TITRE : Mort, mon Beau-père et Moi

FANDOM : Harry Potter & Avengers

GENRE : Romance, Angst, Drama, Domestic, Fluff

PLOT : Qu'importe dans quelle prison il se fait enfermer, sur Midgard ou sur Asgard, Loki s'en fiche : Ses garçons sont enfin ensemble, sains et saufs. Seulement voilà, Harry ne va pas le laisser comme ça, et apparemment, Stark non plus. Le Roi de Hellheim s'élève, puissant, mortel... Et personne ne lui prendra son père. Personne. La Magie rencontre alors les Avengers, et tous doivent apprendre à vivre ensemble, pour le meilleur et pour le pire. Parce que Thanos arrive, ignorant des nouveaux protecteurs de Midgard, et comme c'est dommage.

Oui, vraiment.
Dommage pour lui. Et dommage pour Odin, qu'il reste sur son Trône celui-là, aussi, ou ça ira très mal pour lui.

RATING : M, pour le langage. Et peut-être aussi la torture, encore ( Je ne suis même plus désolé. )

COUPLE : Frostiron ( Loki x Tony ) et plein d'autres à venir, et des surprises. Des couples totalement improbables, du MxM, du FxM, du FxF, du polyamour, quand les Avengers tombent amoureux des persos de Harry Potter. Amen à mon âme x)

SPOILER : Avengers 1

NOTE : • Suite de Mort, sa Déesse et son Roi - il faut vraiment l'avoir lu pour comprendre la suite, puisque cette histoire commence tout de suite après le chapitre 5 de cette histoire.

Cette histoire va être longue, vous allez avoir une surdose, mais j'espère que ça vous plaira ;)

BÊTA : Merci à Pipousan pour la correction de ce chapitre :3

DISCLAIMER : Alors, une partie des persos viennent de J.K. Rowling ; une autre de Stan Lee et de tous les créateurs de Comics, ainsi que les scénaristes du premiers Avengers, si on peut dire les choses comme ça. Mais eh, l'histoire est à bibi - bien que quelques idées ont été inspirées par d'autres auteurs, don je créditerais les prénoms... Ok, j'ai rien dit, une idée en particulière avait fait tilt dans ma tête quand j'avais lu l'histoire où elle était dedans, je vous donnerais le titre et le lien de l'auteur en temps et en heure, parce que ça vaux le détour :D

Bonne lecture ! ~


# Chapitre 1

Tony n'eut même pas besoin de se faufiler. On aurait pu croire qu'après une telle catastrophe, la sécurité aurait été renforcé au centuple ! Mais que néni. On avait jeté Loki là, enfermé et on avait jeté la clé. JARVIS avait déclaré qu'il y avait bien les caméras de surveillance qui tournaient et qu'elles étaient projetéés sur deux moniteurs différents. Mais un petit tour de passe-passe, très rapide et très simple à faire, et une boucle était lancée.

C'était relativement simple, puisque depuis qu'il était dans cette pièce, le Dieu Filou n'avait fait que soupirer avant de poser son front sur ses genoux ramenés contre son torse et n'avait plus bougé. Alors Tony se glissa dans la salle de confinement sans qu'on ne lui oppose de résistance ni qu'on ne le remarque.

Il allait avoir deux mots avec Directeur Pirate après ça.

- Vous venez vous pavaner, Stark ?

Tony renifla, glissa ses mains dans ses poches et se rapprocha. Loki n'avait toujours pas bougé de sa cellule, ni dans sa cellule d'ailleurs, toujours dans la même position et semblait ne rien vouloir faire d'autre que de rester là. Tony était un peu surpris de sa nonchalance, mais restait tout de même sur ses gardes. Il avait réussit à s'échapper une fois, qu'est-ce qu'il lui disait qu'il n'allait pas le refaire ? Tony allait garder un œil sur lui, il n'était pas idiot.

