Bonjour bonjour !

*court dans tous les sens, sa paperasse s'échappant page par page des lourds dossiers sous ses bras*

Si j'ai accepté de participer à une Week sauvage LawLu cette semaine en compagnie de Lawiki, Conteuse, PerigrinTouque, Crowny, Jyanadavega, Barukku Iris et Miss Macaronii ? Oui.

Si j'imaginais que je me retrouverais encore avec une fic sur les bras ? Promis, juré, non. (Même si j'aurais dû m'en douter)

Et en prime, que je commencerai en retard ? Absolument pas.

Mais voici donc cette fic totalement crack (désolée pour vos neurones... Non, en fait, absolument pas), en espérant que ça vous plaise !

Disclaimer : Tout est à Oda, heureusement pour ces pauvres petits.


JOUR 1 - THEME 1

~ Tout ce qu'il ya à découvrir ~

.

Dentelles à bord


Bepo cligna des yeux, surpris, et relut la page du livre de comptes.

Une fois.

Deux fois.

Il se pinça pour être sûr qu'il ne rêvait pas, avant de passer sa patte devant son visage. Misère, il savait qu'ils auraient dû former un trésorier. Mais personne n'avait voulu de ce poste et les membres d'équipage prenaient dans le pot commun lorsqu'ils en avaient besoin. Ils notaient la somme dépensée ainsi que la raison dans le carnet de compte et Bepo se contentait de regarder de temps en temps où en étaient les finances.

Généralement, il n'y avait pas de dérives. Tous avaient trop peur de finir en cobaye pour leur capitaine, qui avait le scalpel facile.

Généralement.

Alors, il fallait lui expliquer qui avait dépensé l'équivalent de la mise à prix de leur équipage - leur capitaine excepté - au Bateau des plaisirs. Le seul sex-shop flottant de tout GrandLine. Si Law l'apprenait, ils étaient tous bons pour finir sur le billard.

Il devait donc trouver le coupable et, dans des torrents d'excuses , le livrer à la vindicte de leur capitaine pour sauver le reste de ses camarades.

Seulement, lui n'était pas tellement expert dans ce genre de… de choses. Il devait trouver quelqu'un capable de l'aider à mettre des images sur les mots qu'il lisait. Et donc de remonter au coupable.

Heureusement, détective Bepo avait une bonne idée de son sauveur. Ou plutôt, malheureusement. Il connaissait ses penchants suite à une sombre histoire de culotte volée à Ikkaku. Il secoua sa tête en rangeant le livre, un frisson parcourant son échine. Il n'avait clairement pas envie de se rappeler ce moment où il l'avait surpris avec la dite-culotte entre les doigts.

Il sortit alors du Polar Tank et se rendit sur le Sunny, amarré juste à côté, et attrapa au passage Brook, qui accordait sa guitare sur le pont.

― J'ai besoin de ton aide, annonça-t-il d'une voix qui ne laissait pas de place à la contestation. Désolé.

Il lui expliqua la situation à l'abri des oreilles traînantes. Brook s'enthousiasma, un peu trop au goût du pauvre ours, qui se demanda un bref instant s'il avait eu une bonne idée.

Mais Bepo avait une enquête à mener. Et de préférence à bien, s'il ne voulait pas subir les foudres de son capitaine à la place d'un chaud lapin aimant la dentelle.

.

Law passa ses doigts sur la dentelle travaillée avec un sourire en coin, l'imaginant sans peine sur la peau douce de Luffy. Enfin, il devrait sans aucun doute le convaincre auparavant que ça ne se mangeait pas.

Son sourire s'agrandit et il secoua sa tête en se demandant comment il avait pu tomber amoureux d'un idiot pareil. Même si au fond, il savait très bien pourquoi.

Il était un pirate épris de liberté et Luffy rayonnait de cette liberté. La richesse de son âme ne pouvait que l'attirer.

Même l'effleurer du bout des doigts aurait pu lui suffire, mais il avait plongé corps et âme. Il ne savait pas faire preuve de retenue dès que le petit capitaine était dans les parages. Il exacerbait ses émotions comme d'autres respirent. Si simple et si complexe à la fois.

Tout ce qu'il y avait encore à découvrir chez lui, Law s'en emparerait en digne corsaire.


Pauvre Bepo, quand même. S'il savait... *ricane*

J'espère que ça vous a plus et je devrais faire le thème d'aujourd'hui à temps... Sinon, bah ça sera demain X)