui montrant quelques photos.

Jetant un coup d'œil à ces dernières, Raynare ne put cacher sa surprise en voyant qu'il n'y avait que de jeunes femmes dessus et que l'une d'entre elles n'était d'autre que Lucy.

_Je suis personnellement aller voir toutes ces charmantes demoiselles pour les inciter à venir rejoindre ma petite fête ! Cependant, je pense qu'il y en aura beaucoup plus, Mr Aiz !

Souriant, en apprenant cela, le dénommé Aiz mit sa main dans sa poche, avant de lui balancer une liasse de billets.

_Tenez ! Considérez cela comme une petite motivation ! Je vous donnerais le reste de l'argent, une fois que le bateau aura quitter le port, avec la marchandise dessus ! Une fois fait, je me tournerais vers mes contacts pour qu'ils puissent obtenir les femmes qu'ils souhaitent !

Se mettant à compter les billets, le '' Salamander '' finit par les ranger sous ses vêtements avant d'affirmer :

_Il n'y a pas à dire, avoir quitté ma stupide guilde pour pouvoir m'épanouir en tant que trafiquant d'esclave n'a pas été une mauvaise décision, au contraire !

« Trafiquants d'esclaves ? s'étonna Raynare. »

_En parlant de ça, votre guilde a déjà lancé une demande de recherche afin qu'on vous retrouve ! lui apprit Aiz ! Je doute qu'elle est apprécié votre démission ! Je vous conseille donc, juste après ce contrat, de vous tenir tranquille un petit moment !

_Ne vous en fait pas ! ricana le '' Salamander '', en passant sa main dans ses cheveux ! Le charme que j'exerce sur ces femmes est trop puissant pour qu'elles puissent en réchapper et me reconnaître ! De plus, j'ai laissé courir le bruit que je faisais parti de Fairy Tail ! Je n'ai rien à craindre !

« Fai … Fairy Tail ? s'étonna Raynare. »

Se mettant à glousser, en entendant cela, Aiz affirma :

_Quelle merveilleuse idée ! Depuis qu'elle fouille dans mon business, j'ai cette satanée guilde sur le dos ! Je me demande si nous ne devrions pas laisser de faux indices, derrière nous, pour l'accuser du kidnapping de ces femmes, que nous nous apprêtons à faire !

_Hum ! Comme laisser l'une d'entre elle, derrière nous, et attendre qu'elle dise que son kidnappeur faisait parti de Fairy Tail, c'est ça ?

_Exactement ! affirma Aiz ! Après ça, la réputation de Fairy Tail va en prendre un sacré coup et elle mettra la clé sous la porte !

Partant alors, tout en pensant aux meilleurs moyens de faire plier la guilde, ils laissèrent Raynare pouvoir quitter sa cachette. Les regardant s'en aller, l'ange déchue finit par afficher un large sourire :

_Intéressant ! D'après ce que j'entends, ces deux-là vont faire couler Fairy Tail ! Quelle bonne idée !

Ricanant soudain, elle déploya ses ailes avant de s'élever dans les airs :

_Ha ha ha ! En fin de compte, peut-être que je devrais retourner à Magnolia, juste pour voir la tête de Natsu, une fois qu'on considéra Fairry Tail comme une guilde de malfaiteurs !

Riant plus fort, elle affirma :

_Oui, cela leur apprendra à tous !

Riant toujours plus fort, elle continua :

_Ce n'est pas comme si je me souciais d'eux !

Néanmoins, elle eut beau continuer à rire, le cœur n'y était pas. Elle avait beau essayer, elle ne parvenait pas à être réellement joyeuse. Elle voulait, en effet, se venger de Natsu mais elle ne tenait pas à ce que le reste de Fairy Tail soit touché.

_Mais que … Pourquoi ?

'' Ici, à Fairy Tail nous formons une famille ! lui avait assuré Makarof ! Et, si tu veux, il n'y aura aucun problème à ce que tu fasses parti de notre famille ! ''

'' Ce que je veux moi, c'est intégrer Fairy Tail ! avait avoué Lucy. ''

'' Tu n'es qu'une personne égocentrique qui ne pense qu'à soi-même ! l'avait insulté Natsu.''

Serrant soudain le poing, Raynare commença à faire un pas en direction de la gare, tandis qu'une phrase la frappa de plein fouet.

