Titre : Ce n'est qu'un au revoir
Pairing : Shikamaru x Temari
Rating : k+
Genre : Hurt/comfort, Romance

Léger univers alternatif de par la présence de train de façon précoce des trains qui n'apparaissent qu'après l'élipse menant à Boruto.


Nous étions sur le quai de gare, blottis l'un contre l'autre en attente du train qui allait causer une longue séparation de nouveau. Le vent soufflait, le ciel était gris avec quelques endroits bleus. Ce week-end est si vite passé, après s'être amusés comme des fous entre les stands et le karaoké dans la plus belle complicité, envoyés en l'air passionnément ou plus bestialement, enlacés tendrement... Nous devions nous séparer après déjà une longue période sans ce voir avec ce seul weekend comme répit, et cela était vraiment injuste. Je ne voulais vraiment pas partir mais des obligations m'attendent ainsi que de ton côté et nous ne pouvons donc pas y déroger.
Parfois j'ai envie de tout claquer et de te dire viens on s'en va, comme des enfants innocents, batifoler, vivre notre vie libérés de toute ces tensions et obligations. Choses impensables.
Le pire dans tout ça c'est que nous ne sommes pas si loin l'un de l'autre mais ne pouvons pas faire comme nous le souhaitons malgré le fait d'être dans la fleur de l'âge. Il n'y a qu'avec toi que je me lâche autant sinon je paraît froide, autoritaire et distante, alors que je sais aussi m'amuser malgré mon rang, et toi qui parait si flemmard et nonchalant tu sait être très présent pour les autres et faire le pitre ce qui pourrait peut-être en étonner certains.

L'annonce du train arrivant en gare dans les mégaphones me fit frissonner même si j'essayais de cacher ce que je ressens en restant la tête enfouie dans son torse, c'était certainement perceptible. Lui, resserra légèrement sa prise puis plus fortement nous écrasant l'un contre, notre coeur battant la chamade. L'émotion commençait à grandir. Il m'accompagna devant la porte du wagon qui venait de s'ouvrir et ce pour quelques minutes à peine. Nous nous embrassions une dernière fois, nous adressant des mots d'au revoir et de promesses de se revoir au plus vite possible malgré notre situation délicate. La séparation se fit et je m'installa sur un fauteuil violet, le regardant au travers de la vitre. Il y posa sa main et je fis de même, l'émotion me submergeant. Les portes se fermèrent dans un bruit sec et ma gorge se noua. Après annonce le train commença son avancée pour Suna , je regardais Shikamaru qui avait lui aussi le regard triste et le visage menaçant de se mouiller, ce qui m'arracha un triste sourire malgré mon regard exempt de toute émotion, cherchant à me vider l'esprit pour ne pas craquer. Tâche difficile mais remportée. Sa présence me manquait déjà énormément, ça faisait si vide.

Je te promets qu'on se reverra vite, je ferais de mon mieux moi aussi pour qu'on se trouve un peu de temps même si ça va être très difficile on va bien trouver comment s'accorder. Ce n'est pas à quiconque de nous imposer quoi que ce soit, libérons nous de nos chaînes. Mon amour pour toi est si fort que je vais me battre contre vents et marrées pour qu'on réussisse.

C'est une promesse.
Ce n'est qu'un au revoir.


Un seul être vous manque et tout est dépeuplé.
Loin des yeux mais près du coeur.
La distance est uniquement un test afin de savoir jusqu'où l'amour peut voyager.
La distance ne peut jamais séparer deux coeur qui s'aiment.
La distance n'est rien pour nous quand quelqu'un est tout pour nous.


Mot de l'auteure :
Bonjour à tous ! J'espère que vous allez bien.
Alors, oui j'ai déjà écrit sur eux mais je ne savais pas sur qui écrire pour ce thème à part eux je ne voyais pas et ça m'a toujours tellement attristé de voir les gens qui se séparent en gare ! Maintenant je vais tenter d'écrire à chaque fois sur de différents personnages sauf si inspiration manquante, d'ailleurs j'attends vos suggestions si vous en avez alors n'hésitez pas !

J'écris quand j'ai le temps et là je profite de la sieste de la petite et du fait que le grand soit sagement occupé à côté de moi. O:)
Ce sont donc de brefs écrits pas forcément très poussés et peut-être bâclé notamment pour le premier (Temari et Shikamaru) et peut-être celui ci.
N'hésitez pas à me laisser un avis, je remercie les lecteurs et la personne qui me laisse des reviews qui se reconnaîtra.

Pour le chapitre de "imprévu de taille", il est commencé depuis un moment mais je mets beaucoup plus de temps que pour un petit écrit placé dans ce recueil, donc pas évident de trouver le temps et aussi l'inspiration car c'est interrompu souvent et par intermittence, ce qui casse la lancée.
Par exemple j'ai mis environ une heure quarante cinq pour écrire ce chapitre alors que c'est très court car interrompue plusieurs fois.
Bonne journée à vous et merci de votre compréhension
Amicalement, RukiiaKuchikiFukutaicho!