Auteure : ILLUSTRHUÎTRE

Genres : Famille & Romance

Couple : Threesome Edward x Harry x Jacob. Bientôt du Slash (relation amoureuse entre homme) apparaîtra, donc HOMOPHOBE S'ABSTENIR, pour les chapitres à venir, merci.

Rating : T

Disclaimer : J.K Rowling & Stephenie Meyer


to tame a bear

CHAPITRE 3

Narration normale | « Dialogue » | « Pensée »


Quelques années plus tard, Harry l'ourson s'était habitué à son nouvel environnement avec sa mère adoptive. Elle lui avait appris les bases pour survivre en tant qu'ours, l'art de la chasse, ou encore comment vaincre sa peur inhabituelle de l'eau. Jamais elle ne lui avait demandé quoique ce soit sur ses origines, ou sur son passé. Pour elle, Harry était son cub, peu importe qui il était auparavant.

L'été approchait à grand pas avec l'arrivée du mois de Juillet. Cette période était l'une des plus importante chez les ours. En effet, les grizzlis se donnent rendez-vous quelque part chaque année, pour la pêche aux saumons. Ainsi, c'était l'occasion pour eux d'apprécier tous ensemble leur poisson favori, de se retrouver et de partager leur vécu respectif tout au long de l'année.

Harry avait hâte d'y participer, puisque ce sera la première fois qu'il rencontrera d'autres ours, hormis sa mère adoptive. Il faut dire qu'elle était très protectrice depuis qu'elle l'avait pris sous son aile. Pourtant, l'ourson restait tout de même sceptique quant à l'idée de rencontrer de nouvelles personnes…

«Et s'ils ne m'aiment pas ? Demanda-t-il craintivement, appréhendant déjà le rejet.

Il faudrait être un glaçon pour ne pas t'aimer cub, rassura le grizzly, en ébouriffant sa fourrure.

Oncle Vernon ne m'aimait pas, pourtant il n'était pas un glaçon… » remarqua intérieurement le petit. Il n'osa cependant pas contredire son aîné.

Alors que la paire se rapprochait du point de rendez-vous, le bruit des chutes d'eau se faisaient de plus en plus perceptibles pour leur ouïe fine, et l'odeur familière du poisson les attiraient vers ce petit coin de paradis.

Le paysage en lui-même n'était pas encore marqué par l'intrusion des humains sur ce territoire. En tout cas à vue d'œil, ni l'eau, ni l'air n'étaient encore pollué par leur présence néfaste sur la faune. Cela rendait ce lieu parfait pour les ours, qui ne voulaient que se détendre.

La plupart des rochets près des chutes étaient occupés par des ours, mais surtout des arrêtes de saumon. Dans l'eau, les plus petits apprenaient à pêcher sous les yeux bienveillants de leurs parents.

Ce spectacle sembla rassurer Harry, qui avait peur d'être différent d'eux. Remarquant que son petit fixait depuis un moment le groupe d'oursons, le grizzly le poussa doucement pour qu'il aille le rejoindre. Malheureusement, très réticent à l'idée de devoir s'éloigner de sa mère, il alla se cacha derrière ses grandes pattes avant, sous le regard amusé de la plus vieille.

« Je ne te savais pas aussi timide ! » se moqua-t-elle gentillement, en lui donnant un coup de patte.

Comme pour lui répondre, Harry grimpa sur son bras et s'y agrippa à elle comme si sa vie en dépendait.

« Je veux rester avec toi… murmura-t-il, peu confiant. On aurait dit qu'il était au bord des larmes.

Chut, calme-toi petit. Tu ne risques rien avec eux. Regarde, je viens avec toi, mais pour cela, tu dois descendre de ton perchoir, d'accord ?

Tu promets ?

Il n'y a que les demi-deux jambes qui font ça, cracha-elle presque avec dégoût, faisons un serment de la griffe plutôt. » Elle tendit sa patte aux griffes acérées vers le plus petit, qui hésita un moment avant de descendre, plus confiant et de conclure ce serment de la griffe tout sourire.

Au moment où ils allaient se lever pour les rejoindre, le bruit d'une brindille craqua et en quelques secondes seulement, le petit coin de paradis se transforma en cauchemar.

« Des humains » grogna sa mère entre ses dents en reniflant l'air autour d'eux. Sa haine envers cette espèce se faisait ressentir, tandis que ses poils se dressait sur son dos.