'' Une jolie fille comme toi, je préfère la voir sourire plutôt qu'en train de pleurer ! Dans ce cas, demandes-toi juste si continuer à te comporter comme avant pourra te faire sourire ! ''

Passant soudain sa main devant son visage, Raynare eut la surprise de sentir des larmes de colère autour de ses yeux.

_Ce sale vieux … ! grogna-t-elle ! Ce Natsu … ce Happy … et même cette Lucy ! Ils m'énervent tous !

Se retournant soudain, elle prit son envol avant de se diriger droit en direction du port.


Regardant bateau après bateau, Raynare était en train d'inspecter tout le port, à la recherche du bateau du '' Salamander ''. Finalement, croisant la route de deux pêcheurs, elle leur demanda :

_Excusez-moi mais, n'auriez-vous pas vu un bateau où des nombreuses femmes y sont montés !

_Excusez moi de vous le dire mais, si vous étiez invités, il vient tout juste de partir ! lui apprit l'un des pêcheurs, en pointant un bateau de luxe, en train de dériver au loin.

Le regardant s'en aller du port, Raynare se mit à sourire :

« Si vous croyez que je vais vous laisser partir ! »

Déployant soudain ses ailes, elle s'apprêta à s'en voler, quand elle entendit l'un des pêcheurs s'écrier :

_T'as vu ? Elle a des ailes noires !

_Comme un ange déchu !

Se mettant à grogner, Raynare préféra s'en aller, avant qu'il ne s'éloigne d'elle comme la peste. Cependant, elle ne put s'empêcher de s'arrêter, en les entendant :

_Trop sexy !

_Hein ? s'étonna-t-elle, en les regardant.

_C'est un ange ! Un véritable ange ! s'écria l'un des hommes.

_Arrêtes de dire n'importe quoi ! Ce n'est pas un ange ! C'est une déesse ! rétorqua son acolyte, avec des cœurs à la place des yeux.

Continuant à les fixer avec surprise, Raynare ne put s'empêcher de penser qu'ils n'étaient pas les premiers à lui faire des compliments. Alors que dans son monde, tout le monde craignait les anges déchus, ici, plusieurs l'avaient déjà complimenter, à commencer par Natsu. Se mettant à rougir, en entendant ces compliments, elle finit par secouer sa tête, avant de reprendre sa route :

« Qu'est-ce qui m'arrive, à moi ? Comme si c'était le moment pour moi de perdre les pétales ! »

Volant vers le bateau, elle aperçut, tout à coup, une silhouette la dépasser, avant de foncer droit en direction du bateau.

_Hein ? s'étonna-t-elle, en s'arrêtant ! C'était quoi ça ?

Identifiant l'objet volant non identifié, elle finit par reconnaître la silhouette de Natsu, ainsi que les ailes d'Happy qui le portait.

_Natsu ? s'écria-t-elle, au moment où le mage se laissa tomber au-dessus du bateau, pour disparaître à l'intérieur de ce dernier.

« Comment a-t-il su ce qui se passait ? Et pourquoi est-il venu ? Pour libérer les femmes qui se trouvent sur ce bateau ? Ou bien juste pour que Fairy Tail se fasse bien voir ? »

Se contentant alors de regarder, l'ange déchue finit par apercevoir Happy faire demi-tour, en tenant Lucy, à la place de Natsu, tout en esquivant des tirs.

_Tsss ! Quel idiot ! marmonna-t-elle, en se dirigeant vers lui.

Néanmoins, voyant le bateau tanguer sous l'action des vagues, elle se mit à se rappeler d'une chose.

'' Natsu a le mal des transports ! Peu importe sur quoi il se trouve, tant que ça bouge, ça le rend malade ! lui avait dit Happy.''

« Mais alors ! pensa Raynare ! Il ne sera pas capable de se battre ! »


_Tsss ! Fichu chat ! grogna le '' Salamander '', en voyant Happy s'éloigner, avant de tomber à l'eau, avec Lucy ! Attends un peu que je te mette la main dessus !

Buvant, quant à lui, un verre de vin, Aiz finit par marcher vers lui, tout en assurant :

_Voyons, voyons ! Nous n'allons quand même pas nous énerver pour ce petit accident !

