Bonjour bonjour !

Cet OS est issu d'un jeu du forum La Croisée des Chemins, consacré à DA ! N'hésitez pas à venir jeter un coup d'œil et à venir discuter avec nous ^^

Le but est donc d'écrire avec un scénario donné par un·e autre auteur·e dans un délai d'un mois. Ici, Illheart m'a demandé : "Peux-tu m'écrire une histoire d'amour dramatique en t'inspirant des paroles de la chanson Excuses ou Mensonges d'Orelsan ? Les paroles peuvent apparaître dans le Chiche, mais ce n'est pas une obligation. Je te laisse le choix du couple"

J'espère que c'est réussi

Disclaimer : Dragon Age et tous ses personnages appartiennent au studio Bioware


Étiquette :

Contexte : Pré-jeux

Personnages : Gamlen Amell, Mara Amell

Couple : Gamlen x Mara

Rating : K+

.

.

Petite Culotte n°19

.

L'amour est aveugle

.

.

Mara observa la bague à son doigt et une boule se noua dans sa gorge, alors que son autre main se posait sur son ventre légèrement arrondi.

Gamlen avait juré de ne pas laisser leur différence de rang les séparer. Il avait juré de l'aimer, de cet amour si brûlant qu'ils s'y étaient consumés. Il avait juré de prendre soin d'elle et oh, comme elle l'avait cru.

De si attirantes illusions pour une humble servante.

Alors elle avait accepté en silence les excuses toujours plus travaillées. Elle avait refusé de voir la vérité qui grandissait dans l'ombre, repoussé les doutes qui murmuraient à son oreille.

Et elle avait fini par partager le coeur de Gamlen avec la gemme qu'il cherchait sans relâche et avec les paris auxquels il s'adonnait. Elle avait partagé son coeur avec deux maîtresses si présentes qu'elle avait uniquement pu faire semblant de les ignorer alors qu'il lui demandait pardon à chaque absence, à chaque retard, à chaque manquement.

Belles excuses, beaux mensonges.

Il n'avait pas voulu la blesser, non, elle ne l'avait que trop vu dans ses yeux lorsqu'il lui jurait que c'était la dernière fois qu'il jouait, qu'il arrêtait de chercher ce fichu bijou. Il l'aimait et il avait tout fait tout pour qu'elle reste.

Creuses promesses.

Et Mara avait fermé les yeux. Entre les barreaux de l'amour, elle s'était elle-même enfermée, jetant la clé au loin et acceptant l'écran de fumée devant elle. Il était alors hors de question que l'un d'eux passât la porte de leur cage.

Elle avait simplement voulu qu'il continue à l'aimer comme avant la mort de ses parents, alors elle s'était accrochée à ses illusions pour ne pas gâcher leur si belle histoire. La roturière et le noble, les amants par-delà les conventions.

Amants maudits.

Elle n'aurait jamais dû y croire, mais elle avait fini trop prisonnière de leur amour pour vouloir en sortir. Alors elle avait demandé encore plus d'excuses et de mensonges, parce qu'ils étaient plus doux et réconfortants que la pensée que l'argent et une vulgaire pierre intéressaient plus Gamlen qu'elle.

Cela ne lui avait pas rendu son bonheur perdu. Son époux avait détruit tout ce qu'ils avaient construit, tout ce qu'ils avaient affronté ensemble. Et elle aurait pu rester et continuer à contempler la fumée des braises presque éteintes du feu de la passion. Elle aurait pu continuer à se voiler la face et à se complaire dans ces excuses ou mensonges.

Cependant, son enfant à venir n'avait pas demandé à être enfermé derrière les barreaux de leur couple. Il ne méritait pas ce père-là, même si elle savait que personne ne pourrait remplacer Gamlen dans son coeur.

Des larmes roulèrent sur ses joues lorsqu'elle observa une dernière fois le logement qu'elle avait jusque-là partagé avec son époux, vidé de ses quelques affaires. Un bref instant, elle se demanda s'il s'apercevrait même de son départ dans la journée, ou s'il rentrerait encore dans quelques jours.

Elle ne préféra pas se mentir sur la réponse, cette fois, alors qu'elle tournait définitivement les talons, crochetant la serrure de sa cage pour s'envoler.

.

.


J'espère que cela vous a plu et n'oubliez pas, la review est la principale nourriture des auteurs ! (après les cookies, donc j'accepte aussi, c'est négociable)