M.A.J d'introduction 08/10/19 :

Cette fic a commencée à être écrite peut-être trop rapidement. Après sa relecture complète, je me rends compte de petits défauts,, fautes, grammaires, et erreurs de débutant ( jours qui ne se suivent pas exactement par exemple), alors pour les nouveaux passant par-là, sachez qu'elle sera corrigée entièrement chapitre par chapitre et la rendre aussi parfaite que possible.

Merci de votre bienveillance, et n'hésitez pas à lâcher votre petit commentaire en fin de page ;-) Croyez-moi ça aide vraiment l'auteur !

P.S J'EN SUIS AU 37ème CHAPITRE EN COURS DE CORRECTION :)

LessaWatberg.


Bonjour à tous et toutes

Voici ma première fic alors après des années de lecture j'ai décidé de me lancer.

Ne soyez pas trop durs mais tout avis positif ou négatif du moment que c'est construit est le bienvenu.

Les surnoms, lieux etc sont généralement en français (si erreur merci de me le notifier ;) ) et des arrangements avec le canon sont pris pour des facilités d'écriture. Exemple : Rémus prend régulièrement une potion nommée Tue-Loup qui l'apaise pendant les transformations pour que la pleine lune soit plus vivable. Oui, elle existe déjà, d'ailleurs… Peter ne fait pas partie des Maraudeurs !

Petit conseil si vous voulez être sûrs de ne manquer aucun chapitre, abonnez-vous en cliquant sur le bouton Follow Story, vous serez ainsi prévenu dès qu'un nouveau chapitre est posté, pour ne rien manquer de l'histoire ;)

Une petite review ça fait toujours plaisir :) alors n'hésitez pas.

Sur ce mes chers lecteurs, lectrices, bonne lecture :)

Lessa qui vous aime déjà ;)


Disclaimer : Les personnages ne m'appartiennent pas, mais sont l'oeuvre de notre Déesse J.K.R (sauf Alexa donc elle please pas touche^^.) Je ne touche aucune rémunération ou quelconque bénéfice que ce soit pour cette fic !

Warning : scènes de viol et violence, dans ce chapitre et/ou dans d'autres ! Que les âmes sensibles ou les mineurs passent leur chemin, je vous rappelle que cette fic est de rating M et ce n'est pas pour rien !


1977, les maraudeurs se préparaient pour leur 6ème année d'études à Poudlard.

Tandis que Rémus finissait ses vacances chez ses parents, occupant ses journées en lecture et activités calmes, chez James le ton était tout autre, Sirius l'avait en effet rejoint depuis mi-août et les deux adolescents ne cessaient d'en faire voir des vertes et des pas mûres à ses parents.

Mais ils étaient ainsi, et si leur vivacité amusaient les parents de James, l'attitude de Sirius irritait sa famille, notamment son père qui voyait dans son attitude désinvolte un manque de respect, une insulte à son rang.

Cette année Orion Black était décidé, il ne lui laisserait rien passer.

Sans le dire à Sirius, il s'était promis qu'à la première lettre de Poudlard, il prendrait cette terrible disposition qui ferait, enfin, grandir son fils et le faire devenir un digne héritier de sa nombre maison.

1er septembre 1977 :

Pour une fois, les 3 maraudeurs furent à l'heure pour prendre le Poudlard-Express.

Après un wagon trouvé, et des chocogrenouilles déballées, les maraudeurs savourèrent leur retrouvaille.

-Alors Lunard, demanda James la bouche débordant de chocolat, tes deux pleines lunes se sont bien passées sans nous ?

Le ton était léger, mais l'inquiétude se cachait difficilement.

-Comme tu le sais Cornedrue, répondit aussitôt Rémus, toujours plus simple quand vous êtes là, mais j'ai la potion tue-loup que me donne Mme Pomfresh alors je ne me plains pas.

Le trajet se déroula par la suite sans accroc à part un petit incident avec les jambes de Rogue, passé devant leur wagon et qui se sentit soudain entravé des membres inférieurs, et tomba à la renverse sous l'hilarité générale des 3 maraudeurs qui s'empressèrent de fermer le rideau de leur wagon.

-Je vais les tuer, Rogue fulminait, je vais les tuer tous les 3 !

Mais avant qu'il n'ait pu mettre la main sur sa baguette, la voix de Lily se fit entendre :

-Laisse Sev, ce sont des idiots, surtout toi James Potter.

