Hello ! Bon clairement j'avais pas prévu de faire ce petit recueil mais la vie est pleine de surprises comme on dit ! Donc ... Les inspirations ! Il y a le livre de Mitch Cullin intitulé Les abeilles de Mr Holmes, le canon d'Arthur Conan Doyle, la série Sherlock de la BBC et un atelier d'écriture en 30 min pour écrire à partir de dés représentant un personnage grimaçant, une abeille et une bulle.


Sherlock était tombé par hasard sur un article concernant l'apiculture. Très détaillé, celui-ci l'avait fasciné au point de l'inciter à en savoir plus sur ce domaine. Il avait fait quelques recherches pour savoir où se trouvaient les ruches mais il n'alla pas tout de suite sur place. Il voulait attendre et voir si cette obsession allait lui passer ou non.

Le temps était passé et il n'avait jamais oublié cet intérêt. Il avait continué à accumuler des savoirs au fil du temps. Le moment vint pour lui de tirer sa révérence en tant que détective encouragé en cela par Greg et Mycroft. Il ne resta pas inactif longtemps. Sherlock retrouva les endroits où il avait repéré des ruches. Il espérait qu'elles y soient toujours.

Ses vœux furent entendus. Une fois arrivé dans un petit village du Sussex, il se renseigna auprès des habitants qui lui répondirent de bonne grâce, étonnés qu'un tel énergumène s'intéresse au sujet. Sherlock remercia poliment les âmes qui avaient bien voulu l'aider et retourna auprès de John. Presque à la retraite, il avait décidé de suivre Sherlock dans sa nouvelle lubie.

Un bruit de message reçu retentit. John sortit son téléphone de sa poche et plissa des yeux pour lire le message présent dans la bulle.

Vous êtes bien arrivés ? MH fut le message reçu.

Sherlock commence à « enquêter » sur la place des ruches. JW répondit John en tapant doucement sur son écran.

Parfait, amusez-vous bien ! MH fut la réponse immédiate du frère de Sherlock.

John rangea le téléphone et rattrapa tant bien que mal Sherlock qui marchait d'un pas rapide. Essoufflé, le médecin gronda doucement Sherlock en lui disant qu'ils avaient tout leur temps maintenant, qu'il n'y avait pas besoin de se presser. Confus, l'ancien détective s'excusa et reprit sa marche à un pas plus lent. Ce fut avec ces mots en tête qu'il se retint de courir en direction des ruches qu'il aperçut au bout du chemin qu'ils avaient emprunté. Secouant la tête, amusé, John sut que la retraite serait animée. Parce que le sourire de Sherlock en disait long sur son état d'excitation quant à son nouveau sujet d'étude !


J'en ai ... 2 autres en réserve dont un qui sera publié juste après celui-ci ! Ensuite je ferai selon mon inspiration ... ;)

A très vite !