Levant soudain sa jambe il écrasa, sans ménagement, le corps de Ntasu qui était à terre :

_Et puis, même si nous avons perdu une fille, nous avons tout de même gagner un esclave de rechange ! Je suis persuadé qu'il pourra nous être utile !

Relevant soudain son visage, le jeune mage s'écria :

_Va te faire foutre !

_Hé ! Comment oses-tu parler à Mr Aiz, ainsi ? s'énerva un homme du '' Salamander '' !

_Non, laissez ! assura Aiz, en souriant sadiquement.

Faisant alors tomber son verre de vin, par terre, il finit par chargé ses doigts en électricité, avant de tiré une balle en foudre, dans le dos de Natsu. Sentant l'électricité parcourir son corps, le mage se mit à crier de douleur, sous le regard amusé de son agresseur :

_Je suis mage, moi aussi ! Je peux générer de l'électricité ! C'est très pratique pour apprivoiser et éduquer correctement un esclave !

_Éduquer ? s'énerva Natsu.

_Oui ! Vois-tu, j'ai une belle collection de femmes, chez moi, à qui je rends visite à chaque fois que j'ai besoin de décompresser ! Pour tout te dire, j'adore entendre une magnifique femme crier de douleur et me supplier d'arrêter de la torturer ! Tout comme toi … !

Une nouvelle décharge électrique transperça le corps de Natsu. Néanmoins, comparé à la première, il parvint à temps à serrer les dents pour ne pas laisser échapper un cri de douleur.

_Oh, monsieur est une forte tête ! Très bien ! Voyons voir combien de temps tu vas durer !

Faisant apparaître un fouet en électricité, il se mit à se lécher les lèvres avant de l'abattre en direction de Natsu. Néanmoins, avant de l'atteindre, le talon d'une botte entra en contact avec son visage avant de l'envoyer s'écraser à l'autre bout du bateau.

_Mais que … ? s'étonna le '' Salamander '', en voyant quelqu'un se poser devant Natsu.

_Content de te revoir, '' Salamander '' de Fairy Tail ! s'écria Raynare.

Durcissant son regard, elle rétorqua :

_Ou bien devrais-je d'appeler '' Sale ordure, vendeur d'esclaves '' ?

Souriant, le '' Salamander '' l'interrogea :

_Tu es avec ce gars, qui est à tes pieds ?

_Disons que je n'ai pas vraiment décidé ! Pourquoi ?

_Ton entrée fracassante m'a quelque peu intéressé ! affirma-t-il ! Comparé à Aiz, j'aime les filles qui ont du caractère et qui sont sauvages !

Mettant sa main sous ses vêtements, il finit par en sortir une petite liasse de billets avant de la jeter vers Raynare :

_Tiens !

_Qu'est-ce que tu veux que j'en fasse ? l'interrogea-t-elle, en attrapant l'argent.

_Travailles pour mon compte ! l'invita l'homme ! Deviens mon garde du corps personnel ! Et si tu veux faire des heures de nuit, seul à seul, avec moi, je te payerais encore plus ! Tu en dis quoi ? C'est un excellent marché, non ?

Souriant alors, Rayanre affirma :

_Pour tout te dire, j'ai toujours bossé dans ce genre de domaine !

_Comment ça ?

_Séduire les gens et les laisser me payer pour mes services ! lui expliqua-t-elle ! J'ai toujours bossé ainsi et souvent, juste pour trois fois rien !

Pointant Natsu du doigt, elle affirma :

_Je n'en rien à faire de ce type, en vrai !

_Sale … garce ! ragea Natsu.

_Eh bien, dans ce cas, notre contrat est … ! commença le '' Salamander ''.

Une lance lui érafla soudain la joue et transperça l'un des côtés de son bateau.

_Que … ? s'étonna-t-il, en sentant un filet de sang s'échapper de la coupure.

_Néanmoins, à partir de maintenant, ce n'est plus la même chose ! Oui, car dès que je t'aurais battu, je m'entraînerais pour devenir quelqu'un d'important ! affirma Raynare ! Je vais quitter ma vie de merde et tout recommencer à zéro !

Se tournant ensuite vers Natsu, elle renchérit :

_Je vais devenir forte ! Oui, très forte ! Au point où je vais te surpasser ! Oui, un jour … !

