Je ne possède aucun des personnages de la sérié télévisée.

Ce texte a été écrit dans le cadre des Nuits du FoF sur le thème "Icône"

(Rappel des règles : 1 thème pour une 1 heure entre 21h et 4h du matin)

En espérant que cela vous plaise

Bonne lecture

PS : Au fait j'ai commencé à faire du tri et à remettre de l'ordre dans mes publications en faisant une sorte de table des matières dans mon profil alors n'hésitez pas à y faire un tour ;)


La salle de contrôle

Eliot souffla bruyamment en observant les écrans d'ordinateurs devant lui. Il devait bien reconnaître qu'il ne se sentait pas vraiment à l'aise. Ça, c'était une mission pour Hardison, mais jamais le hacker n'aurait passé les tests pour devenir agent de sécurité dans cette fichue boîte.

Il expira, observa les écrans et tenta de se concentrer. Sur quelle icône il devait cliquer déjà ?

Il se posait toujours la question quand soudainement, la voix de son ami résonna dans son oreille.

- Alors ? Tu as trouvé ?

Eliot sursauta et répondit par un grognement.

- C'est un oui ou un non ? Demanda Hardison.

- Tu m'avais parlé d'un ordinateur, il y en a une dizaine. Comme je fais ?

- Mets la clé USB dans un port, tu vas y arriver.

- Oui, merci ça, ça ira je ne suis pas totalement idiot, marmonnant Eliot en s'exécutant.

Assis dans Lucile, Hardison soupira.

- Ne fais pas la mauvaise tête, je te rappelle que les saloperies qu'ils rejettent dans la nappe phréatique a causé la mort d'un petit garçon.

- Tu crois que je ne le sais pas ? Si ça ne tenait qu'à moi, je…

- Je sais, mais tu ne peux pas que frapper sur tout le monde ! Concentre-toi !

- Je suis concentré. Ce quoi la bonne icône ?

- Donne-moi la main sur l'ordinateur.

Eliot hocha la tête et tapa le code après avoir entré la clé USB. Aussitôt, Hardison se mit à prendre la main sur le système. Il se mit à fouiller dans les dossiers, cliquant sur toutes les icones devant l'air circonspect d'Eliot.

- Et tu ne vas pas attirer tout le monde à tout ouvrir un à un ?

- Laisse-faire le hacker !

- Ouais, mais il est assis dans sa fourgonnette, alors que moi je suis en première ligne et…

Eliot se tut et laissa échapper un grognement. Il en avait marre d'avoir raison !

- Active-toi Hardison, dit le frappeur en enlevant sa veste.

Son ami lui répondit qu'il faisait ce qu'il pouvait et Eliot grogna.

- Alors ouvre-tout !

A cet instant, la porte s'ouvrit et trois types baraqués entrèrent dans la salle de contrôle, Eliot lui fit un grand sourire.

- Je peux vous aider ?

Les trois hommes ne lui répondirent pas et lui foncèrent tous les trois dessus en même temps, mais l'ancien mercenaire ne se laissa pas impressionner. Il bloqua leurs premières attaques, les repoussa et cria.

- Alors Hardison ! Tu le trouves ce fichier ?

- Je cherche !

Eliot grogna et encaissa un violent coup de point. Il se reprit, se retourna et frappa violemment celui qui se trouvait le plus proche de lui. L'homme se plia en deux et Eliot finit de l'assommer brutalement avant de passer aux deux autres.

- Je l'ai !

- Alors grouille ! Répliqua Eliot en assommant le deuxième.

Le dernier tenta sa chance, mais il ne lui laissa même pas le temps de l'attaquer. Il lui coupa le souffle en le frappant à la gorge avant de le l'assommer d'un violent coup derrière la tête. D'un geste, il rejeta une mèche rebelle en arrière et marmonna.

- J'ai tout. Tu peux récupérer la clé.

Eliot grogna et se retourna en direction de l'ordinateur.

- Tu vois que ça s'est bien passé ! Lança Hardison.

D'un geste brusque, Eliot retira la clé USB pour la mettre dans sa poche.

- Viens ici Hardison, tu verras si ça s'est bien passé !

Le geek laissa filer un léger rire.

- Allez dépêche-toi, je t'ai pris un café.

Eliot bougonna, enjamba les types et se dirigea vers la porte.

- J'espère que tu as prévu les donuts avec !


Défis galactiques :

Défi Sarah et Voirloup n°280 - Placer le mot Soudainement

Écrire sur un.e perso qui a les yeux bleus

Si tu l'oses : 998. Un homme patient (212/400)