Sans rien laisser paraître de sa suspicion et prenant lui aussi un air nonchalant, il s'avança et s'arrêta face aux vitres ultra blindées que le S.H.I.E.L.D. avait remis en place. Ils avaient construit deux prisons en même temps, l'une sur le Hellicarrier qui était tombée avec Thor, l'autre gardée dans un lieu sécurisé qu'ils avaient ramené ici pour y enfermer de nouveau le Dieu Filou. Même si ce dernier ne le regardait pas, Tony haussa les épaules et renifla.

- Honnêtement, vu la situation, il n'y a pas à se pavaner, répondit-il.

Loki eut une toute petite réaction, un tressaillement, mais ne bougea pas pour autant.

- Vous avez pourtant endigué l'invasion et avez détruit à vous seul l'une des armées les plus mortelles et les plus craintes de l'univers, félicitation.

Ce fut au tour de Tony de frissonner violemment. S'il était venu ici, s'il voulait comprendre le mystère qui entourait ce Dieu Filou et les morceaux éparses de sa vie qu'il avait vu et comprit, c'était justement pour ne pas se rappeler du vide, de l'angoisse étouffante, de ces silences si lourds et oppressants, cette douleur sourde de la brusque disparition de l'atmosphère, ces ténèbres dévorantes, ce-

- Et vous êtes revenus sur terre en vie, c'est un exploit dont peu d'âmes vivantes peuvent se vanter.

Tony avala précipitamment une goulée d'air, reprenant soudainement pied à la réalité avec violence. Face à lui, le Dieu Filou avait relevé la tête pour l'observer, et Tony aperçut un éclat magnifique de vert avant qu'il ne baisse de nouveau la tête, silencieux. Le milliardaire l'observa un instant, toute sa stature lâche, non pas que Tony était un grand gamin, qui aimait fouiner un peu partout, à qui ont avait jamais apprit à garder sa langue pour lui et surtout son génie. Alors il laissa un petit sourire illuminer ses traits.

- Tu peux sortir d'ici sans même te fatiguer, n'est-ce pas Reindeer Games ? S'amusa-t-il à moitié.

Contre toute attente, Loki lâcha un petit rire.

- Pourquoi le ferais-je ? Je suis logé et nourri. C'est spacieux, la pitance est correcte...

Il releva la tête et lui offrit un sourire concupiscent.

- Pourquoi voudrais-je partir ? Sembla-t-il s'amuser.

Tony caqueta un rire et s'appuya sur le verre, les mains toujours dans les poches.

- Mouais, si on veut. La vue laisse quand même à désirer, commenta-t-il.

- Tout le monde ne peut pas avoir une vue panoramique absolument magnifique de New York City, déclara Loki en haussant un sourcil.

Tony hocha la tête.

- Ça, c'est bien vrai. Bon, j'en aurais pas profité bien longtemps, malheureusement, sourit-il.

Loki se ferma un peu et détourna le regard. Tony continua de l'observer.

- Au fait, j'ignore si tu es très au fait, mais je suis un fouille-merde. Un vrai. Pire que toi je pense. Et quand on sait où chercher - et quoi chercher, surtout - c'est fou le nombre de choses que l'on peut trouver. Si je te dis Frederic et Jordan Sethir, ça te parle peut-êt-

En un battement de paupière, Loki était sur ses pieds, contre la vitre et fusillait Tony du regard.

- Ne prononce même pas leurs noms, n'ose même pas les menacer, ou je te ferais pay-

Tony leva les mains en faisant tout de même un pas en arrière. N'oublions pas que cet être était puissant et savait faire de la magie !

- Oula, stop ! Quiproquo, énorme quiproquo ! Pas de menaces impliquées ici, vraiment pas ! Pas du tout !

Loki ne se calma pas pour autant. Il continuait de le fusiller du regard, mortellement silencieux, les poings serrés le long de ses flancs.