Jetant les billets en l'air, elle les harponna ensuite avec sa lance, sous le regard ébahi du '' Salamander'' et de ses hommes.

_Je deviendrais la mage la plus puissante de ce monde !

Souriant, en l'entendant, Natsu marmonna :

_J'ai hâte de voir ça ! Je suis déjà tout chaud, tout flamme !

Se forçant alors à se remettre sur pied, il s'écria, en ricanant :

_Allez, c'est le moment de mettre une raclée à ces ordures !

_Avec plaisir !

Voyant alors Natsu se mettre en garde, tandis que Raynare fit apparaître une lance dans sa main, le '' Salamander '' se mit à soupirer :

_Dire que nous aurions pu éviter un massacre ! Mais, à ce que je vois, les jeunes de nos jours souhaitent mourir très jeunes !

Créant des flammes violettes dansa main, il s'apprêta à les jeter sur eux, quand le bateau se mit à bouger, avant de tourner sur lui-même.

_Mais que … ?

_Chef, un tourbillon s'est créé ! lui apprit quelqu'un en montrant ce dernier se former juste derrière leur bateau.

_Quoi ? Comment c'est possible ?

Se sentant soudain tracter en arrière, le bateau et ses occupants se firent expédier à toute allure et sans ménagement vers le point de départ, c'est-à-dire, dans le port. Sentant sa tête tourner, Raynare finit par décoller, et parvint à se sentir de cette galère juste avant que le bateau ne percute une plage de sable. Voyant ce dernier s'écraser sur le côté, elle se laissa tomber sur la plage, tout en affirmant :

_Eh ben, c'est pas passé loin !

_Tu n'es qu'une sale … ! entendit-elle soudain ! Je ne sais pas ce qui me retient !

Se retournant alors, Raynare aperçut Lucy assit à genoux sur la place, en train de crier sur une véritable sirène.

« Ben tiens, voilà autre chose ! »

S'approchant d'elles, l'ange déchu arriva à l'instant où la sirène disparut. Sortant, quant à lui la tête du sable, Happy affirma :

_Eh ben, elle a un sacré caractère, ton amie !

_Laisses tomber, veux-tu ?

_Hé, qu'est-ce qui vient de se passer ? voulut savoir Raynare.

Se tournant alors vers elle, les deux camarades s'écrièrent :

_Raynare ?

Volant avant de s'écraser contre sa poitrine, Happy se mit à pleurer :

_Lucy est méchante ! Elle a faillit me noyer et ne m'a même pas laisser goûter à son poisson !

_C'est toi qui a fait ça ? s'étonna l'ange déchue, en bateau du doigt.

_Hé oui ! affirma Lucy, avec fierté ! En fait je suis constellationiste et grâce à ma magie, j'ai pu … !

Elle se tut soudain quand Raynare la foudroya du regard tout en créant une lance de lumière dans sa main :

_Est-ce que tu te rends compte que tu as presque faillit nous tuer ?

_Je suis désolée !

Une explosion se fit soudain entendre, à l'emplacement du bateau.

_Hum ? s'étonnèrent les deux compagnies, avant de se rendre vers ce dernier.

À peine arrivèrent-elles qu'elles aperçurent Natsu se relever et faire face aux hommes du '' Salamander ''. Le pointant du doigt, il lui demanda :

_Alors comme ça tu prétends être un mage de Fairy Tail ?

_Ouais, et qu'est-ce que ça peut te faire ? l'interrogea le Salamander ! Tu viens de détruire mon bateau donc ne pense pas que tu vas t'en tirer facilement !

Écartant les mains, il s'écria :

_SYPHON DU CRÉPUSCULE !

Un tourbillon de flammes violet foncèrent droit vers Natsu et explosèrent à son contact.

_Natsu ! s'écria Lucy, alors qu'Happy se déplaça devant elle pour l'arrêter.

Se contentant de regarder, Raynare se mit à serrer les mâchoires, en voyant le corps du mage disparaître sous les mages.

« Impossible ! Il n'a quand même pas perdu aussi rapidement ! »

Mais alors que tout semblait perdu, les flammes furent soudain aspiré à l'intérieur même de la bouche de Natsu. Les mâchant comme si c'était de simple spaghettis, il finit par les avaler alors que la températures de ces dernières auraient dû carboniser entièrement l'intérieur de son estomac.

