Bonjour tout le monde,

Cela ne fait pas longtemps que je suis sur ce fandom mais après lecture de plusieurs fictions (principalement anglaises), je n'ai pas pu m'empêcher d'écrire ce petit OS humoristique (à prendre à la rigolade évidemment). A lire avec la chanson "You don't own me" pour celles et ceux qui le souhaitent ^^

Je vous souhaite une bonne lecture et on se retrouve en bas si vous le souhaitez,


Attablés autour d'une imposante table dans la salle de réunion du SHIELD, Tony, Loki, Thor, Natasha, Steve, Peter et Bruce attendaient avec la plus grande impatience l'arrivée de la représentante du bureau des plaintes.

Quand ils avaient su que Nick Fury organisait une rencontre avec une dénommée Jade Summers, chacun avait soufflé de soulagement, heureux de pouvoir enfin être entendus par un membre du comité des réclamations.

Ils attendaient ce moment depuis si longtemps qu'un silence de plomb s'installa quand une jeune femme habillée en tailleur, les cheveux longs et blonds, pénétra finalement dans la salle, Fury sur ses talons.

« Habituellement, je ne suis même pas encore assise que je dois déjà faire la loi, » avoua-t-elle en s'avançant vers la table et sortant un crayon en papier et des feuilles pré-écrites de sa sacoche avant de s'asseoir. « Je vous aurai pensé plus dissipé. »

« Oh, nous le sommes. Tout du moins, ils le sont, » l'avertit Tony en désignant ses partenaires d'un signe de main. « Mais l'enjeu est important si nous voulons que nos vies changent donc ils prennent sur eux et je les en remercie. »

Certains sourirent tandis que d'autres levèrent les yeux au ciel devant les paroles absurdes de Tony mais dignes de lui.

« Stark, » le prévint doucement Fury.

Il haussa les épaules, se contentant simplement d'un regard blasé à l'intention du directeur.

« D'accord, je suis prête. On va pouvoir commencer, » s'arma la représentante de son crayon tandis qu'elle finissait de remplir les feuilles avec le nom de chacun des Avengers présents. « Quelqu'un veut commencer ? »

Stark leva aussitôt la main, sous les regards peu étonné du reste de l'équipe.

« Si on pouvait arrêter de me faire passer pour un connard égocentrique milliardaire, ce serait vachement sympa, » dit-il d'un ton tout à fait sérieux.

Professionnelle, la jeune blonde ne commenta pas et écrivit avant de laisser son crayon en suspens.

« C'est tout ? » Arqua-t-elle un sourcil.

Il approuva d'un signe grave de la tête.

« Oui. Pour le reste, je laisse les écrivains plutôt libres, c'est amusant. Ou peut-être, juste leur rappeler que je suis en couple avec Mlle Potts et qu'elle me convient parfaitement. Autant sur les plans professionnels, sentimentales, que sexuels. »

Légèrement surprise, la jeune femme ne put s'empêcher d'esquisser un rictus d'amusement alors qu'elle notait sa nouvelle remarque.

« Ravi pour toi Tony, on est tous content de le savoir, » railla Steve avec sarcasme.

L'homme de fer plissa alors les yeux devant cette réplique avant de se tourner vers Jade.

« Ah oui, et si quelqu'un pouvait mettre Captain au couvent, ce serait lui rendre un immense service, » l'informa-t-il avec un détachement total dans la voix.

Natasha émit aussitôt un petit rire tout en donnant un léger coup de coude à Steve.

« Allez, rigole, il te taquine, » chuchota-t-elle devant son air renfrogné.

« C'est puéril et mesquin, » lui répondit-il assez fort pour que le concerné entende.

« Mais totalement vrai, je me trompe ? »

Voyant que la situation commençait à s'envenimer, Fury décida, de nouveau, d'intervenir.

« Stark si vous continuez, je vous vire de ce tour de table, c'est compris ? » le mit-il en garde un peu plus durement.

Ce dernier leva les mains comme pour s'excuser, non sans jeter un regard satisfait à Rogers.

