Disclaimer : Les personnages ne m'appartiennent pas.

Note: Encore une compilation, mais je les aime.


Des lèvres se pressaient contre les siennes. Elle adorait ça, elle y répondit avec joie à l'initiative de sa partenaire. C'était si rare venant d'elle. Alors que ses bras venaient entourer les épaules de sa belle, le téléphone se mettait à sonner. Surprise par la sonnerie, sa moitié s'était stoppée. Elle fusillait du regard le maudit engin électrique. Elle reposa un regard sur celle qu'elle aimait.

« Pardon Chrome. Ça doit être quelque chose pour la famille. Merci pour ton baiser surprise. J'aimerais bien que ça continue après ce coup de fil. Le veux-tu ?
-Je...
-Prends le temps d'y réfléchir mon magnolia. »

La jeune femme aux cheveux bruns et regard noisette respira à fond avant de décrocher le combiné. Le regard sur sa moitié était rempli d'envie. Elle lui fit signe de s'approcher de son doigt. Cette dernière rougit de la tête au pied. La demoiselle rit doucement avant d'entendre les cris caractéristiques du bras droit du Parrain Vongola. Elle roula des yeux. Il balançait son baratin habituel et soulignait au passage que sa mission était parfaitement accomplie. Elle salua le jeune homme à l'autre bout du fil avec politesse, ce qui n'était pas le cas du garçon.

« Où en étions-nous ma belle ?
-Euh...
-Ah oui, je sais... »

Elle s'approcha du corps de son aimée pour embrasser son cou afin de marquer ainsi son territoire. La gardienne de la brume était sienne. Qu'importe si elle était qu'une secrétaire. Elle serait capable de se battre contre ce monstre de Hibari s'il faut pour la récupérer. Alors que Chrome gémissait doucement, la jeune femme aux cheveux bruns défit rapidement la cravate que portait sa petite amie avant de détacher un bouton. Lui donnant une vue imprenable sur la poitrine de sa partenaire.

« Joli soutien-gorge rose, Chrome. Le portes-tu pour me voir ?
-Oui...
-Merci ma Magnolia, je sais à quel point tu combats ta timidité naturelle.
-Je t'aime Haru... »

Choquée la jeune secrétaire ne bougea pas tout de suite avant de ravir les lèvres de sabelle. Elle le disait si rarement que ça la rendait folle. Ses mains se faufilant sous les vêtements de la gardienne de la brume. Sa main droite touchant un de ses seins. Faisant sauter brutalement les boutons de la chemise de l'autre femme.

« Désolé...
-Pas grave, le boss sera content de voir un de ses amis heureux. Même si je ruine une chemise, il n'est pas à ça près.
-Toujours aussi gentil, et si on s'occupait de nous deux au lieu de ce grand homme qu'est le parrain ?
-Tu as amplement raison... »

La secrétaire finit de détacher la chemise de Chrome afin de voir clairement sa peau pâle marquée d'une cicatrice qui la rendait encore plus belle à ses yeux. Elle se pencha pour embrasser cette dernière qui était sur son ventre autrefois horriblement plat. Maintenant elle vivait avec un organe réel et non une illusion qu'elle générait, grâce à leur allié, qui était un ancien ennemi, Byakuran.. Haru et Chrome finirent par s'unir contre le mur du bureau qu'occupait la première d'entre elle.