_Mais comment … ? s'étonna Lucy, alors que Raynare poussa un sifflement d'admiration.

Mais à peine eut-elle le temps de le pousser qu'elle fit soudain un pas en arrière. Plus rapide qu'elle, de l'électricité, sous forme de fouet percuta son visage et la frappa assez fort pour lui faire une belle entaille. Grimaçant de douleur, la jeune femme finit par se retourner pour se retrouver en face de Aiz. Le regard haineux, tandis qu'un filet de sang s'échappait de son nez, il se mit à avancer vers Raynare, avec un sourire de pur sadisme :

_Toi, je te jure que tu vas regretter de m'avoir frappé !

_C'est qui ce type ? voulut savoir Happy.

Constatant que c'était un ennemi, Lucy s'apprêta à sortir ses clés, quand Raynare mit son bras devant elle :

_Laisses ! Celui-ci, je me le réserve personnellement !

L'identifiant finalement, Aiz s'écria :

_Voilà pourquoi je pensais d'avoir déjà vu ! Tu es la femme que j'ai croisé à la gare ! Qu'est-ce que tu fais là ? Ma leçon de tout à l'heure ne t'a-t-elle pas suffit ?

Piqué au vif, Raynare décolla tel une fusée avant de lui foncer dessus. Lui décochant un coup de poing, avant qu'il ne put faire quelque chose, l'homme se retrouva éjecter en arrière, avant que Raynare ne s'envole de nouveau pour le suivre.


Atterrissant sur un poteau, elle finit par fixer l'homme, alors que ce dernier était avachi contre le sol :

_Alors, mon gros ? Tu l'as senti passé, celui-là ?

Léchant soudain le sang qui lui coulait autour de sa bouche, l'homme affirma :

_Le goût du sang d'un homme a bien plus mauvais goût que celui d'une femme !

Se relevant soudain, l'homme se mit à sourire à Raynare, qui ne put que se sentir apeuré face à ce dernier :

_Pourquoi souris-tu ?

_Oh, je souris juste en passant à tout ce que j'allais te faire, une fois que tu deviendras mon esclave ! Fouet ; choc électrique ; amputation … ! Je te jure que tu vas souffrir et pendant très longtemps !

_Compte là-dessus ! s'écria Raynare, en sautant en l'air.

Préparant deux nouvelles lances, elle les jeta en direction d'Aiz. Faisant réapparaître son fouet, ce dernier claquer son extrémité vers les lances et parvint à les détruire sans problèmes.

_C'est tout ? s'étonna-t-il ! Alors là, je suis déçu ! Pour un mage, tu es vraiment pathétique !

_Fermes-là ! s'écria Raynare, en fonçant droit sur lui.

Lui enfonçant son pied dans son ventre, elle parvint à le faire reculer. Mais ce fut que d'un seul pas. Souriant une nouvelle fois, l'homme envoya son fouet vers Raynare et parvint à l'enrouler autour de son cou. À peine sa peau fut-elle touché qu'elle sentit une décharge électrique lui traverser le corps. Poussant un cri de douleur, elle fit rire l'homme qui lui demanda :

_Alors ? Comment c'est ? Est-ce que tu as mal ? Est-ce que tu souffres ? Dis le moi ! Dis le moi comment c'est ?

Continuant à hurler de douleur, Raynare ne pouvait aucunement bouger pour se sortir de là. Exactement comme … Elle cessa soudain de bouger, à la grande surprise d'Aiz.

« Exactement comme Asia avec moi, quand je l'ai torturé pour avoir son Sacred Gear ! pensa l'ange déchue. »

_Hé, qu'est-ce que tu nous fait ? l'interrogea Aiz, en faisant disparaître son fouet.

Raynare se sentit tomber, mais à peine toucha-t-elle le sol qu'Aiz la ramassa en la tirant par les cheveux :

_Alors, tu abandonnes déjà ? Pourtant, ce n'était qu'une mise en bouche comparé à ce qui t'attend !

Pour le prouver, il la frappa soudain au visage. Crachant du sang, Rayanre ne put que serrer les dents, tandis qu'un nouveau poing percuta son visage.

