Note de l'auteur:

Deuxième chapitre, écrit dans le cadre de la nuit du Fof du 01/06/2019 pour le thème cheveux


Chapitre 2 : Piquer sa brosse à cheveux.

La directrice de Gryffondor fulmine tandis que ses collègues s'occupent de préserver la mémoire de l'usurpateur de l'identité de son cher et tendre. Elle se demande bien comment celui-ci à récupéré ses cheveux pour faire du Polynectar et surtout, pourquoi il a fait une telle chose. Une fois que les autres ont récupérés ses souvenirs, elle les visualisent au moyen de la pensine qu'elle a récupéré dans le bureau d'Albus. Elle soupire de dépit, se rappelant que son mari c'était plein de la disparition de sa chère brosse à cheveux qui sent autant le bonbon au citron que lui. Elle a eut du mal par ailleurs à s'habituer à cette odeur, mais maintenant, pour parvenir à dormir depuis qu'il est porté disparu, il n'y a que sentir ce parfum qui lui permet de s'endormir sans trop de problèmes.

Elle rit en repensant à son air scandalisé quand il s'est rendu compte qu'il n'avait plus cet objet et lui en a parlé durant des jours. Au bout d'un moment il en devenait dingue alors sa femme pour lui faire plaisir lui en acheté une autre, identique. Cela l'a calmé, mais quand il reviendra et qu'il saura quel mauvais usage on à fait de sa chère brosse, il va faire un malheur. C'est donc à moitié en larme de rire, et l'autre de tristesse, qu'elle va se coucher dans leurs appartements, espérant que ceux-ci ne resteront pas trop longtemps vides de sa chaleureuse présence qu'elle adore même s'il est souvent très exaspérant avec ses attitudes de jeune homme immature alors qu'il a plus d'un siècle.