Bonjour à tous!

Je reviens avec une nouvelle fic sur D Gray Man. Cette fois ci, il est prévu que ce soit du Yullen sans possibilité d'alternative! Je préviens que ce sera du Alpha/Bêta/Oméga, donc si vous n'aimez pas je ne vous retiens pas! Je vous en dit pas plus car je voudrais vous laissez découvrir la prologue!

Je remercie Koko pour avoir corriger aussi vite et m'avoir donné des conseils!

Disclamer: Les personnages ne m'appartiennent pas, même pas Link...


Prologue

Allen marchait dans les couloirs accompagner des corbeaux. Il retournait dans sa chambre après les explications de Cross sur le quatorzième. Il se sentait perdu, il avait l'impression que sa vie était un mensonge. Est-ce-que Mana l'avait aimé ? Est-ce-que Cross l'avait pris sous son aile juste pour ça ? Combien d'autre choses lui avait-on caché ? Peut-être qu'il avait plus de 100 ans et qu'il était l'ami du comte dans une autre vie ?

Son regard se posa sur son bureau, sur lequel Timcampy était endormit. Est-ce-que son golem aussi était de mèche ? Il passa une main sur son visage désespéré, il doutait de tout. Il ne savait plus à qui faire confiance, même pas à lui même. Il avait l'impression que tous le monde se retournaient contre lui, tous murmuraient dans son dos. Il avait envie de pleurer et de hurler, mais rien ne sortait. Il voulait retourner quelques semaines avant, où il n'y avait pas de quatorzième, pas de mensonge, où toute sa vie semblait plus simple. Où Cross n'était qu'un homme qui avait pris soin de lui. Il fronça alors les sourcils en se souvenant d'une chose que lui avait dit son maître. Un secret entre eux. Il se leva vers le table et ouvrit le petit tiroir. Il souleva le double fond et prit une petite bouteille contenant des petites boules vertes.

Il n'avait jamais vraiment su ce qu'elles contenaient, il se contentait de les prendre chaque matin. Cross lui avait donné ses premières à ses onze ans, peu de temps après qu'ils aient quitté Mother et Barba. Le roux lui avait alors demandé d'en prendre une chaque matin et surtout de ne rien dire à personne. Le maudit avait alors accepté les conditions sans émettre la moindre remarque, mais aujourd'hui il se demandait si la raison que lui avait donné son maître était vraie : l'aider à utiliser son innocence.

Il versa les petits médicaments dans sa main pour mieux les observer. Pourquoi avait-il dû garder ça secret ? Et pourquoi avait-il dû les prendre dès le départ ? Il se mordit l'intérieure de la joue. Il aurait voulut aller lui demander mais ils étaient tous les deux surveillés. Il voulait des réponses mais il avait un peu peur de les connaître et surtout que Luberrier puisse être au courant.

Si Cross avait voulut cacher quelque chose, ce n'était pas pour rien, mais Allen était tout de même en colère. Avait-il une maladie ? Mais pourquoi garder ça secret ? Est-ce que c'était vraiment en rapport avec l'innocence ? Est-ce qu'être l'hôte du quatorzième pourrait créer un rejet de crown clown ?

Plus il y pensait moins il comprenait. Puis il se rappela qu'au moment de sa convalescence à la branche asiatique Tim n'avait pas pu être là pour lui fournir les médicaments. Et pourtant il avait réussit à reconstituer son bras sans mal... Alors ça n'avait rien avoir avec ça. Il voulait savoir. S'il s'arrêtait de les prendre peut-être qu'il en découvrirait la raison...

Il se dirigea alors vers la petit salle de bain qui jouxtait sa chambre, dans laquelle ne se trouvait qu'un lavabo et des toilettes. Il retourna le flacon près à tout y renverser quand son golem se jeta en dessous de celle-ci la gueule ouverte. Allen fut surpris et recula en remettant le flacon droit.