_Prends ça ! Prends ça, et ça, et ça !

« Est-ce que … j'étais comme lui ? s'interrogea l'ange déchue, tandis qu'elle voulait supplier l'homme t'arrêter ! Est-ce que Asia me voyait ainsi quand je me suis comportée ainsi, cette nuit-là ? Suis-je encore plus cruelle que je ne le pensais ? »

Reprenant son souffle, Aiz vit soudain une larme couler sur les joues de Raynare.

_Oh, mais que vois-je ? Notre grande fille aurait-elle mal au point de perdre toute dignité ? Allez, dis le moi ! Est-ce que ça fait mal ?

Rapprochant son oreille de la bouche de Raynare, pour entendre une quelconque forme de réponse, il finit par pousser un cri de douleur, en sentant une paire de dents mordre violemment cette dernière.

_AHHH ! Lâches-moi !

Cependant, jouant le tout pour le tout, Raynare releva l'un de ses genoux en direction de son menton et parvint à frapper ce dernier. Sentant ses mâchoires claquer, Aiz lâcha les cheveux de Raynare, qui profita de cela pour sauter en arrière.

_Espèce de … ! commença l'homme.

Faisant un pas en arrière, il ne put cacher sa surprise, en apercevant une lance de lumière planter devant lui.

À vrai dire, il y en avait une bonne dizaine tout autour de lui.

_Hein ? Mais c'est quoi tout ça ?

_Pendant que tu me frappais, je suis parvenu à les créer ! lui apprit Raynare.

Touchant son visage du bout des dents, elle se mit à grimacer en l'effleurant. Il fallait dire aussi, que sa figure était maintenant complètement ravagée. En colère, à cause de cela, Raynare affirma :

_Maintenant, c'est la fin pour toi !

_Et en quoi ces lances vont-elles te servir ? l'interrogea Aiz ! Je doute que, planter dans le sol, qu'elle puisse d'être utile !

Lançant soudain une nouvelle lance de lumière, en l'air, Raynare laissa passer quelques secondes, avant de claquer des doigts. À la grande surprise d'Aiz, sa lance explosa soudain, dans les airs.

_Mais que … ?

_Tu as quelque chose à dire, avant de mourir ? l'interrogea l'ange déchue.

_Vas au diable ! s'écria-t-il, en balançant son fouet vers elle.

Trop tard. Claquant des doigts, Raynare fit exploser l'ensemble de ses lances tout autour de lui. Criant à l'agonie, le corps d'Aiz s'écroula au sol, brûlé à peu près partout. S'approchant de lui, alors que la fumée des explosions se dissipa, Raynare le vit ouvrir un œil. La voyant s'approcher, Aiz se mit à la supplier :

_Non, ne t'approches pas ! Ne t'approches pas de moi !

_Vas crever ! s'écria-t-elle, en créant une lance dans sa main, avant de s'élever dans les airs.

_Non, pitié !

Ignorant ses paroles, Raynare lui lança son projectile. Tournant de l'œil, l'homme perdit connaissance, à l'instant même où la lance traversa le sol, à deux centimètres de son visage. Le regardant, toujours en vie, Rayanre ne put s'empêcher de pester. Néanmoins, pour une étrange raison, elle décida de ne pas le tuer. Après tout, avec l'épisode d'Issei, ressuscite en diable, elle préféra de loin de laisser l'homme aller en prison, plutôt que de le revoir avec une paire d'ailes dans le dos. En parlant d'ailes, les siennes finirent par disparaître tandis qu'elle se laissa tomber au sol, morte de fatigue. Son visage était meurtri et son corps la faisait souffrir le martyr. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas combattu comme ça. Néanmoins, elle se sentait fière d'avoir battu Aiz.

« Espérons que Natsu a fait de même avec … ! »

Son regard se tourna alors vers une silhouette recouverte de flammes rouge, en train de foncer vers une seconde silhouette se trouva sur un serpent de feu violet. Sans pitié la première silhouette percuta la seconde, et l'envoya valdinguer à travers la ville jusqu'à ce qu'elle s'écrase contre un clocher. Voyant la scène, elle pensa :

« Aucun doute possible ! Il vient de gagner ! »

_Raynare !

Courant vers elle, Lucy et Happy arrivèrent à cet instant.