Pour le moment, elle n'avait nul le temps de les combattre. Sa principale occupation fut de trouver un endroit sûr pour son petit. Il était hors de question que ces demi-deux jambes ne touchent à un seul poil de son cub ! En moins de deux, elle saisit l'ourson par la nuque avec ses dents et s'élança à vive allure dans la forêt.

Sur le chemin, Harry voyait des ours essayer de s'enfuir en protégeant également la génération à venir. Certains d'entre eux se prenaient des fléchettes avant de s'écrouler sur le sol dans un bruit sourd et les gémissements tristes de leurs proches. Un contraste parfait avec les acclamations de joie de l'autre espèce, fière de leurs réussites. Les cris, les grognements, mais surtout la vue du sang firent trembler le petit, peu habitué à tant de violence. La peur voulait qu'il détourne le regard, mais le trauma était déjà bien là et encré dans son esprit.

Le grizzli commençait à s'essouffler. Si elle maintenait cette vitesse, elle n'allait pas pouvoir tenir plus longtemps. Épiant de droite à gauche, elle cherchait vivement la cachette idéale pour son petit protégé. Après un énième chêne pas assez grand, elle trouva enfin celui qu'elle allait pouvoir utiliser. D'une voix hachée, elle s'adressa à Harry :

«Grimpe ici ! Fit-elle en se mettant debout pour pouvoir le pousser avec son museau.

Mais… et toi ? Demanda-t-il en gémissent piteusement, le corps toujours pris de tremblement.

Ne t'inquiète pas pour moi et obéis vite !

Je ne veux pas t'abandonner ! » Ça y est, il éclata en sanglot.

La violence, la pression, le stress… tout ça étaient trop pour lui, il n'en pouvait plus. Ils n'auraient jamais dû venir à cette fichue réunion ! Sa mère prit son visage entre ses pattes et s'exclama amèrement :

« Je ne t'en donne pas le choix ! Dépêche-toi, ils sont bientôt là ! »

Dans ses yeux, il pouvait y lire toute l'affection qu'elle portait pour lui, mais aussi de la détermination. Une dernière lueur persistait dans ses pupilles dilatées celle de l'espoir mêlée à celle de la fatalité. L'ourson se surprit à détester cette dernière… elle ne pouvait pas le quitter, pas maintenant…

C'est à contre cœur, qu'il s'accrocha aux branches, fixant une dernière fois sa mère adoptive s'avancer dans la directiondes ennemis. Elle jeta un coup d'œil en arrière pour s'assurer que l'ourson fut bien éloigné, mais surtout bien camouflé derrière les branches, avant de souffler une dernière fois je t'aime, cub.

Les bruits de pas se rapprochèrent dangereusement de leur localisation et soudainement, un coup de fusil se fit entendre, suivit par le cri strident de la femelle, avant que le son d'une masse tombante ne se fit sur le sol.

Un silence religieux régna pendant de longues secondes dans la forêt.

Sa mère venait d'être abattue sous ses yeux.

à suivre...


NDA : Bonjour tout le monde, ça fait longtemps pas vrai ? Je tiens à m'excuser envers tous mes lecteurs qui ont longuement attendu une suite pour cette fic, 2 ans d'inactivité (pour cette fic, hein, je continuais d'écrire d'autres trucs à côté), 2 ans d'attente... MAIS ME REVOILÀ, avec un nouveau chapitre, pas aussi long que les précédents, mais un chapitre quand même !

Vous étiez nombreux à répondre à mon sondage, et je vous en remercie : la décision finale pour le couple est donc un threesome Edward x Harry x Jacob ! Ce sera mon premier threesome, je vais faire de mon mieux pour m'appliquer !

Je vous l'avoue, j'ignore quand je vais pouvoir poster la suite, j'ai mon brouillon de fait, il ne me reste plus qu'à le développer... beaucoup, développer

En espérant que vous continuerez à suivre cette fic, malgré mon irrégularité :sob: Je vous promets, vous n'aurez pas à attendre plus d'un an pour avoir la suite, cette fois ! SERMENT DE LA GRIFFE (petite référence à Frère des Ours qui m'a bien inspiré)

Sur ce, je vous laisse me faire part de vos impressions dans les commentaires, j'espère que vous avez pleuré autant que je l'ai fait en écrivant ce troisième chapitre. Il est difficile de tuer un personnage auquel on s'est attaché...

ENCORE, MERCI INFINIMENT POUR TOUS VOS FOLLOWS/FAVORITES/REVIEWS, je n'ai pas forcément le temps d'y répondre, mais je vous lis tou(te)s et ça mérite des remerciements !