« Bon, à qui le tour ? » Changea de sujet Jade. « Natasha ? »

Le visage soucieux, elle secoua la tête, comme affectée par ce qu'elle allait demander.

« Il faut arrêter de me mettre enceinte, je ne peux pas avoir d'enfant, point final. Cessez de remuer le couteau dans la plaie, c'est déjà suffisamment difficile à accepter. En plus de ça, mon corps commencent à ne plus le supporter, vous compromettez toutes mes futures missions. »

« Oui, j'ai quelques réclamations de ce côté-là aussi, » se manifesta Tony. « Je veux bien que la science fasse des pas de géants mais jusqu'à preuve du contraire, il m'est encore plus difficile d'avoir des enfants qu'elle. »

« Tout comme moi, » leva la main Steve.

« Je suis peut-être un Dieu mais je suis comme eux. Arrêtez de vous acharnez à me vouloir enceinte, » ajouta Loki.

« Ok, ok, je note, » gribouilla la jeune femme rapidement sur les différentes feuilles correspondantes. « Autre chose ? »

« Si je pouvais paraître un peu moins froide aussi, ce serait plus agréable, » continua l'espionne russe. « J'essaie de m'en sortir et à chaque je replonge dans la colère. Ce n'est plus possible. Psychologiquement, il faut que j'avance sinon je vais finir par commettre un massacre et ne plus pouvoir revenir en arrière. »

« D'accord, c'est noté. Peter ? » Planta-t-elle ses yeux bleus dans les siens.

Triturant ses doigts, le plus jeune des Avengers s'arrêta quand il sentit tous les regards posés sur lui.

« J'aimerai qu'on arrête de me juger comme l'adorable nouveau qui est faible et incapable. Je suis Spider-man quoi, ça compte non ? » Interrogea-t-il avec le peu de conviction dont il disposait.

« Tais-toi petit, ils sont justes logiques, tu n'es encore qu'un gamin, » leur donna raison Tony.

« Certains font de vous mon père, » lui rappela-t-il avec consternation.

« Et si c'était le cas, tu ne serais certainement pas dans cette équipe à risquer ta vie, » en convint-il.

« Alors j'aurai fait ça en secret, comme dans Kick Ass, » riposta le jeune homme.

Stark ferma les yeux et souffla. Ce petit l'exaspérait.

« Ok, à qui le tour avant qu'il ne nous assomme sous ses références cinématographiques, » lança-t-il un appel désespéré.

« Hé, vous n'a…, » commença-t-il à protester.

« Loki ? » L'interrompit Tony en sachant qu'il se tairait devant le demi-dieu.

Ne se faisant pas prier, l'intéressé se leva comme pour appuyer sa grandeur.

« Mes rôles ne sont définitivement pas à ma hauteur, » annonça-t-il avec caprice. « Je suis le Dieu de la malice, fils d'Odin et Roi des Chitauri, ce serait bien qu'ils ne l'oublient pas et que j'ai pour une fois la place que je mérite. »

« A savoir ? » Demanda la représentante sans relever la tête de ses écrits.

« Une fiction où je règne sur la Terre et sur leurs misérables têtes de vermines, » expliqua-t-il comme une évidence.

« Tu es sûr de ne pas trop en demander Loki ? » Rugit Thor sous un amusement caché.

« Tu t'en fous, toi tu es souvent représenté en héros et en tant que réel roi d'Asgard, » couina-t-il avec reproche.

« C'est parce que je le suis, » se redressa-t-il également avec une légère fierté.

« Sauf que moi aussi. Et je mérite deux fois plus le trône que toi. »

Le dieu du Tonerre fronça les sourcils, visiblement peu convaincu.

« Tu as été adopté. Le trône me revient de droit. »

Les yeux de Loki lui lancèrent des éclairs.

« Exigez que je le tue dans une fiction, » lança-t-il à Jade sombrement.

S'asseyant, Thor secoua la tête, dépité par l'attitude de son frère.

« Tu es vraiment insupportable, » murmura-t-il.

