Sequel

La journée avait été longue et éprouvante. Les cas les plus graves s'étaient enchaînés les uns après les autres et Kyungsoo était las. Il ne souhaitait qu'une chose - rentrer chez lui.

Il laisse échapper un soupir fatigué en enlevant ses chaussures. Ce qu'il y avait de bien avec les gardes de douze heures c'est qu'il avait droit à quarant-huit heures de repos ensuite. Et il avait une idée bien précise de comment il allait utiliser chacune de ces minutes.

Se dirigeant vers le salon, il remarque que Chanyeol est concentré sur son travail. Au son qui sort de son casque, Kyungsoo devine qu'il ne l'a pas entendu arriver. S'approchant lentement, il retire sa veste avant de passer une main dans la nuque de son compagnon. Chanyeol sursaute mais son expression se transforme en sourire quand il se retourne.

"Tu as passé une bonne journée ?

-La pire."

Kyungsoo profite de l'espace restant dans le canapé pour se glisser dans le dos de Chanyeol. Ses bras se referment automatiquement autour de sa taille et il pose sa tête contre son épaule. Raffermissant sa prise, il ferme les yeux et son ton se fait bas.

"Je n'ai pensé qu'à toi toute la journée, j'avais tellement hâte de rentrer."

La phrase fait hausser les sourcils de Chanyeol. Il est surpris de la soudaine déclaration mais pose quand même l'une de ses mains sur celle de Kyungsoo pour nouer leurs doigts.

"Qui êtes-vous et qu'avez-vous fait de mon Kyungsoo ?"

Il profite de sa main libre pour retirer son casque puis la passe sur la joue de Kyungsoo en l'entendant grommeler.

"J'ai pas le droit à un simple câlin ?

-Si, bien sûr mais ce n'est pas dans tes habitudes de faire des déclarations soudaines."

Kyungsoo ne répond pas mais hume doucement. Attendri, Chanyeol pose son front contre le sien.

"Et.. quand tu as pensé à moi toute la journée, tu as pensé à quoi exactement ?" Chanyeol fait passer les jambes de Kyungsoo sous les siennes et se retourne dans ses bras. Il pose un instant ses lèvres dans ses cheveux pour y déposer un baiser avant de laisser ses lèvres glisser lentement le long de ses tempes et de sa mâchoire.

Le moment était agréable, intime, Kyungsoo n'avait pas besoin de plus. Il laisse ses bras s'enrouler autour des épaules de Chanyeol et ses lèvres cherchent les siennes. Combien de temps restent-ils alanguis ? Il n'en sait rien, mais après cette journée, il n'avait rien souhaité d'autre que de se blottir dans les bras de Chanyeol et oublier tout le reste.

Plus tard, le soleil commence à descendre lentement à l'horizon et Kyungsoo sent la main de Chanyeol passer dans ses cheveux. Il a envie de fermer les yeux et de se laisser aller mais une pensée n'arrête pas de revenir à la surface et il n'arrive pas à la faire taire.

L'une de ses mains passe sous le tee-shirt de Chanyeol tandis qu'il tourne son visage vers le sien, son menton se pose sur son épaule.

"Ça te dérange ?"

Chanyeol est perplexe. Il tourne son regard vers celui de Kyungsoo, ses lèvres frôlant son front.

"De quoi ?

-Que je ne sois pas aussi expressif que toi. Je veux dire je me suis habitué à ton côté expansif, tes déclarations spontanées - c'est même comme ça qu'on s'est mis ensemble - et c'est ce que j'aime chez toi. Mais parfois, je me dis que je ne te rend pas assez la pareille."

Chanyeol fronce les sourcils.

"Pourquoi tu dis ça ?

-C'est juste que, quand je suis avec toi je me sens aimé. Tu es très attentionné et tu parles de tes sentiments de manière si ouverte. Ça m'arrive de me demander si toi tu n'es pas blessé par mon manque d'affection ? Je ne suis pas comme toi alors, est-ce que toi aussi tu arrives à te sentir aimé ? Est-ce que c'est suffisant ?"

En voyant la moue peinée sur le visage de Kyungsoo, Chanyeol ne peut s'empêcher de sentir son coeur se serrer. Il s'enfonce un peu plus profondément dans le canapé afin que Kyungsoo sente le poids de son corps contre le sien. Il veut matérialiser sa présence de toutes les manières possible.

"Soo, toi et moi on a pas le même caractère et ça ne me pose pas de problème. J'ai attendu des mois avant que tu ne me dises que tu m'aimes et j'ai compris que pour toi exprimer tes sentiments ce n'était pas évident. Pour être honnête, parfois, oui, j'apprécierais que tu sois plus démonstratif. Ce n'est pas que je doute, simplement j'aimerais que tu sois plus romantique mais, à l'opposé je me pose les mêmes questions. Est-ce que je ne suis pas trop tout ? Je sais que je peux être beaucoup."

Kyungsoo prend le bras de Chanyeol pour qu'il resserre sa prise autour de lui.

