Hello,

Me revoilà (enfin !) avec une nouvelle fiction.

C'est une fiction un peu particulière étant donné que c'est une song fic inspiré de la chanson « Hijo de la Lune ».

Donc à écouter en même que la lecture.

Je préviens tout de suite : je ne suis pas musicienne ni compositrice donc ne m'en voulait pas s'il y a des fautes de rythme ou de rimes …


Y'a des années de cela,
à l'orient, tout là-bas
D'après une légende,
L'esprit de la lune
Sauva un jeune garçon,
D'une mort certaine,
Sans qu'on le surprenne,
Après une chute d'un pont.

Depuis longtemps, de loin, il observait,
Du ciel froid et sans vie, il l'admirait,
Sa silhouette gamine,
Sa chevelure carmine,
L'avait tout ébranlait.
Prenant compte de son acte,
Il repartit comme
Il était arrivé.

R/ Lune tu as beau être fière
La solitude te pèse
Là-haut, seul dans le ciel,
Dis-moi Lune d'Azure
Ce sont donc bien tes larmes
Que l'on sent tous les soirs

AaAaAa AaAaAa
Amante de la Luna

Complètement sous le charme
Le jeune enfant,
Resta là dans son
Emerveillement
Un moment magique,
Graver dans ses Iris,
Pour le reste de sa vie.
«Je le jure sur mon cœur !
Toi, Esprit Sauveur,
Un jour, je t'épouserai ! »

R/ Lune tu as beau être fière
La solitude te pèse
Là-haut, seul dans le ciel,
Dis-moi Lune d' Azure
Ce sont donc bien tes larmes
Que l'on sent tous les soirs

AaAaAa AaAaAa
Amante de la Luna

Les années passèrent et le garçons
Chaque fois priait l'Astre du Soir,
De ne pas l'oublier
Et que quand il serai grand
Il pourrait l'épouser.
Et du haut du ciel,
L'esprit de la Lune
Attendit patiemment …

R/ Lune tu as beau être fière
La solitude te pèse
Là-haut, seul dans le ciel,
Dis-moi Lune d'Azure
Ce sont donc bien tes larmes
Que l'on sent tous les soirs

AaAaAa AaAaAa
Amante de la Luna

Et le soir de sa majorité
L'esprit de la Lune, lui apparut.
Et, laissant tout derrière lui,
Il suivit la Lune
Dans le ciel étoilé.

Laissant tout derrière lui,
Il suivit la Lune
Dans le ciel étoilé.


Laissez une petite Review, ça fait toujours plaisir !