Titre du recueil : Tribulations Parisiennes

Auteure : Hermystic

Rating : K+

Pairing : Juleka/Rose

Disclaimer : Je ne possède pas grand-chose en dehors de ce que mon imagination a produit ! Tout le reste appartient à Thomas Astruc.

Notes : Hello tout le monde ! Je reviens avec ce petit texte écrit à partir d'une image de Paris présentée lors d'un atelier sur le discord Yaoifr ! C'est mon premier essai dans ce fandom alors je vous demanderai d'être indulgent ! En vous souhaitant une bonne lecture !


Juleka et Rose étaient discrètes parmi leurs camarades et cela leur convenait parfaitement. Elles se fondaient plus facilement dans la foule et restaient parfois dans leur bulle. Juleka écoutait du métal symphonique ce qui n'était pas forcément du goût de tous mais elle s'en fichait. Tout comme Rose se fichait bien de l'avis des gens qui lui disaient que le scrapbooking, ce n'était que du collage alors que la réalité était toute autre. Avec leurs passions atypiques, elles avaient fini par se trouver et par faire plus amples connaissances. Elles s'intéressaient à la passion de l'autre avec plaisir au point d'apprécier ce qu'elles découvraient.

Le courant était bien passé, elles se côtoyaient en dehors du collège. Les discussions allaient parfois bon train mais ce n'était pas toujours le cas. Pourtant, cela ne les dérangeait pas. Bien au contraire, le silence, entre elles, était apaisant alors que le bruit de la circulation parisienne était plutôt élevé ! Elles appréciaient leurs balades le long de la Seine surtout du côté de Notre-Dame de Paris. Ce coin de la capitale avait son charme ce qui n'était pas déplaisant.

A cause de leur proximité, des jeunes les raillaient que cela soit Juleka pour son style particulier qui était pourtant son favori ou que cela soit Rose qui ouvrait de grands yeux face à tout ce qu'elle voyait. Rose était inconsciente de tout cela parce que Juleka fusillait du regard les inopportuns. Autant, cela lui était égal que les gens s'en prennent à elle autant elle ne supportait pas que Rose soit prise pour cible. Aussi étonnant que cela puisse paraitre, elle voulait protéger Rose. Aussi étonnant que cela puisse paraitre, ce sentiment de protection la surprenait. Parce qu'elle ne pensait pas s'attacher aussi rapidement à quelqu'un.


Il est probable que je me lance doucement dans cet univers avec ces deux personnages, c'est pourquoi je laisse ce recueil ouvert ! Les textes resteront indépendants les uns des autres et sortiront … Quand je les aurai écrits !

A bientôt ! :)

PS : j'en profite pour dire que ce drabble (292 mots) entre dans les 50 drabbles de la Gazette des bonbons aux citrons !