Dans le groupe Papotage, écriture, lecture et bonne humeur, dans le cadre du challenge Premier et dernier mot, voici ce petit OS. J'ai reçu une paire de mot, Farouche et Liane, qui devaient respectivement être le premier et le dernier mot du texte.

Bonne lecture!

NB: l'univers et les personnages ne m'appartiennent pas.


Trois Gelfings et un Podling


Farouche, elle ne l'était pas. Elle frisait même parfois la naïveté qui pouvait mettre en danger, tellement Deet était heureuse et optimiste de faire de nouvelles rencontres, qui pouvaient se montrer pourtant pas si amicales que cela. Pourtant, elle connaissait et ressentait plus de choses que ses camarades. Thra lui parlait, la guidait. Instinctivement, elle comprenait, malgré cette naïveté, vite comment prendre certaines personnes. Elle agissait par instinct et intuition.

Elle était l'âme de ce petit groupe de Gelfings.

-0-

Au contraire, Brian était beaucoup plus méfiant. Il voulait connaître les desseins de leurs adversaires, pour mieux savoir les arrêter et les punir. Mais il pouvait être rapidement pris par sa fougue et son sens de la justice, ce qui pouvait quand même le mettre dans des situations cocasses, voire dangereuses. S'il voyait une injustice, au lieu d'analyser la situation, il fonçait tête baissée. Le Cristal lui avait parlé et le guidait dans sa quête.

Il était le bras de ce petit groupe de Gelfings.

-0-

Analyser, apprendre, comprendre, étudier, c'était sa passion. Pour une princesse, cela était mal vu, mais elle s'en fichait. Brea sentait qu'elle était proche de son but pour appréhender le mystère qu'elle avait ressenti. Il y avait même un sentiment d'urgence dans cette quête éperdue. Les évènements qui suivirent sa découverte lui confirmèrent qu'elle avait raison et qu'il fallait qu'elle se hâte. Elle s'était mise en danger, ainsi que sa famille à être autant déterminée, mais c'était son devoir.

Elle était la raison de ce petit groupe de Gelfings.

-0-

Il n'était armé que de sa cuillère en bois et n'avait qu'un rêve. Devenir spadassin. Mais pour un Podling, ce n'était pas gagné. Néanmoins, il était déterminé, loyal et courageux. Il avait rencontré Deet, l'avait sauvée, et ils étaient devenus de vrais amis. Puis il s'était lié d'amitié aussi avec Brian, qu'il admirait un peu, et de Brea. Pourtant, parfois, Hup se décourageait. Il n'était qu'un petit être insignifiant, inutile dans cette quête pour sauver Thra. Il voulait tellement faire plus, mais il en faisait beaucoup déjà sans se rendre compte.

Il était le lien de ce petit groupe de Gelfings.

-0-

Un jour, le petit groupe ne serait plus si un petit Podling ne les avait pas libérés avec tout son courage de cette prison dangereuse et étouffante de ces lianes.