Disclaimer : les personnages ne m'appartiennent pas.


Le liquide brun serpentait sur les muscles sculptés du corps sous lui. Son petit ami était délicieux sous lui, goûter a cette peau recouverte de chocolat était si tentant. Tellement qu'il n'avait pas vu que son visage était si proche qu'il put sentir les effluves de cacao raffiné. Il finit par laper le corps offert sous lui. Créant par son action des gémissements qui chauffaient une partie particulière de son corps. Le garçon sous lui n'était pas dans un meilleur état. Les joues rouges, les yeux verts perdus dans la luxure, ses cheveux de couleur feuillage d'été encore plus en désordre. Tout ce qu'il voyait sous son regard hétérochrome n'était qu'un appel au vice. Il succomba à cet appel pour s'y plonger.

« Shoto... »

Son prénom, s'échappant des lèvres de son amant, était le plus délicieux des desserts. Il glissa doucement dans son corps pour calmer son cœur. Cet organe qui cessait de s'emballer en voyant ce garçon si offert. Plonger dans sa chair tendre serait encore mieux s'il venait de ses doigts agiles caresser l'intimité plissée de son amant. Il taquina quelques instants le corps alangui du garçon sous lui. Profitant du chocolat qui gisait encore dans certains lieux. Les muscles se contractaient sous ses assauts, la respiration de son partenaire totalement chaotique. Il était presque prêt. C'est pourtant avec douceur que le fils de l'actuel numéro un menait son amoureux vers des plaisirs libidineux. Des moments agréables qui s'échauffaient doucement sous ses actions. Bientôt, Izuku Midoriya et lui ne feront plus qu'un. Et la nuit ne se finira que lorsque leurs corps épuisé finirent par les peser. C'était leurs promesses, leurs résolutions qu'ils finiront par atteindre. Car ils s'en donnaient les moyens. Ils étaient plus héros, ils étaient seulement eux. Izuku et Shoto.