Hello !

Je pense que bon nombre d'entre vous ont dû apercevoir cette fiction sur le forum d'AS, je tiens donc à m'expliquer sur la raison de sa présence sur FF. C'est tout simplement pour le plaisir. Celui de pouvoir modifier plus simplement mon histoire que sur le forum, de laisser l'opportunité à ceux qui le souhaitent de laisser le commentaire de leur choix sans peur de grosses représailles (même si ça reste sympa de veiller à rester courtois XD) et de suivre comme ils le veulent cette fiction :)

Cette fiction me tient énormément à coeur, c'est la première que j'ai terminé et qui a été présente dans mon esprit de 2012 à 2019 mine de rien ! Et Moana doit être le personnage que je chéris le plus parmi tous ceux que j'ai créé ^^ je me suis beaucoup investie dans cette histoire, si bien que j'en ai fait exprès de ne pas toucher au style de chaque chapitre, pour marquer ma propre évolution comme celle de Moana dans cette fiction.

Mais sur ce, je vous laisse savourer mes expressions pourries et les péripéties de Moana !

Disclaimer : Tout appartient à Beemoov à part Moana, Noémie et l'histoire

Rating : K


- MOAAAANAAA !, cria une voix.

Oh, quel est ce son si doux qui me réveille aussi agréablement qu'un chant d'oiseaux ? Ah oui, la voix de ma chère cousine et colocataire, Noémie. Elle avait réussi à tellement me faire sursauter que j'en avais atterri parterre dans un méli-mélo de couvertures et de couette. Quand je pense que j'étais confortablement installée contre un magnifique jeune homme, certes que je ne connais pas mais qui était très beau quand même. Merci les rêves …

Bon, séance de présentation maintenant. Mon petit nom, c'est Moana (merci personne ne s'en serait douté) Belleza. J'ai dix-sept ans et je vis avec ma cousine - étudiante en université de langues étrangères côté asiatique – Noémie qui a accepté avec plaisir (à moins que ça ne soit le sadisme de me réveiller tous les matins de la façon la plus diabolique qui soit ?) de m'héberger pendant mes quelques années d'études car mes parents avaient décidé de me laisser tranquille (merci le dieu très compréhensif des adolescents ! Hein ? Ça n'existe pas ? Ah zut ...) et de partir faire un tour du monde. Niveau caractère, je suis une personne pleine de vie qui aime profiter sans dépasser les bornes (oui il y a des limites tout de même), qui a souvent tendance à se perdre dans ses réflexions et qui a horreur de la solitude et des salopes (ainsi que des égoïstes, des hypocrites de la jolie brochette de style d'abrutis qui existent). Mais sinon j'adore les mangas avec des beaux garçons ! Un peu dans le genre de ceux de Vampire Knight, de Kiss Of Rose Princess, et même certains de One Piece (ben quoi ?). Mais bon, c'est dommage qu'ils n'existent pas en vrai, et si j'en trouve un, je l'épouse ! Enfin, voilà à peu près le topo de ma petite vie tranquille de lycéenne.

Lycéenne qui doit se lever d'ailleurs parce qu'il est déjà sept heures quinze et je devais faire plusieurs choses avant d'entrer en cours. Je soupirai bruyamment en réussissant à soulever quelques-unes de mes mèches châtaines qui se battaient en duel de celle-qui-se-placera-le-moins-bien sur mon visage et me mis debout en remettant tout mon attirail du « dodo parfait » sur mon lit. J'ouvris mes fenêtres, parce que, c'était pas comme si ça sentait le matin la dedans. Et hop ! La douche ! De laquelle je ressortis dix minutes plus tard, toute fraîche. Je choisis des vêtements simples, comme je les aime. En gros : slim noir avec t-shirt ample style 80's suivi de bottines et d'un foulard noué sur le côté. Je descendis prendre mon petit déjeuné après une rapide séance de maquillage. Je découvris ma cousine, buvant un café, tandis qu'elle essayait de voir dans le reflet du frigo si sa coiffure façon K-POP était toujours nickel. Elle se retourna et me vit.

- Ça y est la Belle au bois dormant est réveillée ?, se moqua Noémie.