- On se calme, Reindeer Games. On prend une grande respiration, et on se calme. Pas de menaces impliquées, seulement un peu de curiosité mal placée. Je veux dire, après quelques recherches et un peu de reconnaissances faciales, j'ai trouvé un nombre impressionnant de fausses identités qui remontent à loin dans le temps. Dis, ça fait combien de temps que tes fils gambadent tranquille sur terre ? S'enquit-il, vraiment intéressé et un peu inquiet après tout.

Parce qu'on parlait d'un serpent géant et d'un loup gigantesque, tout de même. Et s'il avait bien quelque chose que Tony avait comprit d'un Thor un peu dépassé par les évènements, c'était que les enfants du Filou étaient supposément dangereux. Tony entendait encore les cris que Loki avait poussé pour faire taire son frère adoptif, lui hurlant qu'il ne connaissait pas ses enfants. Si Papa-Tout-Puissant avait vraiment fait la moitié de ce qu'avait reproché Reindeer Games ici présent, Wahou, c'était vraiment glacial.

Loki le fusillait toujours du regard et Tony attendait toujours une réponse, patiemment. Il n'allait pas lâcher l'affaire, ça non.

- Jör, depuis sa naissance, et Fenrir depuis 1132, répondit-il enfin.

Tony ne fit que cligner des yeux. Hm. Pour des êtres supposément assoiffé de destruction, de mort et de vengeance, ils s'étaient vraiment fait tout petits.

- Wha, commenta-t-il doucement.

Le supposément super gros méchant de cette histoire se détourna et retourna s'asseoir sur le lit de fortune, évitant de nouveau son regard en prenant un air glacial, détaché.

- Les félicitations sont d'usages, je pense. Quatre fois papa, ça fait beaucoup.

- Cinq.

- Pardon ? S'étonna Tony.

- J'ai cinq enfants, pas quatre.

Loki lâcha un rire, amer.

- Avec le si grand et si adoré Dieu du Tonnerre qui débarque, vous n'allez tout de même pas me faire croire que vous n'avez pas eut le temps de faire quelques recherches sur vos mythe nordique ? Railla-t-il avec un regard peu amène.

Tony haussa les épaules et se pressa de nouveau contre la vitre.

- Pas vraiment, non. J'avais un peu d'autres choses à penser, railla-t-il lui aussi.

Loki le regarda, silencieux pendant quelques secondes.

- J'ai un autre fils, Sleipnir, répondit-il enfin.

- Et pourquoi ne se trouvait-il pas à cette touchante réunion de famille ? S'enquit le milliardaire.

- Donc vous êtes bien venus pour me railler, constata le Dieu en haussant un sourcil.

- Oh non, pas du tout. C'est de la curiosité mal placée j'ai dit. Il se trouve juste que le sarcasme est ma langue maternelle. L'anglais vient seulement en second.

Pour la deuxième fois depuis qu'il était arrivé ici, et Tony le prit comme un nouveau succès, il arracha un rire au Dieu Filou.

- Sleipnir ne me reconnait pas. Il ne me ... connait pas. Contrairement aux autres, il... Il ne voit pas ce qu'il y a de mal avec sa vie. Il a été conditionné beaucoup trop jeune-

La voix du Dieu dérapa et il se racla la gorge en détournant le regard.

- Même si j'exècre sa situation, je... Je sais qu'il est en sécurité et que Odin ne lui fera jamais rien, il lui est bien trop précieux.

Il se redressa et posa sur Tony un regard peu amène.

- Non pas que ça vous regarde, mortel. Maintenant, si cela n'est pas trop vous demander, j'aimerais me reposer avant d'être envoyé sur Asgard pour ma sentence.

Le Dieu se détourna une nouvelle fois, mais plus définitif ; mettant fin abruptement à cet échange, mais Tony n'avait pas fini.

- Est-ce qu'on t'a déjà dit que tu avais des yeux magnifique ? Si vert...