_Est-ce que ça va ? l'interrogea la blonde, en apercevant l'état de son corps.

_Disons que ça pourrait aller mieux ! assura-t-elle.

_Si tu étais plus forte, ce type ne t'aurait jamais causé autant de problèmes ! assura une voix, au-dessus d'elle.

Sautant du toit d'une maison, Natsu tomba près de ses amis. L'identifiant, alors qu'il était en un seul morceau, Raynare comprit qu'il s'était débarrassé sans mal du reste de la bande.

« On dirait que j'ai beaucoup de progrès à faire, si je veux être aussi fort que lui ! »

Le voyant continuer à la fixer, elle lui dit :

_Vas-y, tu peux te moquer si tu veux ! Je me suis battu contre une seule personne et pourtant, j'ai bien faillit perdre !

_Peut-être mais tu as fait de ton mieux ! affirma Natsu, en se mettant à lui sourire ! Et puis, n'oublies pas ce que tu as dit, tout à l'heure sur le bateau !

Tentant la paume de sa main vers elle, il s'écria :

_J'ai hâte de voir les progrès que tu vas faire !

Le regardant avec surprise, l'ange déchue finit par pousser un soupir las :

_Tu es vraiment un phénomène, toi !

Néanmoins, elle finit par faire apparaître un petit sourire sur son visage, avant de frapper sa main, avec un signe complice.

_Euh, je ne voudrai spas vous gêner … ! commença Lucy, en regardant derrière elle ! Mais … !

Se retournant, Raynare écarquilla les yeux en regardant ce qui restait du port. En fait, Natsu l'avait complètement désintégré.

« Oui, j'ai vraiment de gros progrès à faire si je veux être plus forte que lui ! »

Tout à coup, de nombreux bruits de pas se firent entendre, tandis que ce qui ressemblait à une troupe de gardes courait dans notre direction.

_Le voilà ! s'écria l'un d'entre eux, en pointant Natsu du doigt.

_Cette fois-ci, on te tient, Natsu Dragnir !

_Oh non, c'est pas vrai ! s'apeura ce dernier.

Et avant que l'une d'entre elles ne puisse comprendre, il plaça Raynare sur son épaule et se mit à courir, tout en tirant Lucy en lui tenant le bras.

_Faut filer en vitesse !

_C'est parti ! annonça Happy.

_Pourquoi on s'en va ? voulut savoir Raynare.

_J'ai déjà eu quelques problèmes avec les gardes de cette ville !

_Hé, je n'ai rien fait, moi ! l'informa Lucy ! Où est-ce que tu m'emmènes ?

_Tu as dit que tu voulais intégrer ma guilde, non ? lui rappela-t-il, en lui souriant ! Dans ce cas, je t'emmène à Fairy Tail !

Et se tournant ensuite vers l'ange déchu, il m'informa :

_Toi aussi, tu y retournes ! Et cette fois, tu intégreras aussi la guilde !

_Hein ?

_Ouais ! Si tu veux devenir la mage la plus puissante du monde, y faut que tu t'entraînes avec les mages les plus puissants !

Les regardant alors, avec le même sourire qu'un enfant, il leur demanda :

_Vous me suivez ?

Lui rendant son sourire, Lucy hocha aussitôt la tête, avant de se mettre à courir sans son aide. Pour sa part, Raynre finit juste par tendre le doigt vers Natsu, avant d'affirmer :

_On n'en a pas fini avec notre combat ! J'intégrerais Fairy Tail uniquement pour pouvoir me battre contre toi, à tout moment !

_Ok, pas de problème ! affirma le mage ! On va s'éclater !

Grimaçant alors, l'ange déchu finit par me laisser me reposer sur son épaule, tout en regardant le ciel noir qui se trouvait au-dessus de ma tête. Se demandant s'il y avait un dieu, dans ce monde, elle se mit aussitôt à penser à son ancien maître :

« Maître Azazel ! Je suis désolée pour tous les problèmes créés ! Je suis certaine que vous ne voudriez plus jamais me voir, néanmoins, quelque chose en moi me dit que nous nous reverrons quand même ! D'ici là, j'espère que ma puissante sera suffisante pour vous impressionner ! »

Serrant le poing, elle affirma :

_Prépares toi Issei ! La prochaine fois, je te battrais !