- Oui mais ça aurait été bien plus agréable si la Belle au bois dormant avait été réveillée grâce à son beau prince charmant, lui répondis-je sur le même ton.

Ma cousine me regarda avec une lueur spéciale dans les yeux. J'ai réussi à lui donner une idée de réveil. Et la connaissant, ça allait être foireux.

- Bon sinon sur un autre sujet, ce soir je rentre tard et je dois bientôt partir donc oublie pas ta photo pour l'inscription, mange bien, te fais pas trop draguer mais toi tu as le droit de le faire en espérant pour toi qu'il n'y ai pas comme alternative d'aller faire la pêche au gros thon ou à la morue.

- Oui maman !, dis-je en me mettant en position -ridicule- de l'armée.

Elle soupira en me voyant me bidonner comme une baleine enrhumée et cinq minutes plus tard, lorsqu'elle se retourna pour poser sa tasse, je passai furtivement par derrière et lui ébouriffai les cheveux de sorte que même la vieille de Blanche-Neige avait plus d'allure qu'elle maintenant. Elle partit en courant à la salle de bain en pestant contre moi. Je ricanai et alla prendre mon sac avec, bien sûr, ma photo. Direction le lycée de Sweet Amoris !

Après une dizaine de minutes de marche, je tombai enfin sur le lycée. Eh ben dites donc... Il n'était pas très grand mais loin de faire pauvre. Sept heures cinquante-deux, je n'étais pas en avance. J'entrai donc et arpentai le couloir principal pour trouver le bureau d'administration. Haha, à dix mètres de la porte d'entrée et je n'avais pas réussi à le voir. Pauvre fille. Allez, on s'étire, on souffle, on toque et on rentre. Je pus découvrir la salle, digne d'une salle d'administration soit y en passant, mais ce qui était au milieu me plut davantage. Un blond à la tête d'ange semblait concentré à remplir un papier. Je restai ainsi à le regarder un petit moment lorsqu'il leva la tête et me remarqua.

- Bonjour, me dit-il avec un grand sourire, tu es nouvelle n'est-ce pas ?

- Oui et on m'a dit que je devais m'adresser au délégué principal pour quelques informations, lui répondis-je en lui rendant son sourire.

- Eh bien, tu l'as devant toi.

Il se leva et me tendit sa main que je serrai.

- Je m'appelle Nathaniel. Tu dois être Moana Belleza, n'est-ce pas ?

- Exact.

- Tu dois juste remplir deux ou trois petites choses et si tu veux, je peux te faire visiter le lycée tout à l'heure ou plus tard.

Il alla chercher quelque chose dans une armoire et me donna les feuilles. Cinq ou dix minutes plus tard, mon dossier était complet avec ce qu'il fallait dedans. Nathaniel me donna mon emploi du temps et m'indiqua où se trouvaient mes premiers cours. Nous nous mîmes d'accord pour se rejoindre devant la salle des délégués en fin de journée.

La journée passa plutôt rapidement, j'avais sympathisé avec quelques filles de ma classe du nom de Kim, Violette, Iris et Rosalya. La question que l'ont m'a beaucoup posée a été celle de savoir si oui ou non j'avais des origines espagnoles. Ben j'en savais rien. Possible avec un nom qui voulait dire « la beauté » en espagnol.

Lorsque mon dernier cours se finit, je courus tout de suite devant la salle des délégués rejoindre Nathaniel. Ce mec était un ange très gentil, très mignon mais sûrement très coincé sur les bords. Ah justement, quand on parle du loup, on en voit la queue (pas de jeu de mots pervers ! Hein ? Je suis la seule à y avoir pensé ? Ah, bon ...)

- Excuse-moi du retard. Ça fait longtemps que tu m'attends ?, dit-il, l'air gêné.

- Non, ne t'inquiète pas je viens d'arriver.

Il m'emmena vers la cour et me fit découvrir quasiment l'ensemble du lycée tandis que nous bavardions joyeusement sur la pluie et le beau temps.


Je vous mets la suite très vite ! Dès que j'aurais fini de corriger les affreuses fautes d'orthographe que je trouve encore et qui piquent sincèrement les yeux XD

A toute !