Loki se crispa et lui jeta un coup d'oeil, un sourcil haussé.

- Vraiment, Stark ? Vous allez flirter maintenant ? S'étonna t-il d'une voix glaciale.

Tony sourit et haussa les épaules.

- Pffeu. Moi et les conventions sociales, tu sais...

Il lui fit un clin d'oeil et se détourna enfin pour sortir de la zone de confinement.

Dans le couloir, il s'arrêta pourtant pour réfléchir un peu à ce qu'il venait d'apprendre.

- J ? Tu es toujours là ? S'enquit-il en levant les yeux vers une des caméras de sécurité.

- Pour vous, toujours Monsieur, répondit son IA d'un air paisible.

Tony sourit. Brave JARVIS, qui avait infiltré avec grande facilité les systèmes informatiques du S.H.I.E.L.D.

- Bien. J'ai besoin que tu me fasses quelques recherches et que tu m'envoies tout ça sur mon téléphone, décida-t-il en glissant ses mains dans ses poches pour se mettre à marcher.

Il avait beaucoup de choses à faire.


C'est Endgame aujourd'hui, il fallait que je marque le coup. Donc si vous êtes dégouté par ce qu'il s'y est passé - je ne l'ai pas vu, je ne prévois pas de le voir, JE NE VEUX RIEN SAVOIR, LALALA, IL NE SE PASSE RIEN, TOUDOUDOUDOU - eh bien sachez que vous avez cette histoire où tout se passe bien. Se passera IRA BIEN !

Voilà, il fallait bien marquer le coup.

Vous l'attendiez, cette suite. Enfin, la voici, la voilà ! :D

J'espère que cette histoire vous plaira, ça faisait longtemps, hein ? Eh bien, vous m'aviez manqué. Je vous ai manqué ? :3

Petite mise en bouche courte, très courte par rapport aux autres chapitres, mais ne vous en faîtes pas. C'est un pavé ;)

Je vous préviens tout de suite, cette histoire sera longue. Plein de chapitres, beaucoup de choses à exploiter, à changer dans le MCU, bref... Je m'amuse. Je fais pleins de choses avec cette histoire. Il y aura le chapitre 2 la semaine prochaine, le lundi - oui, on ne perd pas les bonnes habitudes - puis un chapitre toutes les deux semaines, jusqu'au... je dirais, le chapitre 10, histoire de prendre un peu d'avance, surtout mes bêtas :)

Je vous fais des bisous et je vous dis à la semaine prochaine :3

xoxo, 'Win

P.S : Pour les nouveaux venus, bienvenu :) Vous pouvez m'envoyer un petit message, ça fait toujours plaisir, j'ai aussi une adresse mail et une page FB " La plume d'Eowin " ainsi que plume POINT eowin (a) Gmail POINT com, si vous voulez m'envoyer un petit quelque chose, je vous y répondrais - plus rapidement que sur les reviews, je vous jure. J'ai presque mille reviews de retard.

P.S 2 : Vous allez rapidement le remarquer, Tony Stark est mon personnage préféré, et je n'aime pas comment ils le traitent dans le MCU. Personne ne touche à mon bébé. Ensuite, j'ai eut les idées de cette histoire après Avengers 1, Civil War n'était pas sortit, Avengers 2 n'était même pas sortit ; bref... J'ai donc changé et occulté toooout ce qu'il ne me plaisait pas dans le MCU. Du genre, Clint. CLINT. Le fait qu'il soit marié ne me perturbe pas, mais j'ai lu plétor de fic avengers après la sortit du premier film, et avec le peu que l'on voit de Clint, les gens lui faisaient un caractère différent du MCU, plus proche du comics il me semble, un gros nerd sarcastique et très drole. J'ai cliqué avec ce perso, avec cette manière de le décrire. Donc oubliez Civil War et Ultron, ça n'arrivera pas. Et Wanda non plus. ET JARVIS PUTAIN.

Bref. Bisous.