Merci aux développeur Bioware et aux éditeur Electronic Arts pour la création de ce Jeu.
les personnages ne m'appartiennent.

espérant que pour une première fics,ne soient pas trop mauvais.

Solona Amell était un mage exceptionnelle. Invocatrice, elle a rencontré des difficultés due à sa particularité, mais elle a su faire face aux dangers grâce à sa bonté et sa force de caractère.

Aujourd'hui, elle et ses Camarades Gardes des Ombres, font face à leurs destins.
La ville de Dénérim était envahi par les engeances, l'odeur du sang rempli les rues, Solona Amell, Elethea Cousland et Tinuviel Mahariel dirigèrent chacune une troupe.

Alistair au côté de sa fiancée, dirigea les nobles du conclave, sous le Commandement de Greagor et d'Irving, les templiers et mages se bâtèrent côte à côte soutenant alors leur protégée, les Dalatiens suivirent leur reine ainsi que son époux.
Tinuviel, assise sur sa monture, fixa l'étendu de la bataille, Zevran à ses côtés lui attrapa la main dans une caresse légère, une avalanche de flèches s'abattit sur les engeances.

Une sensation glaciale lui entrava le cœur, Alistair tout comme Elethea se fixèrent et Hurlèrent.
Prit de panique, ils courèrent tous vers le fort Drakan, ce qu'ils virent leur glaça le sang.
Solona Amell s'était frayé un chemin, son cœur battait à la chamade, les murmures de l'Archidemon ainsi que la peur lui glaça le sang, mais sa volonté lui donna la force de continuer.

Elle repensa à tous les moments qu'elle a pu passer avec sa famille, les sacrifices qu'elle a dû faire, mais ses pensées se tourne vers l'amour, ses mots cruel qui lui avait craché au visage en la traitant d'abomination, elle la réincarnation de la sagesse, elle ne pouvait lui en vouloir, enfermé et torturé par le plus perfide des démons, Cullen avait tout les raisons de les détestés.

L'Archidemon la fixa de son regard reptilienne le sourire aux babines.
« L'ironie du sort, l'élue du créateur et la réincarnation de l'illustre Andrasté prête à se sacrifier encore une fois pour sauver le monde. Que diraient tes camarades s'il savait que leur amie n'est d'autres que celle qui est la cause de tous ceux-ci, celle qui est la gardienne du monde des esprits et des vivants. »

Plusieurs hurlements se firent entendre, elle laissa tomber son bâton, elle invoqua un mur de Glace afin que ses compagnons ne puissent passer, ils essayèrent de détruire la barrière, mais aucun succès.

Elethea et Tinuviel cognèrent leurs lames sur la glace, Solona leur sourit les larmes roulant sur ses joues, elle murmura les derniers mots dont seules les gardes des ombres connaissent, ces mots rappelant le devoir de leurs actes, mais aussi celle dont le sacrifice ne sera pas oubliée.
Elethea cogna de toutes ses forces contre la glace, Alistair la tira en arrière, mais elle se débattait tout comme Mahariel avec Zevran, essayant de ramener leur sœur d'arme à la raison, Irving et les autres mages essayèrent de baisser les boucliers sans aucun succès.
Solona ferma les yeux et planta l'épée sur le crâne de l'ancien dieu, une lumière jailli l'enveloppant, sa barrière commença se briser dans un dernier souffle elle murmura ses derniers mots.
« Ne recule devant aucun sacrifice… »
Les Engeances fuirent le combat, des cris de joies s'élevèrent, des hurlements s'éleva, non loin de l'archidémon gisait un corps, étendu dans une mare de sang.
Cullen, Alistair est ses amies se précipita sur le corps inerte de celle qui a vaincu l'Archidemon.
Le visage de la jeune femme était inerte, un fin sourire aux lèvres dont les commissures étaient humides par les larmes qu'elle avait laissé coulés plus tôt.
Le jeune templier suppliant et pleurant sur le corps inerte de l'héroïne, tout le monde pleura la perte d'une fille, d'une sœur, une amie, un amour, en rendant hommage, le roi lui dédiait une statue à son encontre, la reine Elethea, nomma Wynne Conseillère de la cours, le cercle fût abolit mais fût remplacer par une institution, une école et non plus une prison.
Tinuviel, elle fut promue commandant garde, les Dalatiens eurent des Terres où ils peuvent vivre en paix avec les Hommes mettant fin au conflit Elfes et Hommes.

Non loin, un chevalier regarda la statue de le jeune mage.
« Ton sacrifice ne sera pas oublié, un jour prochain, je te rejoindrai dans la mort mon amour »