« Tu as des reproches à faire peut-être ? »

« Ils me mettent en couple avec toi. Tu as beau être un pitoyable frère, il est évident que je t'aime. Mais mon cœur appartient à Jane. Il n'en sera jamais autrement. »

« Pathétique, » exposa Loki. « Tu n'as vraiment aucune ambition cher frère. »

Un léger silence suivit cette remarque tandis que Jade rangeait ses notes dans son classeur.

« Euh… ok, » se trouva-t-elle gênée. « Il reste qui ? Steve ? »

Les mains croisées sur la table, le soldat de l'hiver semblait écouter attentivement les réclamations de tout le monde, sans émettre les moindres avis. Désormais, c'était son tour et il avait bien réfléchi à ses propos.

« La plupart des écrits sont super et explorent différentes facettes de nous tous. Qu'elles soient correctes ou mauvaises, je trouve ça intéressant de nous voir sous des jours nouveaux. En revanche, Bucky est mon frère d'armes, pas mon amant. Vous ruinez toutes mes chances avec Sharon, » se plaignit-il dans une grimace d'excuse.

« Parce que tu essaies vraiment ? » Demanda Natasha avec étonnement.

Il hocha la tête.

« Evidemment. »

« J'en reviens pas, t'as réussi à me cacher ça ! » S'offusqua-t-elle. « Vous avez commencé quand ? »

« Pendant Moscou. »

Elle écarquilla des yeux. Cette mission solo datait de plusieurs mois maintenant.

« Ca veut dire que tu m'as laissé te chercher quelqu'un pendant presque trois mois à mon retour alors que tu étais déjà avec ? »

Conscient que tout le monde attendait sa réponse, Steve décida qu'il était préférable de revenir au thème principal.

« Nat, je ne pense pas que ce soit le sujet, » lui fit-il gentiment remarquer.

Elle opina.

« On en reparlera mais je veux tout savoir, » l'avertit-elle dans un sourire vexée.

S'emparant de la dernière feuille vierge, Jade fut soulagée de se dire qu'elle avait bientôt fini. Même si elle comprenait l'importance de collecter ces réclamations, ce métier l'épuisait mentalement.

« Bruce vous êtes bien silencieux, » pivota-t-elle vers lui. « Vous avez quelque chose à contester ? »

Calme, il sembla soudain nerveux.

« Ce n'est pas vraiment pour moi que je suis là, » confia-t-il. « Hulk aimerait juste préciser que détruire est dans sa nature et qu'il s'excuse pour les dégâts qu'il peut causer. Il est aussi fatigué que vous vous en serviez comme dernier recours et il aimerait bien que vous le laissiez un peu en paix, » parla-t-il pour son alter égo.

La jeune femme lui sourit.

« D'accord, je change votre nom par celui de Hulk dans ce cas, » gribouilla-t-elle l'entête de sa feuille avant d'écrire sa requête. « Un autre reproche ? »

« J'ai appris à le maîtriser mais certaines choses sont encore infaisables. Alors arrêtez d'écrire des scènes matures entre Natasha et moi. C'est voué à l'échec et un jour le Hulk la tuera, » marmonna-t-il avec amertume. « Je ne tiens pas à être responsable de sa mort. »

Cette phrase jeta un vent glacial. Finalement, il était vraiment temps de stopper les plaintes.

« Bon, j'ai bien tout noté et vos remarques ont été entendues, » s'exclama Jade en referma sa sacoche. « Je vais les soumettre dès que possible à ma responsable qui se chargera de les publier. Je vous souhaite bonne chance dans le futur et j'espère qu'on vous permettra de vous reposer avant le combat final, » indiqua-t-elle sincèrement avant de se faire raccompagner par Fury.


Comme je le disais, il faut le prendre à la rigolade. J'ai lu de très bonnes fictions, d'autres improbables ou encore surprenantes mais je respecte cependant toutes les idées et admire ceux qui ont le courage de poster car je sais que ce n'est pas évident de se lancer ;)

Si vous avez d'autres idées de réclamations pour les personnages, n'hésitez pas à m'en faire part, je serai curieuse de les lire ;)

Je vous dis, à la prochaine,

Tanutwo