Bonjour !

Voici un texte WIncest en l'honneur du retour de la saison 15. Il a été inspiré par la fanvideo "Can you hold me" de brendazacian.

Bonne lecture !

oOo

Sans toi je n'existe pas (toute la série)

oOo

Dean et Sam.

Sam et Dean.

Seuls, depuis si longtemps. Frères, amis, et bien plus encore. Chacun est le monde de l'autre, son début et sa fin, sa folie et sa stabilité.

Rien n'a plus d'importance que le bien être de l'autre. Que le fait qu'il aille bien, et qu'ils soient ensemble. Car c'est ainsi qu'ils peuvent faire face à tout. Qu'ils peuvent sauver le monde encore et encore.

Prophétie après prophétie, léviathan, après ange, ils n'ont jamais eu de vie dite normale et ne pensent plus en avoir une un jour. Ils se sont sacrifiés au monde. Engagé dans une vide tordue, qui sera plus brève qu'heureuse.

Mais qu'importe. Ils sont ensemble. Et ce ce qui a toujours compté ; ils n'existent pas sans l'autre. Ce qui a créé ce besoin malsain de toujours être avec l'autre. Cette dépendance à l'autre, à sa présence, à sa façon d'être de parler, de se mouvoir.

Et cet amour.

Un amour fraternel, amical, romantique. Un amour dans tous les sens du terme, du plus beau au plus inavouable. Deux frères qui s'aiment à en perdre la tête ou le sens des priorités.

Deux frères qui sont aussi des amants. Après des années de sentiments refoulés, de regards voulant tous dire et rien aussi, d'étreintes limités aux excuses les plus urgentes.

Ils ont envoyé volé les convenance et la morale, une fois de plus. Ils ont tous donnés pour le monde ; le monde ne peut il pas accepter que les frères Winchesters s'aiment d'un amour aussi vrai que beau et terrifiant ?

Car au final, peut importe le nombre de lieux qu'ils ont pu voir, dans cette incessante chasse, terre, paradis, enfer, purgatoire… Il n'y a qu'un seul lieu qui compte. Qu'un seul lieu où ils se sentent totalement chez eux, apaisé.

Dans les bras de l'autre. Dans leur monde.

Qu'importe l'ennemi, ils le battrons ensemble. Côte à côte, soutenus par leurs amis et cet amour en dehors de toute limite.

Et à la fin ils y reviendront. Dans les bras de l'autre.

Dean et Sam.

Sam et Dean.