Sa voix s'éleva un peu plus sur la fin de sa phrase.

Les trois maraudeurs les entendirent s'éloigner, et James dit rêveusement

-Comment savait-elle que c'était moi ?

-Elle sait tout James, c'est notamment pour ça que tu l'aimes tant...

James sourit, Sirius avait raison il l'aimait comme un fou.

Le temps avait passé, il était désormais temps pour nos trois amis d'enfiler leur uniforme de Poudlard.

Arrivés dans le grand hall de Poudlard, ils échangèrent un regard haineux avec Rogue toujours accompagné de Lily, mais ne pouvant se résoudre à une confrontation directe en présence de sa belle, James intima l'ordre à Sirius de rester tranquille.

Après la répartition, où Sirius avait notamment parié sur l'avenir avec 3 jeunes filles, provoquant un fou rire à James et l'exaspération à Lupin, ils s'attaquèrent avec une faim de loup au buffet.

Comme chaque année les elfes s'étaient surpassés, on trouvait de tout et grande quantité, heureusement les élèves ne laissaient jamais rien, et s'il en restait ce qui était rare, cela allait directement pour les créatures magiques de l'école.

Après le dîner, il était l'heure de rejoindre les dortoirs, les cours commençaient à 8h le lendemain, , par un cours commun de potion avec les Serpentards, pour le plus grand bonheur des Maraudeurs.

Le lendemain matin, à 8.10h pour ne pas nuire à leur réputation, James et Sirius arrivèrent nonchalamment en cours.

Face à leur retard, le professeur de potions leur retira 5 points chacun, ce qui coûta un regard noir de la part de Lily à James.

Remus lui ne fit même pas attention à eux, trop habitué à ce que ses amis leur fassent perdre des points et de surcroît préoccupé à préparer sa potion.

Une heure avait passé, l'ensemble de la classe suait, se concentrait et personne ne disait un mot, même pas James et Sirius qui avaient réussi leurs buses de peu l'année dernière en potion.

Mais un mouvement attira l'œil de Sirius, il regarda de plus près ce qui l'avait ainsi détourné de sa potion : le visage trop penché de Severus par-dessus l'épaule de Lily, ils pouvaient travailler en binôme comme l'ensemble de la classe, et leur complicité.

C'en était trop pour lui, un informulé plus tard et la potion explosa au visage de Severus quelques secondes plus tard alors qu'il avait repris sa place.

Le stade où en était la potion avant son explosion brûla le Serpentard qui ne pût se retenir de hurler de douleur, provoquant ainsi le fou rire des Gryffondors, excepté de la belle rousse qui se pencha encore plus sur lui pour essayer de calmer ses douleurs à l'aide du sort « aguamenti ».

Mais le professeur intervint et amena Rogue à l'infirmerie, intimant à tous l'ordre de nettoyer leurs chaudrons et d'attendre son retour.

-Alors qui a fait ça ? questionna le professeur après avoir amené son élève se faire soigner, et je veux une réponse maintenant ! C'est forcément un gryffondor, je le sais… alors j'attends.

Un silence de mort régnait dans la salle, nul ne bougeait mais tous pensaient aux mêmes personnes et Lily ne pouvait s'empêchait de jeter des coups d'œil furieux en direction des Maraudeurs.

Le professeur s'impatientait, il soupçonnait bien les maraudeurs mais il avait besoin qu'ils avouent avant de les punir.

-Personne ? reprit-il, bien pour vous délier la langue je vais retirer 5 points par minute jusqu'à ce que l'un ou l'autre d'entre vous avoue son méfait.

Toute la salle fut emplie de murmures et les regards appuyés vers les maraudeurs se firent de plus en plus insistants.

Fier de son petit effet le professeur compta :

- Moins 5 points pour Gryffondor

Le manège dura cinq minutes, vingt-cinq points furent retirés, les regards plus appuyés que jamais et Sirius craqua :

Il s'écria alors :

- C'est moi Professeur j'ai jeté un sort au chaudron du batâ..., pardon de Rogue.

- Et pourquoi avez-vous fait ça ?

Ne pouvant se résoudre à avouer que c'est par affection pour James, refusant de voir sa belle salie par ce bâtard graisseux, sa tête droite vers le professeur, il garda le silence.

-Bien puisque vous ne pouvez m'expliquer votre geste, vous l'expliquerez certainement mieux au professeur Dumbledore, agression directe sur un de vos camarades cela vous coûtera plus qu'une retenue je vous le dis !

