Note : ce texte a été écrit dans le cadre de la 123e nuit fof sur le thème xylophage. C'était la première fois de ma vie que j'entendais ce mot ! Ça m'a surprise et un peu déboussolée... J'espère que le texte ira bien au thème de la nuit. Je remercie encore Almayen pour son efficacité.


Thème de la nuit : Xylophage

Titre: Le goût du bois

Ships : Kili / Oc

Statut : corriger - Almayen

Fanfic en cours : La destinée d'une femme

Auteur : oOoPlumeStilinskioOo

Rating : T


Thorin était buté, colérique, furieux envers les elfes et ce depuis fort longtemps, même si il y en avait une dans la compagnie. Enfin, une semi elfe pour être précis. C'était un sujet qui fâchait les deux individus de l'assemblée, le roi nain étant particulièrement buté sur la question. Mais Blanche lui tenait souvent tête, Kili et monsieur Sacquet, le hobbit, à ses côtés. Thorin n'avait donc pas eu le choix de mettre son orgueil de coté sachant qu'elle avait sauvé plusieurs nains de sa compagnie depuis le début de cette aventure. Maintenant, le roi de cette assemblée faisait les cent pas au bord du précipice, les mains derrière son dos, la tête posée.

À ce moment-là, tous les autres nains de l'assemblée finissaient de manger. Il en était de même pour la semi-elfe. Celle-ci n'était pas toute seule : à ses côtés il y avait Fili, Kili, Dori, Bofur, Bilbon et Balin. Les autres étaient près du feu de camp. Gandalf, lui, se trouvait en dessous d'un abri pour se protéger de la pluie de cette nuit fraîche. Kili pour sa part mâchouillait un morceau de bois tandis que Blanche manipulait une brindille d'herbe afin d'enlever le reste de nourriture qu'elle avait dans les dents. Ils regardaient tous les étoiles qui étaient brillantes dans le ciel dégagé par la pluie d'étoiles.

Quant à Bilbon, il mâchonnait quelque chose comme les insectes le faisaient habituellement : il rongeait un petit morceau de bois. Il lui restait en effet de la soupe sur sa cuillère en bois. Le hobbit avait encore faim, mais Bombur avait tout mangé le reste de la marmite. Le semi homme haussa les épaules et rangea l'ustensile à l'intérieur de son sac à dos, déçu. Ensuite, il s'en alla en direction de son sac à couchage pour aller dormir. Il était fatigué de cette journée qui avait été éreintante pour tout le monde. Ils étaient tous fatigués, à l'exception de Blanche et Kili. Eux discutaient pendant des heures et des heures à la belle étoile, sous le regard bienveillant de Gandalf qui les surveillait au loin.

FIN