"On est vraiment les opposés toi et moi, mais je crois que c'est pour ça que ça fonctionne." Son nez se frotte un instant contre la joue de Chanyeol. "Je sais que mon "détachement apparent" peut être éprouvant à vivre au quotidien. Mes ex me l'ont souvent reproché, mais je vais faire un effort. Tu me donnes envies de faire des efforts. Et je sais que je ne te le dis pas assez mais je t'aime, vraiment."

Chanyeol ne résiste pas à l'envie de presser ses lèvres contre les siennes. Ses mains prennent en coupe le visage de Kyungsoo.

"Je t'aime aussi. Et du moment qu'on est honnête l'un envers l'autre, moi ça me va." Kyungsoo se redresse dans le canapé, entraînant Chanyeol avec lui. "Je sais ce que tu ressent pour moi, même si tu ne me fais pas de longues déclarations.

-Parce que je te le montre." Il y a cette lueur dans le regard de Kyungsoo. Celle qui est remplie d'adoration et que Chanyeol surprend parfois. Celle aussi qui lui fait comprendre que la conversation va changer de direction. Kyungsoo n'était peut-être pas celui qui s'exprimait le plus facilement avec des mots mais il savait se faire comprendre par des gestes. Et il savait exprimer et manifester son amour d'une manière qui faisait toujours perdre la tête à Chanyeol.

Kyungsoo accélère. La musique joue à fond dans l'habitacle de la voiture mais il n'y prête pas attention. Il était terriblement en retard, Chanyeol allait le tuer. Enfin, s'il était encore debout à cette heure.

C'était sa grande soirée, toute la faculté était présente pour la grande conférence. Il y avait même des éditeurs et des confrères qui s'étaient déplacés de loin. C'était le moment pour Chanyeol de mettre en avant sa thèse et de passer à l'étape supérieure. Il était enseignant en faculté depuis quelques années déjà. Cela lui plaisait mais il avait envie de cumuler ce travail avec la recherche. Il avait envie d'être publié et de participer à des colloques. C'était vraiment une soirée importante et Kyungsoo aurait dû être présent. Il avait promis d'être présent, et il avait failli.

Travailler aux urgences avaient toujours son lot d'inconvénients. Kyungsoo adorait son travail, il aimait l'adrénaline et le sentiment que cela lui procurait quand il avait la capacité de venir en aide à quelqu'un, de sauver une vie. Mais il devait bien avouer que cela l'empêchait de planifier une seule de ses soirées. Quand il voulait des vacances ou quand il avait prévu de quitter le travail de bonne heure pour un date avec Chanyeol, il n'était jamais sûr de pouvoir l'honorer.

Le couple en avait fait son parti et Kyungsoo savait que Chanyeol comprenait ses impératifs. Malgré tout, il s'en voulait de n'avoir pas pu tenir sa promesse. Et il savait qu'il trouverait un Chanyeol grognon en rentrant. Est-ce que cela allait conduire à une véritable dispute ou est-ce que Chanyeol allait se contenter de bouder ? Une chose était sûre, il allait devoir se montrer extrêmement repentant et extrêmement persuasif.

La voiture se gare dans l'allée et Kyungsoo fait son possible pour rentrer dans la maison sans faire trop de bruit. Pourtant, sa précipitation est palpable. Il retire rapidement ses chaussures et son manteau.

Un coup d'oeil au salon lui apprend que Chanyeol n'y est pas. Il n'y a pas de lumière dans la salle de bain, ni dans la cuisine. Ses pas le conduisent vers la chambre et dans le noir il parvient à voir la silhouette de Chanyeol sous les draps.

Pourtant, il sait à sa respiration qu'il ne dort pas. Pendant une seconde il reste interdit sur ce qu'il doit faire ? Ses gestes se font mécaniques tandis qu'il retire son pantalon et ses chaussettes.

Il se laisse glisser sous les draps et il voit que Chanyeol ne fait pas un geste dans sa direction, qu'il ne dit rien. Deux options s'offrent à lui, soit il joue lui aussi la carte du silence et attend le lendemain pour s'excuser. Soit, il essaye de réparer les dégâts tout de suite. Et connaissant Chanyeol - cette deuxième option était probablement la meilleure.

Passant ses bras sous la couette, Kyungsoo les enroule autour du corps de Chanyeol et plonge son visage au creux de son cou.

"Mon Yeol." Il sent son compagnon se tendre contre son torse. Il avait raison, Chanyeol ne dormait pas. "Mon coeur, je sais que tu m'en veux. Je suis vraiment désolé, je t'avais promis que je serais là ce soir mais … j'ai manqué à ma promesse." Chanyeol ne dit rien. Kyungsoo presse ses lèvres contre sa peau et resserre sa prise. "S'il te plaît, parle moi. C'est moi qui suis en tort, je le sais bien, mais il faut que tu me parles mon amour."

Cela prend encore quelques instants mais Chanyeol finit par céder.

"Tu étais où ?" Les mots sont détachés si lentement que Kyungsoo est capable d'en sentir autant la frustration que la colère.