La classe fut libérée et les maraudeurs sortirent en premier sans demander leur reste

Profitant encore du beau temps ils se réfugièrent au parc pour parler de l'incident

-Wahouu Sirius bravo pour cet informulé, foi de maraudeur je suis fier de toi

C'était James, et bien que Remus n''était pas moins peu fier des sortilèges de son ami, il ne pût s'empêcher de le reprendre :

- Mais quand même Sirius, l'agresser comme ça devant un professeur… que dira ton père ? Je crois savoir qu'il a dit qu'il ne te fera plus de cadeaux et s'il sait…

-Et pourquoi tu l'as attaqué, le coupa James, nan c'est vrai mon pote je te suis reconnaissant, faire une vie d'enfer à Rogue c'est normal mais là devant un prof, allez, avoue qu'est-ce qui t'a mis en rogne ?

- Il était en train de baver sur elle, tu sais James ça m'a rendu fou furieux pour toi, je n'ai pas de copine mais j'imagine ce que ça fait d'être amoureux, tu ne l'avais pas vu alors j'me suis dit qu'il fallait que je te venge ! Maraudeurs pour un…

-Maraudeurs pour tous, finirent en cœur les deux amis de Sirius

Le silence s'installa, Lunard sortit un bouquin, tout en lisant il ne pût s'empêcher de penser à la punition qu'allait subir Sirius, bien qu'il ne soutenait pas cette attitude qu'avaient ses deux amis vis-à-vis de Rogue, il ne pût s'empêcher d'être fier de faire partie de cette si belle et forte amitié.

Le même type de pensées habitait James au même instant.

Tandis qu'il jouait avec un vif d'or, ses pensées divaguaient sur l'affreuse famille de son ami, si lui pouvait sans trop de crainte persécuter Rogue il savait que le père de Sirius n'était pas un homme tendre, qui faisait de la réputation de sa famille un point d'honneur et que Sirius prenait des coups un peu trop souvent qu'à son tour.

C'est vrai que son ami n'était pas un ange, mais l'éducation trop sévère de son père avait dû très certainement influencer cela.

Sirius quant à lui avait perdu son regard sur le lac, l'excitation passée, il redoutait maintenant la réaction de son père.

Avant qu'il parte chez James cet été, celui-ci avait été particulièrement violent avec lui, ne cessant de lui répéter qu'il faisait la honte de la famille… qu'allait-il bien pouvoir dire maintenant ?

Agresser un élève dans une salle de classe, devant un professeur ? Voilà qui allait faire jaser dans la famille Black, qu'est-ce que son père allait bien pouvoir inventer pour le punir et faire de lui un homme, un vrai, un Black ?

Mince, Sirius n'avait pas envie de penser à cela plus longtemps, de toute façon il était temps de retourner en cours, à 11h, soit dans dix minutes ils avaient cours de soins aux créatures magiques.

Prenant le chemin pour y aller, un hibou grand-duc aux yeux jaunes perçants se posa au travers de son chemin, une lettre était à sa patte, le sceau du professeur Dumbledore apposé dessus.

Sirius prit la lettre libérant ainsi le hibou qui repartit et l'ouvrit.

Le message était clair et concis :

« Monsieur Black, je vous attends à la fin de votre cours de soins aux créatures magiques dans mon bureau pour parler de l'incident de ce matin en cours de potions.

Le professeur Dumbledore »

- Alors ta sentence va bientôt être prononcée hein… le ton de Lupin était inquiet

-Bah t'en fais pas mon pote, ils ne vont quand même pas me renvoyer pour cela… Ils en ont vu d'autres hein James ?

Ils échangèrent un sourire et bien vite cette affaire sortit de leur esprit.

Mais vint la fin du cours de soin aux créatures magiques, et Sirius prit le chemin du bureau du directeur, tandis que les deux maraudeurs l'attendaient dans le couloir plutôt que d'aller manger, c'était aussi cela l'amitié des maraudeurs.


Verdict ? Je continue ? Oui, non ? n'hésitez plus et hop une petite review:)


MAJ 08/10/19 : Après relecture, je me rends compte que début est peut-être assez naïf, léger, je vous demande de laisser leur chance aux premiers chapitres, vous verrez que bien vite tout cela change...

Merci de me laisser un petit avis, croyez-moi ça fait vraiment du bien et ça aide énormément !