« Tim à quoi tu joue ? »

Il recracha alors les petits médicaments dans le verre qui se trouvait sur le bord du lavabo. Pourquoi, même pour le golem, ça semblait aussi important ? A quoi ça servait ? Il grogna et jeta ceux qui étaient pleins de bave de timcampy. Il retint le petit monstre par la queue pour éviter qu'il se jette à nouveau dessus.

« Tu les as mit dans ta bouche. Se justifia Allen. Je ne vais sûrement pas les avaler ! »

Timcampy grogna de protestation mais laissa son maître faire. Le maudit referma le flacon sur le peu de médicament qu'il lui restait et le mit dans sa poche. Peut-être devrait aller voir Komui pour lui demander d'analyser les petites boules et ainsi voir ce qu'elles contenaient. Il allait devoir le faire discrètement, ce qui n'était pas possible pour l'instant.

oOoOo

Trois jours plus tard on découvrait le corps de Cross, ou du moins sa chambre vide et une tache de sang qui ne laissait aucun doute sur sa condition. Cette nouvelle heurta le maudit qui se replia sur lui même. Timcampy était dans un bien pire état. Malgré tous les non dits Allen avait passé plusieurs années avec lui, Il avait noué un lien avec cet homme. Il était triste, le premier jour il l'avait passé dans sa chambre, recroqueviller dans son coin tentant de comprendre. Au deuxièmes jours il avait fini par sortir, mais c'est la colère qui l'avait submergé. Furieux contre Luberrier qui ne semblait pas toucher par cette mort, contre les corbeaux qui n'avaient pas fait leurs boulots, et contre cet assassin.

Le troisième jour il était à la bibliothèque, Allen feuilletait un livre sans vraiment y prêter d'attention. Link était à ses côtés remplissant des papiers administratifs. Le maudit lâcha un long soupire. Il avait espérer avoir des réponses de la part de son maître, mais tout de suite il aurait voulut connaître le nom de son meurtrier. Ça tournait en boucle dans sa tête et le fait que le golem ne cessait d'aller sur les lieux du crime ne lui permettait pas d'oublier sa mort. Il était triste, la lecture ne le distrayait pas. Il aurait pleurer s'il ne l'avais pas assez fait le premier jour.

oOoOo

Une semaine et la douleur, l'incompréhension étaient toujours là. Allen se réveilla aux grès des secousses perpétré par son protecteur. Il se leva et remarqua que son meilleur ami avait encore pris la poudre d'escampette. Sûrement toujours dans cette chambre qui était devenue pour Walker un lieu qui renfermait tous les secrets, comme une boite de pandore.

Il se dirigea vers la petite salle de bain quand Link en sortit. Une fois à l'intérieure le maudit sortit son petit flacon et le renversa pour prendre le médicament comme tous les matins. Il fronça les sourcils quand il remarqua que rien ne sortit et pour cause, le récipient était vide.

Son ventre se tordit. Il repensa à Cross et ses mensonges. Il jeta alors le flacon vide dans la petit poubelle de manière colérique. Il ne lui servirait plus à rien puisque c'était son maître qui lui procurait les pilules par l'intermédiaire de Tim. Maintenant qu'il n'était plus là, personne ne pourrait lui en fournir. Il aurait pu demander à Komui dans recréer mais lui même ignorait de quoi il s'agissait. Et puis à quoi bon ? Il finit par sortir pour manger son petit déjeuner, ravalant ses larmes de rages.

Le secret qu'il tentait temps à découvrir allait bientôt lui être révélé.


Oui c'est cours! j'avoue et tous n'est même pas encore révélé, j'espère en tous cas que ça vous plaît et que la suite vous plaira tous autant!

Laissez moi votre avis, ça fait toujours plaisir, et surtout restez respectueux!

Ps: Merci à Coeur de Sang, j'ai relu et j'ai modifié quelques trucs, j'espère que ça te plaira un peu plus, dommage que tu n'ais pas de compte j'aurais adoré échanger avec toi!