Titre : Chocolatine

Auteure : Hermystic

Rating : K

Pairing : Fleurmione

Disclaimer : Je ne possède pas grand-chose en dehors de e que mon imagination a produit ! Tout le reste est à JKR !

Notes : Bonjouuur ! Je reviens avec ce petit texte écrit en 1h lors de la 100ème Nuit du FoF sur le thème Chocolatine. Cela se veut fluff à souhait surtout que je l'ai écrit entre … 6h et 7h du matin ?! En vous souhaitant une bonne lecture !


Fleur et Hermione étaient en vacances dans le Sud de la France. Elles profitaient de leurs congés pour voir du pays et pour découvrir de nouvelles choses. Toutes les deux adoraient cela et essayaient de s'adapter de leur mieux aux coutumes locales. Ce n'était pas toujours simple surtout que chaque région avait ses habitudes surtout au niveau de la linguistique ! Ainsi il était possible de passer de « cornet » à « sachet » voire de « pain au chocolat » à « chocolatine ». Hermione l'avait appris … A ses dépends !

La jeune femme avait laissé dormir sa compagne pour lui préparer le petit-déjeuner. Elle était allée à la boulangerie du village et avait énoncé sa commande sans regarder la vitrine parce qu'il était tôt et qu'elle était encore un peu endormie. Le pain et les croissants furent rapidement emballés mais elle ne vit pas les pains au chocolat dans le lot. Elle en fit la remarque à la vendeuse.

« Excusez-moi, vous n'avez déjà plus de pain au chocolat ? demanda poliment la jeune femme en français, perplexe.

- Navrée, nous n'en avons pas, fit la vendeuse en pinçant les lèvres.

- Oh mais je pensais que c'était une spécialité dans tout le pays, fit Hermione, confuse.

- C'est le cas, nous en avons aussi ici, fit son interlocutrice en désignant une rangée de viennoiseries à côté des croissants.

- Mais ce sont des … Oh … fit-elle en voyant le nom sur l'étiquette, hé bien dans ce cas-là, j'aimerai deux chocolatines s'il vous plait » ajouta-t-elle en insistant bien sur le nom.

La vendeuse hocha la tête, satisfaite par la correction linguistique. Elle mit la commande dans un sachet en papier et le posa sur le comptoir avec tout le reste. Hermione paya la somme due et récupéra sa monnaie ainsi que le pain et les viennoiseries. Elle sortit de la boutique décontenancée par cette drôle d'altercation. Elle secoua la tête, amusée, et grimaça un peu en voyant l'heure qui tournait sur l'église du coin. Elle ne pensait pas que son tour à la boulangerie prendrait autant de temps. Elle rentra rapidement à leur location et prépara le petit-déjeuner qui fut prêt juste à temps. Sa compagne se levait tout juste. Elle alla l'embrasser avec tendresse puis les deux femmes s'installèrent à table et commencèrent à manger. Hermione sourit en prenant en main une chocolatine posée sur l'assiette.

« Qu'est-ce qui te fait sourire de si bon matin ? demanda Fleur, curieuse, tout en tartinant une tranche de pain avec du beurre.

- Hé bien, j'ai oublié d'étudier les particularités culinaires propres à chaque région, dit Hermione en grimaçant.

- Oh … On t'a embêté à propos de la chocolatine c'est ça ? fit la blonde en souriant à son tour.

- Un peu … avoua la brune, les joues rougies par la gêne.

- T'en fais pas, ça arrive à tout le monde, fit la française en la rassurant en mordant dans sa tartine de pain beurré.

- Tout de même ! Maintenant, je tâcherai de m'en souvenir ! » s'exclama la brune en croquant ensuite à pleines dents dans sa douceur bien méritée.

Fleur continua de sourire et sut que cela serait le cas. Après tout, Hermione retenait tout y compris ce qu'elle apprenait de ses mésaventures qui s'avéraient être plus amusantes qu'autre chose. Ce n'était pas cela qui entachait leur séjour et leur bonne humeur. Au moins, les anecdotes de ce style auraient le mérite de faire rire tout le monde une fois rentrées de vacances !


A bientôt !