Kyungsoo soupire et presse un peu plus son visage pour déposer un baiser le long de la mâchoire de Chanyeol. Pendant une seconde son front se presse dans ses cheveux. Mais il sent Chanyeol s'agiter contre lui alors il reprend.

"Je sais que tu vas me bouder après alors j'en profite maintenant.

-Où étais-tu ?

-Avec le docteur Kim."

Cette fois-ci, Chanyeol se retourne complètement dans ses bras pour lui faire face.

"Le docteur Kim Minseok ?

-Non, le docteur Kim Jongin." La voix de Kyungsoo n'est qu'un souffle.

"Quoi ?"

Kyungsoo se laisse glisser sur le dos en soupirant, il sent que la discussion va être houleuse.

"S'il te plaît..

-Non. Soo, tu n'es pas venu à une soirée importante pour moi alors que tu étais avec 'monsieur je flirte avec toi' ! et il faudrait que je reste calme ?

-Yeol !" Kyungsoo part à la recherche de sa main et noue leurs doigts ensemble. "Quand Jongin est arrivé à l'hôpital, il a été un peu 'entreprenant' avec moi, je le concède, mais depuis qu'il sait que je suis avec toi, il n'a rien tenté. Ce soir, je n'avais pas le choix.

-Comment cela ? Tu ne vas pas me dire qu'il est le seul…

-Chirurgien pédiatrique ? Oui. Chan ! Je devais faire une opération en urgence, j'avais besoin de renfort et il était spécialiste dans le domaine."

Chanyeol n'ajoute rien et se détourne. Soo s'arrange pour lui faire face, son corps se presse contre le sien. Ses mains passent sur son visage, "Eh ! tu peux m'en vouloir pour avoir loupé ta conférence. Je te promet que j'aurais préféré être là pour toi. Mais pour Jongin, tu ne peux pas m'accuser de quoi que ce soit. Cela fait trois ans qu'on est ensemble toi et moi, tu sais très bien que je ne te ferais jamais ça. Et même si tu n'apprécies pas Jongin, tu sais qu'il n'est pas du genre à encourager une relation adultère. Il n'y a jamais rien eu entre lui et moi et il n'y aura jamais rien.

-Ce n'est pas ce qu'il souhaiterait." Le ton de Chanyeol est encore agacé, cependant Kyungsoo remarque que son discours commence à faire son effet.

"Mais ce n'est pas important. Ce qu'il aurait aimé n'importe pas puisque cela ne se réalisera pas. Sois pas jaloux."

C'est au tour de Chanyeol de soupirer tandis qu'il passe son bras sur son visage. Quand il reprend, son ton est plus bas, plus las qu'énervé.

"Je ne suis pas jaloux. J'aurais juste aimé que tu sois là."

Kyungsoo est peiné de la déception qu'il peut entendre dans la voix de Chanyeol. Il ferme un instant les yeux et tente de trouver les bons mots. Comme d'habitude, ce sont les gestes qui sont plus faciles à utiliser pour exprimer ses sentiments.

Sa main n'a pas quitté celle de Chanyeol et il presse plus fort sa paume contre la sienne. Tournant la tête, son front se pose contre l'épaule droite de Chanyeol. Il espère que son intention est compréhensible pour son compagnon et cela semble être le cas quand Chanyeol semble rendre les armes.

Le mouvement est subtile mais Kyungsoo sent son corps s'abandonner contre le sien.

"Tu avais dis que tu ferais des efforts pour me montrer tes sentiments, me rassurer.

-Ce n'est pas ce que je fais ?"

Chanyeol tourne son visage sur le côté pour faire face à celui de Kyungsoo.

"Sois plus convainquant."

Il n'y a que quelques centimètres à franchir et Kyungsoo n'hésite pas une seule seconde avant de presser ses lèvres contre celles de son amant.

"C'est mieux ?"

Kyungsoo retiens un soupir de soulagement en voyant Chanyeol se mordre la lèvre pour retenir un sourire.

"Recommence."

Chanyeol avait envie de rester fâché, vraiment. Mais, il devait reconnaître que sa jalousie n'avait pas lieu d'être. Bien sûr qu'il avait confiance en Kyungsoo, et en leur couple.

En définitive, il était plus peiné du manque de son compagnon. Cela faisait quelques semaines que leur emplois du temps ne concordaient pas et il devait avouer que cette soirée était la goutte de trop. La vérité était que Kyungsoo lui manquait et il ne gagnerait rien à le repousser - surtout en sachant que son compagnon ferait désormais tout pour se rattraper.

Se tournant sur le côté, il se sert du bras de Kyungsoo comme d'un oreiller tandis qu'il presse sa joue contre son torse. Las bras de son compagnon s'enroulent automatiquement autour de lui.

"Je t'en veux toujours tu sais ?

-Je sais.

-Et en contrepartie je vais exiger que tu fasse ressortir tout ce qu'il y a de plus romantique en toi.

-Je m'en doute.

-T'as pas intérêt à me lâcher.

-Jamais."

Kyungsoo laisse sa tête reposer contre celle de Chanyeol.

"Je t'aime."