Disclamer : Tous appartient à JKR et je ne touche absolument rien, pas un copec, les reviews sont ma seule rémunération, alors n'hésitez pas ! Euphémia Smith est un personnage fictif, crée par moi, donc pas touche.

Personnages Principaux : Lily Evans - James Potter - Sirius Black - Remus Lupin - Euphémia Smith - Dobby - Les Lestrange ect...

Rating : M - Scènes de violence et de torture, lemon.


Shadow Of The Love

(L'ombre de l'amour)


Prologue

Nous étions le 25 décembre 1981 au soir, dans la maison des Potter, au milieu du salon trônait le sapin de Noël autour duquel le jeune Harry, âgé d'un an, s'émerveillait de voir les décorations s'animées. Remus assit à ces côtés, lui montrait avec un grand sourire chacun des petits objets qui faisaient la parure du sapin tandis que Sirius tournait autour des cadeaux, essayant de découvrir ce qu'il pouvait y avoir à l'intérieur tel un enfant.

Voldemort était défait depuis deux mois, grâce au courage de Peter malheureusement décédé. Celui-ci n'avait pas cédé sous la torture à révéler le lieu où se cachaient James et Lily. Grâce à lui et Severus Rogue, ayant rejoint le camp allié, une attaque avait pu être menée avec Dumbledore et l'Ordre du Phénix.

Une attaque qui avait été décisive, clôturant enfin cette guerre qui n'en finissait pas et qui avait tant fait de dégâts. La terreur fût telle, que beaucoup de sorciers avaient quitté le pays.

Cependant, le monde magique commençait à panser doucement ces plaies et à respirer de nouveau. Si Peter n'avait pas eu autant de courage et d'abnégation pour eux, ils ne seraient pas ici, sans doute tous morts de la main de Voldemort à cause de cette stupide prophétie, sur son fils ou le jeune Neville, faite par cette vieille bique !

Mais passons, Lily ne souhaitait pas y penser en sentant les frissons parcourir son corps, pas aujourd'hui !

Non, aujourd'hui était un jour de fête et les Potter comptaient bien en profiter avec leur petit Harry et leurs deux derniers amis. La jeune femme s'était surpassée, entre le foie gras, les fruits de mers, la dinde, les légumes et la bûche, ils n'allaient manquer de rien où peut-être que si, à l'entendre soupirer en observant Remus et Harry, il semblait qu'elle n'était pas entièrement satisfaite…

« Pourquoi sembles-tu aussi désespérée ? lui demanda son mari en arrivant derrière elle tandis qu'il passa ses bras autour de sa taille, posant sa tête sur son épaule.

- Remus est encore seul, répondit-elle en ne le lâchant pas des yeux.

- Et ? Cela ne change pas de d'habitude, remarqua James en observant à son tour le jeune Lupin qui rajeunissait en jouant ainsi avec leur fils.

- Justement, c'est le problème ! décréta Lily quelque peu mécontente.

- Je ne vois pas en quoi c'est un problème, confia Prong étonné du ton employé par sa femme. Remus a toujours été ainsi, il aime la solitude.

- Bien sûr que non ! réfuta-t-elle en se tournant vers lui. Qui peut aimer la solitude à notre âge ? Nous n'avons que vingt et un an James et maintenant toute la vie devant nous, on peut faire des projets et Remus semble se terrer dans cette routine !

- Tu ne peux pas lui en vouloir, il faut le comprendre, tenta d'apaisé le jeune Potter. Il a, je te rappel, ce petit problème de poil une fois par mois qui l'empêche de trouver une fille qui ….

- Je ne suis pas d'accord avec toi, le coupa-t-elle en secouant la tête. Moi je l'ai accepté et je suis certaine que d'autres le feraient aussi ! C'est juste qu'il faut aider Remus à prendre confiance en lui, l'aider un peu ! assura-t-elle avec une petite lueur dans les yeux qui inquiéta son mari.

- Mais, mais Sirius aussi est seul, essaya James en regardant Black secouer un cadeau. »

Lily tourna la tête vers le concerné d'un air dépité en le voyant s'agiter ainsi autour des cadeaux.

« Non mais regarde-le, pire qu'un gosse ! soupira-t-elle en se tapant le front avec sa main. Pour Sirius c'est différent, il ne manque pas de confiance, lui, bien au contraire ! Et il n'a aucun souci pour se trouver une fille, c'est surtout pour la garder, lui murmura-t-elle à l'oreille. C'est décidé ! Je refuse de voir encore Remus seul au noël prochain ! Nous allons nous y employer !

- Nous, répéta James en déglutissant à moitié. Euh, je crois que Sirius m'appel, tenta-t-il de s'esquiver avant de se faire attraper par le col de sa chemise.

- Tu ne vas pas abandonner ton ami ainsi, vous êtes les Maraudeurs, unis pour la vie, dit-elle d'un ton doucereux en usant de ces charmes.

- Je ! Je ! Je n'y crois pas ! s'écria James scandalisé. C'est à Serpentard que tu aurais dû être !

- Hey ! s'insurgea Lily en lui donnant un coup de coude avant de l'embrasser. Moi aussi je t'aime !

- Les amoureux ! lança Sirius. Décollez-vous ou allez dans votre chambre si vous souhaitez faire un petit frère ou une petite sœur à Harry, ce n'est pas ici !

- Tais-toi Sirius ! répondirent-ils en chœur en lui lançant deux coussins du canapé. »

Alors que Lily s'en allait rejoindre Remus et Harry, James se mit à regarder une nouvelle fois les deux jouant ensemble. Lupin souriait comme jamais, riant par moment quand son fils cherchait à attraper un petit avion qui volait autour du sapin.

Peut-être que sa femme avait raison ?

Peut-être que cela ferait du bien à son ami d'avoir lui aussi une famille ?

Après tout, il le méritait plus que quiconque. Remus s'autorisait rarement des moments de détente, sauf avec eux mais avec la guerre, les uns se méfiant des autres, ils avaient pu rarement se voir dernièrement. Seulement, il comprenait aussi la réticence de son ami à vouloir trouver une femme, celle-ci aurait forcément le désir un jour d'avoir un enfant et quelque part cette naissance se jouerait à double face. Soit il serait normal, soit loup-garou comme son père, de quoi refroidir, quels parents voudraient imposer cela à son enfant ?

Personne.

Cependant, James voulait croire en l'avenir, croire que le monde magique pouvait changer son opinion sur les loups-garous, qu'un jour une potion pourrait en atténuer les transformations. Alors oui, peut-être que Lily avait raison, peut-être était-il temps que Remus s'ouvre enfin à la vie…

James rejoignit à grande enjambée la jeune femme qu'il arrêta en prenant sa main dans la sienne, lui murmurant à l'oreille un « d'accord » avant de se faire embrasser fougueusement par celle-ci.

« Non mais vraiment, faites ça….

- La ferme Sirius ! dirent-ils ensemble en lui lançant un sortilège qui l'empêcha d'émettre un son sous les applaudissements de son filleul. »

Oui, décidément Noël se prévoyait festif et l'année riche en rebondissement, surtout si Harry commençait à s'y mettre, en plus de sa mère…


Reviews Please ?

Des impressions, des commentaires, bons ou mauvais ?

Appréciez vous l'idée de base ?